Les ongles dans les nuages avec L’Onglerie, A England et Essie…

Je connaissais la version de Jane du blog Nailside pour avoir craqué sur cette combinaison « vintage » avec des couleurs passées, un peu salies, rehaussées d’une touche de doré… Puis j’ai adoré la version cartoon de Camille, tout en rondeur et en fantaisie à la Pshiiit. Quand j’ai tenté à mon tour de reproduire ces petits nuages sur mes ongles, j’ai fait un joyeux mélange des deux !

Pour cette manucure, j’ai utilisé en base le Taupissime de L’Onglerie dont je vous parlerai rapidement sur le blog, le doré Holy Grail d’A England, une pure merveille que je vous présenterai également bientôt et un de mes préférés de la marque Essie, j’ai nommé le divin Dive Bar. Comme vous le voyez sur les photos, j’ai été un peu hésitante sur l’index, ce qui donne un résultat plutôt… incertain ^^, mais je suis plutôt satisfaite de ce que j’ai réalisé sur mes autres ongles. C’est une première que je pense refaire très vite, les déclinaisons sont infinies et le coup de main se prend finalement plutôt vite.

Les ongles dans les nuages (cloudnails) avec L’Onglerie, A England et Essie : base coat, 2 couches de Taupissime, une couche en arrondi d’Holy Grail (The Mythicals), une couche en arrondi de Dive Bar, top coat

What else ? // Espresso Your Style ! (OPI)

Voici un vernis OPI qui n’est pas très connu et pourtant… D’abord, il a fait partie de la collection Kick Up Your Heels lancée en 2006 à l’occasion des fêtes de fin d’année, pour être réédité en version 3-Free et inclut dans la collection So Deliciously Dark qui regroupe quatre must-have foncés de la marque à savoir : Black Onyx, Lincoln Park After Dark et Lincoln Park At Midnight. Espresso Your Style lui est un marron foncé (avec une pointe de rouge) infusé de micro-paillettes bronzes. Après ma petite déconvenue avec DS Mystery, je retrouve avec ce vernis tout ce que j’aime chez OPI : une texture parfaite qui glisse sur l’ongle, une bonne couvrance en deux couches, un temps de séchage rapide et une jolie brillance… What else ?

Espresso Your Style (collections Kick Up Your Heels // So Deliciously Dark) : base coat, 2 couches, top coat

Un air de fête // 611 Exquis (Dior)

Entre filles, quand on passe en ville, on ne peut pas faire autrement que de faire un saut en parfumerie. C’est ce qui c’est passé ce week-end avec Youminou… Pourtant la pluie aurait pu nous décourager et nous faire rentrer à la maison plus vite ? Ou la présence de nos moitiés patientant vaillamment dans le froid (et sous la pluie si vous suivez bien) ? Ou encore nos trois adorables furies ? Oui parce que slalomer dans les rayons de Sephora entre les coffrets de Noël le dernier jour d’une offre à 20% avec trois enfants, c’est un peu du suicide… Et bien non, même pas peur !! Pendant qu’elle craquait (entre autres) sur DS Mystery signé OPI, moi je succombais (entre autres aussi…) pour un des quatre vernis de la collection de Noël 2011 de la marque Dior.

« De l’or jusqu’au bout des doigts. Auréolés d’une nouvelle lumière les ongles se vivent comme des accessoires précieux. Injectés de poudre dorée d’une finesse d’orfèvre, les teintes cultes des Dior Vernis se parent d’un éclat incandescent. » Exquis est un brun taupe infusé d’or. Opaque en deux couches, la formulation est fluide juste comme il faut. Le seul petit bémol (outre son prix…) revient au pinceau dont les poils sont à mon goût un peu trop denses et donc rêches. Cependant, sa forme arrondie est parfaite et permet d’appliquer ce 611 très facilement. Le temps de séchage est quand à lui correct.

611 Exquis (collection Les Rouges Or) par Dior : base coat, 2 couches, top coat

Sea Gurl (Orly)

Sea Gurl est un taupe grisé métallisé. J’aime beaucoup la teinte, mais ce que j’aime encore plus, c’est que le pinceau ne laisse aucune trace de son passage ! L’application se fait très facilement et le vernis sèche assez vite…

Sea Gurl (collection Birds of a Feather) par Orly : base coat, 2 couches, top coat

Ingrid (China Glaze)

Ingrid ou comment me réconcilier avec China Glaze après le fiasco de la semaine dernière ! On m’a appris à ne jamais rester sur un échec, j’ai donc choisi de retenter l’expérience avec ce beau chocolat au lait et ses micro-paillettes dorées. Le vernis glisse tout seul sur l’ongle, il sèche vite. Je le trouve très chic et vraiment dans l’humeur automnale de ces derniers jours. Du grand China Glaze…

Ingrid (collection Vintage Vixen) par China Glaze : base coat, 2 couches, top coat

Collection Chunky Holo (Kleancolor)

Vous aimez les paillettes ? (Oui !) Vous aimez les vernis holographiques ? (Ouiii !!) Vous aimez jouer avec vos vernis, les superposer entre eux ? (Ouiiiiii !!!) J’espère que vous avez le cœur bien accroché et les yeux grands ouverts… C’est parti !

