Il était une fois… Il était un vernis et sa première collection Once Upon a Time

Il était une fois… Deux amies qui se rencontrèrent par l’intermédiaire de leurs blogs. Quelques années plus tard, après avoir longuement parlé solvants, paillettes et magie, une idée un peu folle leur est passée par la tête : celle de créer leur propre marque de vernis à ongles. Plusieurs mois s’écoulèrent pendant lesquels Bé et Stéphanie travaillèrent sur leur première collection. Leur mot d’ordre ? Créer des coloris qui leur ressemblent et jamais vus dans leurs vernithèques ! Les filles cherchèrent à faire fabriquer leurs produits en France mais elles se confrontèrent rapidement à la réalité industrielle française (coucou les volumes dignes des poids lourds du secteur, coucou les coloris sur catalogue). Refusant de transiger sur leur idéal de production sur-mesure, les deux amies partirent à la recherche d’un fabricant capable de répondre à leur cahier des charges et c’est à l’autre bout du monde, en Australie, qu’elles le trouvèrent. Aujourd’hui, c’est avec beaucoup de bonheur (et un peu d’appréhension aussi) qu’elles peuvent enfin dévoiler à la planète NPA les cinq vernis qui composent leur première collection Once Upon a Time…

Il était une fois... Il était un vernis et sa première collection Once Upon a TimeCe que nous aimons par dessus tout ce sont les paillettes holographiques et les vernis profonds. Nous avons donc souhaité lié deux finis qui nous plaisent particulièrement : le scatter holo (les paillettes façon flakies qui flottent comme dispersées dans la matière) et les shimmers métallisés pour apporter du relief à l’ensemble.

Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis)Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis)Tout d’abord, il y a Crush On Blue, un bleu nuit aux reflets métallisés bleu électrique. Opaque en deux couches, il a un shift violine qui rajoute à ce vernis une dimension supplémentaire. Je ne sais pas quoi dire de plus, j’ai fait une tonne de photos qui, je l’espère, montre à quel point je l’aime ! <3

No Comment (Il était un vernis) No Comment (Il était un vernis) No Comment (Il était un vernis) No Comment (Il était un vernis)No Comment (incontestablement le bébé de Stéphanie d’où son petit nom) a exactement le même type de fini que Crush on Blue si ce n’est que je le trouve beaucoup plus sirupeux. De ce fait, il est extrêmement brillant même sans top coat. Côté couleur, je le définirais comme un rouge orangé qui selon l’éclairage peut même se révéler légèrement corail. Il est vraiment unique et mérite le coup d’oeil !

Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis)Light Box est un scatter holo gris "ciel d’orage" saturé de centaines de particules bleutées (comme des éclairs dans la nuit, elle vient de là notre inspiration pour ce précieux). On pourrait croire sur les photos qu’il s’agit de flakies mais non, ce sont plus des éclats de paillettes qui passent du bleu roi au violet selon l’inclinaison des mains par rapport à la lumière. Petite contrainte technique, Light Box nécessitera deux couches de top coat pour être parfaitement lisse (ou une couche de top coat un peu épais type Poshé ou top coat effet gel). Je l’imagine déjà nailarté en duo avec Crush on Blue pour un effet rock assuré !

Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis)Beyond Words, celui qui s’impose comme le must-have de cette collection ! Son fini métallisé plus velouté que ses comparses Crush on Blue et No Comment le rend terriblement féminin. Ce violet rosé (on est là en plein dans la tendance Radiant Orchid) cache un flash doré qui se révèle en lumière rasante…

Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis)Live, Love, Laugh, le vernis aux paillettes dorées, argentées et cuivrées et à la poussière de fée Holo (celle-là même qui se penche sur le berceau des NPA, je suis sûre que vous la connaissez) ravira celles qui aiment que ça brille. "Trois ors" pour rendre un petit hommage à mes trois enfants (une couleur par enfant, pas de jaloux ^^) et un nom à la hauteur de ce que m’évoque le rôle qu’ils m’ont donné en venant au monde : de la vie, des rires et de l’amour en pagaille ! Couvrant en 2 couches, j’ai décidé de le porter ici en dégradé sur une base nude (You Callin’ Me a Lyre? de ce bon vieil OPI) pour pouvoir assumer un peu plus ses paillettes dans la vie de tous les jours. Je n’ai pas de photos sous le coude à vous montrer, mais je l’ai déjà posé avec une couche de top coat mat et c’est tout simplement divin. Sinon, pourquoi ne pas lui associer un joli stamping noir graphique ?

Outre la forme carrée des flacons (plus faciles à ranger dans la vernithèque), les vernis sont équipés d’un bouchon tout doux pour une bonne prise en main et d’un pinceau plat. Voilà pour cette confrontation avec les premières photos de ces vernis. Je suis impatiente de savoir ce que vous en pensez !! Je vous invite à aller les découvrir également chez Stéphanie. Bientôt, vous devriez les voir portés par une poignée de blogueuses incroyables qui ont accepté de tester nos petits. Il y aura du lourd, croyez-moi ! Et on espère aussi les voir sur vos ongles. N’oubliez pas de nous mentionner sur les réseaux sociaux pour qu’on ne passe pas à côté de vos manucures. C’est que nous avons hâte de ne plus être les seules à profiter de nos bébés :)

