Ma petite montre en bois Jord !

Bonjour les filles ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un joli objet que j’ai reçu il y a quelques semaines déjà, une montre en bois* de la marque Jord.

Ma petite montre en bois Jord !Je connais Jord depuis bientôt un an lorsque Stéphanie me disait qu’elle avait repéré son futur cadeau d’anniversaire et qu’elle avait besoin de mon avis pour choisir. Ce jour là a signé le début de mon addiction pour les accessoires en bois. J’ai déjà craqué chez Les Petites Découpes et je bave littéralement devant les bijoux de la créatrice Salomé Charly. L’été prochain, c’est décidé, je m’offre une paire de lunettes de soleil en bois !

Ma petite montre en bois Jord !J’aime le bois, il y en a beaucoup chez moi, des vieilles poutres biscornues au plafond, des cadres aux murs, des meubles en teck brut qui contrastent avec des éléments de cuisine laqués. J’ai mis du temps à aimer le bois, que ce soit « à vivre » ou à porter en accessoires, je lui préférais des matières froides comme l’acier, l’inox, l’or blanc… Mais depuis, j’ai compris que ce qui me séduisait le plus, c’est le mélange de la chaleur du bois, son authenticité et la modernité des autres matières. Bref… Revenons-en à Stéphanie et son choix cornélien : « Choisis la gamme Cora, elle est parfaite ! Et prends la Turquoise nom d’un chien, elle est canon !!! ». Voilà ce que je lui ai dit en substance.🙂 Avant de penser à m’en offrir une, j’ai d’abord pensé à mon chéri qui, à l’époque, était sur le point de fêter ses 40 ans. En passionné de belles montres qu’il est (Tissot, Oméga…), j’étais sûre de lui faire plaisir pour son anniversaire en lui offrant une montre en bois. Mais après lui avoir sournoisement montré le site de Jord pour prendre la température, le coup de massue : « J’adore le concept, j’adore les montres, mais je crois que je ne pourrais plus porter de montre en ce moment, c’est trop stressant d’avoir ce rappel du temps qui passe à mon poignet alors que mes journées sont trop courtes ». Boooooon… *change son fusil d’épaule* Tant pis je m’en offrirai une plus tard, j’ai un voyage en Irlande à organiser d’abord. Pas mal aussi comme cadeau d’anniversaire non ? Et juste avant de partir en août, j’ai reçu un mail de Justine qui me proposait de recevoir une de leur montre pour ensuite vous en parler par ici. GNIIII !!

Ma petite montre en bois Jord !J’ai choisi ma montre dans la gamme Cora mais pas la Turquoise, qui était en rupture de stock, la Rose Gold. J’ai craqué pour cette montre pour plusieurs raisons… D’abord pour l’équilibre entre le bracelet bois aux tonalités rouges et le cadran métallisé brossé. La Rose Gold est pour moi la plus simple à porter au quotidien et à associer à ma garde robe qui passe de pièces unies ultra basiques à des pièces plus colorées aux motifs complexes. Avec Rose Gold, pas de faute de goût possible !

Ma petite montre en bois Jord !L’autre élément qui a fini de me décider pour ce modèle précis, c’est le mécanisme automatique. En effet, à l’arrière de la montre, le capot est transparent pour pouvoir apprécier le trésor d’horlogerie qu’est Cora. A chaque mouvement du poignet, le balancier agit comme une pile pour recharger la montre et la faire fonctionner. Côté pratique, je quitte ma montre tous les soirs avant de prendre ma douche et je la remets le lendemain matin. Son autonomie étant de 36h en moyenne, ça suffit amplement ! Par contre, si je la laisse pour le week-end par exemple, elle va s’arrêter. Pour la relancer, je la remets à l’heure en dévissant d’abord la molette gravée d’un J pour Jord puis en tirant doucement dessus et je la remonte. Il m’arrive aussi de la secouer doucement pour réactiver le balancier et de la remettre tout simplement à mon poignet pour la faire repartir. Fascinant vous ne trouvez pas ? J’adore aussi le petit cadran à l’avant de la montre qui permet de voir le mécanisme tourner.

Ma petite montre en bois Jord !Ma petite montre en bois Jord ! Depuis plusieurs semaines, ma montre Jord vit sa petite vie. Je la porte en toute circonstance. Solide de conception, elle est ultra légère au poignet et se laisse complètement oublier. Comme elle résiste aux éclaboussures, je n’hésite pas à la porter quand il pleut par exemple ou quand je cuisine. Je ne l’enlève pas non plus pour me laver les mains, par contre, elle n’est pas faite pour aller dans l’eau, aussi bien pour le mécanisme que pour le bois. Jord recommande de huiler le bois légèrement. La matière étant poreuse, ça évite à la montre de se tâcher ou se salir. Personnellement, j’aime quand la matière vit, j’ai donc seulement huilé mon bracelet sur la partie en contact avec ma peau, mais pour le reste, je préfère laisser le bois se patiner.

