Il était une fois… Il était un vernis et sa première collection Once Upon a Time

Il était une fois… Deux amies qui se rencontrèrent par l’intermédiaire de leurs blogs. Quelques années plus tard, après avoir longuement parlé solvants, paillettes et magie, une idée un peu folle leur est passée par la tête : celle de créer leur propre marque de vernis à ongles. Plusieurs mois s’écoulèrent pendant lesquels Bé et Stéphanie travaillèrent sur leur première collection. Leur mot d’ordre ? Créer des coloris qui leur ressemblent et jamais vus dans leurs vernithèques ! Les filles cherchèrent à faire fabriquer leurs produits en France mais elles se confrontèrent rapidement à la réalité industrielle française (coucou les volumes dignes des poids lourds du secteur, coucou les coloris sur catalogue). Refusant de transiger sur leur idéal de production sur-mesure, les deux amies partirent à la recherche d’un fabricant capable de répondre à leur cahier des charges et c’est à l’autre bout du monde, en Australie, qu’elles le trouvèrent. Aujourd’hui, c’est avec beaucoup de bonheur (et un peu d’appréhension aussi) qu’elles peuvent enfin dévoiler à la planète NPA les cinq vernis qui composent leur première collection Once Upon a Time…

Il était une fois... Il était un vernis et sa première collection Once Upon a TimeCe que nous aimons par dessus tout ce sont les paillettes holographiques et les vernis profonds. Nous avons donc souhaité lié deux finis qui nous plaisent particulièrement : le scatter holo (les paillettes façon flakies qui flottent comme dispersées dans la matière) et les shimmers métallisés pour apporter du relief à l’ensemble.

Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis)Tout d’abord, il y a Crush On Blue, un bleu nuit aux reflets métallisés bleu électrique. Opaque en deux couches, il a un shift violine qui rajoute à ce vernis une dimension supplémentaire. Je ne sais pas quoi dire de plus, j’ai fait une tonne de photos qui, je l’espère, montre à quel point je l’aime !❤

No Comment (Il était un vernis) No Comment (Il était un vernis) No Comment (Il était un vernis) No Comment (Il était un vernis)No Comment (incontestablement le bébé de Stéphanie d’où son petit nom) a exactement le même type de fini que Crush on Blue si ce n’est que je le trouve beaucoup plus sirupeux. De ce fait, il est extrêmement brillant même sans top coat. Côté couleur, je le définirais comme un rouge orangé qui selon l’éclairage peut même se révéler légèrement corail. Il est vraiment unique et mérite le coup d’oeil !

Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis)Light Box est un scatter holo gris « ciel d’orage » saturé de centaines de particules bleutées (comme des éclairs dans la nuit, elle vient de là notre inspiration pour ce précieux). On pourrait croire sur les photos qu’il s’agit de flakies mais non, ce sont plus des éclats de paillettes qui passent du bleu roi au violet selon l’inclinaison des mains par rapport à la lumière. Petite contrainte technique, Light Box nécessitera deux couches de top coat pour être parfaitement lisse (ou une couche de top coat un peu épais type Poshé ou top coat effet gel). Le mieux finalement est de l’appliquer en une fine couche sur une base sombre pour obtenir un résultat intense ! Évidement, on n’oublie pas l’habituelle couche de top coat. Je l’imagine déjà nailarté en duo avec Crush on Blue pour un effet rock assuré !

Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis)Beyond Words, celui qui s’impose comme le must-have de cette collection ! Son fini métallisé plus velouté que ses comparses Crush on Blue et No Comment le rend terriblement féminin. Ce violet rosé (on est là en plein dans la tendance Radiant Orchid) cache un flash doré qui se révèle en lumière rasante…

Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis)Live, Love, Laugh, le vernis aux paillettes dorées, argentées et cuivrées et à la poussière de fée Holo (celle-là même qui se penche sur le berceau des NPA, je suis sûre que vous la connaissez) ravira celles qui aiment que ça brille. « Trois ors » pour rendre un petit hommage à mes trois enfants (une couleur par enfant, pas de jaloux ^^) et un nom à la hauteur de ce que m’évoque le rôle qu’ils m’ont donné en venant au monde : de la vie, des rires et de l’amour en pagaille ! Couvrant en 2 couches, j’ai décidé de le porter ici en dégradé sur une base nude (You Callin’ Me a Lyre? de ce bon vieil OPI) pour pouvoir assumer un peu plus ses paillettes dans la vie de tous les jours. Je n’ai pas de photos sous le coude à vous montrer, mais je l’ai déjà posé avec une couche de top coat mat et c’est tout simplement divin. Sinon, pourquoi ne pas lui associer un joli stamping noir graphique ?

Outre la forme carrée des flacons (plus faciles à ranger dans la vernithèque), les vernis sont équipés d’un bouchon tout doux pour une bonne prise en main et d’un pinceau plat. Voilà pour cette confrontation avec les premières photos de ces vernis. Je suis impatiente de savoir ce que vous en pensez !! Je vous invite à aller les découvrir également chez Stéphanie. Bientôt, vous devriez les voir portés par une poignée de blogueuses incroyables qui ont accepté de tester nos petits. Il y aura du lourd, croyez-moi ! Et on espère aussi les voir sur vos ongles. N’oubliez pas de nous mentionner sur les réseaux sociaux pour qu’on ne passe pas à côté de vos manucures. C’est que nous avons hâte de ne plus être les seules à profiter de nos bébés🙂

Et si on se faisait un petit concours pour fêter le début de cette aventure ?
★ Qu’est-ce qu’on gagne ? La collection Once Upon a Time au grand complet.
★ Comment ? Laissez-moi un commentaire en me racontant votre « Il était une fois… » à vous sur le modèle de l’introduction de ce billet. Parlez-moi de votre rencontre avec votre chéri(e), du job de vos rêves, de votre meilleure amie, de votre plus beau voyage, de vos débuts de NPA, bref, faites-moi rêver !
★ Jusqu’à quand ? Vous avez jusqu’au 30 septembre 21h, la gagnante sera tirée au sort le lendemain dans la journée et contactée par mail.
★ Pour remporter des chances supplémentaires, vous pouvez partager ce concours sur les réseaux sociaux « Je participe au concours de @vernisenfolie pour gagner la collection de vernis @iletaitunvernis #concoursiletaitunvernis » (c’est un exemple, vous partagez comme vous le sentez mais taguez la marque et moi-même pour que je puisse valider vos partages // une chance supplémentaire par partage). Vous pouvez également aller jouer chez Stéphanie et sur l’Instagram de la marque pour multiplier vos chances !

#iletaitunvernis sur les réseaux sociaux : Facebook ★ Twitter ★ Instagram ★ Pinterest

Shopping : A la rubrique La Boutique du site Il était un vernis ou pour les plus pressées directement via notre BigCartel // 12,90EUR les 12ml

Côté « lancement officiel », le site est toujours avec son petit compte à rebours, on finalise son look et on vous le dévoile très vite. On activera la boutique en ligne le 1er octobre à 21h pour trois jours de pré-commande pendant lesquels les vernis seront à plus petits prix (11,90EUR à l’unité, pack collection à 57,90EUR). Les vernis commandés à ce moment là ne seront expédiés que la semaine suivante (ou plus tôt évidement si nous les recevons avant). D’autre part, les 100 premières commandes de plus de 3 vernis (pré-commandes et commandes) recevront en cadeau une petite pochette en coton bio marquée aux couleurs de la marque et de la collection. Il n’y aura pas de code à ajouter, nous nous chargerons d’y penser pour vous.

Crush on Blue, No Comment, Light Box, Beyond Words et Live, Love, Laugh (collection Once Upon a Time) par Il était un vernis : base, deux couches, top coat

 

84 réflexions au sujet de « Il était une fois… Il était un vernis et sa première collection Once Upon a Time »

  1. Beau boulot les filles! Cette première collection est sublime!!!!! J’ai hâte de voir la suite. On sent déjà les passionnées à travers les pailletés.
    Pleins de bisous et je croise les doigts très fort.

  2. Wahou ! Ils sont magnifiques ! On voit qu’ils ont été pensé, réfléchi…de petites merveilles. Félicitations🙂
    MarieFae xx

  3. Il était une fois une jeune nana qui s’ennuyait en cours et qui, pour passer le temps, allait zyeuter les blogs de nail art. De fil en aiguille, sans réellement développer de talent dans le domaine mais par contre une vraie passion pour les petits flacons colorés, elle devient accro aux réseaux sociaux où tous les jours, des filles talentueuses montrent leurs ongles de toutes les couleurs. Et puis, d’un mot par ci, d’un autre par là, de vraies amitiés sont nées. D’un naturel timide, la voici qui se lance à l’assaut de la capitale pour rencontrer ces personnages virtuels et les transformer en vraies meufs pleines de rires et de paillettes. Plusieurs mois après, la voilà en train de frétiller gaiement devant son ordi de boulot à admirer les merveilles fabriquées par deux talentueuses NPA, le rêve de chacune d’entre nous quoi ! Stéphanie, te rencontrer a été un vrai honneur en plus d’un super moment, Bé, ce moment arrivera un jour je n’en doute pas, et j’en profite pour faire une spéciale dédi à mes copines virtuelles qui sont devenues de vraies amies : Cécile, Marisa, plein de cœurs et de prouts de licorne sur vous😀
    La fin de ce conte n’est pas encore là mais je ne doute pas qu’il sera plein de bonheur et de beaucoup d’enfa… de vernis tous neufs !
    Félicitations à vous deux, c’est SUPER GÉNIAL !

