The Sunday Nail Battle #2 // Rise & Shine avec Agnetha (Make Up Store)

Le thème de cette semaine dévoilé mardi par 10tubes et Odile Sacoche, c’est le DIY Sticky basé sur un tuto de The Beauty Department.

J’ai eu des doutes quand j’ai vu le thème… Je fais ? Je ne fais pas ? Et puis je me suis réveillée en pleine nuit il y a deux jours de ça avec une idée « lumineuse », une association de couleurs et même un titre ! (allez-y, moquez-vous ^^) Bon, bah… Bingo !

Agnetha est un vernis jaune bouton d’or irisé. Je trouve que les irisations ont de jolis reflets vert d’eau mais quand je demande à mon homme de me confirmer si elles sont bien là ou si je suis sous le coup d’hallucinations, il me répond qu’il ne voit rien de spécial si ce n’est du jaune (sic !) et ajoute, devant ma mine dépitée : « en même temps, je suis daltonien alors ! ». Bref, bref, bref… Si vous avez la chance de tomber sur un Make Up Store, je vous conseille vivement de craquer pour un ou deux (ou plus) de leurs précieux, ils ont un grand choix de couleurs, de finis et la qualité est top. Agnetha ne fait pas exception puisque pour un vernis jaune, il s’applique merveilleusement bien. Opaque en 2 couches, formule parfaite, temps de séchage express et tenue correct. Un vrai petit rayon de soleil !

Après avoir fait mon accent-nail façon Rise & Shine, j’ai ajouté un empilement de losanges sur mes autres doigts. C’est l’étape de trop je trouve ! ^^

Alors cette deuxième Sunday Nail Battle ?
J’ai trouvé rigolo de fabriquer mes petits stickers avec mon vernis et mon rouleau de scotch. J’aurais juste aimé penser à coller mon scotch sur un support plastique, ça m’aurait évité de laminer mon sous-main en vrai-faux cuir avec le cutter au moment de couper mes motifs. Au cutter oui, parce qu’à moins d’avoir de super ciseaux (ce qui n’est pas mon cas, mes petits bouts ronds ayant servi aux travaux manuels de mes enfants !) c’est mission impossible ! Je ne pense pas renouveler l’expérience des DIY Sticky. Je me sers beaucoup du scotch comme outil de mise en œuvre d’un nail-art mais comme partie intégrante du nail-art. Je trouve le résultat final un peu trop grossier à mon goût…

Vous aimez mon interprétation du défi ? Vous avez participé ? Guizmaud, si tu me lis, tu es la dernière à ne pas m’avoir fait passer ton adresse pour le concours…

Agnetha par Make Up Store : base coat, 2 couches, top coat // DIY Sticky réalisés avec 570 Peachy (Gosh), 38 Orange Ardent (Rouge Baiser) et 255 Violet Microglitter (Kiko)

Asun (Make Up Store)

Asun est un vernis dont la base est d’un rose translucide façon « gelée de framboise ». Le vernis est bourré de paillettes holographiques : des petites rondes et des plus grosses hexagonales. C’est le vernis idéal à utiliser en top coat sur un vernis dans les tons de rose ou de rouge. Cependant, je ne pense pas que la base rosée d’Asun modifie beaucoup la couleur du vernis que vous aurez choisi de porter dessous, vous pourrez donc tenter de l’accorder à n’importe quelle autre teinte tant qu’elle est unie. Ce n’est pas très évident d’attraper les paillettes hexagonales et de les répartir uniformément, j’en ai donc mis deux couches pour obtenir ce résultat. Asun est un peu long à sécher, mais une fois sec on sent à peine les paillettes ! Très festif, je trouve qu’il met vraiment bien en valeur le vernis de base…

Asun par Make Up Store : top coat (2 couches) sur Dim Sum Plum (OPI)

Greta (Make Up Store)


Les photos ci-dessus ont été prises à la lumière naturelle. L’arc-en-ciel holographique est bien présent mais assez discret. Au soleil (ci-dessous) le résultat est bluffant et hypnotisant. Je ne me lasse pas d’admirer mes mains ! Regardez comme c’est beauuuuu…


Voilà, vous venez d’être bombardé(e)s de photos ! Si vous êtes encore là, je peux vous dire que grâce à l’Aqua Fix, l’application de ce vernis n’a posé aucun souci. Opaque en deux couches, il sèche très vite et je me suis amusée à voir apparaître l’arc-en-ciel holographique sur mes ongles. Dans le flacon, il est gris, mais je trouve qu’il tire légèrement sur le bleu une fois appliqué. La tenue est très correcte pour un vernis de ce genre (j’entends par là tous les vernis « à matière » : holos, mats, crackles…) puisqu’au bout du troisième jour, seul le bord libre commence à s’user.