Côté service client, j’ai reçu ma montre très rapidement. Elle m’a été livrée dans une jolie boîte en bois gravée au logo de Jord. La montre était disposée sur un petit coussin rétro chevronné sous lequel étaient disposés des maillons supplémentaires pour l’ajuster à la taille de mon poignet au besoin. En l’occurrence, le service de mise à la taille m’avait été proposé et la montre m’allait parfaitement. Côté tarif, comptez entre 120 et 295$ en fonction du modèle choisi. Comme vous l’avez sans doute compris, il existe des modèles pour femmes et des modèles pour hommes et quelques modèles qui à mon sens sont tout à fait mixtes. Certaines trouveront sans doute le prix trop élevé pour leur porte-monnaie. Certes, les Jord sont plus chères que des montres fantaisies mais elles restent accessibles si vous la considérez comme une montre bijou, fabriquée à la main qui plus est ! Depuis que je la porte, je n’ai que des « Wahou, une montre en bois, c’est SUPER original !! » (bon, si vos amies sont blogueuses, elles ne vous feront pas cette remarque puisqu’on les voit PARTOUT, hum hum *facepalm*). Ça n’empêche qu’elle fait sensation partout où je vais : avant mes copines regardaient mes ongles, maintenant, elles admirent ma Jord !

Ma petite montre en bois Jord !

Avant de vous quitter avec tout plein d’informations utiles, j’ai voulu réaliser un petit nail art aux couleurs de ma Cora Rose Gold… Pour ce faire, j’ai appliqué un vernis nude en base (02542 Greige de L’Onglerie). Une fois le vernis sec, j’ai tamponné quelques touches de vernis métallisé (Penny Talk de la collection Mirror Metallics de la marque Essie) à l’aide d’un petit morceau d’éponge à make up et d’une pince à épiler. Mais vous pouvez tout à fait donner quelques coups de pinceau bien essoré pour accentuer le côté patiné et déstructuré de ce nail art. J’ai ensuite attendu que mon vernis soit bien sec pour stamper différents motifs de fleurs (Suki collection 01 de MoYou London) pour ajouter un petit côté romantique. J’avais envie de fleurs, que voulez-vous ?🙂 J’ai ensuite ajouté quelques studs métallisés Born Pretty Store (référence #5000) et j’ai finalisé mon nail art par une couche de top coat pour bien sceller le design. Voilà, ça vous plaît ?

Ma petite montre en bois Jord !Shopping : Pour (vous) offrir une montre Jord, rendez-vous sur leur site woodwatches.com

Pour suivre Jord sur les réseaux sociaux, c’est par ici : Twitter // Facebook // Google+ // Instagram // Pinterest // Vine

Et enfin, pour finir sur une petite note d’humour… Depuis que je porte ma Jord, mon cher et tendre est en extase devant elle : « Je crois que tu m’as redonné envie de porter une montre en fin de compte ! » Aaaah les hommes… Bon, bah je crois avoir trouvé son cadeau de Noël !🙂 Bonne semaine les filles, à bientôt !

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP ou le revendeur pour considération.

Unique Watch
//www.woodwatches.com/widget/vernisenfolie

Holo + holo = matez-moi ça comme c’est beau ! (ILNP // Butter London // Topa Topa)

Salut les filles ! Alors, je sais, vous avez plébiscité l’article soin et ceci n’est définitivement pas un article soin mais le-holo-passe-avant-tout, DÉSOLÉE ! Cet après-midi j’ai eu l’occasion d’avoir une heure rien que pour moi (le genre de truc qui n’arrive jamais, un bon alignement des planètes sans doute, je ne vois pas d’autre explication). Je me suis donc installée à mon bureau, j’ai farfouillé dans mes tiroirs à la recherche de mon matériel de stamping. J’ai regardé mes nouvelles plaques Topa Topa. J’ai choisi mes vernis. J’ai fait mon nail art et j’ai dit : « Wahouuuuu, y’a tout un monde dans ces particules holographiques quand même, c’est fouuuuu ! » (avec des coeurs dans les yeux tout ça). Puis j’ai attrapé mon appareil photo et je me suis dit que je ne pouvais pas ne pas vous montrer le résultat de cette séance manucure improvisée ! Je vous laisse avec les photos et je vous dis à très bientôt pour le billet soin des ongles cette fois, PROMIS ! Bon week-end à toutes🙂 (références des vernis utilisés et liens shopping en fin d’article comme d’habitude)(ceci est un des articles les plus courts de ce blog ^^)(bisous <3)

Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa) Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa) Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa) Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa) Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa) Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa) Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa)Shopping :
> Sur la boutique en ligne ILNP // Mega, 10$ les 12ml
> Pour Stardust, malheureusement, depuis que Butter London a donné l’exclusivité française à Nocibé, on ne le trouve plus en ligne. A côté de ça, je ne suis pas sûre que l’enseigne propose la gamme complète dans ses parfumeries. Donc j’ai envie de dire, renseignez-vous chez Nocibé sinon, optez pour un vernis équivalent comme Fairy Dust de China Glaze par exemple // Stardust, 15,90€ les 11ml lorsque je l’ai acheté sur Pshiiit Boutique
> Sur la boutique en ligne Topa Topa // Plaque TP06, 2,75€

Manucure « Holo + holo = matez-moi ça comme c’est beau ! » réalisée avec Mega (ILNP) posé en deux fines couches sur une base // Stamping : Noir (Konad) et plaque TP06* (Topa Topa) // Une couche de Stardust (Butter London) en guise de top coat // Une couche de Moving Fast (Il était un vernis) pour sceller tout ça quand même ^^