    Et petit partage (parce qu’on ne sait jamais) https://twitter.com/GailLetauia/status/514814088845987841

  4. Ils sont absolument MA-GNI-FI-QUE ! Personnellement je suis déjà tombée folle amoureuse de live, love, laught , et de light box !!! Hannn, quelles chanceuses ces bloggeuses mystères qui peuvent tester en avant première toutes ces merveilles !!!!!!! Votre projet est tellement ouf, tout est parfait, bravo les filles ! ❤️

  5. Comme je le disais à Stéphanie, BRAVOles filles! Bravo d’avoir pu aller jusqu’au bout de votre r^ve commun et de vos envies! J’ai déjà participer sur le blog de Steph au concours, je vais donc laisser la place à d’autre ici!

    En tout cas No comment est vraiment surprenant, mais la collection est tout aussi réussie!

  6. comme j ai dit chez Stéphanie : il me faut la collection complète ! ils sont trop beaux ! le challenge était risqué et vous l avez relevé haut la paillette !

  7. Incroyables !!! Vos vernis sont incroyables !!!❤❤❤ vraiment les teintes sont sublimes !!! J'ai deja mes petits chouchous hihihihi. Merciiii les filles pour ces beaux petits precieux !!! Votre projet est canon et quand y'a d'l'amour c'est encore mieux !
    J'ai hâte hâte de voir le site!
    Gros bisous !

  8. Il était une fois … une nénette qui aimait beaucoup tout ce qui avait rapport à la cosmétique mais qui n’était pas vraiment douée de ces 10 doigts… Travaillant en plus dans un univers qui ne lui permettait pas la moindre excentricité et habituée aux vernis pas assez secs qui font des carnages, elle avait totalement laissé tomber les petits flacons. Et puis un jour, elle a décidé de changer de vie. De changer de pays. De changer de boulot. Et emportait dans son déménagement, une petite bouteille qui allait changer sa vie. Un top coat accélérateur de séchage ! Oui Madame, la révolution de ma vie. Parce que j’ai pu découvrir qu’il était possible de se faire les ongles sans les accrocher dix minutes plus tard. Parce que mon nouveau boulot m’a permis de porter autre chose que de la base invisible. Parce que j’ai commencé à m’intéresser aux blogs de NPA et à travers ceux de filles comme toi ou Pshiiit (et bien d’autres), j’ai découvert que je n’étais pas si maladroite, que je pouvais me faire plaisir et je cumule aujourd’hui pas moins de 200 flacons (plus tous les accessoires qui vont avec…).
    Bref, il était une fois une nénette qui vous envie énormément parce que la création d’une marque de vernis c’est un peu mon rêve depuis quelques temps et je suis vraiment ravie de voir que vous vous lancez toutes les deux. En plus on aime les mêmes types de vernis donc je sais d’ores et déjà que je trouverai des merveilles parmi vos précieux ! Vraiment hâte de les essayer, avec un un coup de coeur pour Light Box et Live Love Laugh…❤
    Et voilà pour le partage : https://twitter.com/tequiladrenalin/status/514823504416755712
    Gros bisous ma Belle et félicitations à vous deux !

  9. Vous avez fait un travail de folie les filles, félicitations. Les couleurs sont superbes. Je vous souhaite une énorme réussite et beaucoup d’autres collections.
    Il était une fois une jeune femme enceinte de son premier enfant et qui pleurait à chaudes larmes à 9 mois de grossesse car elle avait peur de ne pas aimer son enfant. Elle n’avait pas spécialement trouvé que la grossesse favorisait son épanouissement ni n’avait été un moment privilégié de partage avec son futur enfant. Tout cela lui paraissait tellement irréel… Et un jour, l’enfant pointa le bout de son nez et de ce jour naquit un amour qu’elle était loin de pouvoir imaginer, de même qu’elle était loin d’imaginer que cette amour puisse grandir chaque jour un peu plus… Le cœur est une chose étrange, il a cette faculté de pouvoir toujours accueillir plus d’amour… même quand on pense qu’il n’est pas possible d’aimer plus.

  10. Bravo bravo, tout pareil que sur le blog de detoutetderien: super blogueuse, vous le méritez, je vous souhaite de réussir et de nous inventer pleins de petits vernis aussi jolis que ceux là !
    Gros bisous et bonne continuation !!! :*

    Du coup je participe ici aussi (yé le droit ?!) parce que ils sont vrmt trop trop beaux hein !
    IL ÉTAIT UNE FOIS… moi ! J’ai découvert ma passion pour les vernis quand j’avais 14 ans, avec Claire’s et Sephora. Au fil du temps je me suis émerveillée sur des blogs comme le tien et celui de detoutetderien et j’ai maintenant une collection bieeeen plus remplie que mon compte en banque lol ! Et tout ça c’est grâce/ à cause de vous hihi !

  11. Il était une fois… deux amoureux qui se rencontrèrent en un froid mois de janvier 2007 au détour d’un simple commentaire laissé sur un blog. Le charme opéra immédiatement et dès les premières minutes d’échange sur MSN, c’était le mois de mars, les petits oiseaux et les hormones en fusion, ils surent qu’ils étaient fou amoureux l’un de l’autre. Avec deux petits bémols : le prince habitait à 800 kilomètres de sa princesse, et avait en outre cinq printemps de plus qu’elle, qui n’en avait que quatorze. Après un début d’histoire d’amour chaotique vécu sur Internet, la princesse décida de parler à ses parents de son prétendant. Mais le roi et la reine refusaient une telle histoire d’amour ! Heureusement, au bout de quelques jours, ils revinrent à la raison, et le 07/07/07, le prince put enfin donner son premier baiser d’amour à la princesse. Ce fut une journée aussi magique que le nombre qui la symbolise. Les mois passaient, leur amour était toujours plus fort… et la souffrance de vivre aussi loin également. Au printemps suivant, le prince décida de rendre sa liberté à la princesse, certain de la retrouver plus tard, quand les choses seraient moins difficiles pour eux…
    Pour la princesse, ce fut une année très difficile. Elle décida ensuite de croire en un autre prétendant, espérant ne plus penser au prince. Elle passa 5 années avec ce prétendant, pendant lesquelles le prince pensa l’avoir perdue pour toujours. Les malentendus étaient nombreux et leurs conversations toujours électriques…
    Puis, un beau jour de mars 2014, le prince et la princesse décidèrent de tout se dire. Ils comprirent leurs erreurs, comprirent aussi que leur amour était toujours là. Une fois de plus, les débuts furent un peu chaotiques, mais ils eurent finalement droit à un Noël en avance, le 25 juillet, lorsqu’ils se retrouvèrent enfin. Cela fera donc deux mois demain, et le prince et la princesse s’étonnent encore chaque jour de la chance qu’ils ont eu de vivre une histoire comme on en voit que dans les films… Cette fois encore l’amour grandit en même temps que la souffrance d’être éloignés, mais le prince et la princesse sont plus désormais plus forts et surtout… Ils parlent d’un petit château pour les réunir dès cet hiver avec pourquoi pas, un compagnon félin…

    Voilà, désolée pour ce trèèèès long commentaire, ça me fait bizarre de dévoiler tout ça en plus, mais « il était une fois » ça ne pouvait m’évoquer que notre conte de fées…
    Bravo pour cette collection qui est vraiment sublime, j’ai du mal à dire qui je préfère, étant fan de bleu, de textures scatter (je trouve Beyond Words particulièrement réussi !) et de paillettes (Live Love Laugh a une de ces classes… <3) et également, merci de proposer ce concours !

    Bonne continuation, je serai au rendez-vous le 1er octobre, c'est sûr !

    Et je vais de ce pas partager sur Instagram, sous le même pseudo🙂

  12. Coucou !!!

    ça y est mon gâteau est terminé ^^ ^^ ^^
    oh la la , je suis si contente pour vous , après l aventure des livres , vous voilà propriétaires de votre propre marque , c est juste WaHooooooooooooo ^^ ^^ ^^
    Et alors , mais quelle marque de folie !!!
    Vous avez eu du goût les filles , 5 ptits bébés vraiment magnifiques , ces petits quintuplés là vont faire des ravages auprès des filles , c est sur et certain ^^ ^^ ^^
    Pour ce qui est des teintes , je suis en admiration devant No Comment ( car , malgré son nom , il en mérite des commentaires : et que des éloges ^^ ^^ ) , devant Live , Love , Laugh ( qui est juste parfait , le trio de paillettes joue si bien ensemble , en somme , comme tes trois ti bouts Bé😀 ) et devant l intemporel Bewond Word ( que je trouve très sexy en faite ^^ ^^ y a des couleurs comme ça qui ont un charme inné ) !!
    Donc , malgré mon no buy du moment , et si les fdp ne sont pas trop excessifs , je crois que je me laisserai tenter par ces 3 petites merveilles là ^^ ^^
    J ai tout comme vous hâte de les voir porté par les plus grandes , j imagine que Pshiiit et autre Didoline seront de la partie , et au vu des superbes clichés qu elles font , ça va être génial ^^ ^^
    Encore Bravoooooo les filles , vous êtes , c est indéniable , DES NPA QUI DECHiiiiiiiiiiiiiiiiiiRENT !!!!!!!

