Du bleu holo, du vert flashy, des studs et compagnie !

Bonjour les filles ! Un petit billet fourre-tout pour vous montrer deux manucures que j’ai portées cet été, pour partager un NPA Info Service et pour vous annoncer les résultats du concours Peggy Sage. Promis, le prochain billet sera un peu plus structuré ! ^^

Pour commencer, voici un des vernis holo de la gamme sortie il y a quelques semaines chez Born Pretty Store. Sans surprise, j’ai choisi le bleu #8 * qui ressemble super fort à l’autre bleu de la collection, le #10, en moins turquoise. A ce prix là, je craignais un peu que l’application soit super galère et non, ça passe nickel sur base traditionnelle. Même pas besoin de base à l’eau, c’est plutôt une bonne nouvelle ! En deux couches, #8 est opaque et montre ses reflets arc-en-ciel dès qu’un rayon de soleil vient le chatouiller.

Le lendemain, je lui ai ajouté un petit stamping écaille de sirène. La manucure parfaite pour le bord de mer… Dans cette collection, il y a un petit précieux tout timide qui fait assez peu parler de lui, c’est l’argenté #1. Si vous cherchez une alternative abordable (en terme de prix et surtout de disponibilité) au Djinn in a Bottle d’Enchanted Polish ou au 609 de Picture Polish, c’est une piste à explorer ;)

Cet été j’ai également associé deux des petits vernis Bourjois * sortis à l’occasion du 150ème anniversaire de la marque. 1879 est un joli vert menthe très-punchy-presque-fluo. Hyper crémeux, il est opaque dès la première couche (mais, mais, mais on en pose une deuxième !). 2006, lui, est un métallisé doré parfaitement couvrant en une seule couche. Je ne l’ai pas essayé en stamping mais mon petit doigt me dit qu’il doit faire l’affaire.

Pour décorer mon accent nail, j’ai collé une pyramide de studs vert néon *. Bonjour la discrétion ! ^^ Info importante : si vous craquez pour 1879, je vous recommande de doubler votre couche de base. Je ne l’ai pas fait et au démaquillage, je me suis retrouvée avec les ongles jaunes. Dommage parce que j’ai adoré porter cette manucure…

Shopping :
> #8 est en vente sur l’e-shop Born Pretty Store // 5,59$ les 6ml
> La gamme de mini vernis 150ème anniversaire est en vente dans les parfumeries, leurs sites internet, les grands magasins, les citymarchés et l’e-shop de Bourjois // 3,95EUR les 3ml
> Studs vert néon // 5,73$ le sachet de 200 studs // Disponibles aussi en rose, orange et bleu

NPA Info Service
Depuis hier et jusqu’au 14 septembre, vente-privee.com en partenariat avec la marque Alessandro organise un concours de manucure sur Facebook. A cette occasion, la grande gagnante du concours se verra offrir un week-end à Paris et assistera le 4 octobre prochain au tournage de la bande-annonce de la vente Alessandro (qui devrait avoir lieu le 23 octobre). Les 9 finalistes seront également récompensées et recevront des kits de produits Alessandro (soins, vernis à ongles…). Il n’y a pas de thème imposé, il suffit juste de télécharger votre photo préférée via l’appli Facebook. A vos claviers !

Les résultats du concours Peggy Sage sont annoncés en edit du billet. Félicitations aux gagnantes et merci pour vos nombreuses participations <3

Manucure « Sirène Holo » réalisée avec #8 par Born Pretty Store et la plaque de stamping GA14 (Gals) // Manucure « Green Neon Studs » réalisée avec 1879 (collection 150ème Anniversaire) par Bourjois, 2006 (collection 150ème anniversaire) par Bourjois et des studs vert néon (Born Pretty Store)

* Produit(s) reçu(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Maximillian Strasse Her (Essie) // After Dinner Show (Anny)

Aujourd’hui, je vous montre la manucure que je portais ce week-end pour le mariage de nos amis. Le fameux mariage à la montagne qui m’a permis de voir de la neige au mois de mai. Heureusement, le soleil a décidé de se pointer quand il a vu les mariés arriver ! Je n’avais pas du tout prévu ça, j’étais partie sur une manucure qui pète les rétines quand tu la regardes et finalement, ces deux vernis se sont retrouvés côté à côté sur mon bureau et… Shbam… Coup de foudre ! Je me devais de les poser ensemble là maintenant tout de suite ! Eux, ce sont Maximillian Strasse Her (Essie) et After Dinner Show (Anny).