* Produit(s) reçu(s) par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Je commençais à me lasser des multichromes…

(entre sur la pointe des pieds, allume la lumière « Y’a encore quelqu’un par ici ? », se fait toute petite et file vite vous présenter un nail art qui traine dans ses brouillons depuis trop longtemps…)

… puis j’ai posé August 2014 ! Evidemment, comme une bécasse, j’étais tellement concentrée sur mon objectif final que je suis directement passée à l’étape du stamping sans faire de photos d’August 2014 tout seul. Comme je le laisse entendre dans le titre de ce billet, je suis devenue de plus en plus réfractaire aux multichromes. Je les trouve toujours aussi fascinants mais, une fois sur mes ongles, je me lasse de ce trop plein de couleurs. Ces derniers mois, j’ai eu besoin de revenir à la simplicité : des jolis crèmes, des vernis holographiques travaillés, peu de nail-art… Juste profiter de la couleur et m’y ressourcer ! Et puis des fois ça ne suffit pas, alors je ressors les pinceaux, les plaques de stamping, le striping tape et je reviens alimenter ce petit bout de moi en 2.0🙂

August2014 (Enchanted Polish) // Mega (ILNP) August2014 (Enchanted Polish) // Mega (ILNP) August2014 (Enchanted Polish) // Mega (ILNP)Je suis avidement le compte Instagram de Mélanie alias Iparallaxe qui propose des nail arts époustouflants en plus de nous régaler de ses talents de photographe. Je suis tombée amoureuse de son design qui mêle multichrome et stamping holo et j’ai eu envie de m’y essayer (je me suis essayée au watermarble aussi, sa spécialité, mais j’ai failli tout faire voler à travers la pièce tellement je suis nulle à cet exercice ! #NPAencarton).

August2014 (Enchanted Polish) // Mega (ILNP) August2014 (Enchanted Polish) // Mega (ILNP)
August2014 (Enchanted Polish) // Mega (ILNP)En base donc, le fameux August 2014 (Enchanted Polish) qui passe du bleu sombre au violet en passant par le vert que j’ai stampé avec un motif d’une plaque dont j’ai oublié la référence (mais ça reste un motif ultra courant que j’ai dû trouver chez Bundle Monster et qu’on retrouve pour sûr chez MoYou dans la Suki Collection, plaque 01) et la petite bombe holographique Mega (ILNP) qui se prête super bien au stamping. Voilà, c’est tout pour aujourd’hui les filles, j’espère vous retrouver très vite parce qu’en vrai, j’ai plein de choses à vous raconter, il faut juste que je me donne un coup de pied aux fesses pour sortir de ma léthargie bloguesque ! ^^ Des bisous à toutes.

Shopping : Pour August2014, il faudra guetter les vide-vernithèques mais vous pouvez trouver de très jolies choses chez ILNP justement ou encore chez Spell. Pour ILNP, vous les trouverez directement sur le site de la marque ou sur la Pshiiit Boutique, pareil pour les plaques.

Manucure Multichrome holographique réalisée avec August 2014 (Enchanted Polish) : base, 2 couches, top coat accélérateur de séchage // Stamping : Mega (ILNP)

Reverse stamping // TopaTopa et Bananaaaa !!!

Cela fait des semaines que j’ai ce billet dans mes brouillons puisque, quelques jours après avoir fait les photos de ce billet, TheQuicheGirl a publié son billet Banana. Du coup, j’ai attendu un peu… Et Pshiiit a sorti son billet elle aussi et là, je me suis dit que j’allais laisser couler encore quelques jours de plus🙂 Cette fois, je crois que c’est la bonne alors je me lance ! ^^

Reverse stamping // TopaTopa et Bananaaaa !!! Reverse stamping // TopaTopa et Bananaaaa !!! Reverse stamping // TopaTopa et Bananaaaa !!!Pour ce nail art, je me suis servie d’une plaque TopaTopa que j’ai achetée après que ma copine Alice m’ait dit « Regaaaaarde, des nouvelles plaaaaaques ». JE SUIS FAIBLE. TopaTopa, donc, est une jeune marque française spécialisée dans la conception et la fabrication de plaques de stamping. Pour l’instant il n’y a pas des dizaines de références mais les motifs présents sont pile poil dans les tendances du moment : bananes, hibiscus, palmiers, chevrons, triangles, aztec, ancre, hirondelle, moustaches, sugarskull… Il y a forcément une plaque qui vous fera de l’oeil ! En plus d’être parfaitement gravés, les motifs sont assez grands pour recouvrir l’ensemble de l’ongle puisqu’ils mesurent 14x17mm. Bref, je suis séduite, j’ai pu faire un achat vraiment réfléchi, sans me lancer dans l’achat d’un pack au tarif certes attractif mais dont finalement j’utilise assez peu de motifs. Revenons-en à notre nail art… Contrairement à Camille, je ne suis pas partie dans le dessin à main levée, je l’ai joué comme Clémentine au Reverse Stamping. Mais qu’est-ce que c’est que ce terme barbare de nail arteuse encore ? C’est une technique permettant de mettre un stamping en couleur avant de l’appliquer sur l’ongle. J’espère que le tutoriel qui suit vous permettra de comprendre si ma petite définition n’est pas limpide.