    De gros bisous ^^
    PS : je vous fais un copier coller , comme ça , pas besoin de faire marcher ma cervelle de tête de linotte :p

    Allez , pour le fun , je retente ma chance avec une autre histoire car je crois avoir compris que j avais le droit et ensuite j irai partager sur ma page FB ^^
    Merci encore parceque du coup , ça fait 3 chances de gagner , c est ouf ^^ ^^

    **************

    Il était une fois , au pays des têtes de linotte , une ‘jeune’ femme ( oui bon à 34 ans , j suis encore jeune , non ?? lol ) qui avais un problème …..
    ….
    …. oui , elle avait un problème avec les clefs !!!!!
    Cette jeune femme , malgré toute l énergie qu elle se donnait , les perdait , les égarait , les oubliait sans cesse !!!!!
    Lorsque , un jour , s en allant faire des courses , son compagnon lui demanda de ne pas fermer les portières de la voiture alors que les clefs étaient dedans , elle n entendit rien et claqua joyeusement les portes , se rendant compte seulement après que celles ci étaient restées enfermées dedans !! Heureusement , un jeune homme aida la pauvre femme à ouvrir les portières ^^ OUF !!
    Et puis , une autre fois , en déménageant une amie , elle l entend lui dire de faire attention au clefs pendant que la jeune femme montait dans l ascenseur , c était le dernier carton ^^ OUPS , les clefs se sont échappées et ont atterri au fin fond de la cage d ascenseur !!!! Heureusement , un voisin , aidé d un cintre , réussi à retrouver les clefs ^^ OUF !!
    Un autre épisode de ses petites furibondes de clefs , la jeune femme , avec son petit bébé , attendait le papa chez une amie afin qu il récupère le petit bébé et que la jeune femme puisse profiter de sa soirée entre copines !! Mais au bout de quelques heures , la jeune femme se rend compte que les clefs de sa voiture sont restées dans le sac à langer du bébé !!!!! Il fallut alors que le jeune homme réveille le bébé et vienne ramener les clefs à la jeune femme !! Il la connaissait bien et ne lui en a pas tenu rigueur longtemps ^^ OUF !!
    Des clefs oubliées dans le frigo ou dans la machine à laver , des clefs tombées dans une bouche d égouts ou au milieu du moteur de la voiture , la jeune femme ne cessera d avoir ce problème avec ses clefs ^^ ^^

    Mais après tout , quand elle se souvint que sa maman oubliait ses lunettes dans le congélateur ou dans le four , elle se dit que tous ces petits épisodes les ferait bien rire au bout de quelques temps ^^ ^^
    Ou alors , il faudrait qu elle embauche Passe Partout :p :p :p ^^ ^^ ^^

    *****************************

    Bisous les filles et encore bravo ^^ ^^

    Véro

  13. Il était une fois une jeune femme qui aimait beaucoup le vernis même avant la « mode » du vernis mais le jour où elle a découvert les vernis holos, ça a été la révélation !!! J’espère gagner ce concours, j’ai partagé ça sur les réseaux sociaux.
    Merci à vous

  14. OH mon dieu je suis fan !!!!!
    Il était une fois, lorsque j’étais à Tahiti, un de mes plus grands rêves s’est réalisé…
    Je suis fan depuis toute petite de dauphins et de requins, et la seule façon de les approcher était de nager avec eux dans des delphinarium en tout genre, et à chaque fois je profitais de ce moment car je savais que tout le monde « n’avait pas cette chance ». A l’age de 14 ans j’ai commencé la plongée sous marine, j’ai passé mon premier niveau qui me permettait de plonger en mer sans passer par la case : baptême.
    En 2009, je suis allée pour la deuxième fois à Tahiti, et mes parents ont acceptés que je me fasse tatouer, comme souvenir car c’est pas un lieu où on va chaque année. Et là, je n’ai pas hésité une seconde, il me fallait un dauphin en bas du dos, avec un motif tahitien à l’intérieur qui « parle de moi ». Et mon tatoueur a décidé que la signification de mon tatouage allait être « la jeune fille qui visitait mon pays. » Car oui javais 13 ans, beaucoup m’ont dit que j’allais regretter mais absolument pas…
    Et c’est en 2011 que j’ai réalisé ma première plongée en mer, à Rangiroa dans la passe de Tiputa. Ma monitrice s’appelait Stéphanie et elle m’a dit qu’on voyait très souvent des dauphins dans cette passe, mais qu’une maman avait donné la vie il n’y a pas longtemps donc ils s’étaient éloignés le temps que le petit grandisse.
    J’étais donc sur le zodiac, et au moment de tomber à l’eau, Stéphanie m’a dit quelle resterait pas loin de moi et que si j’ai un problème j’avais juste à lui faire signe, je lui ai dit que j’étais passionnée des dauphins et elle m’a avoué que elle aussi et qu’à chaque fois qu’elle en voyait, elle chantait la même mélodie, depuis 20 ans, et que certains dauphins la reconnaissait en quelque sorte grâce à ça. Donc hop, je fais ma bascule arrière, on se retrouve au fond de la passe à 31 m de profondeur et là, il y avait des poissons en tout genre, des requins pointes noires-blanches, des requins gris et on a même vu un requin marteau qui se baladait de temps en temps dans le coin. Et la je sens une pression sur mon bras, c’était Stephanie qui me faisait signe et que me montrait au loin … Un groupe de 4 dauphins avec un petit bébé tout mignon. Mon cœur a commencé à s’emballer, j’étais en même temps tellement heureuse et tellement impressionner de voire ces animaux dans leur environnement. Je me suis approchée vers l’un d’entre eux, qui s’est approché vers moi comme pour que je le caresse et la ça a été le plus merveilleux moment de toute ma vie… Je m’en souviens comme si c’était hier. Après on « jouait » avec eux, on les suivait, on les caressait, ils se tournaient sur le dos, il était vraiment hyper câlin. On est resté 40 minutes avec eux, mais malheureusement, vu que j’étais hyperactive j’ai utilisé beaucoup de mon air donc on avait plus d’autre choix que de remonter à la surface. Sur le bateau, elle m’a dit qu’on a eu la chance du débutant, de voir les dauphins et un requin marteau pour une premiere plongée c’était la plus belle chose au monde.

    Aujourd’hui, j’ai décidé de m’engager dans une association des la fin de mes études. C’est sea shepherd, qui vise à défendre les dauphins et les baleines dans le monde entier. Comme par exemple au japon, dans la baie de Taji où à ce moment même la période de chasse est ouverte… Les dauphins sont tués dans d’atroces souffrances et seulement 1 ou 2 sont capturés pour être mis dans des delphinariums… Je me promet de ne plus mettre un pied dans ses abominables parcs ou l’on peut voir des dauphins faire leur Show ou alors nager avec eux, et je vous encourage à faire de même …

    Voilà ma petite histoire, je ne sais pas si je t’ai fait voyager, mais c’est vraiment le plus beau souvenir que je garderai toujours dans ma tête, et les dauphins resteront à toujours dans mon coeur
    Bisous et merci à toi !!!

  15. oh la la la mais oh la la !!!! Quelles merveilles !!!!!!!! On va toutes se les arracher !
    Je prends le pack collection direct moi.
    En tout cas encore bravo pour tout le boulot ça promet de jolies pépites en perspective.

    Je serais bien évidemment au taquet le 1er octobre à 21h !! Hâte hâte hâte

    Bisous et bravo bravo bravo

    • Ma participation :

      Il était une fois un garçon et une fille qui se rencontrèrent en terminal. Lui extravertie, elle introvertie. Après plusieurs mois de flirt, ils s’embrassèrent pour la première fois le 21 mars 2008. Ils devinrent rapidement inséparables et se présentèrent leur famille respectif. Cependant, lui n’avait plus de maman depuis ses 10 ans … Encore un fichu cancer. Mais ça elle le savait déjà et c’était pour elle un déchirement. Jamais elle ne connaîtrerait cette femme formidable partie bien trop tôt. N’en parlant presque jamais, elle savait que sa belle-mère était toujours dans les pensées de son amoureux.
      A toi Patricia que je ne connaîtrait jamais mais que j’admire énormément. Merci d’avoir fait un fils aussi exceptionnel.

      Encore bravo pour vos vernis les filles.
      Je partage votre concours sur insta (même pseudo) et j’ai aussi laissé un comm sur le blog de Stéphanie.

  16. Ils sont trop beaux vos précieux, hâte d’en avoir un ou deux ou plus dans les mains….je vous souhaite plein de succès.
    Il était une fois une infirmiere qui, à cause de son job, ne pouvait pas poser de vernis et puis pas trop douée du pinceau, elle laissa tomber pendant des années. A cette époque, elle a même donné des vernis Chanel ou Dior qu’on lui avait offerts ( pas bien, je sais!!) Et puis un jour, elle a eu le droit à des vacances pendant les fêtes de fin d’année avec ses 2 fêtes à la maison….et elle a eu envie de se faire belle….elle est partie s’acheter un joli vernis ( tulipe glitter de Peggy Sage) et elle s’est appliquée avec son pinceau pour ses jolies fêtes de fin d’année!!! Quelques compliments plus tard, elle s’est réconciliée avec ses jolis petits flacons et a décidé de leur trouver des compagnons. En fouillant sur le net, elle tombe sur le blog Vernis en folie et l’histoire ne s’arrêtera plus….son vocabulaire s’est enrichi : holo, multichrome, paillettes, flakies…..depuis de nombreux flacons ont rejoint sa maison et elle attend chaque jour de repos pour donner un coup de pinceau à ses ongles. Merci à toi de l’avoir emportée dans le monde magique des NPA où l’évasion se fait au bout des doigts.

  17. Il était une fois, une jeune femme qui avait tout pour être heureuse en France mais qui décida de tout plaquer pour passer un an dans le pays qui l’a faisait rêver pour pouvoir y étudier. Après d’énorme moment de doute, beaucoup de stress, un peu de regret aussi, elle abandonna chéri, chat et vernithèque bien remplie pour enfin décoller vers l’Ecosse. Cela fait maintenant plus de deux semaines qu’elle est installée dans sa petite chambre étudiante, les cours ont commencés, le stress est enfin retombé. Ce pays lui plait, la dessus elle n’en a aucun doute, mais les personnes quelle à laissé en France lui manque énormément et à déjà hâte de les retrouver à noël.

    Voilà mon histoire pour le concours, ma petite folie de partir étudier ma licence de chimie si loin de chez moi après deux ans de ménage avec mon homme. Mais en aucun cas je ne regrette ma décision et je compte bien profiter au maximum de toute les opportunités qui s’ouvrent à moi (vive les boots et les superdrugs pour pleins de superbes vernis ^^).

    Maintenant je vais parler un peu de votre collection, elle est tout simplement magnifique! Un énorme coup de coeur pour Live, Love, Laugh et Light Box. Mais les autres aussi sont très jolis bien sur!
    Je ne pense pas commander ses précieux pour l’instant (rapport au fait que je suis en Ecosse), mais pourquoi pas s’arranger pour les avoir à noël vu que je rentre en France.

    Plus long commentaire que j’ai jamais écris sur un blog, Youhou!
    Félicitation pour vos très jolis vernis, bisous les filles! =)

  18. Il était une fois un petite fille de 3 ans. A peine savait-elle marcher et courir que ses parent mirent ses petits pieds dans des patins à glace! Et la magie opéra… La petite fille grandit (avec ses patins aux pieds) et sa passion avec elle jusqu’à devenir un rêve éveillé, où, seule sur la piste et sous les lumières des projecteurs, elle évoluait, glissant et virevoltant, comme elle l’avait toujours espéré, quand elle était enfant…

    Voilà ma participation à ce magnifique concours!! En tous cas, félicitations à vous, ces vernis sont vraiment magnifiques!!!!

    Mes partages:
    http://www.hellocoton.fr/mapage/lesquimauaplumes
    https://www.facebook.com/lesquimauaplumes?ref=bookmarks

    Bisous et bravo!!

  19. coucou
    Cette collection est une merveille, félicitation, du très beau travail,j’adore.
    C’est très gentil de faire ce concours, j’aurais participé avec plaisir,hélas je n’ai pas de  » il était une fois  » à partager
    bise

  20. Il était une fois…
    Une nageuse ayant un bon niveau (départemental et régional) en papillon… Un jour d’été 2004, elle va à la piscine. Plonge, fais un 50m papillon, et prend une planche dans la figure à l’arrivée….
    Ne comprenant pas ce qui se passe, elle sort la tête de l’eau et voit le maître nageur lui balançant « tiens, va apprendre à nager ».
    Depuis, la nageuse et le maître nageur vivent heureux et n’ont pas d’enfants, mais un très beau chien tout blanc qu’ils aiment de tout leur coeur…

    Bravo pour cette belle collection, et à bientôt sur mon blog pour y retrouver votre interview…
    *Impatiente*

  21. Il était une fois une nana qui, par le détour d’une page de son magasine préféré, découvrit comment se vernir les ongles d’une autre façon via une blogueuse hyper connue, Pshiiit. Elle décida d’y aller jeter un oeil, juste comme ça, pour voir. Et là, voyant les manucures les plus sophistiquées les unes que les autres, les texturs et couleurs de vernis qu’elle n’avait encore jamais vus jusqu’alors, elle tomba sous le charme ! Elle finit elle aussi par commencer une petite, toute petite collection de précieux, devint accro, en acheta de plus en plus, des texturés, paillettés,aux couleurs fofolles, découvrit d’autres blogs de nail art… Aujourd’hui encore, elle est heureuse d’avoir ses.dix doigts superbement manucurés et n’a qu’une hâte, pouvoir poser les bébé de Vernisenfolie et Detouetderien ! Pour que son amour du nail art dure encore une éternité…
    Encore bravo les filles pour ce super projet !❤

  22. Je ne joue pas ici car j’aimerai jouer sur insta et faire une photo sympa…
    Ici je veux juste dire Félicitations les filles!!!!
    Je les veux tous!!! Je les achèterai tous!!!
    Je vous ai connu quand vous avez créé vos blogs.
    Comme Camille avec son eshop, je vous vois maintenant créer votre marque de vernis.
    C’est juste magique…
    Je suis trop fière de vous et vos bébés ont l’air magnifiques!!!
    Alors FELICITATIONS à vous 2.
    Je serai connectée le 1ier Octobre pour acheté vos bébés sur l’eshop et je serai fière d’être l’une des commandes qui vous permettra de continuer et de nous offrir une autre collection.
    Je vous embrasse fort.
    Bravo pour votre projet.
    Vivement le 1ier Octobre!!!

  23. Absolument sublime cette collection !!!
    Je vais patienter jusqu’au 1er octobre et ça va être durrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !!!

    Il était une fois une femme devenue vraiment elle-même à la naissance de ces deux amours…

    Des bisous bisous et bonne réussite !!!

  24. Il était une fois une petite fille, qui avait toujours adoré regarder les beaux ongles des grandes madames. Les french manucures, les petites fleurs, les triangles…. et un jour, elle s’est dit « pourquoi pas moi? » alors elle se lança, avec le pinceau du vernis tout pâteux. Inutile de préciser que c’était une catastrophe ^^ ! Après avoir cherché des conseils pour s’améliorer, elle tomba sur des blogs nail-art. Et là… sa passion pour les solvants s’est agrandi. (Et sa collection aussi. Et les tiens en feront bientôt parti, je l’espère !!! ) Depuis ce jour, mes manucures se sont améliorées (heureusement!), j’ai découvert des nouvelles sortes de vernis, notamment les holo que j’ADORE. ♥♥♥
    voilà, c’était ma petite histoire.
    Je voulais vous féliciter, parce que wow quand même, crééer sa marque de vernis, c’est un petit rêve pour toutes les NPA je pense! donc félicitations et bon « courage » pour la suite ♥♥
    Je suis littéralement amoureuse de Light Box et de Live, love, laugh !!!!
    PS: j’adore le nom de la marque hihi

  25. Bonjour Bé. Alors, avant tout, BRAVOOOOOOO !!!! Quel beau défit vous venez de vous lancer. J’adore tout particulièrement le dernier, le beau « Live, Love, Laugh »… Magnifique, je le veux.
    Puisque tu veux une histoire qui commence par il était une fois… en voilà une.
    Il était une fois une fille (moi) qui venait de passer la trentaine et voulait donner un nouveau sens à sa vie de célibataire en bousculant un peu les règles du jeu de la rencontre homme-femme (à savoir au boulot, par des amis communs, en boites…). Elle décide de s’inscrire sur meetic pour se faire des potes, pour discuter… l’amour elle n’y croit pas par ce système là. Bref, le premier type avec lequel elle discute (5 jours après l’inscription), elle a plein de point commun avec lui. Il lui rappelle son papa parti trop tôt 13 mois plutôt d’un cancer. Il lui fait écouter des musiques qui la font pleurer d’émotion. Bref, ils se rencontrent en chair et en os le 26 janvier 2008 sur les remparts des tours de La Rochelle. Elle ne mange rien, intimidé mais boit un peu pour se décoincer. Ils se quittent, lui a un bon pré-sentiment mais elle se dit que ça va pas le faire et qu’elle vient de se faire un super pote…….Et le 4 juin dernier est né leur premier enfant, mon ptit bout, mon mini bébé : Titouan. Bref, les premières fois peuvent nous réserver bien des surprises.
    Longue vie à votre colaboration colorée et pailletée.
    J’ai partagé sur facebook sous Barbara BOUNIOT et sur twitter (babounails). Je l’aurai fait même sans concours…

  26. pfouillouillouille !!! j’adore les couleurs, les finis, les ptits noms. gros coups de cœur sur light box et sur live love laugh. félicitations pour vos bébés les filles ils sont vraiment à la hauteur des plus belles marques indies mondiales, je croirait voir une nouvelle collec Cirque !

  27. Félicitations pour l’aboutissement de votre travail ! J’espère que vous rencontrerez le succès espéré ! Je suis complètement fan du live, love, laugh : il est superbe, aucun équivalent dans ma vernithèque (j’ai vérifié !).
    Merci beaucoup aussi pour ce joli concours de démarrage, je participe avec joie !
    Il était une fois… Un petit bébé dans le ventre de sa petite maman. Sa maman est déjà une maman, elle a une petite fille, encore bien petite. Elle croit que maintenant elle sait un peu mieux comment ça se passe. Mais cette petite fille est une coquine, elle est très tonique, fait savoir qu’elle est là. Et le fait tellement savoir, que pour être sure qu’on ne l’oublie pas, décide de pointer le bout de son nez deux mois et demi en avance ! Il était une fois cette petite fille à l’hôpital, qui finissait tranquillement le temps de la grossesse dans un incubateur, et qui imposait à sa maman des trajets de bus à pas d’heures, et des séparations douloureuses. Il était une fois cette petite fille, qui rentrait à la crèche, bébé parfait qui réagit un peu, mais continue de vivre sa vie tranquillement, dort mange joue, et retrouve sa maman en fin de journée avec le sourire. Il était une fois une maman heureuse avec deux enfants, qui entre les deux a découvert le plaisir de se vernir les ongles, et qui célèbre la beauté du monde à coup de couleurs au bout des doigts, un ptit peu tous les jours. Il était une fois ma vie, et elle était bien.
    Des bises !