Maximillian Strasse Her, c’est le petit vert de gris désaturé tout doux de la dernière collection de printemps signée Essie. Lors de mon dernier passage en ville, il est négligemment tombé dans la poussette de ma fille au milieu d’une petite tenue trop craquante pour cet été (ce quoi ??) et d’un autre petit vernis. C’est devenu pavlovien ! Aller en ville > Passer chez Monop’ > Rayon bébé > Rayon beauté. Vous aussi vous faites pareil hein ? Rassurez-moi ? Hum… Voilà, MSH est beau, MSH s’applique merveilleusement bien en deux couches mais MSH se sentait tristoune tout seul sur mes ongles.

C’est là qu’entre en scène After Dinner Show que j’ai reçu dans le colis de Noël qu’Andreia m’a envoyé la semaine dernière. Ce qu’il faut savoir c’est que c’est un vernis texturé façon sable et qu’il y a peu, je disais que JAMAIS de la vie vous n’en verriez sur mes ongles. Puis il y a eu le Kiko… Puis un Zoya qui va bientôt arriver dans ma boîte aux lettres. Alors quand je vous dis que « le mint à paillettes métallisées le plus beau du monde, c’est lui », c’est que c’est vrai ! Il est opaque en deux fines couches (une seule ici parce qu’il y a MSH en base), brille comme un fou, est presque lisse après une bonne couche de Poshé et se démaquille hyper facilement. Bref, vous l’aurez compris, ce petit à tout pour lui ! Merci Andreia d’avoir pensé à moi <3

Deux petits bouts de scotch pour faire des triangles à la Pshiiit et voilà… J’adore, c’est à la fois simplissime, tout doux et bling bling juste ce qu’il faut. Un combo parfait !

Maximillian Strasse Her (collection Madison Ave-Hue) par Essie : base, 2 couches, top coat accélérateur de séchage // 690 After Dinner Show (collection Desert Glam – Las Vegas Show Stars) par Anny : 1 couche sur MSH, top coat

[Concours Anniversaire 1] Collection estivale « Color Attraction » (L’Onglerie)

Ce mois-ci, le blog souffle ses deux bougies ! Bon en vrai, c’était fin avril, mais avec le lancement de Hope, ça m’est complètement sorti de la tête. Ce n’est pas très grave finalement, puisque nous allons faire la fête à raison de quatre événements repartis sur le mois de mai. Aujourd’hui, c’est L’Onglerie qui a accepté de vous gâter avec sa nouvelle collection aux couleurs de l’été. Je vous présente d’abord les quatre vernis qui composent « Color Attraction » et ensuite on parle concours. Vous êtes prêtes ? Alors, on y va…

Pour ouvrir le bal, voici 02544 Love Power *, un rose bubble gum flashy vraiment parfait pour la saison. Opaque en deux couches, c’est un bon basique à avoir dans sa vernithèque…

Vient ensuite 02545 Sun Power *, le jaune sur lequel repose beaucoup d’espoir de NPA en quête du pastel parfait. Plus foncé que Jasper, je l’ai trouvé aussi un peu plus compliqué à travailler (3 couches). Rien d’insurmontable, mais entre les deux, mon coeur va au Butter London. Néanmoins Sun Power saura ravir les plus petits budgets…

On continue avec 02546 Energy Power * ! Dès que je l’ai reçu, j’ai sorti les orangés des dernières collections L’Onglerie pour faire une petite comparaison. A gauche, c’est Orange Sacré de la collection Nomad’Spirit, au milieu Energy Power et à droite, Orange Paprika de la collection du printemps dernier. Energy power est un joli compromis entre ces deux cousins : un orange abricoté à la fois doux et acidulé. Opaque en deux couches, il séduira les amoureuses de couleurs vitaminées.

Avec 02547 Green Power * c’est le printemps assuré sur les ongles ! Ce vert floral aux sous-tons jaunes contient un léger shimmer argenté. Opaque en deux couches, c’est la couleur la plus culottée de la collection, la plus travaillée aussi, celle qui m’a attirée juste après Sun Power… Mais aussi celle la moins évidente à porter.

Comme c’est très souvent le cas avec les collections L’Onglerie, les vernis vivent très bien les uns avec les autres. Je les ai donc tous réunis pour une manucure Arlequin. En base, mon fidèle Blanc (Essie) et du stripping tape pour créer des cases que j’ai remplies avec le pinceau des vernis pour les plus grosses cases et un dotting tool pour les plus petites. Attention à procéder doigt par doigt puisqu’il faut retirer le stripping tape avant que le vernis soit sec. Une couche de top coat pour sceller les motifs et l’affaire est dans le sac !

Comme je le disais en introduction, à l’occasion de ce deuxième blog-anniversaire, L’Onglerie a décidé de vous gâter en offrant à trois d’entre vous une collection complète Color Attraction ainsi qu’un top coat Extrem’Glossy !

Les conditions de participations sont les suivantes :
1) Ce concours est ouvert aux personnes ayant une adresse postale en France, c’est L’Onglerie qui se chargera d’expédier les lots aux gagnant(e)s.
2) Vous avez jusqu’au lundi 20 mai 23h59 pour participer.
3) Pour participer et obtenir une chance de remporter ce concours, allez faire un tour sur l’e-shop de L’Onglerie et dites-moi quel(s) produit(s) nail-art vous utiliseriez pour « pimper » les vernis de cette collection ? Quel nail-art feriez-vous ?
4) Pour valider votre chance, il faudra glisser impérativement dans votre commentaire le mot commun aux quatre noms des vernis de la collection Color Attraction. Ce n’est pas compliqué, c’est celui après Love, Sun, Energy et Green ! ^^
5) Les trois gagnant(e)s seront tiré(e)s au sort grâce à Random.

Faites attention à utiliser une adresse mail valide pour répondre afin que je puisse vous contacter si vous remportez le concours. En effet, sans réponse des gagnant(e)s 72H après l’annonce du résultat, le lot sera remis en jeu. Merci également de jouer le jeu et de ne pas participer avec plusieurs pseudos, les doubles participations seront bonnement et simplement annulées ! Enfin, vous pouvez répandre la bonne nouvelle ^^ et relayer ce concours avec plaisir même si cela n’offre aucune chance supplémentaire… Là encore, pas de bonus particulier, mais un petit clic faisant toujours plaisir, voici les liens vers le Facebook et le Twitter de L’Onglerie !

edit du 28 mai 2013 : Les gagnantes des trois lots mis en jeu en partenariat avec L’Onglerie sont : Accroduvernis // Piiiou // Makeupyournails. Félicitations les filles ! Faites-moi vite passer vos coordonnées par mail (j’accuse réception des mails, donc si je ne réponds pas, c’est qu’il n’est pas passé) pour que je les envoie à la marque au plus vite. Un grand merci à toutes pour vos participations (wahouuuuuu !!!) et à bientôt pour la suite de l’anniversaire du blog…

Shopping : dans les instituts L’Onglerie (liste des points de vente ici) ou sur l’e-shop de la marque // 7,65€ les 11ml

Love Power, Sun Power, Energy Power et Green Power (collection Color Attraction) par L’Onglerie : base, 2 à 3 couches, top coat

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Mix & Mat(ch) // Sugar Mat 646 Starry Back (Kiko)

J’avais dit que JAMAIS DE LA VIE je ne céderais aux sirènes du marketing et à l’appel des vernis texturés effet sable… A moins qu’un l’un d’entre eux ne tombe négligemment dans mon panier et à condition que cela soit un Kiko (la déception est toujours moins grande quand la dépense est petite). Paf !!

Au moment de valider la commande de mon armée de Mirror, j’ai lancé un appel aux copines « Si je ne devais choisir qu’un Sugar Mat ?… ». Elles m’ont majoritairement répondu : Le noiiiiiiiiir !!!! ». En bon petit soldat, j’ai pris le 646 Starry Back même si j’ai hésité un court instant avec l’orangé. Première impression au moment de la pose : j’ai vraiment la sensation de poser du goudron tout frais sur mes ongles. La première couche se pose facilement, la deuxième également même si, pour un mat, je l’ai trouvé plutôt long à être sec à coeur. Parce que oui, au toucher, ça semble parfait et puis on prend bébé dans ses bras et on se retrouve avec trois ongles à refaire. Du coup, j’ai recommencé en mettant cette fois quelques gouttes séchantes pour accélérer le processus. Une fois bien secs, mes ongles me font penser aux cristaux qu’on avait en salle de SVT au collège (De la tourmaline ? Du quartz ? J’étais nulle en SVT, mais j’espère que vous voyez l’idée ^^) et ce n’est pas vilain mais ce n’est pas non plus le coup de foudre.

Hop, des chevrons au scotch et je passe une couche de Poshé sur le bout de mes ongles pour jouer le contraste brillant/mat. J’aime déjà mieux !

Le lendemain, je démaquille tout ça (au passage, pas besoin de papillotes, Starry Back se retire plutôt bien pour un vernis de ce type) et je me lance dans un mix and match :
> Sur le pouce et l’auriculaire, je pose le 646 tout seul, sans rien d’autre.
> Sur l’index, 2 couches de Camelot (A England) et un dégradé de Starry Back pour jouer sur la différence brillant/mat.
> Sur le majeur, Blanc d’Essie en base et un stamping « pied de poule » (coucouuuuu les filles !) avec Camelot (parfait pour le stamping) et la plaque Cheeky CH8.
> Sur l’annulaire, le mint chouchou du kit Waves (The New Black) que j’adore mais dont je n’ose pas me servir à outrance de peur d’arriver au bout du flacon avant la fin du mois et un petit strass noir pour l’accompagner !

Et là, révélation, miracle et poudre de perlimpinpin, j’adore et je regrette de ne pas en avoir acheté d’autres ! Oui, j’ai honte, je file me cacher dans un trou de souris… Mais on m’a dit récemment qu’il n’y avait que les imbéciles qui ne changeaient pas d’avis… On va dire ça alors :P Et vous ? Adepte ou pas de cette tendance ? Vous les portez comment vos vernis effet sable ? Je suis curieuse, dites-moi tout !

Shopping : Kiko (4,90€ les 11ml)

646 Starry Back (collection limitée Sugar Mat) par Kiko : base, 2 couches sans top coat

Le kit Ombré aux couleurs des vacances // Waves (The New Black)

Pour tenter de lutter contre la grisaille, j’ai eu envie de vous présenter le kit The New Black qui me faisait de l’oeil depuis sa sortie et que j’ai reçu juste à temps pour le glisser dans la valise des vacances : Waaaaaves !

The New Black, c’est la marque spécialiste des kits qui te font baver d’envie alors que tu as une vernithèque qui déborde déjà bien remplie et que techniquement tu as assez de flacons pour composer toi-même des associations de couleurs à la pointe de la mode. Oui mais voilà, leurs kits « Ombré » sont tous plus beaux les uns que les autres et j’ai honteusement jeté mon dévolu sur Waves ! (digression on) Même que j’ai ajouté à ma wish-list le kit Rebel Edge que vous avez certainement vu présenté sur le blog de De Tout et de Rien avec des couleurs qui crient mon nom (« Vernis en Foliiiiiiiiiiiie !!! » Ouep ^^) et des mini studs trop parfaits pour être vrais.(digression off) Pour aujourd’hui, je vous propose d’étudier de plus près les vernis du kit The New Black aux couleurs des vacances…

Sur mon pouce, un joli vernis teal fumé (en haut à gauche). Je crois que vous le savez maintenant, c’est un peu ma couleur chouchou d’amour, sauf qu’ici, c’est l’intrus du groupe. L’harmonie générale est respectée mais il s’est un peu perdu du côté bleuté de la force. ^^ Sur l’index (au milieu), un vert gorgé de micro-paillettes argentées. Sur le majeur (en bas à droite)(aucune logique, oui, je sais), un vert mentholé à souhait avec un petit shimmer du même ton qui le rend vraiment très lumineux ! Sur l’annulaire (en bas à gauche) un vert céladon irisé au fini jelly (merveille <3) et pour finir, sur l’auriculaire (en haut à droite), le mint crème parfait, celui que je cherchais désespérément.

Côté application, ils sont parfaits ! Difficile d’imaginer que dans des mini-formats se cachent de tels pinceaux hein ? Croyez-moi, ils n’ont rien à envier aux pinceaux de vernis « full size ». L’opacité se fait en deux couches (même pour le mint pastel qui s’applique avec une facilité déconcertante) et le temps de séchage est rapide.

La faiblesse de Waves, tout en faisant sa force, c’est que si vous craquez sur l’une des teintes, vous ne pourrez pas vous la procurer chez la marque dans un format traditionnel. Acceptez alors de faire vivre les teintes ensemble et n’hésitez pas à sortir des sentiers battus en réalisant un nail art plus travaillé au lieu d’un ombré : mosaïque, dégradé… Les vernis de ce kit ont été imaginés pour parfaitement s’associer sans risquer la faute de goût, donc lâchez-vous !

Shopping : Pshiiit Boutique // 29,95€ les 5 x 4 ml // La collection Original Ombré se décline également dans les tons de rouge (Rover), violet (Haze), bleu (Horizon), rose (Find Your Cherry), gris (Grafitti) 

Waves (collection Original Ombré) par The New Black : base, 2 couches, top coat

Variations géométriques // AM: Beauty Sleep, PM: Shopping Spree (NCLA)

A la recherche du vernis « lait à la menthe » parfait, j’imaginais que AM: Beauty Sleep, PM: Shopping Spree serait le candidat parfait. Et puis, c’est également mon tout premier vernis de la marque, alors autant dire que je fondais beaucoup d’espoir sur le jour divin où je pourrais le poser sur mes ongles de NPA avide de nouveauté !

En fait, il s’avère que ce bébé là tient davantage du vert amande pastellisé (sous tons jaunes donc) que du vert mint, mais ce n’est pas très grave, je l’aime quand même. (J’ai l’impression que Fiver de Butter London répondrait plus à mes attentes non ? Des références à me suggérer ?)

Côté application, sachez que c’est une teinte qui se travaille ! Ne cherchez pas à poser deux couches épaisses pour vous débarasser plus vite de la corvée au-secours-je-pose-un-vernis-pastel-ça-va-être-une-galère-sans-nom. Non, non, non. Ici, au contraire, on prend son temps, éventuellement on pose une base type Bonder qui vous facilitera la tache et on enchaîne trois fines couches qu’on construit petit à petit… Tadaaaam, on obtient une manucure bien opaque. ;)

C’était la toile de fond parfaite pour l’agrémenter d’une couleur qui lui va comme un gant : l’orangé. Des petits bouts de scotch sur les doigts, mon flacon Orange Création de Bourjois et me voici avec une french asymétrique. Puis j’ai eu envie de lui rajouter un petit quelque chose, du coup j’ai fait (à main levée cette fois) une micro french traditionnelle à l’aide de Penny Talk, le métallisé cuivré de chez Essie. J’ai passé une couche de top coat et là… C’est le drame, Orange Création n’est pas tout à fait sec et au passage du pinceau, je laisse des traces orangées sur mon beau vert amande au lait. Déceptiooooooon, je trouvais l’ensemble tellement joli ! Du coup, j’ai fait une petite photo pour vous montrer quand même et j’ai tout démaquillé. ^^

Après mon premier échec, je me suis souvenue du conseil que je vous avais donné pour utiliser les nail wraps mal adaptés à la forme de vos ongles. J’ai ressorti Inception et j’ai découpé des triangles dans les deux plus gros patchs de la planche. Sur ma couche de Poshé j’ai posé mes triangles un par un, j’ai bien appuyé, hop une petite pliure sous le bord libre, un coup de lime et une nouvelle couche de Poshé plus tard, j’obtiens une manucure géométrique qui me plait bien et qui me permet de recycler deux patchs que je n’aurais pas utilisés. Happy Bé !

Voici pour mes variations du jour autour de AM: Beauty Sleep, je vous souhaite une belle fin de journée sous le soleil, ici, on s’apprête à aller faire des gratouilles aux poneys du club de ma grande. :)

Shopping : Pshiiit Boutique (13,50EUR les 15ml)

AM: Beauty Sleep, PM:Shopping Spree (collection Life’s a Beach) par NCLA : base, 3 couches, top coat // Wraps Inception by Pshiiit (NCLA)

A la découverte de Lacquer Lust // Little Miss Funshine

Je ne sais plus du tout comment j’ai découvert cette marque indépendante ? Via Instagram sans doute… En tout cas j’ai tout de suite été emballée par les vernis 3-Free de sa créatrice qui propose des paillettés, des holographiques ou encore des thermo-changeants. Même si les teintes de cette dernière catégorie sont plutôt réussies, ce ne sont pas celles qui m’ont attirée de prime abord. Non, ce sont les divines paillettes de Little Miss Funshine (et d’un autre aussi que je vous présenterai plus tard <3) pour lesquelles j’ai littéralement craquées.

Little Miss Funshine (j’adoooore son petit nom) est un vernis jaune pastel très dilué au fini jelly. Dans le flacon au design soigné (oui, je précise parce que les flacons sont chouettes, l’étiquette travaillée, c’est très loin de ce que font certaines marques indie et de l’image kitchouille que ça m’évoque) on retrouve une multitude de paillettes dorées. Des micro-paillettes d’abord, des flakies et tout plein de paillettes « déchiquetées » pour mettre du soleil au bout des doigts !

Le seul bémol vient de l’application du vernis que j’ai trouvé assez difficile à travailler, un peu pâteux. Du vernis avait coulé sur le goulot quand j’ai ouvert mon flacon mais le deuxième vernis de la marque en ma possession est parfait (même fini sorbet), je penche donc pour un souci de conditionnement… Vous le voyez ici posé seul en trois couches mais si vous souhaitez obtenir une opacité parfaite combinée au côté glossy du fini, posez-le sur une base blanche ou jaune.

Si Little Miss Funshine vous plait, je vous conseille d’être aux aguets. La créatrice rouvrira sa boutique au mois de mai pour une dernière danse avec cette « miss » avant de la discontinuer pour faire de la place à des nouveautés. Quoi qu’il en soit gardez l’oeil ouvert sur cette marque qui propose des vernis pailletés vraiment jolis et de bon goût. Je suis d’habitude assez hermétique aux pailletés « maison », on a souvent l’impression que la fille derrière la marque a fait tomber le sachet de paillettes dans le flacon sans vraiment réfléchir. Là, c’est tout l’inverse, je trouve les teintes toutes douces et les harmonies très réussies. C’est original et raffiné, bref, J’AIME ! De mon côté, je pense acquérir prochainement Baby Cakes et les petits holos Sky’s the Limit, Sunkissed et Eternal Blissed. Affaire à suivre…

Shopping : Eshop de Lacquer Lust (pour checker les nouveautés, pas d’expédition à l’international), Harlow and Co et Shoppe Eclecticco

Little Miss Funshine (collection Care A Lot) par Lacquer Lust : base, 3 couches, top coat

Dream big, live high ! // Hope by Vernis en Folie (Picture Polish)

Hiiiiii, haaaaa, huuuuuu, cela fait plusieurs mois que je tiens ma langue sans pouvoir en souffler mot à quiconque, mais ça y est, cette fois je peux enfin vous parler de ce nouveau précieux, le mien, celui conçu en collaboration avec Picture Polish… Woohoo, yippeee, yaaaah, I’ve had to keep silent for sooo long but now I can finally tell you about this new jewel, my own, my precious, fruit of my collaboration with Picture Polish…

Tout a commencé lorsque la team australienne m’a contactée pour participer à la Blog Fest l’été dernier. Mais si, souvenez-vous ! Suite à ce billet, les girls m’ont proposé de poursuivre l’aventure et de réaliser la teinte de mes rêves. Genre !!! Vous vous doutez bien qu’après avoir sauté partout autour de mon bureau, j’ai réfléchi un quart de seconde avant de leur répondre que j’étais partante à 200%. It all started last summer when the Aussie team contacted me to be a part of the BlogFest. Of course you remember the BlogFest, I posted about it here! After that message, the PP girls asked me if I wanted to continue the ride and create my dream polish. Really??? You can guess that after jumping all over the place for a while, I sat down for half a second before answering yesyesyesyes!

C’est donc avec beaucoup d’émotion au bout du clavier que me revient la lourde tâche de présenter mon bébé en exclusivité mondiale, rien que ça. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, (roulement de tambours s’il vous plaît ^^) voici… Hope ! So here am I now, fingers trembling with emotion as I present to you, in a world premiere, yes, I’m not kidding, my polish baby. Ladies and gentlemen (drumrolls please), here is… Hope.

Comment vous le décrire ? Hope c’est comme si Ski Teal We Drop (mon très cher STWD, ma couleur de prédilection) avait fait un bébé avec Cosmos et qu’une marraine la bonne fée aurait baptisé d’un coup de baguette magique qui crache des paillettes bleutées pour l’auréoler de lumière (coucou Evangeline). Pour le faire plus terre à terre : teal foncé, fini jelly, particules holographiques (les fameuses paillettes effet 3D qu’on retrouve dans Monroe, Starry Night…), paillettes bleues hexagonales. How can a mother describe her baby? Hope is like the natural child of Ski Teal We Drop (my beloved OPI’s STWD, my favorite colour) and Cosmos with a fairy PolishMother swishing her magic wand, dropping blue glitter to give it a wonderful touch. Or if you want a more prosaic description: dark teal jelly with holo particles (the famous PP particles that you find in Monroe, Starry Night…) and blue hex glitter.

À l’ombre, les paillettes accrochent la lumière et au soleil, ce sont les particules holo qui prennent le pouvoir ! In the shade, the glitter still catches the light and in the sun, it’s holo powa!

Côté application, Hope est couvrant en deux couches. Vous pouvez lui donner encore plus d’intensité en passant une troisième couche. Comme avec tout les vernis au fini jelly, c’est à vous de moduler le rendu final. Si vous voulez jouer avec Hope, vous pouvez également le poser sur une base de couleur. Une couche sur du bleu pour accentuer son côté bleu, une couche sur du vert… Vous avez compris ! Le temps de séchage quand à lui est rapide et la tenue bonne. Formulawise, Hope is opaque in two coats and you can go for a third if you want more intensity: just like with every jelly, you decide the final result. If you want to play around with Hope, you can also layer it: whether it’s on a blue or a green base, its many faces will amaze you! Drying and holding times are both good.

J’espère que Hope rencontrera un franc succès auprès des nailistas et particulièrement auprès des amoureuses de vernis teal. J’ai hâte de lire vos avis sur mon « bébé » et je suis ravie de savoir que je ne vais plus être la seule à le porter sur le bout des doigts. Encore une fois je tiens à remercier l’équipe de Picture Polish pour sa confiance. Merci aussi à ma marraine la bonne fée des vernis qui devrait se reconnaître, merci à Lélie pour la traduction (Lélie qui fête son anniversaire aujourd’hui d’ailleurs, allez lui faire un petit coucou sur son blog), merci à mes Girlzzz et merci à ma petite famille qui partage avec moi mes délires de NPA. J’arrête là avant de commencer à remercier mon Helmer et mon chat… Des bisous les filles, à très vite ! I hope you will give a warm welcome to my Hope, especially if you are a teal lover like me. I’m very eager to read your opinion on my baby and I’m really happy that I’m no longer the only who will wear it. Once again I want to thank the team at Picture Polish for their trust. Thank you my Polish Fairy Godmother, you know who you are. Thank you Lélie for the translation (it’s her birthday today, go send her plenty of hugs on her blog!!), thank you my Girlzzz and thank you to my family for allowing and supporting my NPA madness. I stop here before starting to thank my cat and my Helmer… Hugs girls and see you soon!

Shopping : Hope est disponible sur l’eshop de Picture Polish et sur la Pshiiit Boutique en édition limitée. Hope is available on Picture Polish’s eshop and in the Pshiiit Boutique as a Limited Edition.

Hope by Vernis en Folie par Picture Polish : base, 2 couches, top coat

Tendance Low Nails et paillettes // Collection hiver 2012/13 (L’Onglerie)

Aujourd’hui, voici les quatre vernis de la collection hiver de L’Onglerie que j’ai associé en duos « laque x paillettes ». Pile dans la tendance low nails (nude donc ^^, élégant et neutre à la fois) ils peuvent très bien vivre seuls ou être associés avec d’autres vernis mais c’était une telle évidence quand je les ai reçus que je tenais à vous les présenter ainsi…

Tout d’abord, voici la combinaison la plus sage, à la fois douce et girly…

En base, j’ai appliqué le beige grisé 02542 Greige *. Comme souvent avec ces teintes très claires, l’application a été un peu plus compliquée qu’avec une couleur plus foncée mais rien d’insurmontable. Il m’aura juste fallu un peu de patience pour attendre que la couche précédente soit sèche avant d’entamer la suivante histoire de ne pas faire de trous. Mis à part ça, la couvrance en trois fines couches est parfaite.

Je suis ensuite venue appliquer 02540 Gris Rose * en dégradé. Dans sa base transparente légèrement rosée se bousculent tout plein de paillettes rondes holographiques. De temps en temps, on tombe sur des paillettes hexagonales argentées. J’aurais aussi pu faire un accent nail tout pailleté, c’est parfaitement dans les cordes de ce petit là…

Puis voici mon duo chouchou, celui qui me fait complètement craquer !

02541 Gris Foncé * est une merveille à l’application. Couvrant en deux couches, il a cette petite pointe de bleu que j’adore dans les vernis gris. Une teinte froide comme je l’aime, qui met la main en valeur. Puis bon, le gris, c’est un peu une de mes couleurs fétiche, alors autant dire que j’étais conquise d’avance !

Puis j’ai ajouté les paillettes 02539 Gris Bleu * et là c’est THE coup de foudre !! Dans le flacon, du jaune, du cuivré, du bleu et de l’argent infusent dans une base transparente. Je trouve l’association très réussie. Par contre n’espérez pas vous faire un accent nail bling bling, il n’est absolument pas couvrant. C’est bien pour ça que je vous parle de « top coat ». Vous le voyez ici porté en deux couches bien chargées. Autant le premier duo est tout doux mais pas vraiment révolutionnaire, autant je trouve cette association vraiment jolie, plus audacieuse que la précédente. Qu’en pensez-vous ?

Retrouvez les vernis L’Onglerie en boutique ou sur l’e-shop de la marque pour 7,65EUR.

02539 // 02540 // 02541 // 02542 (collection Hiver 2012-13) par L’Onglerie : base, 2/3 couches, top coat à paillettes, top coat accélérateur de séchage

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP ou le revendeur pour considération.

Le baiser de l’ange // Angel Kiss (Color Club)

Vous aimez les vernis holographiques ? Vous aimez les teintes pastel ? Cette collection de Color Club est faite pour vous ! En adoratrice de vert-bleu, j’ai craqué pour ce vert tendre façon jeune pousse de printemps et je ne regrette pas une seule seconde. Je craignais qu’il ne ressemble trop à Fish Wife (Butter London) que j’ai acquis le même jour et que je compte vous présenter prochainement, mais ces deux là n’ont rien à voir…

A l’ombre, Angel Kiss laisse apparaître quelques timides reflets holographiques.

A la lumière naturelle, les reflets se font plus intenses…

… Puis c’est l’explosion de couleurs dès que les ongles sont à la lumière artificielle ou en plein soleil ! Côté application, contrairement aux vernis Nfu Oh, c’est un régal à appliquer. Ne passez tout de même pas à côté de la base à l’eau (il s’applique bien, mais il ne faut pas exagérer non plus, ça reste un vrai holo « linéaire » ^^) ou de la Bonder d’Orly ! Deux fines couches plus tard, la couvrance est parfaite, sans trous dans la matière et le séchage rapide. Son fini étant un peu terne, j’ai ajouté une couche de top coat pour le rendre encore plus miroitant qu’il ne l’est déjà. Tadaaaaam, je suis amoureuse ! Et si je vous dis que sa tenue est irréprochable, je suis sûre que vous allez tomber vous aussi sous son charme… Alors ? Prête à recevoir le baiser de l’ange ?

Shopping : Pshiiit Boutique // 16,50EUR

Angel Kiss (collection Holo Hues) par Color Club : base, 2 couches, top coat