Et si on se faisait un petit concours pour fêter le début de cette aventure ?
★ Qu’est-ce qu’on gagne ? La collection Once Upon a Time au grand complet.
★ Comment ? Laissez-moi un commentaire en me racontant votre "Il était une fois…" à vous sur le modèle de l’introduction de ce billet. Parlez-moi de votre rencontre avec votre chéri(e), du job de vos rêves, de votre meilleure amie, de votre plus beau voyage, de vos débuts de NPA, bref, faites-moi rêver !
★ Jusqu’à quand ? Vous avez jusqu’au 30 septembre 21h, la gagnante sera tirée au sort le lendemain dans la journée et contactée par mail.
★ Pour remporter des chances supplémentaires, vous pouvez partager ce concours sur les réseaux sociaux "Je participe au concours de @vernisenfolie pour gagner la collection de vernis @iletaitunvernis #concoursiletaitunvernis" (c’est un exemple, vous partagez comme vous le sentez mais taguez la marque et moi-même pour que je puisse valider vos partages // une chance supplémentaire par partage). Vous pouvez également aller jouer chez Stéphanie et sur l’Instagram de la marque pour multiplier vos chances !

#iletaitunvernis sur les réseaux sociaux : Facebook ★ Twitter ★ Instagram ★ Pinterest

Shopping : A la rubrique La Boutique du site Il était un vernis ou pour les plus pressées directement via notre BigCartel // 12,90EUR les 12ml

Côté "lancement officiel", le site est toujours avec son petit compte à rebours, on finalise son look et on vous le dévoile très vite. On activera la boutique en ligne le 1er octobre à 21h pour trois jours de pré-commande pendant lesquels les vernis seront à plus petits prix (11,90EUR à l’unité, pack collection à 57,90EUR). Les vernis commandés à ce moment là ne seront expédiés que la semaine suivante (ou plus tôt évidement si nous les recevons avant). D’autre part, les 100 premières commandes de plus de 3 vernis (pré-commandes et commandes) recevront en cadeau une petite pochette en coton bio marquée aux couleurs de la marque et de la collection. Il n’y aura pas de code à ajouter, nous nous chargerons d’y penser pour vous.

Crush on Blue, No Comment, Light Box, Beyond Words et Live, Love, Laugh (collection Once Upon a Time) par Il était un vernis : base, deux couches, top coat

EDIT du 01/10/2014 : La gagnante du concours est SupiNaileuse ! Bravo, fais-moi vite passer ton adresse postale par mail pour que nous puissions t’envoyer ton lot. Merci à vous toutes pour vos participations et vos messages d’encouragement <3

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)

J’avais un peu de scrupules à vous montrer ce nail art par grand soleil mais avec ce joli temps d’automne que nous avons, je n’ai plus aucune hésitation, non, non, non !

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish) Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)
C’est le nom du top coat Spell Polish qui m’a inspiré des galaxy nails en réalité (et le temps tout pourri m’a aidée à concrétiser mon envie d’ongles dark ^^). The Stars are Whispering* est venu habiller ce nail art comment autant de petites étoiles clignotantes à la surface de mes ongles. Dans une base transparente flottent tout plein de micro-paillettes, paillettes et flakies iridescentes qui scintillent, tantôt bleu-vert, tantôt rose-violine, selon la lumière et l’inclinaison des mains. Ce vernis est donc un top coat à poser sur une base sombre de préférence pour vraiment profiter de l’intensité de ses reflets.

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish) Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)
En ce qui concerne le nail art, il consiste à tamponner de manière aléatoire des vernis aux finis différents. La base a relativement peu d’importance puisqu’elle va finir par être recouverte par les superpositions de couleurs. Ici j’ai posé Phallic d’Illamasqua, j’avais envie de le porter pour en profiter un peu, mais j’aurais pu poser du noir, le résultat aurait été le même (note pour plus tard : poser Phallic tout seul pour profiter de son bleu profond et de ses jolies paillettes !). Je suis ensuite venue tamponner avec une éponge à maquillage Blanc (Essie) puis tout plein de vernis holographiques (les derniers monthlies d’EP : January 2014, March 2014 et July 2014) pour donner de la profondeur aux Galaxy Nails. J’ai ajouté quelques pois blancs au dotting tool et j’ai terminé avec une couche de The Stars are Whispering. Le résultat est fou fou fou, surtout en lumière artificielle, j’en suis fan !

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)La collection It Was Written in the Stars est composée de trois autres vernis iridescents : Light as a Feather (doré/cuivré), Invisible Forces (vert) et The Sky is Our Canvas (turquoise). La créatrice de la marque, s’inspirent de la magie pour créer ses vernis à la main en petites quantités. Les Spell Polish sont composés sans formaldéhyde, résine de formaldéhyde, toluène, DBP et camphre (5-Free) et ça c’est plutôt une excellente nouvelle. La mauvaise nouvelle, c’est qu’en dépit d’une formulation irréprochable, ils sentent super forts ! C’est dommage, ça a tendance à gâcher le plaisir qu’on prend à appliquer ces vernis. En dehors de ce désagrément (qui reste très subjectif hein, je suis hyper sensible aux odeurs), Spell Polish m’a envoûtée. Les vernis à paillettes sont les plus réussis à mon goût, Heather Raven a un vrai talent pour marier les couleurs et transformer ses créations en petites bombes pailletés…

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)Shopping : Vous retrouverez l’ensemble des références Spell Polish sur l’eshop de la marque // 17$ les 15ml (chez The Nailista Shop, vous pourrez retrouver une jolie sélection à la rubrique Spell Polish pour 12,59EUR)

Galaxy Nails "The Stars are Whispering" réalisée avec Phallic (Illamasqua), Blanc (Essie), January 2014 (Enchanted Polish), March 2014 (Enchanted Polish), July 2014 (Enchanted Polish), The Stars are Whispering (Spell Polish) // Eponge à make up et dotting tool

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération.