Reverse stamping // TopaTopa et Bananaaaa !!!Etape 1 : Vous commencez par poser une couche de top coat assez épais sur le tampon et vous attendez quelques minutes que ça sèche. Sur les conseils de ma copine Stéphanie (c’est un billet de copines aujourd’hui !), je fais ça avec mon Hardwear en fin de vie, c’est parfait. Etape 2 : Vous prélèvez le motif sur le tampon qui va venir s’imprimer sur le top coat. Etape 3 : Vous remplissez le motif avec le ou les vernis de votre choix et un petit pinceau fin. Etape 4 : A l’aide d’une pince à épiler, vous venez décoller délicatement le motif. Etape 5 : Deux options… Si comme moi, vous y allez à la wanagain, vous appliquez le patch ainsi créé sur l’ongle, vous appuyez bien et vous enlevez tout ce qui dépasse avec un pinceau biseauté et du dissolvant. Les bonnes élèves découperont le patch à la taille de leur ongle avant d’appliquer le patch. Une petite couche de top coat pour faire tenir votre reverse stamping et c’est fini ! Une autre petite astuce qui me vient de ma propre expérience cette fois. Je vous conseille de ne pas attendre une fois que votre patch est prêt à être posé. J’ai fait les miens le matin, je suis partie dans d’autres trucs et quelques heures plus tard, les patchs manquaient carrément de souplesse et ont été assez difficiles à mettre en place. Le mieux c’est donc de les préparer juste avant d’entamer votre nail art.

Reverse stamping // TopaTopa et Bananaaaa !!! Reverse stamping // TopaTopa et Bananaaaa !!!Je vous laisse avec une dernière vue d’ensemble et un gros plan sur les paillettes de Seven Nation Army qui sont canooooons ! A bientôt les filles, bonne soirée à vous.

Shopping : TopaTopa // 2,75EUR la plaque

Manucure « TopaTopa et Bananaaaa » réalisée avec Jasper (Butter London), Blanc (Essie), Noir (Konad), Seven Nation Army (Enchanted Polish) // Plaque TP01 (TopaTopa)

« Ba-ba-ba, Ba-banana ! Bananaaaaaaa ! » Ne me remerciez pas, c’est cadeauuuu !🙂

Bird on a Wire // Silver Touch gamme Crystallize (Gemey Maybelline)

Il y a deux semaines, je participais au tournage des prochains tuto-vidéos (teasinnnnng ^^) à paraître sur le site WeLoveNailArt.com. Promis, je vous reparle bientôt de cette formidable expérience, en attendant, vous pouvez aller jeter un oeil sur les tutos déjà parus et réalisés par les blopines TheQuicheGirl, Je suis Vernie, Glitter and Nails… Juste avant de quitter le studio, je suis repartie avec quelques vernis dont deux vernis de la gamme Crystallize, le vernis effet sable selon Gemey Maybelline.

Silver Touch* est un des six vernis parus le mois dernier. Je trouve ça chouette qu’une marque qu’on trouve en grande distribution surfe sur la tendance texturée. Comme son nom l’indique, Silver Touch est argenté sauf qu’il est un peu traître puisqu’en fait il tire légèrement sur le lilas. Ce n’est pas flagrant dans le flacon, mais ça le devient quand on le pose comme je l’ai fait à côté d’un vernis blanc. Le Light Up de la même gamme est un vrai argenté lui ! Personnellement, ses petites paillettes rondes, ses plus grosses paillettes hexagonales ainsi que son rendu final me font beaucoup penser au petit Anny After Dinner Show qui a fait fureur au printemps dernier. Bien plus en tout cas que les Kiko Sugar Mat que je trouve plus « bruts », moins scintillants !

La texture de Silver Touch est un peu épaisse et permet de l’appliquer en une seule couche. Une fois sec, le vernis prend un aspect mat. Bien sûr vous pouvez passer une couche de top coat ou exploiter l’effet mat/brillant dans un nail art pour jouer avec la texture. Pour ce NA, j’ai posé Cotton Buds de Butter London en accent nail. Je ne crois pas vous avoir parlé de ce blanc crème ? Il fait très bien son boulot mais je suis tellement dingue de mon Essie Blanc que j’ai beaucoup de mal à me faire à celui-ci. Je crois que je me suis trop bien habituée à le poser en une seul coup de pinceau grâce au pinceau large des Essie français. ^^ J’ai ensuite stampé le petit motif avec mon Noir Konad et la plaque Pro Collection 04 (MoYou).

Je suis sous le charme de Silver Touch. Côté tenue, j’ai pu le porter deux jours avant de voir un éclat sur un de mes ongles. Rien de catastrophique mais j’ai préféré changer de manucure (et puis j’avais mes petits ILNP qui m’attendaient :D). Pas d’illusion, il faudra passer par la case papillotes pour démaquiller vos ongles… Si vous craquez pour une autre des références de la gamme, les vernis ne sont pas tous faits sur le même moule. Je suis également repartie avec le beau Green Depth dont les paillettes sont beaucoup plus fines et dont l’effet 3D est par conséquent plus atténué. Ouvrez l’oeil au moment de faire votre sélection !