Candy / Poppy / Fuchsia

Avec leurs couleurs vives, Candy, Poppy et Fuchsia sont les plus « funky » de la bande…

228 Candy sur 110 Urban Coral (Maybelline)

229 Poppy sur 020 Man, Go Tango (Catrice)

230 Fuchsia sur Traffic Jam (China Glaze)

Scarlet / Teal / Clover

Entre classicisme et originalité, Scarlet, Teal et Clover trouvent leurs places dans cette collection…

231 Scarlet sur Quarter of a Cent-Cherry (OPI)

232 Teal sur Suzi Says Feng Shui (OPI)

233 Clover sur Green-Wich Village (OPI)

Purple / Bluebell / Black

Avec leurs tons plus sombres, il me tarde de mettre « un peu, beaucoup, passionnément » des paillettes de Purple, Bluebell et Black dans mes manucures de cet hiver…

234 Purple sur Urban-Night (China Glaze)

235 Bluebell sur 59 Bleu de Berlin (Rouge Baiser)

236 Black sur Liquid Leather (China Glaze)

Vous êtes toujours là ? Après les photos, je vais maintenant pouvoir vous parler des vernis.

Les « plus + » :
– Ça briiiiille !!! Tous sont à petites paillettes holographiques. Sauf le Chunky Holo Black (qui n’est pas vraiment noir d’ailleurs, mais plutôt marron) qui contient également de grosses paillettes hexagonales.
– Avec les Chunky Holo, des possibilités infinies de manucures s’offrent à vous ! Tous sont, pour moi, destinés à recouvrir une teinte de vernis assortie à leurs bases transparentes. Ils ne sont en effet pas assez couvrants (sauf Scarlet, qui en 3 couches est quasi opaque) pour être portés seuls. Utilisez-les en top coat sur votre vernis préféré, c’est dans ce rôle de « vernis de finition » qu’ils seront les meilleurs…
– Ils ne coûtent vraiment pas cher. Pour vous les procurer, je suis passée par Beauty Joint (un petit coucou clin d’œil à Lilith, tentatrice verniesque avérée !), les frais de port sont calculés en fonction de ce qu’on ajoute dans le panier et la livraison est ultra rapide (moins d’une semaine depuis les États-Unis, qui dit mieux ?).

Les « moins – » :
– Je ne peux pas vous parler de leur tenue, je n’ai fait que les swatcher, cependant, je peux vous dire qu’ils sont assez épais et donc mettent du temps à sécher. Patience et gouttes de séchage seront vos meilleures alliées !
– Ils puent ! Franchement… Je ne sais pas expliquer pourquoi ils sentent aussi mauvais. J’ai jeté un œil sur la composition, pas de composants suspects…

Alors, ils vous plaisent ? L’un d’entre eux à votre préférence ?

Collection Chunky Holo par Kleancolor : 1 couche en guise de top coat

[Collection Metro] Uptown pack (China Glaze)

Après le Downtown pack de la collection Metro, voici l’Uptown pack composé des teintes suivantes : Street Chic, Brownstone, City Siren, Traffic Jam, Urban-Night et CG in the City. Cinq vernis crèmes contre un vernis à paillettes, ce pack s’annonce plus sage que son prédécesseur…

> Street Chic
Street Chic est un brun taupe. Très « channelesque », son application est agréable. Opaque en deux couches, il ne frappe pas par son originalité, mais il fera un excellent basique si vous n’avez pas déjà ses petits cousins dans votre vernithèque !

> Brownstone

Brownstone est un marron avec une pointe de rouge. Je craignais un peu la couleur dans le flacon et finalement, c’est une très jolie surprise ! Opaque en deux couches, j’ai l’impression d’avoir trempé mes doigts dans du chocolat fondu…

> City Siren

City Siren est un rouge froid. Opaque en deux couches, China Glaze ne joue encore une fois pas la carte de l’originalité. Un beau basique cependant…

> Traffic Jam

Traffic Jam est un rose fuchsia. Opaque en deux couches, il s’applique merveilleusement et mettra du pep’s au bout de mes doigts cet automne… Et cet hiver… Et au printemps aussi !

> Urban-Night

Urban-Night est un violet aubergine très intense. Opaque en deux couches, son application a été laborieuse. Il est pourtant bien fluide dans le flacon, mais j’ai quand même réussi à faire des paquets. Je compte lui laisser une deuxième chance très prochainement ! Affaire à suivre…

> CG in the City

CG in the City est un vernis transparent aux paillettes violines, argentées et cuivrées. Après trois couches, il n’est toujours pas opaque. Je pense qu’il sera parfait en top coat sur Urban-Night !

> En résumé
Globalement, China Glaze a concocté une très jolie collection pour cet automne 2011. Il y en a pour tous les goûts : des vernis crèmes, des vernis à paillettes, des vernis irisés, des couleurs passe-partout, des couleurs vives et des plus farfelues. La qualité est au rendez-vous, les vernis crèmes sont un véritable régal à appliquer ! Si on cherche à comparer les packs, l’Uptown est plus classique et moins original que le Downtown. Certes, on y trouve des valeurs sûres, mais pas de vernis qui créent véritablement la surprise. Si vous êtes novices et que vous cherchez de bons basiques (ou si vous êtes accros comme moi et qu’il vous les faut tous !), vous trouverez votre bonheur en piochant dans ce pack, sinon, passez votre chemin et allez jeter un œil du côté de Downtown. Les couleurs y sont plus urbaines et modernes, moins « banales »…

Et vous, quels sont vos préférés de l’Uptown pack ? Que pensez-vous de la collection dans son intégralité ?

Uptown pack (collection Metro) par China Glaze : swatches sans base coat, ni top coat, 2 couches (sauf CG in the City : 3 couches)

[Collection Metro] Downtown pack (China Glaze)

Depuis le temps que j’attendais cette collection automnale aux couleurs du métro new-yorkais !! Je commence par vous présenter les vernis du pack « Downtown » qui comprend : Concrete Catwalk, Trendsetter, Loft-Y Ambitions, Skyscraper, Westside Warrior et Midtown Magic. C’est parti…

> Concrete Catwalk
Concrete Catwalk est un gris anthracite. Application facile et entièrement opaque en deux couches, je le trouve un peu plus foncé que dans le flacon !

> Trendsetter
Trendsetter est un jaune moutarde tirant fortement sur le vert avec des paillettes dorées. Opaque en deux couches, j’aurais préféré un jaune plus franc… Mais c’est le plus unique de la collection à n’en pas douter !

> Loft-Y Ambitions


Loft-Y Ambitions est un rouge lie-de-vin avec des micro-paillettes argentées. Opaque en deux couches, c’est la bonne surprise de cette collection, je le trouve à la fois chic et sobre ! J’ai eu un peu de mal à l’appliquer à cause d’un petit défaut de fabrication, les poils du pinceau ne sont pas taillés convenablement…

> Skyscraper

Skyscraper est un bleu translucide plein de paillettes bleues et argentées. Opaque en trois couches, je le trouve assez pâteux et difficile à appliquer. Néanmoins il sèche assez vite et fera le bonheur des fans de paillettes…

> Westside Warrior

Westside Warrior est un magnifique vert kaki. Opaque en deux couches, son application est un vrai régal !

> Midtown Magic

Midtown Magic est un chocolat presque noir aux paillettes dorées et cuivrées. Opaque en deux couches, c’est mon chouchou de ce pack « Downtown » !

Et vous, lesquels ont votre préférence ? A demain pour les swatches de l’Uptown pack…

Downtown pack (collection Metro) par China Glaze : swatches sans base coat, ni top coat, 2 couches (sauf Skyscraper : 3 couches)

505 Particulière (Chanel)

Que dire ? Pas de doute, j’adore la couleur… C’est d’ailleurs elle qui m’a fait succomber aux sirènes du marketing et débourser plus de 20EUR pour le « It » vernis 2010 de la maison Chanel. A l’époque c’était un régal de l’appliquer. D’une fluidité étonnante, il séchait en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Bref, j’étais sous le charme, en dépit d’une tenue assez médiocre (compte-tenu du prix !!). Le temps passe, mon vernis sèche, il devient de plus en plus dur à travailler, son temps de séchage est allongé et sa tenue catastrophique. Je l’ai posé sans top coat dimanche après-midi, moins de 24H plus tard, il était complètement écaillé… J’aurais sans doute mieux fait de lui préférer son dupe : Over The Taupe (OPI). Une très très grosse déception donc, qui ne m’empêche cependant pas de baver sur le Morning Rose et le Mimosa, les « It » vernis de cette saison…

505 Particulière par Chanel : base coat, 2 couches, pas de top coat

Palette Roller Girl (Urban Decay)

Anti-cernes : Fond de Teint Original SPF15 de Bare Escentuals en Medium Beige
Base paupières : Shadow Insurance de Too Faced
FAP & Crayon : Palette Roller Girl de Urban Decay
Mascara : Smoky Lash Extra Black de Make Up For Ever

Voici mon make up du jour avec la palette Roller Girl d’Urban Decay. J’adooooooooore !!! Encore merci Youminou pour ce beau cadeau <3. Demain, je reviens vite pour vous montrer ma manucure de ce week-end…