  28. Il était une fois… une rentrée très classique dans une nouvelle école. Elle attend son test d’anglais, et papote avec un jeune homme qui attend l’heure, comme elle. Ils s’entendent bien, petit à petit un groupe d’amis se forme et ils se voient de plus en plus. Ils se découvrent et apprennent à se connaitre, mais ne sortiront pas ensembles avant près d’un an… 7ans plus tard, c’est toujours mon meilleur ami.

    Ces vernis sont de pures merveilles !!! j’ai hâte de les avoir entre les mains !!!

  29. OMG les filles vous avez fait du bon boulot ils sont superbes… contre toute attente mes préférés sont le light box et le beyond words… les textures ont l’air super!!! franchement ils sont ouf! bon et bien c’est dommage qu’il vous ait fallu faire avec l’australie…j’espère que vous allez avoir un acceuil de fifou ne tout cas je partage un max et je serais au rendez vous de lancement! des bisous… oh et oui pour la petite histoire: il était une fois une jeune maman dont e petit bébé ne pouvait dormr que dans un silence absolut dans la maison… la maman ne savais trop quoi faire endant le tel`mps où sont bébé dormait… cette ppauvre maman regardait des séries tout bas sur son ordinateur enfermée dans sa chambre 4 heures par jour… un jour où elle cherchait un cadeau pour sa bellle soeur qui mettait des stickers sur ses ongles… le destin libérat la maman en la faisant atterrir sur des blogs de nailart… et là révélation! voila qui va occuper mon cerveau pendant ses heures de silence… depuis la maman remercie chaque dodo du petit bout de chou et s vernis allégrement les ongles dans e calme et laisse exprimer son coté artistique,grâce au nail art! et bientôt avec les votres les files… je suis super heureuse pour vous, vous inquiétez pas on va vous soutenir dans cette aventure!

  30. Hiiii trop beaux😀
    j’adore le bleu et le rose surtout❤
    Ravie de voir que vous avez pu réaliser un de vos rêves🙂 Ca laisse rêveuse ! Il était une fois une jeune fille qui rêvait de tout (amour, réussite) et qui a tout eu (sauf les vernis de ses rêves, pour l'instant haha😉 )
    Maintenant, je cours sur le blog de Stéphanie🙂

  31. Il était une fois … une jeune fille de quinze ans qui rencontra son Prince Charmant. De cette passion, naquit une petite fille un an plus tard, s’en suivi un mariage puis deux autres enfants.
    Pour l’anniversaire de mes 46 ans, mon mari d’amour m’a offert toute une panoplie d’accessoire pour se faire des très jolis ongles en gel et acrylique, des tas de vernis, des strass … (je me suis toujours rongé les ongles:-/ ) et de là est né ma passion pour le nail art avec la chance d’être ambidextre.

    Je suis un fille, j’adore les paillettes ! et ces vernis, ils sont tout simplement magnifiques !

    Je partage🙂 https://www.facebook.com/nathalie.bancod

  32. Un mix de A England et de Picture Polish….waow…
    Que dire de plus….je ne participe pas au concours, je préfère vous les acheter dès le lancement du site pour vous remercier toutes les deux d’ouvrir la voie aux françaises! Vraiment félicitations!

  33. Il était une fois … une jeune fille un peu perdue à la fac. Lorsqu’un voyage en Angleterre fut organisé, elle souhaita participer. Mais elle ne connaissait pas grand monde et avait peur de se retrouver toute seule dans cette grande ville qu’est Londres. C’est alors que surgit une autre jeune fille avec son groupe d’amies. Elle la pris sous son aile, lui proposa un lit dans leur chambre de l’auberge de jeunesse, et toutes passèrent un excellent séjour… 10 ans ont passé, et malgré la distance qui les sépare à présent, elles sont devenues les meilleures amies qui puissent exister. Leur prochain weekend ensemble sera pour elle l’occasion de fêter leurs 30 ans et leurs 10 ans d’amitié exceptionnelle… Souhaitons-leur d’en avoir encore de très nombreuses (à Jeff <3)

  34. C’est pas gentil ! J’en voulais 3 et maintenant que je passe ici, j’en veux 4 ! Du coup vu qu’il y en a 5, ça serait dommage d’en laisser un non ? :p

    Bref, comme je disais chez Detoutetderien, c’est une super aventure et j’espère que vous sortirez d’autres collections encore !

    J’ai déjà tenté ma chance mais je veux mettre toutes les chances de mon coté :p
    Il était un fois, un joli petit chat noir arrivé de nulle part. Dans un vilain état, tout maigre et tout cabossé qui tellement apeuré, avait plus l’air du renard rampant que d’un chat nonchalant.
    Un soir après quelques jours de croquettes pour le requinquer, il se laissa approcher, un pas en avant, puis deux bonds en arrière.
    Les semaines sont passées et le chat semblait mieux se porter.
    Puis les premiers vrais rapprochements, les câlins toujours un peu méfiant et la découverte d’un bidon bien rond. Petit chat était en fait petite chatte baptisée maintenant Myrtille.
    Deux jours plus tard, quatre jolies boules de poils sont nés, Dinah, Olaf, Yogi et Sheldon. Deux mois de bonheur à leur coté, les voir grandir, jouer, se câliner et le terrible moment de la séparation approche.
    Ils vont retrouver leur nouvelle famille et beaucoup de larmes vont être versées… Mais les petits chats seront heureux, j’en doute pas et Myrtille est adoptée officiellement.

    Voilà, c’est ma petite histoire de cet été et samedi déjà deux vont s’en aller. Je me console en achetant des tonnes de vernis mais ils vont tellement me manquer.

    Merci pour le concours et encore bravo à vous deux ^^

  35. Salut ! Vous avez eu une si bonne idée! j’ai déjà mes favoris ! ahlaa !!! Bravo ! vous avez bien fait de foncer!!! Bravooooo les vernis sont si beaux!!!
    Il était une fois une jeune fille qui aimait l’art, elle l’étudiait pendant 5 ans, en adorant ça ! Elle aimait aller en cours et découvrir de nouvelles choses ! Aujourd’hui elle aime toujours autant l’art, le milieu culturel, et elle aimerait pouvoir s’épanouir dans ce milieu et dans la ville qu’elle aime! Elle commence tranquillement à chercher un boulot qui pourrait lui plaire, qui l’accueillerait et avec lequel elle pourra devenir une vraie pro! La suite arrive bientôt, avec un peu de chance dans quelques mois tout va enfin se déclencher🙂

    tout ça pour diiiiiire, il faut croire en ce qu’on veut et foncé! même si la route est longue!

  36. Bravo bravo bravo (et tu sais déjà tout le bien que j’en pense) Et du coup essayons de raconter la même histoire mais pas pareil😀

    « Il était une fois… » des paires de chaussures qui se sentaient un peu seules. Leur humaine était partie, pas tout à fait sur un coup de tête, faire un petit tour du monde. Elle leur avait dit de rester bien sages, de se tenir tranquilles et prêtes pour son retour, qu’elles lui manqueraient énormément mais qu’elle ne pouvait pas toutes les emmener avec elle. Alors patiemment elles attendirent. Elles étaient un peu jalouses de celles qui allaient voir les plages de Nouvelle-Zélande, les Blue Mountains d’Australie, ou encore les pierres d’Angkor Wat. Mais elles patientèrent, tant bien que mal. Et se réjouissaient doucement parce que leur humaine allait bientôt rentrer, et qu’elles pourraient enfin faire ce qu’elles faisaient de mieux : être à ses pieds !