Les nouveautés printemps/été 2014 L’Onglerie

Quand je vous dis que je suis une mauvaise blogueuse… J’ai reçu la collection de printemps* de L’Onglerie il y a maintenant quelques semaines (mois ?), elle est restée bien sagement à attendre que je daigne la swatcher. Puis j’ai reçu la collection de cet été, Les Irrésistibles*, et je me suis dit qu’il fallait que je me mette un bon coup de pied aux fesses si je ne voulais pas vous la présenter à Noël ! Du coup, les voici, les voilà devant vos yeux ébahis :)

02559 Rose Barbe à Papa // 02560 Rose Guimauve (L'Onglerie) 02559 Rose Barbe à Papa (L'Onglerie) 02560 Rose Guimauve (L'Onglerie)02559 Rose Barbe à Papa et 02560 Rose Guimauve sont les deux vernis sortis en duo au printemps. Rose Barbe à Papa est un rose layette saturé de shimmers argentés. Dès que je l’ai vu, il m’a fait penser à Iseult d’A England mais en réalité il est plus foncé, moins lacté que le petit british. Rose Guimauve quand à lui est un rose beaucoup plus soutenu aux shimmers dorés impossibles à photographier et aux micro-paillettes fuchsia. Pour le printemps, L’Onglerie a misé sur du rose gourmand et acidulé, ce n’est pas particulièrement ma came, mais ça reste très joli et parfaitement de saison. Passons aux swatchs de ces deux petits et du rose de la collection Les Irrésistibles…

02559 Rose Barbe à Papa // 02560 Rose Guimauve // 02561 Rose Passion (L'Onglerie) 02561 Rose Passion (L'Onglerie) 02559 Rose Barbe à Papa // 02560 Rose Guimauve // 02561 Rose Passion (L'Onglerie)Sur le pouce et l’annulaire, il s’agit donc de 02561 Rose Passion de la collection de cet été, un rose à la limite du néon au fini sorbet. Un régal à appliquer ! La vraie couleur de Rose Passion étant celle que vous voyez sur mon pouce. Sur le majeur vous aurez sans doute reconnu Rose Barbe à Papa et sur mon index et mon auriculaire, c’est Rose Guimauve.

02563 Bleu Frisson (L'Onglerie) 02563 Bleu Frisson (L'Onglerie)On continue avec mon chouchou bleuté, le magnifique 02563 Bleu Frisson qui est une petite merveille. Vous ne trouvez pas ? Ce turquoise regorge de toutes petites particules métallisées vertes qui le rendent ultra lumineux sans pour autant l’alourdir comme ça arrive des fois avec des vernis de ce type. A côté de ça, la base de Bleu Frisson se rapproche d’un vernis sorbet, ultra facile à appliquer et glossy glossy. Je ne crois pas avoir déjà vu un tel vernis dans la gamme L’Onglerie mais c’est une belle réussite. Bravo !

02562 Orange Tentation // 02567 (L'Onglerie) 02562 Orange Tentation // 02567 (L'Onglerie) 02562 Orange Tentation // 02567 (L'Onglerie) 02562 Orange Tentation // 02567 (L'Onglerie)On termine ensuite avec les deux petits derniers : 02562 Orange Tentation et 02567 Top Coat Effet Sucré. Orange Tentation est comme son grand frère Rose Passion un vernis orange ultra flashy au fini sorbet. Je ne vous l’ai pas précisé plus haut mais ces deux vernis sèchent satinés. Pour obtenir une manucure bien brillante, il faudra impérativement appliquer une couche de top coat (ici, sur le majeur et l’annulaire). En même temps, je suis sûre que vous ne sortez jamais sans votre couche de top coat, mhhh ? Le top coat Effet Sucré est un vernis à effet à poser en guise de top coat sur un vernis de couleur. Dans sa base transparente flottent des milliers de micro-paillettes blanches qui une fois sèchent donnent un aspect légèrement granuleux à vos ongles. A vous de choisir si vous souhaitez le porter tel quel ou si vous préférez ajouter une couche de top coat pour profitez de la brillance de ses paillettes. C’est ce que j’ai fait ne sachant pas, quand je l’ai posé, que c’était un top coat à effet (blogueuse en cartoon ^^) et que j’ai l’habitude de top coater les paillettes plus vite que mon ombre. La bonne nouvelle, c’est qu’une couche de top coat traditionnel suffit à le rendre parfaitement lisse, ce qui n’est pas le cas des vrais vernis effet sable qui boivent le TC, même posé en couche épaisse. Je trouvais 02567 mignon dans le flacon sans vraiment parier sur lui et finalement, une fois sur mes ongles, je le trouve assez sympa. J’ai l’impression d’avoir une fine couche du sucre qu’on met sur le bord des verres à cocktail ! Pour cet hiver, je l’imagine déjà avec une couche de top coat mat pour un bel effet givré.

Une nouvelle fois, sans pour autant m’emporter comme peuvent le faire certaines marques, L’Onglerie remporte son pari saisonnier ! Des vernis de qualité, un prix tout doux, des vernis aux finis impeccables et des teintes gourmandes et parfaitement appropriées à la saison. Avec tout ça, il est difficile de ne pas succomber à la tentation…

Shopping : Retrouver les vernis des collections printemps et été en boutique ou sur l’eshop de la marque // 8,20EUR les 11ml // En ce moment et jusqu’au 29 juillet, les vernis sont soldés à -20% soit 6,56EUR !

02559 Rose Barbe à Papa // 02560 Rose Guimauve // 02561 Rose Passion // 02562 Orange Tentation // 02563 Bleu Frisson // 02567 Top Coat Effet Sucré (collection Printemps 2014 et Les Irrésistibles) par L’Onglerie : base, 2 couches, top coat

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Total look paillettes // Des sequins (plein), du nail art (beaucoup), du bla-bla (à la foliiiie)

Pour ce nail art, je me suis inspirée d’un petit haut blanc tout fluide qui vient de rejoindre mon dressing. Je me refuse à porter du blanc parce qu’avec trois enfants à la maison (et un chat), j’ai beaucoup de mal à garder un vêtement immaculé plus de 10 minutes (c’est à dire sans taches de petits doigts, sans trainée de purée de carottes ou traces non identifiées)(les enfants son formidaaaaaables ^^) mais je n’ai pas pu m’empêcher de céder à l’appel de la paillette. Faible femme ! On le devine en arrière-plan mais sur la hauteur du pull, la maille est dégradée dans des tons de beige et par dessus sont cousus tout plein de sequins argentés qui renvoient la lumière au moindre rayon de soleil. Discrétion zéro mais la paillette addict que je suis est comblée ! A peine l’affaire était dans le sac que j’avais déjà en tête de réaliser un petit nail art assorti, au moins tout aussi discret que mon nouveau pull…

SEQUINS-JAZZ-BLANC-ESSIE SEQUINS-505PARTICULIERE-CHANEL-2 SEQUINS-NORTHERNLIGHTS-SILVER-INM-3Pour réaliser ce nail art, j’ai commencé par appliquer deux couches de vernis blanc. Je suis ensuite venue dégrader verticalement mon taupe puis mon beige. J’ai ajouté une couche de top coat à fines paillettes holographiques (le fameux top coat INM effet "boule à neige" qu’on secoue plus ou moins fort pour choisir le niveau de couvrance des paillettes, mon Dieu, je veux vivre dans ce flacon ! <3) et avant qu’il n’ait le temps de sécher, j’ai posé des sequins argentés sur la bande de dégradé taupe/beige.

SEQUINS-CHANEL-ESSIE-INM SEQUINS-505PARTICULIERE-CHANEL-2 SEQUINS-NORTHERNLIGHTS-SILVER-INM-2 SEQUINS-505PARTICULIERE-CHANEL-1Une réalisation qui n’arrive pas à me convaincre à 100% mais qui me permet de revenir poster par ici ! L’idée c’était de vous montrer ce joli top coat holographique dont on distingue finalement à peiiiiiine les paillettes sur les photos. La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que ce soir, je vais officiellement pouvoir ouvrir mon cadeau d’anniversaire (hum hum, petit rattrapage pour celles qui ne me suivent pas sur Instagram ^^) et vous faire de belles photos en très gros plan avec mon nouvel objectif macro. Yeaaaaah !!! Je vous fais de gros bisous et vous dis à très vite :)

SEQUINS-NORTHERNLIGHTS-SILVER-INM-1Shopping :
> Blanc et Jazz (Essie) chez Monoprix // 11,90EUR les 13,5ml 
> 505 Particulière (Chanel) chez Sephora // 23,50EUR les 13ml 
> Holographic Top Coat "Silver" Northern Lights (INM) chez Ciel mon Vernis ! // 9,50EUR les 15ml
> Paillettes libres hexagonales argentées #8 chez Born Pretty Store // 1,99$ la boîte et toujours 10% de remise sur votre commande avec le code FBL91

NPA Info Service
WELOVENAILART-MADISONSQUARELe deuxième tuto vidéo réalisé pour Gemey Maybelline (souvenez-vous, je vous parlais du tournage par ici) est en ligne sur la plate-forme We Love Nail Art !

NPA Info Service #2
A la demande de Sandra qui voulait changer le fond d’écran de son portable, j’ai hébergé une de mes photos sur le blog et je me suis dit que vous seriez peut-être vous aussi intéressées. Alors voilà, si le coeur vous en dit, je vous propose de télécharger une macro du feu 624 d’Ozotic (clic droit, enregistrer sous). Fallait bien ça pour marquer le coup puisque si moi je souffle mes 32 bougies aujourd’hui, le blog, lui, souffle ses 400 billets !

Manucure Sequins réalisée avec Blanc (Essie), Jazz (Essie), 505 Particulière (Chanel) // Top coat à paillettes holo Northern Lights Silver (INM) // Paillettes libres hexagonales #8 (Born Pretty) // Eponge à maquillage pour le dégradé

[Joyeux 3 ans // Concours #3] Les nouveautés Gemey Maybelline !

Bonjour à toutes ! Aujourd’hui, c’est Gemey Maybelline qui a accepté de participer aux réjouissances de l’anniversaire de Vernis en Folie. L’occasion pour moi de revenir sur un des projets les plus fous que j’ai eu l’occasion de vivre grâce au blog : le tournage de deux tutos vidéo pour WeLoveNailArt ! Si vous ne connaissez pas encore cette plateforme by Gemey Maybelline, cliquez vite, vous y trouverez des tonnes d’astuces pour prendre soin de vos mains, des idées de nail art, des interviews et des tutoriels réalisés par des blogueuses. En février dernier, je me suis rendue dans un studio parisien pour vivre une journée de tournage, une grande première pour moi (émotions, mains tremblantes et compagnie !). Visite rapide des lieux, rencontre avec les deux autres blogueuses, Madison Hudgens et Stéphanie alias Detoutetderien (gniiiii, ma copiiiine !), sélection avec l’équipe Gemey des vernis que je vais utiliser pour les tutos et c’est le moment de passer devant la caméra. Bon, bah, croyez-le ou non, mais c’est 100 fois plus confortable de se peinturlurer les ongles tranquillement chez soi ! :) Je ne vous parle même de mes bafouillages à répétition en mode mon-cerveau-refuse-de-me-laisser-me-vernir-les-ongles-et-expliquer-ce-que-je-fais-en-même-temps. Je crois que l’ingénieur son a eu envie de me faire manger son micro à maintes reprises ^^

Après le tournage, je suis passée sous l’objectif d’une photographe pour une mise en situation des produits et quelques looks !

WELOVENAILART-1Juste avant de prendre mon train direction ma campagne, j’ai eu la chance de repartir avec quelques références de mon choix que je vais vous présenter avant de vous parler des conditions de participation de ce troisième concours anniversaire. C’est parti…

Green Depth (Gemey Maybelline) Green Depth (Gemey Maybelline)Green Depth * est un vernis à effet sable de la collection Crystallize. Je vous avais parlé de son petit frère, le mauve Silver Touch. Green Depth a une particularité plutôt originale : ses paillettes sont duochromes. Elles passent du bleu/vert au fuchsia/violet. Le résultat sur les ongles est moins évident que dans le flacon tout simplement parce que, comme tous les vernis texturés, Green Depth sèche mat. Pour mieux apprécier les reflets de ce joli vernis, n’hésitez pas à passer une couche de top coat du type Poshé.

Boom Box Black (Gemey Maybelline) Boom Box Black (Gemey Maybelline) Boom Box Black (Gemey Maybelline) Boom Box Black (Gemey Maybelline) Boom Box Black (Gemey Maybelline)Si vous me suivez régulièrement, vous n’êtes pas sans savoir que j’aime particulièrement les vernis à paillettes blanches et noires. Ce top coat de la gamme Street Artist n’entre pas pile poil dans le description que je viens de faire plus haut mais je me suis tout de suite penchée sur son cas quand je l’ai vu. Boom Box Black *, lui, a des paillettes vert néon et noir et surtout, ses paillettes sont mattes. Coup de coeur ! Pour ce nail art, j’ai décidé de le porter sur une base blanche. Les paillettes sont tellement denses dans la base transparente, qu’une seule couche a suffi pour obtenir ce résultat. Après avoir posé une couche d’accélérateur de séchage, j’ai collé un morceau de scotch sur la moitié de mon ongle et dans l’espace laissé libre, j’ai collé une bande de striping tape à quelques millimètres du bord du scotch. Une couche de vernis noir et on décolle tout ça avant que le vernis n’ait eu le temps de sécher. J’ai terminé par une couche de top coat pour lisser les petits dénivelés causés par les différentes épaisseurs et voilà ! :)

Pour ce troisième concours anniversaire, Gemey Maybelline m’a fait parvenir quelques unes de ses nouveautés afin que vous puissiez vous aussi les essayer. J’aurais pu faire un lot par gamme (Néon, Street Artist et Crystallize) mais je me suis dit que ce serait plus sympa pour les gagnantes de découvrir "un peu de tout". J’espère que mes associations vous plairont. Le détail de chaque lot est précisé en bas à droite de la photo avec un point commun : les fameux nail tatoos gratte-ciels que vous avez sans doute aperçus dans le tuto-vidéo de TheQuicheGirl.

VEF3ANS-CONCOURSGEMEYMAYBELLINELes conditions de participations sont les suivantes :
1) Ce concours est ouvert aux personnes ayant une adresse postale en Europe, c’est moi qui me chargerai d’expédier les lots aux gagnantes.
2) Vous avez jusqu’au jeudi 8 mai minuit pour participer.
3) Pour participer et obtenir une chance de remporter ce concours, dites-moi quels sont les deux vernis Colorshow utilisés dans cette vidéo pour réaliser le nail art "Marbré" ? N’oubliez pas de me préciser pour quel lot vous jouez : #1, #2 ou #3.
4) Les trois gagnantes (une gagnante par lot) seront tirées au sort grâce à Random.

Comme pour les autres concours organisés sur le blog, pensez à remplir toutes les conditions… Merci également de jouer le jeu et de ne pas participer avec plusieurs pseudos, les doubles participations seront bonnement et simplement annulées ! Attention, petit changement de consigne. Devant le nombre croissant de participations de concouristes, j’ai décidé de ne plus contacter les gagnantes par mail. Comme d’habitude, les résultats seront annoncés sur le blog et les différents réseaux sociaux mais ce sera désormais aux gagnantes de faire la démarche de me contacter par mail pour obtenir leurs lots. Faites attention à utiliser une adresse mail valide pour jouer et contactez-moi avec cette même adresse si vous remportez le concours à vernisenfolie@gmail.com. Sans retour des gagnantes une semaine après l’annonce du résultat, le lot sera remis en jeu.

Vous pouvez répandre la bonne nouvelle et relayer ce concours avec plaisir même si cela n’offre aucune chance supplémentaire… Pour être informée des résultats du concours et suivre l’actu du blog, je vous conseille, si vous ne le faites pas déjà, de me suivre sur les différents réseaux sociaux ou via la newsletter en inscrivant votre adresse mail dans la case “Abonnez-vous” qui se trouve en page d’accueil. Vous pouvez également suivre l’actualité de Gemey Maybelline sur leur Facebookleur Twitter et leur Instagram. Bonne chance à toutes et à tous !

Shopping : Grandes surfaces // 3,80EUR le vernis (7ml), 9,40EUR les nail tattoos (20 unités)

Manucures réalisées avec Green Depth (gamme Crystallize) par Gemey Maybelline en deux couches sans top coat //  Boom Box Black (gamme Street Artist) par Gemey Maybelline en une couche sur Blanc (Essie) // Nail art réalisé à l’aide de scotch et de striping tape + une couche de Licorice (Essie)

Edit du 10 mai : Les trois gagnantes sont Vanille et les vernis (lot #1)Goldorette (lot #2) et tilde (lot #3). J’attends un mail de votre part avec l’adresse mail que vous avez utilisée pour participer (histoire d’être sûre que c’est bien vous). Vous avez une semaine pour me transmettre votre adresse ! Félicitations à vous et merci à toutes pour vos participations  :)

* Produit(s) reçu(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish)

Le week-end dernier, en plein swatchathon de vernis divers et variés, je me suis replongée avec émotion dans mon tiroir de vernis A England et j’ai eu une envie folle de porter Saint George. Le seul, l’unique, le tellement canon vert holographique aux reflets bleutés de la collection The Legend. Je vous l’accorde, ce n’est pas une nouveauté mais c’est une pépite à avoir dans sa vernithèque sans l’ombre d’un doute !

Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish)Je ne suis pas là pour vous refaire une description de Saint George, je voulais vous montrer une association que je trouve plutôt sympa en vous présentant un top coat à paillettes qui n’a pas encore eu son heure de gloire par ici, j’ai nommé Freeze Machine d’Enchanted Polish.

Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish)On voit beaucoup Freeze Machine posé sur du noir ou du bleu foncé et c’est vrai que c’est une solution qui permet de bien se rendre compte de la multitude de paillettes suspendues dans cette base transparente. Freeze Machine, c’est… Une pincée de la poudre holographique de Djinn in a Bottle, des petites paillettes bleues, des paillettes hexagonales et carrées dans les tons de bleu/vert/jaune et des paillettes "déchiquetées" iridescentes. Bien sûr, comme on parle de vernis enchantés, ce petit combo prend des reflets complètement fous en fonction de la luminosité !

Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish) Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish) Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish)J’ai donc dégradé Freeze Machine de la lunule vers le bord libre directement avec le pinceau. C’est une technique très simple à reproduire et dont je ne me lasse vraiment pas. A chaque fois le résultat est à la hauteur de mes espérances. Ici, j’aime particulièrement le côté "je me montre, ah non, finalement, je me cache" des paillettes de Freeze Machine. Et alors en plein soleil !! <3 Voilà pour le petit billet rapide de ce dimanche ensoleillé. Vous avez vu la nouvelle bannière ? Ce doit être l’effet anniversaire. ^^ Le blog va bientôt souffler ses trois bougies et à force de préparer la petite fiesta qu’il y a aura bientôt ici, j’ai eu envie de changement ! Je vous souhaite une bonne fin de week-end sous le soleil et je vous dis à très vite.

Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish)Saint George (collection The Legend) par A England // Freeze Machine (collection Love a Lot of Glitter) par Enchanted Polish

Magic Cake (Rainbow Honey) // Age of Aquarius (Color Club)

Et si aujourd’hui, pour changer du temps tout gris tout pluvieux, on mettait un peu de paillettes et de magie au bout de nos doigts ?

Avant de vous parler de Magic Cake (visez-moi ces paillettes quand même <3), je tiens à vous parler du Color Club même si on ne le voit pas beaucoup sur les photos. Je suppose que vous êtes nombreuses à vous être jetées sur ce format mini, cet été, avec votre exemplaire de je-ne-sais-plus-quel-magazine-people. Un vert mint bien pop, je ne pouvais pas passer à côté ! Et j’ai bien fait parce que je dois avouer qu’Age of Aquarius est une très bonne surprise. Je vous explique… J’ai quelques vernis de la marque dans mon Helmer, tous des vernis pailletés, holographiques, magnétiques ou sensibles aux ultraviolets (Ruby Wing). Aucun crème tout bête, zéro ! Pourquoi ? Tout simplement parce que je commence à avoir un paquet de vernis laqués et que pour me séduire, ils doivent être irréprochables. Hors de question d’encombrer ma vernithèque avec des basiques qui font des pâtés, qui manquent de couvrance ou qui mettent une plombe à sécher… Age of Aquarius a tout bon : un long pinceau qui se déploie parfaitement sur l’ongle pour déposer la quantité idéale de vernis, une opacité parfaite en deux couches, un séchage rapide et une tenue impeccable. Sincèrement, je suis conquise. Je suis certaine que je n’aurais jamais acheté de vernis crème Color Club si je n’avais pas eu cette occasion. Ils ont beau être clean, avec leur composition 3-Free, et non testés sur les animaux, je les trouve tout de même un poil cher (et encore plus quand on regarde combien ils coûtent aux Etats-Unis). En dépit de ce petit défaut, la "qualité professionnelle" mentionnée sur l’étiquette du flacon est vraiment au rendez-vous !

En guise de nappage : Magic Cake, le bien nommé, et ses paillettes néons !

Dans une base transparente, Magic Cake est saturé de paillettes de différentes tailles et de différentes formes. Du bleu, du vert, du rose et mêmes des micro-paillettes argentées se mêlent pour donner un ensemble harmonieux et super tape à l’oeil. Avec cette bombe colorée signée Rainbow Honey, vous ne passerez pas inaperçue ! Personnellement, j’ai choisi de le porter en une seule couche, mais vous pouvez sans problème moduler le résultat final pour, au choix, avoir des ongles pétillants comme une journée d’été ou carrément exubérants façon NPA sous acide. ^^ Contrairement à certains top coat à grosses paillettes, je trouve Magic Cake plutôt facile à poser. Les paillettes se répartissent bien sans qu’on ait besoin de retravailler tout ça à la pince à épiler ou au bâtonnet de buis et ça, c’est une excellente nouvelle.

Vous avez déjà essayé les vernis crèmes Color Club ? Vous aussi, vous êtes aussi emballées que moi ? Et Magic Cake, vous aimez ces paillettes de folie ?

Shopping : Retrouvez Magic Cake (Rainbow Honey) sur Pshiiit Boutique pour 12,50EUR les 15ml et Age of Aquarius (Color Club) sur l’e-shop de la marque pour 12,50EUR les 15ml également.

Magic Cake (collection The Summer of 199X) par Rainbow Honey : 1 couche en guise de top coat sur Age of Aquarius (collection Poptastic) par Color Club

Le top coat magique // Djinn in a Bottle (Enchanted Polish)

Ce week-end, j’ai eu besoin de faire un retour aux classiques de saison et dans ces moments là, je m’oriente assez naturellement vers des teintes foncées et, sans surprise, plutôt bleutées. C’est donc Dive Bar qui a fini sur mes ongles raccourcis ! J’avais prévu de faire un petit nail-art dans la foulée mais le week-end n’étant pas le meilleur moment de la semaine pour entreprendre de grands travaux ongulaires, je me suis abstenue et j’ai sorti de mes tiroirs un top coat magique… (Hop, lancé de poussière de fée sur le blog !)

Djinn in a Bottle est un top coat aux fines paillettes holographiques à poser en une couche sur n’importe quelle base de couleur. Les combinaisons sont infinies et le résultat est à chaque fois le même : "Ouuuuuuh, ça briiiiiiille !!!" En même temps, avec son petit nom, quoi de plus normal… Djinn pour genius, le petit génie des flacons enchantés, c’est lui ! Il me semble important de préciser que DIAB a masqué les reflets de Dive Bar. Alors certes, Dive Bar n’est pas le plus fou des duochromes que porte cette planète, loin s’en faut, mais si vous cherchez avec lui à combiner l’effet holo et l’effet duo/multichrome, vous perdrez assurément en intensité. Tout cela dépend bien sûr de l’intensité de départ de votre duo/multichrome.

Ce matin, j’ai pris quelques minutes pour ajouter un petit contour noir. J’avais peur que l’arrondi du contour et la forme carrée de mes ongles ne se marient pas très bien et finalement, je trouve le résultat plutôt sympa. Vous en pensez quoi ?

Si j’ai suscité en vous l’envie d’adopter ce top coat magique, je sens que vous allez m’en vouloir très très fort parce que le précieux est en rupture de stock mondiale… Ouep… Ce n’est pas faute de guetter les arrivages des différents revendeurs pour sauter sur la collection Time to Pretend pourtant ! Alors, pour celles qui veulent holographiser leurs vernis mais qui ne sont pas forcément sensibles à la marque, je vous conseille de jeter un oeil au 609 d’Ozotic qui, lui, est disponible (youyoutations !!!). Sinon, j’en avais déjà parlé dans un précédent billet, le #1 de Born Pretty Store devrait faire l’affaire (par contre, il vous faudra patienter côté délai de livraison).

(Un petit zoom sur les paillettes holo en pleine lumière <3 // Et un lien vers une vidéo postée sur IG pour vous montrer ses reflets en action)

Shopping : Pshiiit Boutique // 14,60EUR les 14ml
Vous le trouverez également (quand il sera en stock ^^) sur l’eshop de la marque ou encore chez Harlow & Co pour 15$.

Djinn in a Bottle par Enchanted Polish : 1 couche sur Dive Bar (Essie) // Contouring réalisé avec le Nail Art Pen coloris Black par Models Own

Quand Jasper (Butter London) se fait assaisonner par Salt N’ Peppa (Lush Lacquer)

Cette manucure est le résultat de deux besoins majeurs…

Le premier, celui d’un jaune pastel tout doux à porter aussi bien en hiver avec du gris par exemple qu’au printemps qu’on souhaiterait faire arriver trèèèèès vite ! J’ai demandé conseil à ma vendeuse de solvants préférée qui m’a orientée vers Jasper de Butter London. Elle a très bien fait puisque l’application est plutôt facile pour une laque de ce type. Trois fines couches pour une parfaite opacité et un temps de séchage rapide, que demander de plus ?

Le second besoin, c’était celui d’un dupe du célèbre Connect de Dots de la drama queen Lynnderella. Alors, oui, un dupe, directement, parce que la jeune femme vend désormais ses créations à un prix prohibitif et pas du tout, mais alors DU TOUT accessible à la bourse de la NPA collectionneuse que je suis (et que vous êtes sans doute un peu aussi, sinon, vous ne seriez pas là à me lire ! ^^)(pour info : 25$ le flacon mais certains vernis s’arrachent à plusieurs centaines de dollars ! Oh God !!!). En l’occurrence, plusieurs marques de vernis DIY se sont lancés dans le dupe de ce vernis à succès, alors je ne dis pas que celui-ci en est vraiment un mais on retrouve l’idée générale de l’original à savoir : une base transparente, des paillettes noires, blanches (carrées, hexagonales, bâtonnets…) et holographiques. La version de Lush Lacquer, la bien nommée Salt N’ Peppa, est plutôt bien fichue puisque les paillettes sont faciles à attraper et se répartissent bien sur l’ongle. En fonction de "l’assaisonnement" que vous souhaitez ajouter à votre base de couleur, vous passez d’une à plusieurs couches.

C’est à la fois fouillis (j’en conviens) et graphique, mais je suis vraiment fan du rendu de l’ensemble. J’imagine également très bien Salt N’ Peppa en jelly sandwich, sur un joli gris souris ou carrément sur des teintes plus vives. Bref, on aime ou on n’aime pas mais sachez que mon cher et tendre, qui commence à se radicaliser sérieusement en voyant mes ongles : "J’adooore" // "Déjà vu !" // "Beuuurk" ou carrément à ne plus remarquer mes manucures, a particulièrement aimé ce petit combo. Ça méritait d’être souligné ! ^^

Shopping : Jasper 15,90EUR les 11ml // Salt N’ Peppa 11,99EUR les 14ml

Jasper (collection Sweetie Shop) par Butter London : base, 3 couches // Salt N’ Peppa par Lush Lacquer : 2 couches sur Jasper, top coat

Poshé, l’accélérateur de séchage 3-Free (et 3 étoiles !)

Je vous avais déjà fait un petit topo sur mes accélérateurs de séchage préférés…  A l’époque, je me vernissais les ongles sans vraiment me soucier de ce qu’il pouvait y avoir dans mes flacons. Ce n’est pas que je n’en avais rien à faire, c’est plutôt que vu mon niveau d’addiction, je cherchais avant tout des produits qui me simplifiaient la manucure tout en étant d’excellente qualité. Avec la grossesse, j’ai mis de côté temporairement mes chouchous OPI et Essie qui restent de très bonnes valeurs sûres et j’ai complètement éradiqué Sèche Vite de ma routine. En temps normal, sa composition plus que douteuse était déjà un sérieux frein à son utilisation régulière, mais je dois bien avouer que depuis que bébé d’hiver a élu domicile, je préfère ne prendre aucun risque…

Sauf que mine de rien, on s’habitue drôlement vite à ce miraculeux "dégommeur" de rugosités avec son temps de séchage express et son fini ultra brillant ! A ce moment là, croyez-moi, je hurlais mon désespoir… Mais c’est là qu’intervint Poshé et son accélérateur de séchage Super Fast Drying *, une vraie révélation ! Poshé, c’est l’accélérateur de séchage 3 étoiles qui ressemblent en tous points à Sèche-Vite sans ses désagréments. A l’ouverture du flacon, pas d’effluve entêtante qui vous fait perdre l’odorat jusqu’au soir, un pinceau assez large pour ne faire qu’un seul passage sur vos ongles et une texture qui reste similaire plusieurs mois après la première utilisation. Comme promis sur le flacon, le vernis est sec au toucher en une minute et moins de 5 minutes après, vous pouvez reprendre vos activités habituelles ou attaquer un nail-art au scotch, le vernis est sec à coeur. Je sais que certaines d’entre vous reprochent à Sèche Vite de faire rétracter le vernis sur le bord libre de l’ongle au bout de quelques jours. Je n’avais jamais pu vérifier cette observation que vous me faisiez mais maintenant que je garde mes manucures au moins 3 jours, je peux vous dire que ce n’est pas le cas avec Poshé. J’ai néanmoins constaté que si je ne recouvrais pas ma couleur intégralement, vers le 4ème jour, les côtés qui n’avaient pas reçu de top coat fendillaient. Rien de très dérangeant puisqu’à moins d’avoir le nez dessus on ne s’en rend pas compte (contrairement à un bord libre qui se rétracte !). Depuis que j’ai observé ce phénomène, je veille désormais à bien passer partout, mais attention, sans pour autant me tartiner les cuticules. N’oubliez pas que quel que soit l’accélérateur de séchage que vous utilisez, il ne doit pas entrer en contact avec la peau sous peine de la dessécher… On est d’accord pour dire que les ongles faits mais les cuticules en jachère, ça gâche un peu l’effet glamour qu’on souhaite donner à nos jolies mains non ? ;)

Dans le billet que je linke plus haut, je vous recommandais Hardwear de Butter London qui lui aussi est 3-Free… Depuis plusieurs mois, j’utilise les deux en alternance en fonction de mon humeur du jour et surtout du vernis que je porte. Pour une pose de couleur toute simple, c’est Hardwear. Pour un nail-art ou des vernis texturés comme ceux à grosses paillettes que je vais très bientôt avoir envie de mettre à mes ongles à l’approche des fêtes de fin d’année, c’est indéniablement Poshé. Il apporte le fini gel et la brillance miroir que j’aime tant dans le Sèche Vite et bébé d’hiver dans mon bidon ou non, il l’a définitivement remplacé dans mon coeur de NPA !

Retrouvez la Rolls Royce des top coats sans Formaldéhyde, sans Toluène et sans Phtalate sur Pshiiit Boutique pour 11,50EUR. Avec une contenance de 14ml, ça en fait un accélérateur de séchage d’un excellent rapport qualité-prix. Même qu’il est en stock ! Youpiiii !!! ^^

Super-Fast Drying Topcoat par Poshé : 1 couche sur vos vernis et nail-arts préférés

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération