Scintillement aquatique // Lagoon by Fashion Polish (Picture Polish)

Si vous aimez porter des vernis bleus, des bleus rares aux nuances subtiles, il y a une marque à côté de laquelle vous ne pouvez pas passer et cette marque, c’est Picture Polish ! Après Cosmos, Hope et Ocean, c’est au tour de Lagoon (et Freya’s Cats qui fera l’objet d’un prochain billet) de venir agrandir la famille…

Lagoon sort tout droit de l’imagination de Fashion Polish, la jolie frenchy à la renommée internationale et aux ongles à se damner. Sam fait partie des blogueuses qui arrivent à me faire dégainer la carte bleue alors que j’étais persuadée de ne pas vouloir de ce vernis finalement siiiiiiii beau ! Revenons-en à notre flacon… Tantôt turquoise, tantôt bleu-vert, ce vernis caméléon est saturé des particules scatterholo qui font maintenant la signature de la marque australienne. Il regorge également de paillettes hexagonales turquoise (comme Hope ! Petit moment de fierté : great minds think alike Sam ^^).

Parfaitement couvrant en deux couches, Lagoon est hyper lumineux. Les ongles se transforment en une surface miroitante grâce aux particules holos qui s’animent au moindre rayon de soleil. Les paillettes hexagonales, elles, se fondent dans la matière jusqu’à ce que le soleil les fasse clignoter deçà delà comme il ferait scintiller la surface des eaux d’un petit coin de paradis… Lagoon, le délicieusement bien-nommé !

Shopping : Pshiiit Boutique12,99EUR les 11ml // Picture Polish,12AUS$ (hors frais de port)

Lagoon by Fashion Polish (collection Collaboration) par Picture Polish : base, 2 couches, top coat

Le top coat magique // Djinn in a Bottle (Enchanted Polish)

Ce week-end, j’ai eu besoin de faire un retour aux classiques de saison et dans ces moments là, je m’oriente assez naturellement vers des teintes foncées et, sans surprise, plutôt bleutées. C’est donc Dive Bar qui a fini sur mes ongles raccourcis ! J’avais prévu de faire un petit nail-art dans la foulée mais le week-end n’étant pas le meilleur moment de la semaine pour entreprendre de grands travaux ongulaires, je me suis abstenue et j’ai sorti de mes tiroirs un top coat magique… (Hop, lancé de poussière de fée sur le blog !)

Djinn in a Bottle est un top coat aux fines paillettes holographiques à poser en une couche sur n’importe quelle base de couleur. Les combinaisons sont infinies et le résultat est à chaque fois le même : « Ouuuuuuh, ça briiiiiiille !!! » En même temps, avec son petit nom, quoi de plus normal… Djinn pour genius, le petit génie des flacons enchantés, c’est lui ! Il me semble important de préciser que DIAB a masqué les reflets de Dive Bar. Alors certes, Dive Bar n’est pas le plus fou des duochromes que porte cette planète, loin s’en faut, mais si vous cherchez avec lui à combiner l’effet holo et l’effet duo/multichrome, vous perdrez assurément en intensité. Tout cela dépend bien sûr de l’intensité de départ de votre duo/multichrome.

Ce matin, j’ai pris quelques minutes pour ajouter un petit contour noir. J’avais peur que l’arrondi du contour et la forme carrée de mes ongles ne se marient pas très bien et finalement, je trouve le résultat plutôt sympa. Vous en pensez quoi ?

Si j’ai suscité en vous l’envie d’adopter ce top coat magique, je sens que vous allez m’en vouloir très très fort parce que le précieux est en rupture de stock mondiale… Ouep… Ce n’est pas faute de guetter les arrivages des différents revendeurs pour sauter sur la collection Time to Pretend pourtant ! Alors, pour celles qui veulent holographiser leurs vernis mais qui ne sont pas forcément sensibles à la marque, je vous conseille de jeter un oeil au 609 d’Ozotic qui, lui, est disponible (youyoutations !!!). Sinon, j’en avais déjà parlé dans un précédent billet, le #1 de Born Pretty Store devrait faire l’affaire (par contre, il vous faudra patienter côté délai de livraison).

(Un petit zoom sur les paillettes holo en pleine lumière ❤ // Et un lien vers une vidéo postée sur IG pour vous montrer ses reflets en action)

Shopping : Pshiiit Boutique // 14,60EUR les 14ml
Vous le trouverez également (quand il sera en stock ^^) sur l’eshop de la marque ou encore chez Harlow & Co pour 15$.

Djinn in a Bottle par Enchanted Polish : 1 couche sur Dive Bar (Essie) // Contouring réalisé avec le Nail Art Pen coloris Black par Models Own

Paillettes et complexité // She Walks in Beauty (A England)

Bonjour, bonjour ! Un petit billet rapide parce que je me rends compte que les vacances ont eu raison du blog… Promis je reviens vite avec des billets plus complets et même deux jolis concours qui devraient vous plaire.

En attendant, je vous présente un vernis auquel j’ai très longtemps résisté, She Walks in Beauty, de la collection Heavenly Quotes de la marque très chère à mon coeur A England. Je dis « résister » mais le terme n’est pas vraiment le bon. Depuis sa sortie, j’ai été fascinée par ses paillettes tout en étant complètement décontenancée par la façon qu’avaient les blogueuses de les poser : seules en plusieurs couches ou sur du noir en un seul passage… Et pourtant je ne pouvais pas passer à côté des premières « vraies » paillettes d’Adina, de celles qui ressemblent à certaines marques indies, de celles qui sont tellement complexes qu’elles vous en mettent plein les yeux.

She Walks in Beauty est à la fois paillété, iridescent, métallisé et légèrement duochrome. Tout ça ! Dans une base transparente (peut-être est-elle rosée en fait, difficile à dire ^^) se bousculent des petites et grosses paillettes hexagonales de couleur rose poudré ainsi que des micro-paillettes dorées. Un vrai vernis de princesse que je trouve très difficile à porter (dingue hein ?) sauf peut-être comme ici sur une base nude.

De l’amour au désamour il n’y a qu’un pas et pour la première fois avec la marque, je ne sais pas trop sur quel pied danser ! Je l’aime porté en dégradé, je ne l’aime pas sur base noire. Je l’aime sur des teintes toutes douces mais pas en total look, son aspect hyper métallisé, presque foil, me fait peur. Quoi qu’il en soit, le vernis reste de très bonne qualité comme tout ce que nous propose la marque. Je crois juste qu’il faut que j’apprenne à apprivoiser la complexité des paillettes de She Walks in Beauty… Mais pour ça, il me les fallait dans ma collection. C’est chose faite ! Que pensez-vous de She Wlaks in Beauty ? Vous aussi vous entretenez ce genre de « relation » avec certains de vos vernis (dites ouiiiiii, histoire que je me sente moins seule) ? Lesquels ?

Shopping : Pshiiit Boutique // 9EUR les 11ml

She Walks in Beauty (collection Heavenly Quotes) par A England : base, dégradé en deux couches sur You Callin’ Me a Lyre (OPI), top coat

[Nail Art] Les Tropiques s’invitent sur mes ongles ! // Tropic Holidays (Nocibé)

Ca fait quelques jours que le kit Tropic Holidays* de Nocibé me fait les yeux doux depuis le coin de mon bureau ! Aujourd’hui, j’étais d’humeur nail-art en dépit de mes tout petits ongles (ça casse, ça casse, ça n’arrête pas de casser). J’ai donc posé une base blanche et j’ai dégainé les quatre couleurs du kit pour improviser un gradient exotique…

D’habitude, quand j’ai besoin d’une « toile vierge » pour réaliser un nail-art, c’est Blanc (Essie) qui a ma préférence. J’ai la version française avec le pinceau large qui me permet de dessiner une jolie lunule en un seul coup de pinceau. C’est toujours délicat de poser du blanc, alors autant se simplifier la vie. Dans un précédent billet, je vous avais confié que la base pour effet Nocibé se prêtait parfaitement au nail-art. Je confirme et signe ! Le petit pinceau rond est hyper maniable, la laque est bien couvrante, le prix tout petit (3,90EUR les 5,5ml), j’aime, j’aime, j’aime !!

Deux couches plus tard, j’ai dégradé Je Danse le Zouk (rose pétillant), Tropical Funk (bleu lagon intense), Playa Lounge (violet lumineux) et Mambo Fun (orange flashy) sur mes ongles en mode « nawak ». Vas-y que le pouce et l’annulaire de la main gauche seront Tropical Funk et que ce sera l’index sur la main droite… Les couleurs sont bien intenses, le premier passage de l’éponge permet de créer le dégradé, le second de le parfaire (après avoir rechargé l’éponge en vernis of course). Une couche épaisse de mes paillettes chouchou du moment et tadaaaaaam, je suis sous les Tropiques en train de siroter des cocktails aux couleurs de mes ongles !

Concernant les vernis du kit, ils ne révolutionneront pas votre vernithèque déjà bien remplie mais sauront sans doute séduire les baby NPA. Si vous recherchez des teintes estivales à trimballer dans votre sac de plage, Tropic Holidays est fait pour vous. Les vernis sont opaques en deux couches, leur texture est parfaite et ils sont très brillants même sans top coat (mais on met quand même un top coat hein !). Deux petits bémols néanmoins… 1/ Les pinceaux sont hypeeeer larges/plats et donc pas des plus pratiques pour faire un bel arrondi. Je ne comprends pas bien pourquoi on ne retrouve pas le même pinceau que dans le flacon de la base pour effet. Pourquoi Nocibé, POURQUOI ?!? 2/ A plein tarif, je trouve le kit un peu cher tout de même…

Shopping : Nocibé // 14,90EUR les 4x4ml // En soldes à -30% actuellement sur l’e-shop, soit 10,43EUR le kit, c’est déjà plus raisonnable. Attention, c’est une édition limitée !

Manucure réalisée avec le kit Tropic Holidays (Nocibé) et Salt’n Peppa (Lush Lacquer).

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Models Own débarque (enfin !) chez Monoprix // Pink Fever & Disco Mix

C’était la grosse nouvelle du mois de mai ! Toutes les nailistas guettaient avec impatience l’arrivée de la marque so British dans leurs Monoprix et… Rien. Pas la queue d’un pinceau en vue. Il aura fallu attendre quelques semaines, mais ça y est, je peux enfin publier sans risquer de me faire jeter des flacons de vernis au visage, cette fois ils sont bel et bien là. Bien sûr, ils sont toujours disponibles en ligne (je vous laisse jeter un oeil sur la page shopping pour trouver le lien vers votre e-shop préféré) mais désormais, vous pourrez également succomber aux Models Own en allant faire vos courses (ou comment transformer votre caddy en annexe de salon de beauté #devilmonop). Ce sont donc 8 gammes de 50 teintes qui vous attendent dans leurs jolis stands aux couleurs de la marque, dont les fameuses collections Beetle Juice, Fruit Pastel (vernis parfumés) ou encore Splash (à paillettes-euuuh) pour moins de 6 euros le flacon. Ce n’est pas de la bonne nouvelle ça ?

De mon côté j’ai décidé d’associer Pink Fever* et Disco Mix*, deux teintes qui envoient du lourd. Et quitte à vous brûler les rétines, j’ai ajouté des studs bleus et métallisés (ne faisons pas les choses à moitié). Discrétion, BONJOUUUUR ! Pink Fever est un peu un OVNI qu’il est assez difficile à décrire. Déjà, il a un shimmer métallisé légèrement bleuté qui le rend, en fonction de la luminosité, tantôt fuchsia, tantôt violet. Sa texture jelly lui apporte également beaucoup de brillance. Opaque en trois fines couches, ce n’est pas mon préféré, mais il remplit parfaitement son rôle de vernis « qui affole les sens ». ^^

Dans sa base transparente, Disco Mix est saturé de petites paillettes fuchsia et turquoise. Parfaitement couvrant en deux couches, il se marie merveilleusement bien à Pink Fever. A utiliser en total look ou en dégradé, ce petit vernis sera l’allié idéal de celles qui cherchent à mettre une boule à facettes au bout de leurs doigts…

Shopping : Monoprix // 5,99EUR les 14ml

Manucure réalisée avec Pink Fever (collection Tropical) par Models Own, Disco Mix (collection Glitter) par Models Own et quelques studs métallisés venant de Born Pretty Store (-10% avec le code FBL91).

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Tempête holographique // Storm (Zoya)

Cela fait bien longtemps que nous n’avons pas parlé de vernis Zoya par ici. Je crois vous l’avoir déjà dit mais je suis fan de cette marque. Déjà ils sont 5-Free, c’est à dire qu’ils ne contiennent pas les composés chimiques (Formaldéhyde, résine de Formaldéhyde, Toluène, DBP, Camphre) qu’on essaye de plus en plus d’éviter désormais. En plus de ça, les vernis sont non testés sur les animaux et ne contiennent pas d’ingrédients d’origine animale. Voilà pour le petit rappel concernant la qualité des produits Zoya… Ok, la composition est clean mais, et c’est là que ça en fait une marque must-have, leurs vernis sont aussi OUFISSIMES ! Ils sortent toujours des collections aux couleurs travaillés et aux finis parfaits. Chez Zoya, ils sont experts « ès paillettes » et encore une fois ils nous le prouvent avec le beau Storm.

Storm est un vernis jelly d’un noir profond saturé de micro-paillettes holographiques. A l’ombre, les paillettes sont blanches (façon poussière de pierre précieuse <3) et donnent un côté brut au vernis. On se demande ce que ce petit là a dans le ventre… Rassurez-vous le mystère est très vite levé dès qu’un rayon de lumière vient frapper vos ongles. Les paillettes brillent intensément, l’arc-en-ciel de couleurs se déploie et Storm, la tempête holographique, vous en met plein la vue. Contrairement aux paillettes scatter holo de Picture Polish qui miroitent et dansent à la surface des ongles, ici le rendu est beaucoup plus tape à l’oeil : Storm scintille de mille feux !

Grâce au pinceau professionnel et au fini sorbet, l’application se fait très facilement. L’opacité est parfaite en deux couches, le temps de séchage rapide et la tenue correcte. Déjà trois jours que je le porte et ma manucure est toujours parfaite. Attention, le noir (et le rouge aussi) est une couleur qui supporte difficilement les poses approximatives. On peut très vite passer du rock/chic au trash/vulgaire, alors on s’applique pour dessiner une jolie lunule et on laisse la magie Zoya opérer…

Shopping : Pshiiit Boutique // 13EUR les 15ml

NPA Info Service
Le concours créatif est clos ! Vous avez été plus de 80 à participer, un grand merci à vous d’avoir joué le jeu et d’avoir osé. J’espère que vous avez pris autant de plaisir à réaliser ces manucures que j’en ai eu à lire vos différentes inspirations. Je vais très rapidement les classer dans deux dossiers (un pour le thème Aquarius, un pour Cosmos) que je vais publier sur Facebook pour que vous puissiez admirer les créations des participantes. Je laisserai ensuite quelques jours au jury pour délibérer et en fonction des résultats, soit j’annoncerai directement les deux gagnantes, soit suite à une première sélection, nous procéderons à un second vote pour départager les finalistes. Je ne sais pas trop encore comment ça va se passer… Mais forcément bien, c’est évident, dans le respect de vos participations et celui de nos emplois du temps 🙂

Storm (collection Ornate) par Zoya : base, 2 couches, top coat

[Concours Anniversaire 4] Les bleus se dégradent // Ocean, Cosmos et Hope (Picture Polish)

Je vous avais promis un ultime et dernier concours façon bouquet final de 14 juillet, le voici, le voilà… Mais avant de parler des lots mis en jeu et des modalités du concours, je vous présente d’abord le résultat de mes expériences du week-end avec Ocean *, Cosmos et Hope !

Imaginé par Kelly’s Kolors, Ocean est une des « collaboration shades » sorti en même temps que Hope. Ce vernis jelly turquoise est gorgé de paillettes scatter holo dans la même ligne que Kryptonite, Attitude et les autres. A la fois lumineux et profond, poser Ocean c’est avoir un petit bout de mer des Caraïbes sur les ongles. Ocean est un peu moins couvrant que ses deux copains de jeu du jour. A la deuxième couche, on voit encore apparaître le bord libre de l’ongle. Si vous préférez qu’il soit complètement opaque, prévoyez de poser trois fines couches de ce précieux là…

Parce qu’ils s’associent bien ensemble, j’ai choisi de dégrader Ocean+Hope et Cosmos+Hope sur mon annulaire. Lors de notre dernière rencontre NPA, nous avons discuté avec les filles de nos méthodes pour réaliser un joli dégradé. Quand moi j’humidifie systématiquement l’éponge pour empêcher le vernis d’être de suite absorbé, les autres ne le font pas forcément voire pas du tout. N’écoutant que mon seul courage, j’ai décidé de me lancer à l’eau et de changer mes habitudes. Non seulement j’ai utilisé l’éponge telle quelle, mais en plus j’ai posé les couleurs directement sur la dite éponge. D’habitude, je me sers d’un morceau de papier alu comme d’une palette, je fais mon petit mélange, je transfère sur l’éponge, puis sur mes ongles. Le McGyver du gradient, c’est moi !

Bon, bah y’a pas à tortiller, peut-être que c’est dû à la qualité de mon éponge (ou au changement de technique)(ou les deux !), mais je trouve le résultat approximatif. Les couleurs ne sont pas si bien fondues que ça, si ? En tout cas, ça n’enlève rien à la beauté des bleus de Picture Polish !

A l’occasion du deuxième anniversaire du blog, la Pshiiit Boutique se joint à moi pour vous gâter (merci, merciii Pshiiit !). Et parce que ça faisait longtemps que j’avais envie de vous proposer autre chose qu’un concours où il suffit de laisser un commentaire, ce dernier concours sera créatif !

Les lots à gagner, ainsi que les conditions de participation, sont les suivants :

Lot 1 : Une base dégommeuse de paillettes « Revolution » (Picture Polish), « Ocean » (Picture Polish), « Hope » (Picture Polish), deux petites boîtes de feuilles argentées et dorées (celles dont je vous parlais dans le billet de vendredi) et un exemplaire dédicacé (au nom de la gagnante évidemment) du livre « La Création au Bout des Doigts » de Stéphanie Bruneau aka Detoutetderien !
Pour participer :
1) Vous devez avoir une adresse postale en Europe.
2) Vous devez réaliser une manucure sur le thème « Aquarius » avec pour contrainte d’utiliser au moins une fois la couleur bleue. Les possibilités sont nombreuses : ancre marine, water marble, carte postale de vos dernières vacances en mode sable fin et cocotiers, …, vous avez carte blanche tant qu’on retrouve une inspiration aquatique et que vous respectez la contrainte de couleur !
3) Vous faites une jolie photo que vous nommez « nom-prenom.jpg » en remplaçant nom par votre nom à vous et prénom par votre prénom et vous l’envoyez sur ma boîte mail vernisenfolie@gmail.com avant le lundi 24 juin à 10h en précisant en objet CONCOURS-VEF-AQUARIUS et en m’expliquant très rapidement d’où vient votre inspiration.
4) A l’issue du délai imparti, mon jury de choc et moi-même choisirons la manucure « Aquarius » la plus réussie/inspirée/jolie/émouvante !

Lot 2 : Une base dégommeuse de paillettes « Revolution » (Picture Polish), « Cosmos » (Picture Polish), « Hope » (Picture Polish), deux sachets de studs étoiles (soit 50 unités) et un exemplaire dédicacé (au nom de la gagnante évidemment) du livre « La Création au Bout des Doigts » de Stéphanie Bruneau aka Detoutetderien !
Pour participer :
1) Vous devez avoir une adresse postale en Europe.
2) Vous devez réaliser une manucure sur le thème « Cosmos » avec pour contrainte d’utiliser au moins une fois la couleur bleue. Les possibilités sont nombreuses : étoiles, galaxy nails, nuages, arc-en-ciel, …, vous avez carte blanche tant que vous respectez la contrainte de couleur !
3) Vous faites une jolie photo que vous nommez « nom-prenom.jpg » en remplaçant nom par votre nom à vous et prénom par votre prénom et vous l’envoyez sur ma boîte mail vernisenfolie@gmail.com avant le lundi 24 juin à 10h en précisant en objet CONCOURS-VEF-COSMOS et en m’expliquant très rapidement d’où vient votre inspiration.
4) A l’issue du délai imparti, mon jury de choc et moi-même choisirons la manucure « Cosmos » la plus réussie/inspirée/jolie/émouvante !

Vous pouvez si vous le souhaitez jouer pour les deux lots mis en jeu. Dans ce cas, merci de m’envoyer deux mails distincts pour éviter les confusions quand je recevrai vos participations ! J’espère que ce concours vous inspirera et que vous serez nombreuses à tenter votre chance… A vos pinceaux et outils les filles, joyeux nail-art !

edit du 4 juin 2013 : Je ne pensais pas avoir besoin de le préciser parce que pour moi ça coule de source, mais les filles, s’il vous plait, participez avec une création originale ! Par respect pour les autres participantes (et les lots mis en jeu), merci de ne pas écumer Google images à la recherche d’une manucure qui pourrait coller au thème et que vous vous appropriez alors que vous n’en êtes pas l’auteur. Merci également de ne pas puiser dans vos archives de blog, jouez le jeu ! 😉 Un dernier petit mot pour celles qui aimeraient participer mais n’ose pas parce qu’elles pensent ne pas être au niveau… Nous sommes là avant tout pour nous amuser et prendre du plaisir. Sachez que nous serons attentives à l’originalité de la manucure certes mais aussi à la mise en scène, au soin apporté à la pose de vos vernis, au petit mot d’inspiration accompagnant votre photo. Alors, osez ! 🙂

Shopping : Pshiiit Boutique // 12,99EUR les 11ml

Ocean by Kelly’s Kolors par Picture Polish : base, 3 couches, top coat // En guest pour le dégradé Hope by Vernis en Folie (Picture Polish) et Cosmos by Pshiiit Boutique (Picture Polish)

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Maximillian Strasse Her (Essie) // After Dinner Show (Anny)

Aujourd’hui, je vous montre la manucure que je portais ce week-end pour le mariage de nos amis. Le fameux mariage à la montagne qui m’a permis de voir de la neige au mois de mai. Heureusement, le soleil a décidé de se pointer quand il a vu les mariés arriver ! Je n’avais pas du tout prévu ça, j’étais partie sur une manucure qui pète les rétines quand tu la regardes et finalement, ces deux vernis se sont retrouvés côté à côté sur mon bureau et… Shbam… Coup de foudre ! Je me devais de les poser ensemble là maintenant tout de suite ! Eux, ce sont Maximillian Strasse Her (Essie) et After Dinner Show (Anny).

Maximillian Strasse Her, c’est le petit vert de gris désaturé tout doux de la dernière collection de printemps signée Essie. Lors de mon dernier passage en ville, il est négligemment tombé dans la poussette de ma fille au milieu d’une petite tenue trop craquante pour cet été (ce quoi ??) et d’un autre petit vernis. C’est devenu pavlovien ! Aller en ville > Passer chez Monop’ > Rayon bébé > Rayon beauté. Vous aussi vous faites pareil hein ? Rassurez-moi ? Hum… Voilà, MSH est beau, MSH s’applique merveilleusement bien en deux couches mais MSH se sentait tristoune tout seul sur mes ongles.

C’est là qu’entre en scène After Dinner Show que j’ai reçu dans le colis de Noël qu’Andreia m’a envoyé la semaine dernière. Ce qu’il faut savoir c’est que c’est un vernis texturé façon sable et qu’il y a peu, je disais que JAMAIS de la vie vous n’en verriez sur mes ongles. Puis il y a eu le Kiko… Puis un Zoya qui va bientôt arriver dans ma boîte aux lettres. Alors quand je vous dis que « le mint à paillettes métallisées le plus beau du monde, c’est lui », c’est que c’est vrai ! Il est opaque en deux fines couches (une seule ici parce qu’il y a MSH en base), brille comme un fou, est presque lisse après une bonne couche de Poshé et se démaquille hyper facilement. Bref, vous l’aurez compris, ce petit à tout pour lui ! Merci Andreia d’avoir pensé à moi ❤

Deux petits bouts de scotch pour faire des triangles à la Pshiiit et voilà… J’adore, c’est à la fois simplissime, tout doux et bling bling juste ce qu’il faut. Un combo parfait !

Maximillian Strasse Her (collection Madison Ave-Hue) par Essie : base, 2 couches, top coat accélérateur de séchage // 690 After Dinner Show (collection Desert Glam – Las Vegas Show Stars) par Anny : 1 couche sur MSH, top coat

Une pluie de confettis pastel // Carebear Stare (Lacquer Lust)

Après Little Miss Funshine, le vernis jelly saturé de petits morceaux de soleil, je vous présente aujourd’hui Carebear Stare et sa pluie de confettis pastel. C’est de saison après tout, je ne fais que m’adapter ! ^^

Carebear Stare, nommé ainsi en hommage aux couleurs acidulés des héros de notre enfance les Bisounours (Care Bears en anglais), c’est de l’émerveillement en flacon… Des dizaines et des dizaines de paillettes mates pastel sont suspendues dans une base laiteuse toute douce. Oui, oui, vous avez bien lu, mates les paillettes ! Et pastel aussi ! Rah, c’est tellement joli ! D’abord, il y a des paillettes hexagonales jaune doré, violettes, roses, vert amande, puis des paillettes carrées bleu ciel et opalescentes et enfin, quand on joue avec le vernis à la lumière, on distingue quelques micro-paillettes holographiques. Par petites touches seulement, juste pour ajouter ce qu’il faut de magie pour rendre Carebear Stare indispensable à votre collection.

Cette fois, j’ai d’abord posé deux fines couches de vernis blanc avant d’appliquer deux couches de Carebear Stare. Les paillettes ayant tendance à descendre dans le fond de la bouteille, je vous recommande soit de secouer le flacon avant la pose (mais bon, c’est un peu agressif non ?), soit, et c’est la solution que j’ai retenue, de stocker le précieux tête en bas quelques minutes avant de l’appliquer. Genre, vous démaquillez votre manucure précédente, vous faites un petit soin et paf, les paillettes de Carebear Stare flottent uniformément dans la base sorbet !

PERFECTION !!! Voilà, je n’ai rien d’autre à ajouter 🙂 Et vous, Carebear Stare, vous l’aimez comment ? Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou pas du tout ? Si vous choisissez la dernière solution, je vais avoir beaucoup de mal à vous croire…

Shopping : Eshop de Lacquer Lust (pour checker les nouveautés, pas d’expédition à l’international), Harlow and Co et Shoppe Eclecticco


Petit cadeau du vendredi pour mettre du love, du soleil (dans les coeurs hein, ne vous faites pas trop d’illusions ^^) et des kilos de mignonitude dans votre week-end ! Bisouuuuuuuus les filles ❤

Carebeat Stare (collection Care A Lot) par Lacquer Lust : 2 couches sur Blanc (Essie), top coat

A la découverte de Lacquer Lust // Little Miss Funshine

Je ne sais plus du tout comment j’ai découvert cette marque indépendante ? Via Instagram sans doute… En tout cas j’ai tout de suite été emballée par les vernis 3-Free de sa créatrice qui propose des paillettés, des holographiques ou encore des thermo-changeants. Même si les teintes de cette dernière catégorie sont plutôt réussies, ce ne sont pas celles qui m’ont attirée de prime abord. Non, ce sont les divines paillettes de Little Miss Funshine (et d’un autre aussi que je vous présenterai plus tard <3) pour lesquelles j’ai littéralement craquées.

Little Miss Funshine (j’adoooore son petit nom) est un vernis jaune pastel très dilué au fini jelly. Dans le flacon au design soigné (oui, je précise parce que les flacons sont chouettes, l’étiquette travaillée, c’est très loin de ce que font certaines marques indie et de l’image kitchouille que ça m’évoque) on retrouve une multitude de paillettes dorées. Des micro-paillettes d’abord, des flakies et tout plein de paillettes « déchiquetées » pour mettre du soleil au bout des doigts !

Le seul bémol vient de l’application du vernis que j’ai trouvé assez difficile à travailler, un peu pâteux. Du vernis avait coulé sur le goulot quand j’ai ouvert mon flacon mais le deuxième vernis de la marque en ma possession est parfait (même fini sorbet), je penche donc pour un souci de conditionnement… Vous le voyez ici posé seul en trois couches mais si vous souhaitez obtenir une opacité parfaite combinée au côté glossy du fini, posez-le sur une base blanche ou jaune.

Si Little Miss Funshine vous plait, je vous conseille d’être aux aguets. La créatrice rouvrira sa boutique au mois de mai pour une dernière danse avec cette « miss » avant de la discontinuer pour faire de la place à des nouveautés. Quoi qu’il en soit gardez l’oeil ouvert sur cette marque qui propose des vernis pailletés vraiment jolis et de bon goût. Je suis d’habitude assez hermétique aux pailletés « maison », on a souvent l’impression que la fille derrière la marque a fait tomber le sachet de paillettes dans le flacon sans vraiment réfléchir. Là, c’est tout l’inverse, je trouve les teintes toutes douces et les harmonies très réussies. C’est original et raffiné, bref, J’AIME ! De mon côté, je pense acquérir prochainement Baby Cakes et les petits holos Sky’s the Limit, Sunkissed et Eternal Blissed. Affaire à suivre…

Shopping : Eshop de Lacquer Lust (pour checker les nouveautés, pas d’expédition à l’international), Harlow and Co et Shoppe Eclecticco

Little Miss Funshine (collection Care A Lot) par Lacquer Lust : base, 3 couches, top coat