Shopping : En grandes surfaces // 3,80EUR les 7ml

Manucure « Bird on a Wire » réalisée avec 233 Silver Touch gamme Crystallize par Gemey Maybelline // En accent nail : Cotton Buds par Butter London et Noir par Konad // Plaque Pro Collection 04 par MoYou London

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

[Nail Art] Halloween // Sugar Skulls

Je n’ai jamais célébré Halloween, c’est une fête qui ne me parle absolument pas. Déjà parce qu’elle ne fait pas partie de ma culture mais parce qu’en plus, cette période de l’année (Toussaint, jour des morts) est sensible sur un plan personnel. C’est un peu le moment de l’année où j’ai envie de déconnecter mon cerveau pour arrêter de ressasser les mauvais souvenirs. Pour une fois, j’ai eu envie de faire un pied de nez à mon habituel coup de blues en affichant sur mes ongles, non pas des fantômes, des cimetières ou des croix mais… Des Sugar Skulls !

Pour cette première manucure, je me suis inspirée d’un motif de calavera aperçu il y a très longtemps sur l’Instagram de la marque Illamasqua. Le tête de mort avait été entièrement dessinée avec des centaines de pois néons. Un vrai travail d’orfèvre ! J’ai tenté de reproduire ce motif sur mon annulaire. J’ai posé deux fines couches de Cotton Buds (Butter London) puis avec mes dotting tools, j’ai fait des pois de plusieurs couleurs. J’ai eu beaucoup de mal à faire ce que j’avais en tête par manque de place… Sur mes autres ongles, j’ai ressorti mon pailleté argenté Follow Me on Glitter (Nicole by OPI) qui me fait beaucoup penser à un des derniers vernis de la marque NCLA, My Dad Invented That. En guest, la dernière tranche d’orange confite au chocolat noir que j’ai eu le temps d’immortaliser avant de dévorer. Je n’aime pas Hallowwen, mais j’aime les confiseries ! ^^

Pour la seconde manucure, je me suis servie d’une plaque MoYou de la collection The Artist entièrement dédiée à l’art mexicain. Sur une base orange citrouille, j’ai donné quelques coups de pinceau éventail de Penny Talk (Essie) et Love is Enough (A England) pour donner un aspect patiné à mes ongles. J’ai ensuite stampé en noir les détails de fleurs sauf en accent nail où j’ai tamponné un crâne avec son petit noeud papillon. Au centre, j’ai collé une paillette libre orange cuivré avant de passer une couche de top coat. Comme je le disais sur Instagram, j’ai récemment acheté un vernis Konad noir. Jusqu’à présent, je me servais de Camelot de la marque A England. Bon, pas de doute, le noir Konad est beaucoup plus épais, plus pigmenté et a donc un fini très intense. Je l’adore mais… Et c’est un peu le revers de la médaille, c’est une véritable galère à nettoyer avec mon dissolvant habituel. Je crois qu’il va falloir que je m’équipe rapidement d’un petit récipient d’acétone !

Vous préférez laquelle des deux versions ? Vous avez fait une manucure particulière aujourd’hui ? Happy Halloween (pour celles qui le fêtent), moi je file hiberner pour le week-end. On se retrouve la semaine prochaine, j’ai quelques billets sous le coude et j’aurai retrouvé ma liberté (les vacances se termiiiiiiiinent, youpiiiiiii) ! Des bisous les filles❤

Shopping :
> Cotton Buds (Butter London) // Pshiiit Boutique
> Plaque The Artist #11 // MoYou London (-15% avec le code 15OFF)

Manucure « Sugar Skull à pois » réalisée avec Follow Me on Glitter (Nicole by OPI), Cotton Buds (Butter London), vernis de différentes couleurs pour faire les pois (choisissez-les bien pigmentés), dotting tool // Manucure « Sugar Skull stampé » réalisée avec Chop-sticking to my Story (OPI) en base, Penny Talk (Essie), Love is Enough (A England), Special Black (Konad), The Artist #11 (MoYou London), pinceau éventail, paillettes libres

[Stamping] Ces plaques qui n’ont pas fini de faire parler d’elles (MoYou)

Tout à commencé par la faute de Didoline. Puis celle de Julia que je suis sur Instagram. Je préfère être claire tout de suite pour ne pas qu’on me traite de vile tentatrice. Ce sont elles, à force de poster des photos toutes plus belles les unes que les autres, qui m’ont attirée dans ce lieu de perdition qu’est MoYou… J’assure mes arrières avant que vous ne décidiez de m’envoyer vos banquiers ! ^^