  37. Il était une fois une jeune adolescente, à peu près 14 ans. Cette ado vouait un véritable culte aux livres, chaque semaine elle en dévorait entre 1 et 8. Et pas que des petits, hein!!
    Il était une fois la même ado, qui se pâmait devant toutes les photos de nail art, vernis et autres trucs bizarres. Un jour elle remarqua qu’environ 80% des filles de son niveau portaient des vernis, mais elle n’en avait pas. Elle décida alors de remédier à ce problème, et acheta à Claire’s une série de vernis pailletés.
    Les mois puis les années passaient, et la jeune fille agrandissait encore et encore sa collection de vernis et de matériel de NA. Elle avait même le livre de NA de Stéphanie Bruneau. Elle était maintenant en quatrième, et était reconnue par toutes comme la fille douée en na du collège. Cependant sa collection, bien que plus grande qu’à ses débuts (évidemment ^^) commençait à montrer des signes de fatigue. C’est alors que son papa lui offrit un très très très très (etc….) gros cadeau: 200 €, pour commander ce qui lui ferait plaisir.
    La jeune fille hésita longtemps entre les livres (car sa PAL devenait interminable) et ses vernis. Elle pencha plutôt pour les vernis.
    Et c’est ainsi que, deux semaines plus tard, l’adolescente put enfin tenir entre ses mains ses premiers « vrais » vernis, de marques telles qu’A England et Picture Polish.
    Mais l’histoire ne s’arrête pas là… Car cette ado avait aussi commandé un nail art pen argenté, de la marque Models Own. Impatiente de l’essayer, elle l’ouvrit, le testa, très bien, tout fonctionna parfaitement. Ou presque… Car quand elle voulut le fermer, elle s’aperçut qu’un petit espace n’était pas couvert par le bouchon comme quand elle l’avait reçu. Elle essaya de le fermer, plusieurs fois, mais sans succès. C’est alors qu’elle eut la tellement fabuleuse idée de le coincer entre ses mains, une extrémité dans chaque paume, et d’appuyer dessus. Malheur de malheur… A peine quelque secondes plus tard, elle se retrouva sans comprendre avec du vernis argenté partout sur le visage… Et sur la cuisse (car elle était en pyjama)… et dans les cheveux… ainsi que sur ses lunettes. Catastrophée, elle appela ses amies à la rescousse, et passa le reste de la journée à nettoyer sa chambre, en regrettant ses 6€50 explosifs.

    Waou… quelles merveilles!! Je les veux je les veux je les veux… ^_^

  38. Avant toute chose, cette collection et cette marque sont vouées à un grand succès ! ! Du moins c’est ce que je vous souhaite ! !
    Étonnamment mon coup de coeur va pour LLL ! !
    Merci pour ce super concours qui envoie de la paillette !

    L’histoire que je vais raconter n’est pas super gaie, mais, elle finit très bien et me fait penser à LLL et au pourquoi de ce nom.

    Il était une fois une jeune femme répondant au doux nom de Marie, qui rencontra un homme. La vie leur appartenait, l’amour baignait chacun de leur jour. Ils se marièrent et, trois ans après ils eurent un bébé , qui à la naissance n’était pas très beau. C’était une fille, mais l’accouchement avait été douloureux, et elle en portait les traces (rassurez vous, le temps les a effacées ! ). Ils la nommèrent Camille. L’année de sa naissance, ils décidèrent d’ouvrir leur propre commerce. Et, là, tout changea, l’homme réveilla ses vieux démons qu’il avait caché à Marie jusque là. L’alcool rimait ses journées… Qu’il boive posait quelques problèmes au couple mais aussi à leur affaire. Marie préservait du mieux qu’elle le pouvait la petite Camille. Cependant, l’homme ne se contentait plus de boire seulement, il devenait violent. Camille se souvient encore qu’à 3 ans elle dormait sur le pallier des escaliers afin qu’il la mette dans son lit en rentrant du travail et que Marie pendant ce temps ait le temps de se coucher, car ainsi il oubliait qu’il avait envie de la battre… Un beau matin (oui, il est beau ce matin ! ! ) l’homme était parti, il avait abandonné Femme et Enfants (oui, avec un « s » Marie a eu une autre petite fille, mais ça c’est une autre histoire). Après le questionnement, l’inquiétude … Marie réalisa qu’elle serait mieux toute seule ! il a voulu revenir, mais elle a dit non, elle a arrêté de mentir (elle ne tombait plus dans les escaliers…) elle ne portait plus de col roulé en plein été…
    Et, elle éleva ses 2 filles toute seule, leur donna une éducation merveilleuse, les nuits de Camille débutait enfin dans sons lit … Les rires, l’amour étaient de nouveau le quotidien de Marie, de Camille et de Julia … Oui, il y a eu des moments difficiles, … mais à trois elles étaient fortes !
    Aujourd’hui, elles sont toujours heureuses !
    Cette histoire c’est celle de ma maman, de la mienne et enfin de ma petite soeur ! Ma mère est Formidable, elle est mon trésor et ma fierté ! Je luis dois tant ! !
    Quant à l’homme, il s’est souvenu tardivement qu’il était père ! Mais, grâce à tout cela je suis celle que je suis et voir ce que l’on a parcouru/vécu et ça c’est le plus cadeau qu’il m’a fait ! Je n’ai pas besoin de lui !

    Voici mon partage :

    et mon mail cbregis[at]gmail[dot]com

  39. Hip hip hip Hourra !!! Bravo à vous deux pour l’aboutissement de ce beau projet, j’imagine que c’est un rêve qui se réalise… À quand un livre à deux voix (puisque vous maîtrisez déjà le sujet l’une et l’autre ;)) avec vos vernis à vous en kit d’accompagnement ?^^

    Voici ma petite histoire, bien moins originale, mais qui est malgré tout la mienne…

    Il était une fois une petite fille qui, comme de nombreuses petites filles, déclara dès la fin de la maternelle qu’elle serait maîtresse. Et puis en grandissant, ses ambitions évoluèrent. Elle décida qu’elle serait prof de français, parce que vraiment, les maths, elle détestait ça, et il était hors de question qu’elle les enseigne à qui que ce soit. Mais que ce soit de primaire ou de secondaire, tout son entourage ne cessait de répéter qu’il l’imaginait teeeelllement bien en tant que prof, que ce métier était fait pour elle et qu’elle réussirait à merveille dans cette voie.
    La demoiselle grandit et épargna à ses parents la classique crise d’adolescence. Cependant, le goût des contradictions était bien présent, et à force d’entendre tout le monde lui répéter qu’elle serait parfaite en tant que prof, elle se dit que ce désir qu’elle avait n’était peut-être pas le sien, mais celui des autres ! Et elle se mit à chercher une autre voie professionnelle… Sociologie, psychologie… Beaucoup de choses l’intéressaient, mais elle n’y connaissait finalement pas grand-chose.
    La fin du lycée arriva, et pour se donner plus de temps, elle choisit une licence pluridisciplinaire qui proposait lettres, philo, histoire et langues. De quoi gagner un peu de temps sur le choix fatidique. La fac fut une révélation pour la jeune fille, qui s’épanouit pleinement dans sa licence. Cette dernière lui permis de faire des stages en milieu professionnel et là… elle dut se rendre à l’évidence : elle voulait enseigner.
    Et finalement, après tant d’années, elle retourna à ses premières amours et devint professeur des écoles. De là à dire qu’elle maîtrisait parfaitement serait un peu prétentieux et illusoire, mais au moins, elle pouvait se dire qu’elle avait tout le temps de progresser, et qu’au moins, ses élèves avaient une maîtresse aux mains toujours bien vernies !😉

  40. Bravo pour cette magnifique collectuon et l’accomplissement de vos projets🙂
    Il était une fois deux nanas passionées de vernis à ongles qui échangeaient sur le sréseaux sociaux de temps en temps mais sans plus. Puis à la suite d’une commande groupée, les échanges furent de plus en plus nombreux et la rencontre physique eut lieu. Aujourd’hui ces deux filles sont devenus bien plus que des nanas passionnées de vernis à ongles ; elles sont devenues des amies passionnées de vernis à ongles❤
    J'espère que vos vernis auront tout pleins de réussite🙂

  41. Il était une fois… un vernis… Mega d’ILNP qui a fait naître une belle histoire entre 2 NPA. Pour la petite hsitoire… Je cherchais à acheter Mega lors de sa prévente au moment de sa sortie et c’est en postant un message sur IG qu’une petite chérie m’a répondu qu’elle voulait bien l’ajouter à la commande qu’elle organisait avec des copines parisiennes. Depuis Mega, Groslab et moi c’est toute une histoire ! Une histoire de vernis, une histoire de partage, une histoire d’amitié, des sms à longueur de journée, des larmes et des rires pour l’autre, juste une histoire d’AMOUR ! Et je vois que, sans se concerter (j’avais gardé le secret et elle aussi la bourrique), elle a raconté la même histoire que moi et le com juste avant le mien !
    Alors pour être honnête et sincère, Bé, si je gagne cette SUPERBE collection elle ne sera pas QUE pour moi car je partagerai avec elle… ma Groslab❤ !
    Je vous souhaite beaucoup de succès, votre collection est terriblement belle ! Félicitations et MERCI pour ce concours !!!!

  42. Whaou!! Bravo les filles! Ils sont superbes!

    Il était une fois, une fille dingue de tout ce qui fait qu’une fille est une fille : maquillage, chaussures, make up et bien sur vernis…. Cette fille traquait la moindre petite paillettes par ci par la mais toujours seule malheureusement. Car oui, elle travaillait dans une milieu très masculin et avait du déménager pour son travail. Du coup, elle n’avait personne avec qui partager son amour des paillettes, des chaussures et du nail-art…. Puis un beau jour, elle laissa un commentaire sur un blog et une dinguette de make-up la contacta car dans la même situation… Et voila qu’aujourd’hui elles se font des virées shopping, des soirées « je vais enfin réussir à la perfection mon trait d’eye liner » et des journées nail-art! Elles ne se marièrent pas mais eurent beaucoup beaucoup beaucoup de blush, fard à paupières, ral et petits vernis à partager!

    Morale de l’histoire : les vernis et le make-up créent des liens forts et solides!

  43. Bonjour, waouuuuuuuuuuuhh ils sont super beaux.
    J’ai liké facebook et partagé.

    Il était une fois… une stamping addict qui aimait une fois sur dix ce qu’elle faisait sur ses ongles. Alors, en attendant de s’améliorer, elle se balade au gré du vent sur les blogs des Nails Artistes. Peut-être qu’un jour, elle aura enfin le courage de faire un blog. De temps en temps, elle met quelques photos de ses ongles sur un groupe facebook où l’on s’aide mutuellement à s’améliorer. C’est un super groupe de filles qui partagent…

    Les vernis sont supers magnifaiiiiiiiiiiiiques
    Merci pour ce concours

  44. Salut Bé,
    Mille milliards de félicitation à toi et à Stéphanie aussi. Vous avez l’air d’en avoir sué plus que de raison pour en arriver à des merveilles pareille et bien pas en vaiin !! Cette collection est une pure merveille ! Les teintes sont toutes en preciosité et en délicatesse. Je pense que Crush on Blue et Beyond words sont vraiment mes deux préfères. La profondeur de ce beau bleu est juste WAOOUUUUH, quand au petit violet, il a une dimension élégante et raffinee que j’aime particulièrement.
    Bien sur, je vais participer et te raconter ma propre p’tite histoire :

    Il était une fois, une jeune lycéenne. Elle n’avait jamais eu l’occasion de faire de voyages scolaires, tombant dans la mauvaise classe, la mauvaise année. Lors de son année de seconde, pourtant, une chance unique s’offrit à elle, un merveilleux voyage aux États-Unis.
    Malheureusement, pour des raisons médicales, son voyage risquait de lui échapper, sa santé mettant en péril ce séjour. Des mois durant, elle espéra être déclarée apte à y aller.
    Fort heureusement une semaine avant le jour J : Bonne nouvelle elle était autorisée à partir pour cette extraordinaire expédition.
    Elle passa donc les trois meilleures semaines de sa vie.
    FIIIIIIN

    Je souhaite bonne chance à toutes les participantes et surtout, surtout, surtout. Une LONGUE VIE à votre marque, qu’elle soit la mère de nombreuses autres collections toutes aussi belles.
    BISOUX

  45. Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa mais ils sont juste sublaïmes !! bravo à vous deux, vous vous êtes lancé un sacré challenge et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est magnifiquement relevé !

    Mon « Once upon a time » à moi, il est banal (mais tant pis)

    Il était une fois une jeune femme de 24 ans et quelques qui un beau matin de janvier fit pipi sur un p’tit bâtonnet ! Elle était encore étudiante et wannabe-prof et avec son chéri depuis 3 ans. Le petit trait qui s’afficha soudain sur le test ? Pas du tout prévu au programme. Mais qu’à cela ne tienne ! Après une grossesse un peu chaotique qui lui valu de longues semaines allongées, un matin de septembre elle réveilla son chéri aux aurores pour lui dire que ça y est, c’est l’heure.. De longues heures passent tant bien que mal, une péridurale inefficace, des larmes mais soudain, un dernier effort. La sage-femme m’interpelle, me dit de tendre les bras. Mes bras qui attrapent cette petite chose qui sort tout juste de mon corps, toute chaude et douce. Je pose cette petite crevette tout contre moi, sa tête se blottit contre mon sein. Elle se redresse, ses yeux s’ouvrent et me cherche. Mon cœur fond. Je pleure, de joie et de bonheur, tout comme mon chéri, ému comme jamais je ne l’avais vu. Une sensation étrange, l’impression d’être devenue une autre. Il était une fois une maman❤

  46. Félicitations les filles pour la création de votre marque ! C’est un très beau bébé qu’on a hâte de découvrir davantage🙂
    Je suis ultra fan de Light Box *__*

    Pour le petit jeu … :
    Il était une fois, ma passion pour les vernis. Tout a commencé un jour d’été, il y a 2 ans, où je m’ennuyais profondément. Une envie me vînt : me vernir les ongles. Oui mais, pas d’une simple couleur. J’avais envie d’originalité. J’ai donc découvert ce jour là, les talents de Pshiiit qui m’a tout de suite donné envie de me mettre au nail art. Depuis ce jour, le nail art est une passion🙂

    Petit partage sur twitter : https://twitter.com/cosmonailic/status/515768702906535936

    Encore bravo pour votre marque !

  47. Alors là, vous avez vraiment géré ! Vous bébés sont tous super canons et donnent vraiment envie de faire partie de nos vernithèques. Encore bravo pour votre marque, et pour tout le reste. J’espère que vous aller faire un carton sur la planète NPA !!!
    Des bisous❤

  48. Il était une fois, il n’y as pas si longtemps de ça, une enfant pas plus haute que trois pommes et dont l’imagination n’avait que peu de limites. Elle croyait dur comme fer, par exemple, que le cerfeuil, ou cerf-feuille, était un animal des forêt à la majestueuse ramure végétale; d’ailleurs pourquoi appellerions nous cela des bois sinon? Rien de plus logique.
    Un jour qu’elle rentrait à la maison après une longue et pénible journée d’école, son père lui avait préparé une surprise; lui faire découvrir pour la première fois le chef-d’oeuvre musical de Disney: Fantasia.
     Le spectacle l’absorba instantanément, et elle fut émerveillée par la valse de couleurs et de petits personnages féériques. 
    Mais c’est alors que le drame se produisit, dans les instants qui suivirent, avec une séquence montrant d’adorables petits champignons dansants. C’est à ce moment précis que, secrètement, l’enfant se dit qu’il était absolument inconcevable que l’on puisse imaginer vouloir mettre des choses si mignonnes dans son assiette.
     Et c’est depuis ce jour, alors que l’enfant est désormais un peu plus haute que trois pommes à vrai dire, qu’elle n’as plus jamais, jamais mangé un seul champignon de toute sa vie.

    Voilà ma participation🙂 et j ajoute que cette histoire est véridique !!
    Félicitations pour cette première magnifique collection😀

  49. Elle est chouette cette collection! Bravo!
    J’aime beaucoup Beyond Words!
    Et merci pour ce concours, je tente ma chance avec grand plaisir🙂
    Il était une fois… une grande soeur qui découvrit pour la première fois sa petite soeur dans son berceau de la maternité. Après quelques minutes d’observation silencieuse, elle s’approcha pour faire un bisou sur le crâne de ce tout petit bébé. Et depuis c’est l’amour fou, même si elles ne peuvent pas trop jouer ensemble encore car petite soeur est encore trop pitchoune!

    J’ai partagé sur Twitter : https://twitter.com/Isa_80/status/516136254094970880
    Et je croise les doigts🙂
    Encore merci! bon dimanche🙂

  50. Cette collection est juste SUBLIME, un énoooorme BRAVO!!!! Il va falloir que je leur fasse une place dans mon Helmer qui commence à être très très plein😉 J’ai un gros coup de cœur pour Light Box, il est vraiment super original!

    Il était une fois…. une jeune fille qui se rongeait les ongles depuis toujours, au grand désespoir de ses parents: ni les vernis amers (pas si immondes que ça…), ni le vernis rouge qui devait faire office de warning (bien plus drôle à gratter qu’à regarder) ni avaient fait quelque chose… Les années passaient et la jeune fille cachait ses mains, trop honteuse de les montrer et enviait toutes ses copines qui avaient de jolies mains et pouvaient porter de la couleur. Elle avait finalement arrêté de se ronger les ongles mais ils étaient mous, se cassaient sans cesse.

    En été 2013, elle craqua sur un joli Essie, le Sunday Funday et acheta une base durcissante. Mais rien n’y fit, ses ongles restaient dans un piteux état et elle désespérait…. Jusqu’au jour où une collègue lui fit rencontrer son sauveur: HEROME! Il débarqua dans sa vie tel un prince sur son cheval blanc et lui offrit des ongles dont elle ne devait plus se cacher. Ça a alors été le début d’une nouvelle aventure dans le monde merveilleux du vernis et du nailart. Elle découvrit les blogs dédiés aux vernis, IG et des boutiques qui vendaient du rêve en flacon. Son compte en banque en prit un sacré coup!

    Au début, les vernis étaient rangés dans une boîte, puis il a fallu en acheter une deuxième jusqu’à l’arrivée de Helmer. Elle rêve aujourd’hui d’une belle vernithèque à accrocher au mur pour pouvoir admirer tous ses beaux précieux dès qu’elle rentre dans son bureau.

    Merci pour ce beau concours!!

  51. Il était une fois la vie, cette chance grandiose dont nous ne mesurons pas toute l’immensité, cet événement que nous n’avons pas choisi mais dont nous devons pourtant saisir chaque seconde, chaque instant .. Née de la mer selon le prénom offert par mes parents, il semblerait que la mer ne soit pas une étendue d’eau salée comme on tente de nous faire croire mais bel et bien une étendue de solvant, solvant que je cherche à tout prix à retrouver à travers l’ensemble de mes vernis achetés compulsivement pour remplir ma vernithèque pas à pas et me peinturlurer gaiement les ongles. Il était une fois la vie, la vraie, l’unique, cette liberté d’orner nos ongles de couleurs et paillettes à volonté, de holo avec parcimonie, de flakies avec bonheur. Il était une fois la vie, cette liberté de participer à la plus belle des aventures verniesques auprès des talentueuses @detoutetderien et @vernisenfolie, cette liberté aussi de participer au plus beau des concours jamais mis en œuvre à ce jour, le #concoursiletaitunvernis

    Chaque vernis est un nouveau morceau de vie, @iletaitunvernis nous en propose toute une collection, de véritables vacances pour nos vies, un paradis pour nos ongles, alors n’en perdons pas un flacon !

    Il était une fois la vie, il était un vernis ..

    Je participe donc au #concoursiletaitunvernis sur le blog de @vernisenfolie et partage tout cela sur Facebook, Instagram et Twitter !

  52. Il était une fois, une famille qui adopta un petit chaton gris nommé Itch. À peine arrivé à la maison, il faisait déjà parti de la famille. Il mangeait, regardait la télé et dormait avec nous. Ce chat était bel et bien le plus mignon de l’univers❤
    J'aime mon p'tit chaton🙂

    Sinon superbe collection, J'ADORE !!! Bonne continuation😉

  53. Merci pour ce superbe concours!
    Vous pouvez être fières de vos vernis, ils sont géniaux!
    Il était une fois une jeune fille qui se rongeait les ongles jusqu’au sang. Puis un jour, en errant sur internet, elle découvrit le nail art et se prit de passion pour les vernis. Aujourd’hui elle a des ongles longs et ne se les ronge plus depuis 5 ans. La passion est une force hors du commun qui nous pousse à accomplir ce qu’on ne pensait possible.

  54. Il était une fois, une jeune femme qui adorait les vernis et le nail art! Elle avait bien envie de faire du nail art mais n’osé pas car elle avait peur de ne pas y arriver, ne savait pas comment faire et que ce soit trop compliqué. Et puis un jour, dans une librairie elle tomba sur le kit de nail art de Bé du blog de « vernis en folie », en le feuilletant elle décida de l’acheter et de se lancer. Depuis, elle s’ est mis au nail art et est assez fière d’elle, même si elle débute….

    En tout cas, félicitation pour votre collection de vernis ils sont super!!!!!

  55. Félicitations les filles, j’ai hâte de les voir de plus près ils ont l’air vraiment sublimes =)

  56. Tout d’abord merci pour ce concours mais surtout bravo pour votre travail, tout a l’air super méga génial de la mort !😉
    Alors je vous laisse avec ces quelques lignes pour vous raconter comment cette passion du Nail art m’a fait du bien au quotidien!

    Il était une fois une jeune femme tout à fait ordinaire.
    Heureuse, rieuse et parfois tumultueuse, elle se demandait quoi faire …
    Un jour, des sons très étranges parvinrent à ses oreilles:
    Nail art, stipping tape, dotting tool… mais que signifiaient donc des mots pareils !
    Elle entreprit alors de creuser, creuser, jusqu’à découvrir ce qui deviendrait sa passion quotidienne,
    Elle se dit soudain: « Cette activité sera mienne! »
    C’est alors qu’elle ne cessa de se documenter, lire, apprendre afin d’acquérir su savoir faire
    Et c’est ainsi que la jeune femme ordinaire se sentit alors devenir extraordinaire …

  57. Bonjour ,

    Je fais copier coller pour tenter ma chance ici aussi😉 Espoir quand tu nous tiens… lol

    Bon, voilà on dit que celui qui ne tente rien, n’a rien. Et vu que je bave devant la beauté de vos vernis (bravo les filles ! c’est super top ce que vous avez fait ) , je tente ma chance😉

    Il était une fois une nana qu’en regardant les ongles de sa nièce a décidé de prendre soin de siens, s’incruster dans le nail art et surtout apprendre plein des choses. Du coup, elle crée sa page, se donne à fond, regarde, essaie, teste, s’instruit, etc et puis petit à petit, une chose dans l’autre et sans se rendre compte elle passe sur le laps de temps d’une année de 26 vernis à 475 ! Bien sûr elle ne les a pas encore tous essayé mais les admire tous les jours devant la vernithèque que son marin bricoleur lui a fait avec tant de soin. Tout ça ne l’a pas calmé. Devenant carrément addict elle continue à baver et vouloir tout un tas des beautés qu’elle croise tous les jours.

    Voilà, merci pour ce concours et voici le lien de ma page où je partage https://www.facebook.com/lapassiondesnails
    Je partage également sur mon profil (Diana Nail)

    Bonne journée😉

  58. Quelle jolie collection, quel beau boulot !! Vous pouvez être fières de vous les filles😉

    Je ne peux pas ne pas tenter ma chance du coup…
    Il était une fois une fille qui rêvait de grands espaces : les canyons, les déserts et les villes démesurées lui faisaient méchamment de l’œil. Elle réussit à convaincre son amie d’enfance et elle partirent pour 3 semaine à la découverte de l’Ouest américain. La réalité a réussi à dépasser le rêve, leurs yeux ne cessaient de s’écarquiller, virages après virages (et burgers après burgers ^^). Ca en devenait même agaçant : « comment ça je peux pas dormir pendant que mon acolyte conduit, au risque de rater un autre paysage magnifique ?? relou ce pays !!! » Elles sont donc revenues épuisées mais comblées, la mémoire pleine de paysages semblant appartenir à une autre planète…

    Merciii pour ce concours et je vous souhaite le meilleur pour cette nouvelle aventure qui commence pour vous🙂

  59. Bravo les filles! Votre collection est sublime!!! Je suis fan du rouge et du noir❤ je vous souhaite de belles aventures avec ces petits précieux🙂 gros bisoux
    Laurie

  60. Bonjour, tout d’abord, je tiens vraiment à vous féliciter, c’est tellement génial ! Et puis vos swatches sont magnifiques ! Mais j’ai une petite question : sur le blog de Stéphanie, on peut lire que la petite pochette est offerte pour un minimum d’achat de 3 vernis. Mais sur le vôtre, et sur le compte instagram, c’est écrit pour achat de plus de 3 vernis. Alors, qui a le fin mot de l’histoire ?
    Encore félicitations, et surtout bonne continuation et beaucoup de bonheur en perspective !

      • Merci beaucoup de m’avoir répondu ! Bon courage pour demain en tout cas ! J’ai hâte !

  61. Plus je les vois, plus je les aime !
    Punaise, c’est trop duuuuuuuuur de se renouveler, et je ne veux pas copier-coller les « Il était une fois » que j’ai postés sur IG et chez Steph mais je ne peux pas laisser passer une chance supplémentaire de remporter votre sublime collec. Vous avez vraiment trop déchiré quoi. Alors j’me lance…
    Il était une fois une NPA timide qui aimait bien partager ses photos sur Instagram mais qui n’osait pas trop parler d’elle. Puis un jour, elle sympathisa avec une blogueuse formidable qui devint une véritable amie. Cette amie lui aida à trouver un peu d’aplomb et l’encouragea très fort à ouvrir un blog… Après quelques mois d’hésitation, de réflexion, de motivation et beaucoup de peur, elle se lança dans cette aventure impressionnante et aujourd’hui, elle est fière de partager ses coups de coeur avec ses adorables lectrices.
    Ce n’est que le début de l’aventure, mais cette fille a déjà eu l’honneur d’être lue par des NPA talentueuses et renommées (dont tu fais partie, ouiouioui je suis très fière !) et elle est très heureuse que son amie mouton l’ait poussée à se lancer😉
    Voilou, tu sais tout sur moi ça y est😀
    Et si je gagne pas, je fais grève du nutella !!
    Grosses bises !

  62. Il était une fois… 2 sœurs qui ne se parlaient plus depuis 1 an ! Chacune d’elle extrêmement malheureuse de cette situation… Un jour, un prince les réunit pour que les chamailleries cessent enfin ! Les sœurs se retrouvèrent et pour consolider cet amour, ce lien unique qui existe entre 2 sœurs, elles décidèrent de créer un blog ou elles pourraient se confier, partager leurs passions communes et échanger avec de belles personnes… C’est ainsi qu’est né SistersPolish ! …Et elles vécurent heureuses et ne se disputèrent plus jamais ^^
    Félicitations a vous les nanas, c’est merveilleux ce qui vous arrive !!
    Je vous envie énormément
    Plein de gros bisous a toi Bé
    Aurélie

  63. WAHOUUUU MERCIIII je suis la plus heureuse du monde !!!!!
    Je t’envois en vitesse toutes mes coordonnées je suis méga heureuse encore merci, tu es géniale!!!

  64. Wahouuuu (très original), ces vernis vendent carrément du rêve….
    Félicitations à toutes les deux, je vous souhaite une longue vie à vous et à vos vernis !
    Pleins de bisous, Mahé🙂

  65. bravo ! Hyper en retard (NPA en carton) mais super fière de vous, déjà amoureuse du bleu trop canon, le violet limite rose me fait des clins d’oeil et le vernis or est bien le premier du genre à me plaire, juste bravo !
    Le rouge c’est une teinte appelée « vermillon » c’était la couleur de l’austin mini de ma maman😉
    bisouuuus ♥

  66. Je viens de recevoir ma commande « Il était un vernis » !!! Wouah, je ne pensais pas recevoir la pochette, mais c’était un petit plus très agréable !
    Alors il me tarde de tester ces précieux flacons, pour l’instant je les ai juste swatchés sur une roue. Je suis juste un peu « déçue » par « Beyond Words », parce qu’il ressemble très fort à mon Opi « DS Extravagance ». Je n’aurais pas dû me laisser influencer par la saison et ma zone de confort, et j’aurais dû tester le « No comment »… Tant pis, peut-être une autre fois ! Dans tous les cas, il me tarde de les avoir en vrai sur mes ongles ! Je reviendrai vous donner mon avis.*

    (et bravo à la gagnante de la collection, au fait ! ;))

Laisser un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s