Mes ongles ethnico-géométrico-aztèque // Nail Art Pen (Models Own)

J’ai mis du temps à succomber à la manucure éthnique/géométrique/aztèque (rayez la mention inutile) pas par manque d’intérêt mais plutôt par manque de temps et par peur aussi de ne pas avoir assez de patience. Ajoutez à ça l’hystérie la bonne humeur de trois enfants à la maison et voyez mon ambition de réaliser au moins une fois cette manucure réduire comme peau de chagrin…

(J’ai tellement aimé porter cette manucure ! J’ai reçu plein de compliments qui m’ont fait glousser comme une dinde… ^^ On parle des Nail Art Pen et ensuite, je vous bombarde de photos, d’accord ?)

Je disais donc que la manucure éthnico-géométrico-aztèque n’était pas pour moi… Enfin ça c’est ce que je croyais ! Et puis ma route a croisé celle des Nail Art Pen Models Own et toutes mes bonnes excuses ont été balayées d’un coup de pinceau mono-poil ! Kézaco ce nouvel outil de NPA encore ? C’est un petit stylo double embout contenant un vernis très pigmenté. D’un côté, un bouchon que l’on enlève et qui dévoile une pointe métallique diffusant le vernis comme un stylo. De l’autre, un pinceau liner tout fin que l’on dévisse et que l’on recharge en le plongeant dans la réserve du Nail Art Pen.

J’ai carrément craqué pour plusieurs de ces petites choses mais mes préf de préf restent les basiques noir et blanc. Leur rendu est super intense, les couleurs ne bavent pas et le liner est très précis. Le doré et l’argenté sont chouettes aussi, plus festifs. Je suis moins emballée par les pastel « Artistix » qui pourtant sont faits exactement de la même manière. Le liner est plus touffu et mérite donc une petite coupe pour faire son job et les couleurs, bien que très belles et piles dans la tendance, sont moins couvrantes. En même temps, j’aurais du m’en douter, puisque c’est un peu le reproche que font la plupart des blopines au sujet des vernis de la collection Fruit Pastel…

(Attention avalanche de photos)

J’ai commencé par décorer mon index que j’ai un peu trop chargé à mon goût. Le mieux étant l’ennemi du bien, j’ai continué par la suite en allégeant les motifs. Pour cette manucure, Mor12 de Nfu Oh et Blanc d’Essie se sont invités. Vous commencez à savoir ce que je pense de Blanc tellement je vous en rebats les oreilles mais le petit menthe à la crème de la collection Morning of Greece est également une pure merveille. Opaque en deux couches, il se travaille à la perfection pour un résultat tout doux. Je l’aime ! Alors vous en pensez quoi de ce premier essai ? Il faut savoir que j’ai pris un pied phénoménal à dessiner sur mes ongles. La manucure est pour moi un vrai moment de plaisir mais manier le pinceau et travailler des petits détails comme ceux-là, c’était d’une « zénitude » incroyable. Je crois que le griffonnage ongulaire est définitivement une des étapes vers la paix intérieure ! 😛

Shopping : Bec et Ongles // 6,50EUR les 6ml

Manucure ethnico-géométrico-aztèque réalisée avec Mor12 (collection Morning of Greece) par Nfu Oh, Blanc par Essie, les Nail Art Pen « Black » et « Silver » par Models Own // Pour shopper la merveille de lait à la menthe, ça se passe par ici (8,60EUR les 17ml) !

Manucure berlingot avec la collection b.aby colors (Agnès B.)

Les vernis du CCB (Club des Créateurs de Beauté) font partie des vernis de mon adolescence quand je tannais ma mère pour passer mes premières commandes de cosmétiques de grande. Une fois lancée, ça ne coûtait plus grand chose de rajouter un petit vernis au dernier moment sur le bon de commande griffonné de tout plein de références (et oui, bon de commande, enveloppe, timbre tout ça, je suis vieille !) (rah, l’embellisseur abricot <3). La gamme 40 secondes a changé de look depuis, la collection s’est agrandie, mais on retrouve toujours les basiques qui ont fait le succès de la marque (et là, je me rends compte que Joli Argent, mon premier vernis à paillettes holographiques est toujours en vente !) (le mien est maintenant tout sec dans son flacon tellement je m’en suis servie, mais je ne peux pas me résoudre à le jeter…). Avec l’arrivée du printemps, Agnès B surfe sur la tendance pastel en lançant la collection Baby Colors composée de trois « nuances tendres aux reflets sucre glace ».

Les trois vernis de la collection sont saupoudrés d’un petit shimmer argenté très discret qui se révèle davantage à la lumière naturelle et qui apporte une touche de fantaisie à ces coloris très sages. Petit Bleu *, c’est le vernis vers lequel je me suis dirigée en premier (le bleu et moi ^^) et c’est malheureusement une petite déception. Le shimmer, au lieu d’ajouter une touche de lumière à la couleur, a tendance à la rendre terne, presque sale. Autant sur des couleurs plus franches, j’aime beaucoup ce côté grisonnant, autant sur ce genre de couleur, ça ne met pas l’ongle à son avantage. Outre son coloris qui ne m’a pas vraiment plu mais qui vous séduira sans doute, c’est l’application qui est problématique… Petit Bleu est particulièrement liquide et j’ai du poser trois couches en faisant très attention pour réussir à avoir une couleur uniforme sur les doigts. Heureusement, avec Poussin *, j’assouvis mon besoin de jaune pastel. L’application est relativement aisée, en deux couches, on obtient une jolie couleur printanière. Je suis séduite. Mais la vraie réussite de la collection pour moi, c’est Born in Roses *. Le rose layette, ce n’est pas trop ce qui me parle habituellement, pourtant celui-ci a tout bon : une couleur fraîche idéale pour la saison qui débute, une application parfaite, un temps de séchage au top et des nacres qui mettent la teinte en valeur sans la rendre fade.

Quand j’ai reçu la collection, je me suis empressée d’essayer les couleurs et je me suis lancée dans une ruffian pour finalement démaquiller mes ongles et tenter de reproduire la manucure berlingot mise en avant sur le site du CCB. La collection Baby Colors en main, le stylo nail-art blanc (et un petit intrus dont je vous reparle plus bas, mais il allait tellement bien avec les autres que je n’ai pas pu m’en empêcher !) (roh, les parenthèses du lundi matin…) et c’est parti.

Ce stylo nail-art * dont je n’entends que du bien depuis quelques semaines méritent vraiment les éloges faites à son sujet. Hyper pratique, on l’utilise comme un vrai stylo ! L’amorce de la couleur se fait facilement, le débit est régulier et la pointe est plutôt précise. Ce stylo est normalement destiné à la french manucure mais vous pouvez tout à fait le détourner de sa vocation première, la preuve avec cette manucure berlingot ! Concernant le vernis taupe perlé métallisé que vous voyez sur mon annulaire, il s’agit de b.miroir *. Comme souvent avec les métallisés, il est certes très couvrant, mais il laisse d’affreuses traces de pinceau. Ce n’est donc pas une surprise si je vous dis que b.miroir se prêtera parfaitement au stamping…

Shopping : Club des Créateurs de Beauté (3,95EUR les vernis // 8,90EUR le stylo)

Manucure berlingot réalisé avec Petit Bleu, Poussin, Born in Roses (collection b.aby colors) et b.miroir par Agnès B. : base, 2 à 3 couches, top coat // Stylo French Manucure

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération