J’ai testé pour vous… Les accélérateurs de séchage OPI

L’accélérateur de séchage, c’est LE produit qui a révolutionné mes manucures, celui qui m’a fait passer du côté obscur de la force verniesque, celui qui m’a réduite à ma condition assumée et revendiquée de NPA (Nail Polish Addict pour les non-initiées). Le concept ? Accélérer le temps de séchage de votre vernis en pénétrant les différentes couches pour sécher la matière à cœur et vous permettre de reprendre rapidement une activité normale. Grâce à eux, le temps interminable où nous restions les doigts en éventail est révolu ! Aujourd’hui, coup de projecteur sur trois types d’accélérateurs de séchage OPI…

1 – Sous forme de gouttes : Drip Dry


Attendez une minute après avoir appliqué votre dernière couche de vernis (votre dernière couche de couleur ou votre top coat traditionnel), puis déposez une à deux gouttes de produit à la naissance de chaque ongle. Vous allez voir la goutte se répartir sur l’ensemble de votre ongle et légèrement déborder sur les cuticules. Enrichi en vitamine E et en Jojoba, Drip Dry permet de bien hydrater le contour de l’ongle. Quand vos ongles sont secs, n’hésitez donc pas à les masser avec l’excédent de produit…

Drip Dry au banc d’essai !
En configuration de manucure classique (base coat, 2 couches de couleur, top coat), j’ai déposé 2 gouttes sur mon ongle et j’ai fait un accroc au bout de 2, 5,10 et 15 minutes. Le verdict en image…

Ce que j’aime…
> Le format de 9 ml permet de faire une trentaine d’applications (sur les 2 mains)
> Quand l’accélérateur de séchage se fait soin…
Ce que je n’aime pas…
> La pipette n’allant pas dans le fond du flacon, les dernières gouttes de produit sont un peu délicates à attraper.
> Attention à l’abus de produit sous peine de graisser vos doigts et tout ce que vous allez toucher pendant que votre vernis sèche
Ce que j’en pense…
Drip Dry, c’est l’accélérateur de séchage que j’utilise depuis bientôt 2 ans. En dépit d’un résultat moyennement concluant (pour info, à 20 minutes, le vernis est sec à cœur, je n’avais plus de place pour un dernier accroc ^^), le produit me convient dans la mesure où j’apprécie vraiment beaucoup son effet soin (quand on change de vernis tous les 2 jours, on a besoin de chouchouter ses ongles) et la brillance du top coat est préservée…

Contenance : 9 ml (existe également en 30ml) // Prix : 19,70EUR chez Sephora, 12EUR sur Le Doux Nuage, 6,25$ aux Etats-Unis

2 – Sous forme de vernis de finition : RapiDry Top Coat

Ce top coat non seulement protège votre vernis tout en lui apportant une jolie brillance, mais surtout il accélère le temps de séchage de votre manucure. Après avoir posé votre dernière couche de couleur, poser une couche de RapiDry Top Coat. En quelques minutes, votre manucure est sèche au toucher. Attendez une dizaine de minutes supplémentaires pour qu’elle soit sèche à coeur.

RapiDry Top Coat au banc d’essai !
En configuration de manucure classique (base coat, 2 couches de couleur), j’ai remplacé mon top coat habituel par RapiDry, à la fois top coat et accélérateur de séchage. J’ai fait un accroc sur mon ongle au bout de 2, 5,10 et 15 minutes. Le verdict en image…

Ce que j’aime…

> Son côté 2-en-1
> Sa facilité d’application
Ce que je n’aime pas…
> Si on le pose trop près des cuticules, il a tendance à assécher le contour de l’ongle
> Je n’en suis qu’au début du flacon, mais je crains qu’il ne sèche comme le font mes autres soins de la marque quand j’en arrive au dernier tiers restant
Ce que j’en pense…
Je suis absolument bluffée par son temps de séchage ! Voilà un accélérateur qui tient vraiment ses promesses. Je trouve cependant que l’effet de brillance n’est pas aussi glossy qu’espéré et je regrette qu’il soit si asséchant. RapiDry est à mon avis un excellent compromis pour les jours où on est vraiment pressé, les autres, mieux vaut privilégier une forme moins « agressive » pour la peau (à moins d’avoir une routine soin des mains complète et régulière pour compenser)…

Contenance : 15 ml // Prix : 18,20EUR chez Sephora, 13,50EUR sur Le Doux Nuage, 6,25$ aux Etats-Unis

3 – Sous forme de spray : RapiDry Spray
Une minute après avoir posé votre dernière couche, vaporiser 1 à 2 fois RapidDry Spray sur vos ongles à environ 10 cm de distance. Vos ongles sont secs en quelques minutes.

RapiDry Spray au banc d’essai !
En configuration de manucure classique (base coat, 2 couches de couleur, top coat), j’ai vaporisé 2 fois le spray et j’ai fait un accroc sur mon ongle au bout de 2, 5,10 et 15 minutes. Le verdict en image…

Ce que j’aime…
> Il s’évapore très rapidement
> Pas de résidus
Ce que je n’aime pas…
> Son parfum
> Le gâchis de produit (pas facile de ne vaporiser que ses ongles sans vaporiser les alentours)
Ce que j’en pense…
Ce spray, c’est un peu la bonne surprise de ce « crash test »… Je le trouve polyvalent tout en étant efficace : le produit n’assèche pas le pourtour de l’ongle, il ne laisse pas de résidu, la brillance de la couche de top coat est bien préservée et l’ongle est sec à cœur assez rapidement. C’est le produit parfait pour les nail-arteuses !

Contenance : 120 ml // Prix : Non commercialisé en France (à ma connaissance), 9,95$ aux Etats-Unis

Je vous ai fait faire un petit tour d’horizon de mes accélérateurs de séchage. Alors oui, ils sont tous de la marque OPI et non, ce n’est par snobisme ou par intérêt que je ne vous présente qu’eux. Il s’avère juste que je suis particulièrement fan de leur gamme de soins et que les bonnes affaires du net m’ont permis d’acquérir des produits de bonne qualité à moindre coût… De mon côté, je serais ravie que vous me parliez de votre « routine séchage » histoire que j’ai quelques références à tester quand ceux là seront finis.

Vous vous servez d’accélérateurs de séchage ?
Sous quelle(s) forme(s) ? De quelle(s) marque(s) ?