Greta par Make Up Store : base coat à l’eau, 2 couches, top coat

Le secret d’un beau vernis « holo » : la base à l’eau !

Aqua Fix (Make Up Store)

Tout a commencé à Londres, dans la boutique Make Up Store du centre commercial Westfield. Plein de produits me font envie, mais je refrène mes pulsions shoppinguesques en achetant quelques vernis… Au passage en caisse, la vendeuse remarque le vernis holographique que j’ai choisi et me demande si j’ai la base Aqua Fix. Je réponds par la négative et là c’est le drame elle m’entraîne vers le rayon que je viens juste de quitter pour me présenter la base à l’eau, qui selon elle, permettrait de faire ressortir l’arc-en-ciel holographique de mon vernis et de le faire briller comme jamais. J’avoue que je suis restée dubitative un moment : je le prends ou pas ? J’ai déjà eu l’occasion d’essayer mon Nfu 62 (Nfu Oh) et j’étais très satisfaite de ses couleurs. Argh, en plus la base en question est au même prix que le vernis, il ne font pas beaucoup d’effort pour encourager la clientèle à sauter le pas chez Make Up Store. « C’est comme vous voulez. Essayez sans base et si vous n’êtes pas convaincue, vous reviendrez ! » Oui, sauf que je m’en vais demain et qu’il n’y a pas de magasin Make Up Store en France. Bon bah… Vendu ! (faible femme)

Arrive le moment du test… Pour cela je mets en compétition l’Aqua Fix, la base à l’eau qui rendra mon vernis holographique plus beau que jamais et ma base habituelle, la base pour ongles naturels d’OPI. Je vais également faire le test sur le vernis holographique Make Up Store, Greta de son petit nom et sur celui de Nfu Oh, j’ai nommé le Nfu 62.

La base Aqua Fix est blanche, laiteuse et elle ne sent pas le vernis, elle sent le bâton de colle blanche, comme ceux qu’on avait à l’école. Une fois sur les ongles, elle est translucide et elle reste un peu collante même sèche.

La magie opère à l’application des vernis holographiques :
> Sur une base classique, ils adhèrent difficilement, deviennent pâteux et font des trous, même après deux couches. A vous faire réfléchir à deux fois avant de choisir un vernis holographique dans votre vernithèque. Dommage, parce que c’est joli quand même…
> Sur une base à l’eau, l’application est aussi fluide que pour des vernis crèmes. Ça glisse tout seul et le vernis se répartit uniformément sur les ongles. Deux couches suffisent à une bonne opacité. Wahou !

Une fois secs, je ne vois pas une différence frappante, en terme de couleurs, entre les ongles faits avec une base traditionnelle et ceux faits avec une base spéciale. Par contre, je note une uniformité et une bonne répartition des pigments et je crois qu’il est là le secret d’un vernis holographique qui en jette : l’arc-en-ciel de couleurs n’est pas « cassé » par un manque de matière sur vos ongles. Les ongles ne brillent pas plus, ils brillent mieux !

Alors, le secret d’un beau vernis « holo » : la base à l’eau ?
A mon sens, avec un peu de patience et de finesse, vous pouvez vous en sortir avec une base traditionnelle. Cependant, si vous avez l’occasion d’acheter une base à l’eau sans vous ruiner, je vous le conseille. Votre arc-en-ciel holographique n’en sera que plus beau et l’application de vos vernis préférés ne sera plus une galère…

L’Aqua Fix est en vente dans les magasins Make Up Store (la marque, suédoise, est implantée en Amérique, en Europe, en Asie, en Australie) au prix de 12,50EUR. Mais j’ai vu que le site estonien sur lequel j’achète les vernis de la marque Nfu Oh vend également une base à l’eau pour ses vernis holographiques à 5,10EUR (rubrique Nail Polish > Nfu Oh Top and Base Coat > Aqua Base 17ml).

La base à l’eau, vous connaissez ? Vous pratiquez ?

Aqua Fix par Make Up Store : une couche de base à l’eau avant de poser votre vernis holographique