MoYou London, c’est mon coup coeur stamping de l’année. Comment en être autrement ? Tout d’abord, les plaques sont toutes de grand format. Collées sur un socle de plastique blanc imprimé aux couleurs de la marque, elles gagnent en stabilité et évitent aux maladroites (présente ! ^^) de se couper sur les rebords. Les plaques sont classées par collection (Kitty, Rockstar, Princess…) et sont proposées, en fonction des collections, en trois formats. On retrouve un premier format standard. C’est celui dont a l’habitude puisque le dessin mesure 12x15mm, comme chez Bundle Monster, Cheeky, Gals et compagnie. Pour les nailistas aux ongles longs et/ou à la plaque assez large, la marque propose un format XL. Dans ce cas là, le dessin mesure 15x20mm. Je dois avouer que sur mes petits ongles, je ne peux pas stamper l’intégralité du motif, mais ils sont tellement originaux que personnellement, ça ne me pose pas de problème. Enfin, et c’est là que mon coeur a fait BOOM (et que mon compte Paypal a fait SHBAM !), un format « plaque ». Ici, on a carrément affaire à une petite oeuvre d’art puisque les motifs sont intégrés à une image complète, comme un tableau d’acier. C’est à vous de sélectionner la partie du tableau que vous voulez tamponner sur vos ongles… Le mieux, c’est que je vous présente les plaques que j’ai achetées et ensuite je vous parle de mes impressions de toute jeune utilisatrice. Allez, c’est parti !

J’ai choisi les moustaches sous toutes leurs formes mais, dans cette collection, il existe deux autres plaques avec des personnages tous plus allumés les uns que les autres !

Roxy pour Rock Star ! De la musique, du rock, des stars de légende et pas moins de sept plaques à collectionner (dont 5 en format XL).

Avec la collection Suki, on s’envole pour le pays du soleil levant et des mangas…

La collection Pro se compose de 16 plaques (standards et XL) aux motifs nombreux et variés : des lignes, des pois, des noeuds, de la géométrie, des fleurs, des plumes, des cupcakes…

Avec la collection Tourist, envolez-vous pour Londres, New-York, Paris et Rome !

Faites un saut dans les années 80 avec la collection Back to the 80’s…

Enfin, la collection Artist fait la part belle à un artiste ou à un mouvement artistique !

C’est beau, hein ? Vous êtes toujours là ?🙂 Les plaques sont non seulement originales mais elles sont aussi de très bonne qualité. Les motifs, eux, sont d’une finesse incroyable pour un stamping très précis. Je suis absolument conquise. MoYou c’est la haute-couture du stamping ! Voyez plutôt…

(J’en profite pour faire une petite piqûre de rappel… Le concours Beauté Live vous permettant de remporter une trousse comprenant 3 couleur + 1 soin se termine demain !)

Depuis ma commande, le catalogue s’est agrandi avec deux nouvelles collections. Comics, composée de plaques entières sur le thème de la bande dessinée et Mother Nature, composée également de plaques entières sur le thème de la nature et des animaux cette fois. MoYou annonce également des nouvelles plaques tous les 15 jours. Édit du 11/10 : Et voilà une troisième collection qui arrive en précommande aujourd’hui ! Festive est composée de cinq plaques sur le thème des fêtes de fin d’année. Les visuels sont sur le blog de Dorra aka Didoline et on devrait pouvoir passer commande dans la journée. En boutique, vous trouverez également des strass à coller sur vos ongles, des paillettes libres, quelques accessoires de nail-art et même des pinceaux de maquillage. On n’a pas fini de dépenser nos sous sur leur site de vente en ligne, c’est moi qui vous le dis !

Côté processus de commande, sachez que toutes les plaques marquées « presale » dans un macaron rouge (= pré-commande) sont en cours de fabrication et ne sont pas encore disponible à l’expédition. MoYou annonce 3 à 5 semaines de délai moyen. C’est ainsi que j’ai reçu une première partie de ma commande avant de recevoir la deuxième partie presque un mois plus tard. Ce que j’ai trouvé plutôt mal fichu, c’est que dans mon compte la commande est passée « livrée » sans qu’il n’y ait nulle part une indication de « reste à livrer ». En bonne angoissée, j’ai envoyé un mail à MoYou qui m’a répondu en moins de deux heures pour me rassurer sur ce point. Effectivement, quelques semaines plus tard, j’ai reçu un mail m’informant du départ de mon reliquat de commande avec un numéro de suivi. Pas de souci à se faire donc si la même chose vous arrive ! Au pire, n’hésitez pas à contacter le service client, l’équipe est très à l’écoute, réactive et professionnelle. Enfin, les frais de port peuvent paraître un peu élevés mais c’est un colis avec suivi (ou plusieurs si vous commandez des plaques en stock et des plaques en pré-commande) qui arrive en trois jours dans votre boîte aux lettres depuis Londres…

Alors MoYou, j’ai bien fait de vous en parler finalement ou pas ?😀

Shopping : MoYou London // 4,99£ la plaque (+ frais de port 7£ pour un envoi suivi) // Avec 15OFF, bénéficiez de 15% de remise sur votre commande (bon de réduction que l’on reçoit quand on crée un compte et que j’ai reçu après avoir validé ma commande, sinon c’est pas drôle ^^)

Manucure réalisée avec 36 Gris Laqué par Beauté Live, Blanc (Konad), quelques paillettes libres Essence appliquées au pinceau et la plaque Pro Collection 04 (MoYou) 

J’ai testé pour vous… Le kit de plaques de stamping « Create Your Own » (Bundle Monster)

Après la collection « Holiday » sortie dans le courant de l’été, Bundle Monster frappe fort cette année puisqu’une nouvelle collection* vient de faire son apparition sur l’e-shop de la marque. Son petit nom ? « Create Your Own », en hommage aux fans ayant participé massivement à la conception des motifs lors d’un concours organisé en février dernier. Il semblerait que Bundle Monster ait décidé de surfer sur la tendance collaborative ! Et ça tombe plutôt bien puisque je trouve le résultat très réussi : 26 plaques (une de plus que dans les dernières collections) aux dessins très variés pour un prix encore plus doux que d’habitude. Je vous montre ?

Comme d’habitude, pour accéder aux photos en taille réelle, il suffit de cliquer sur les vignettes…

La précédente collection m’avait laissée plutôt froide mais celle-ci est bourrée de petites pépites de motifs. Chaque plaque est ordonnée par thèmes. Disons plutôt qu’on trouve plus ou moins une ligne directrice entre les motifs de chaque plaque. Au programme : animaux, têtes de mort mexicaines (les fameux « sugar skulls »), nouvelles technologies, années 80, cinéma, mode, jeux vidéos, amour (l’amour, toujours l’amouuuur) et beaucoup de motifs géométrico-abstraits. Les motifs solo sont plus gros que d’habitude et les dessins qui couvrent l’ongle complètement sont toujours entiers (pas comme chez Gals ou Pueen avec leur encoche en forme de demi-lune) et mesurent toujours 16mm de long par 14mm de large. Vous avez noté l’absence TOTALE de motifs pour french manucure ? Je trouve ça chouette, ils sont déjà nombreux dans les précédentes collections. Le fait que les fans soient à l’origine de la conception et du choix des motifs ne doit pas être étranger à cette absence. Good game les fans !🙂

(Coucou, je vous montre mon pouce mais pas la bonne plaque… *boulet*)

Parmi mes motifs préférés (en vrac : le signe infini « love », la grue en origami, le portrait façon camé, les sugarskulls of course), j’ai voulu mettre à l’honneur mes deux plaques préférées de la collection. J’avais prévu de stamper un motif complet puis un petit motif par dessus (mon DIEU, les rollers, le casque et le pop-corn sont tellement chouettes) mais le résultat était moins sympa que ce que j’avais en tête. Du coup, j’ai tout démaquillé et j’ai finalement stampé les grands motifs sur une base blanche pour finalement rajouter un stud carré sur chaque ongle.

Vous pensez quoi de ce nouveau kit de plaques ? Est-ce qu’il vous plaît plus que le précédent ? Vous l’avez déjà acheté ?

Shopping : Bundle Monster // 16,50$ le kit de 26 plaques (+8,50$ de frais de port) // 10% de remise avec le code « thanks » qui fonctionne toujours très bien🙂

Retrouvez Bundle Monster sur FacebookTwitterPinterestInstagram et Google+.

Manucure réalisée avec Blanc (Essie) // 619 (pouce), 624 (index), 625 (majeur), 621 (annulaire), 622 (auriculaire) (collection Mirror) par Kiko // Plaques BM-410, BM-422, BM-423 (Bundle Monster)

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Du bleu holo, du vert flashy, des studs et compagnie !

Bonjour les filles ! Un petit billet fourre-tout pour vous montrer deux manucures que j’ai portées cet été, pour partager un NPA Info Service et pour vous annoncer les résultats du concours Peggy Sage. Promis, le prochain billet sera un peu plus structuré ! ^^

Pour commencer, voici un des vernis holo de la gamme sortie il y a quelques semaines chez Born Pretty Store. Sans surprise, j’ai choisi le bleu #8 * qui ressemble super fort à l’autre bleu de la collection, le #10, en moins turquoise. A ce prix là, je craignais un peu que l’application soit super galère et non, ça passe nickel sur base traditionnelle. Même pas besoin de base à l’eau, c’est plutôt une bonne nouvelle ! En deux couches, #8 est opaque et montre ses reflets arc-en-ciel dès qu’un rayon de soleil vient le chatouiller.

Le lendemain, je lui ai ajouté un petit stamping écaille de sirène. La manucure parfaite pour le bord de mer… Dans cette collection, il y a un petit précieux tout timide qui fait assez peu parler de lui, c’est l’argenté #1. Si vous cherchez une alternative abordable (en terme de prix et surtout de disponibilité) au Djinn in a Bottle d’Enchanted Polish ou au 609 de Picture Polish, c’est une piste à explorer😉

Cet été j’ai également associé deux des petits vernis Bourjois * sortis à l’occasion du 150ème anniversaire de la marque. 1879 est un joli vert menthe très-punchy-presque-fluo. Hyper crémeux, il est opaque dès la première couche (mais, mais, mais on en pose une deuxième !). 2006, lui, est un métallisé doré parfaitement couvrant en une seule couche. Je ne l’ai pas essayé en stamping mais mon petit doigt me dit qu’il doit faire l’affaire.

Pour décorer mon accent nail, j’ai collé une pyramide de studs vert néon *. Bonjour la discrétion ! ^^ Info importante : si vous craquez pour 1879, je vous recommande de doubler votre couche de base. Je ne l’ai pas fait et au démaquillage, je me suis retrouvée avec les ongles jaunes. Dommage parce que j’ai adoré porter cette manucure…

Shopping :
> #8 est en vente sur l’e-shop Born Pretty Store // 5,59$ les 6ml
> La gamme de mini vernis 150ème anniversaire est en vente dans les parfumeries, leurs sites internet, les grands magasins, les citymarchés et l’e-shop de Bourjois // 3,95EUR les 3ml
> Studs vert néon // 5,73$ le sachet de 200 studs // Disponibles aussi en rose, orange et bleu

NPA Info Service
Depuis hier et jusqu’au 14 septembre, vente-privee.com en partenariat avec la marque Alessandro organise un concours de manucure sur Facebook. A cette occasion, la grande gagnante du concours se verra offrir un week-end à Paris et assistera le 4 octobre prochain au tournage de la bande-annonce de la vente Alessandro (qui devrait avoir lieu le 23 octobre). Les 9 finalistes seront également récompensées et recevront des kits de produits Alessandro (soins, vernis à ongles…). Il n’y a pas de thème imposé, il suffit juste de télécharger votre photo préférée via l’appli Facebook. A vos claviers !

Les résultats du concours Peggy Sage sont annoncés en edit du billet. Félicitations aux gagnantes et merci pour vos nombreuses participations❤

Manucure « Sirène Holo » réalisée avec #8 par Born Pretty Store et la plaque de stamping GA14 (Gals) // Manucure « Green Neon Studs » réalisée avec 1879 (collection 150ème Anniversaire) par Bourjois, 2006 (collection 150ème anniversaire) par Bourjois et des studs vert néon (Born Pretty Store)

* Produit(s) reçu(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

J’ai testé pour vous… Le kit de plaques de stamping « Holiday » (Bundle Monster)

Depuis quelques semaines, Bundle Monster propose un nouveau kit de plaques de stamping intitulé « Holiday » *. Contrairement aux autres collections, celle-ci est uniquement composée de motifs pour faire la fête. Avec ce kit, vous pourrez au choix : célébrer l’arrivée de l’hiver et préparer Noël, boire à la santé de Saint Patrick, faire peur à vos voisins pour Halloween, déguiser vos ongles en lapin de Pâques, partager un bon repas de Thanksgiving, festoyer pour la nouvelle année (et le Nouvel An chinois !), rêver d’amour pour la Saint-Valentin, fêter votre anniversaire, vos fiancailles/mariage ou bien l’arrivée de votre bébé, exploser de joie pour votre remise de diplôme ou vous mettre à l’heure américaine pour rendre hommage aux fêtes nationales américaine et mexicaine. Bundle Monster a pensé à tout !

BM-H01-BUNDLEMONSTERComme d’habitude, pour accéder aux photos en taille réelle, il suffit de cliquer sur les vignettes…

Je ne vais pas encore revenir sur ce que je pense de la qualité des plaques Bundle Monster… Bon allez, en quelques mots tout de même ! Les plaques sont parfaitement gravées ce qui permet de stamper très précisément. Les grands motifs sont entiers et ça j’aime (même si j’adore mes plaques Gals et Pueen avec leurs demi-lunes, je préfère stamper le dessin complet, non mais OH !). Pour mémoire, ils mesurent 16 mm de long pour 14 mm de large. Concernant les motifs, je pense que si la marque ne m’avait pas envoyé la collection pour que je vous en fasse une revue, je ne l’aurais pas achetée. Pourquoi ? Tout simplement parce que peu de plaques me séduisent vraiment même s’il y a tout plein de jolis motifs. Beaucoup d’entre elles sont trop connotées « folklore US » pour que je décide un jour de m’en servir, sans compter les dessins très figuratifs qui sont nombreux dans le kit. Moi qui aime les formes géométrico-abstraites, c’est raté ! Sur les six gravures que comporte chaque plaque, il y en a toujours au moins une (allez, deux) que l’on peut détourner de son utilisation première pour en faire une manucure sans vrai rapport avec l’occasion/la fête du reste des motifs. Je suppose que Bundle Monster répond à une demande de sa clientèle et c’est plutôt bien vu de leur part d’avoir regroupé ces dessins à thème dans une seule et unique collection. Si le concept vous parle plus qu’à moi, foncez, les plaques sont de très bonne qualité pour un prix accessible !

Pour conclure, voici une manucure que j’ai réalisée en utilisant une plaque thème « naissance » sauf que j’ai décidé de ne pas stamper le motif complet (hop, la tétine de bébé ne passera pas sur mes ongles) pour ne garder que la cascade de petits noeuds super cute… Vous pensez quoi de ce kit ? Les dessins sont-ils à votre goût ? Pensez-vous que Bundle Monster arrivera à séduire ses clientes européennes avec cette collection ?

Shopping : Bundle Monster // 21,99$ le kit de 25 plaques (+8,50$ de frais de port) // 10% de remise avec le code « thanks » qui ne devait durer que jusqu’à fin 2012 mais qui a toujours l’air d’actualité, je viens de l’essayer ^^

Retrouvez Bundle Monster sur Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram et Google+.

Manucure Noeuds réalisée avec Mint Candy Apple (Essie), 327 (collection Mirror par Kiko) et la plaque BM-H21 (Bundle Monster)

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération