La Battle des base-coats !

Après celle des top-coats accélérateurs de séchage, vous avez été plusieurs à me demander la même chose version base-coats. Me revoilà donc partie pour vous parler de mes quatre bases du moment, que j’alterne au grès de mes envies et de mes besoins !

1. Natural Nail Base Coat (OPI)
Comme toutes les bases de vernis qui se respectent, celle-ci comme ses petites copines a pour objectif de protéger vos ongles en faisant barrière aux pigments et autres choses nocives contenus dans nos vernis. Elle est là aussi pour permettre une bonne adhérence et une meilleure tenue à nos couleurs. La base d’une bonne manucure, c’est la base justement, donc n’oubliez jamais d’en mettre… C’est mon troisième flacon de Natural Nail Base Coat, c’est dire à quel point je l’aime. Elle reste fluide où qu’on en soit dans le flacon (et je les termine jusqu’à la dernière goutte !), son pinceau permet une application facile, elle sèche vite et laisse un fini satiné aux ongles. Son petit défaut : c’est une base toute simple, n’espérez pas qu’elle vous apporte un petit plus. Elle protège et fait durer la couleur mais c’est tout ! Si vous recherchez une base réparatrice chez OPI, je vous conseille l’excellente Original Nail Envy

2. Ultra’Lisse (L’Onglerie)
Je vous en déjà parlé longuement, donc je ne vais pas revenir dessus très longtemps. Cette base permet de réduire les imperfections des ongles en les camouflant. Légèrement teintée, elle peut également se porter seule ! Moi qui ai les ongles assez abîmés au naturel, c’est un produit qui est entré dans ma routine et que je compte bien conserver à l’avenir. Son petit défaut : Franchement, je n’en vois aucun ^^

3. Nourish Me (Essie)
Le Good to Go m’a tellement emballé que j’ai craqué sur cette base au détour du rayon Essie de Monoprix ! Nourish Me est une base-soin destinée aux ongles secs et cassants (et là, je me rends compte qu’elle n’est pas complètement adaptée à ma nature d’ongles, puisqu’ils sont cassants et qu’ils se dédoublent – gamme bleue + rose donc ^^). Enrichie en vitamines A, C, E et contenant un mélange de 10 huiles naturelles, Nourish Me, comme son nom l’indique, nourrit et hydrate les ongles. J’alterne trop souvent pour constater un bénéfice durable, mais je suis convaincue de l’effet soin de cette base sur une longue période. Son petit défaut : son fini est tellement brillant que certains vernis ont beaucoup de mal à se laisser poser sans faire de trous. J’en ai fait l’amère expérience avec Off The Shoulder de la dernière collection de la marque. Attention donc aux vernis de couleurs fluides, ce ne sont pas les meilleurs alliés de Nourish Me…

4. Bonder (Orly)
C’est Bonder qui vient à ma rescousse quand Nourish Me me fait défaut ! Cette base est composée aux extraits de caoutchouc. Quand je l’ai commandée chez Manucure & Beauté (en soldes actuellement), j’ai cru au début acheter une base miracle au marketing bien ficelé ! "Une base caoutchouc qui fait parfaitement tenir le vernis sur la surface de l’ongle ? Mouais, et la marmotte…". Sauf qu’elle est absolument dingue ! Une fois posée, elle sèche à la vitesse de la lumière et donne un fini presque mat à vos ongles. Quand on passe le doigt, on sent que ça accroche, un peu comme quand on passe le doigt sur un élastique en caoutchouc justement. Avec Bonder, les couleurs les plus rebelles accrochent, même les vernis holographiques qui sont réputés difficiles à appliquer (souvenez-vous, le secret d’un beau vernis holo, la base à l’eau !). Son petit défaut : Maintenant, je vais être obligée d’acheter l’accélérateur de séchage de la marque ! :D

NPA Info Service
Les gagnantes du concours Peggy Sage sont annoncées en édit de l’article ! Bravo aux gagnantes et merci à toutes pour vos participations…

La trousse de survie ongulaire des week-ends prolongés (ou des vacances, ça marche aussi)

Attention les filles, on parle bien d’une trousse de survie ! Du minimum vital qu’une NPA emmène en vacances contrainte et forcée par son chéri qui râle parce que la valise déborde déjà d’une tenue s’il fait beau, d’une s’il fait chaud, d’une s’il pleut, d’une s’il fait froid, de trois paires de chaussures, d’un vanity plein de produits de beauté. Le même homme qui risque de péter un câble si on lui parle d’emmener en plus de ça son Helmer son nécessaire à vernis. Du must-have de la fille qui agrandit sa collection à la vitesse de la lumière, celle qui, pétrie d’amour pour ses enfants (ou son chien, son chat, son hamster, son poisson rouge) se résigne parce qu’eux aussi aimeraient bien avoir une petite place dans le coffre pour y caser leurs trottinettes ! (C’est beau l’abnégation maternelle) (Si, si !) Tout ça pour dire qu’on parle du genre de trousse qui tient dans le sac à main, genre ça :

La classe, non ? Alors qu’est-ce qu’on y met dans cette trousse ?

On commence par les vernis ! Mais pas n’importe lesquels… Déjà on prend sa base fétiche et son top-coat accélérateur de séchage. Puis on essaye de se limiter dans le choix de ses couleurs, on en choisit trois en fonction du programme du week-end. (Oui, je sais, c’est dur !) (On rentre quand déjà ?) Dans mon cas perso, j’ai choisi du rouge, la teinte classique et indémodable par excellence au cas où mon homme aurait voulu m’inviter au resto et que j’aurais eu besoin de jouer les femmes fatales. Quand bien même, le rouge ça va avec tout, c’est LA couleur pour laquelle vous n’avez pas à vous poser de question cruciales du type "Comment je vais accorder mes fringues ou mon make-up à mon vernis ?". J’ai aussi pris une teinte nude un peu passe-partout parce qu’il était prévu qu’on aille manger chez ma grand-mère et que son cœur est trop mal en point pour que je prenne le risque de lui infliger la vision de mes ongles à la pointe de la modernité… avec mon superbe bleu d’amour ! Électrique et rock’n’roll comme j’aime ! Vous l’aurez compris, l’idée c’est de choisir des teintes que vous aimerez porter…
> En guest : Base "Nourish Me" (Essie) // Top coat accélérateur de séchage "Good to Go" (Essie) // Rouge "Rouge Pompier" (L’Onglerie) // Nude "Gouda Gouda Two Shoes" (OPI) // Bleu "Big Smoke" (Butter London)

Ce n’est pas le tout d’avoir de belles couleurs à se mettre au bout des doigts, il faut aussi les accessoires qui vont bien pour pouvoir changer de manucure pendant le voyage. Pour ne pas se prendre la tête avec des cotons et du dissolvant qui menace de se renverser dans le fond du sac (maudit clapet), j’ai opté pour le bain dissolvant (qui se visse donc ^^). A ça, j’ai ajouté mon bloc polissoir quatre faces pour égaliser mes ongles ou rattraper une casse (gloups !), ma pince à envies pour éviter de m’arracher les petites peaux du contour de l’ongle et un bâtonnet de buis qui servira à repousser une cuticule récalcitrante ou nettoyer une petite bavure de vernis au moment de la pose…
> En guest : Bain "Dissolvant Miraculeux" (Bourjois) // Bloc polissoir 4 faces, Pince à envies et Bâtonnets de buis (Sephora)

Pour finir, même si en vacances, j’ai tendance à oublier la routine (y compris celle du crémage de mains devant le programme TV au fond du canapé) et à jouer les rebelles, si je ne veux pas me retrouver avec des doigts en friche à mon retour, je mise tout sur les soins. Tous les soirs, même si je tombe de fatigue, je me tartine avec mon onguent préféré spécial cuticules et ma crème hydratante. Pour les retouches en cours de journée ou entre les manucures (après le démaquillage et avant la nouvelle couleur), j’opte pour le stylo d’huile pour cuticules plus pratique et léger que le flacon de 15 ml d’Oil to Go !
> En guest : Onguent cuticules "Doigt de Fée" (Lush), Crème mains "Crème Gourmande Mains & Ongles" (Caudalie) // Stylo "Avoplex Cuticle Oil to Go" (OPI)

Et vous, quelle est votre routine pendant les vacances ? Est-elle plus light ? Arrivez-vous à vous limiter comme je le fais ou emmenez-vous une valise de vernis à en faire baver de jalousie la manucure du nail-bar de Pétaouchnok ? 

Dessous, dessus // Ultra’Lisse & Extrêm’Glossy (L’Onglerie)

Je vous le dis à chaque fois que j’en ai l’occasion : avant de poser un vernis de couleur, on pose une base et on termine sa manucure par un vernis de finition. Aujourd’hui, je vous fais la revue de deux soins L’Onglerie que j’ai eu l’occasion de tester pendant plusieurs semaines : Ultra’Lisse et Extrêm’Glossy !

Ultra’Lisse (base anti-imperfections)
Ce qu’en dit la marque…
L’Ultra’Lisse L’Onglerie est composé de silice et de particules de nylon reconnues pour combler uniformément la surface des ongles. Ce soin aide à masquer les stries et les imperfections. Il constitue une excellente base pour le vernis à ongles. Enrichie en extrait marin, sorte de "corail végétal", cette formule favorise une meilleure résistance des ongles. Pour des stries et/ou imperfections plus profondes, appliquer deux couches de base.

Ce que j’en dis…
On utilise une base pour faciliter l’adhésion du vernis de couleur et pour empêcher les pigments de tacher l’ongle. En plus de cette fonction commune à toutes les bases traditionnelles, Ultra’Lisse * cache tous les petits défauts de l’ongle. Moi qui ai les ongles sujets aux dédoublements, elle camoufle ce désagrément particulièrement disgracieux surtout quand on souhaite porter des vernis sorbets ou laqués. J’aime aussi qu’elle soit légèrement teintée. Ainsi, les jours où je ne veux/peux pas porter de vernis (ça m’arrive !), je mets une à deux couches d’Ultra’Lisse et mes ongles ont un fini naturel et uniforme.

Verdict ?
Dès que mon flacon est vide, j’en rachète un (9,30EUR les 11ml) ! Je suis absolument fan de cette base tout simplement parce qu’elle permet de cacher les imperfections qu’elles soient dues aux pigments de mes vernis ou aux dédoublement de mes ongles. Comme le fini est modulable (une à deux couches), il m’arrive régulièrement de la porter seule. Ainsi mes ongles ont reçu leur base protectrice pour le moment où je serai prête à poser une couleur. En attendant, mes ongles sont "jolis" et leurs défauts atténués !

Extrêm’Glossy (vernis de finition)
Ce qu’en dit la marque…
L’Extrêm’Glossy L’Onglerie est un vernis transparent ultra-brillant qui sublime le maquillage des ongles. Connu pour son action protectrice, un filtre UV est ajouté à la formule afin de réduire les effets néfastes du soleil. A appliquer en une seule couche comme un vernis sur des ongles propres et secs pour un fini parfait ou en surcouche pour renforcer l’éclat du vernis.

Ce que j’en dis…
On utilise un top coat pour fixer la couleur (ou les motifs de nail-art), améliorer la tenue du vernis et le protéger. Extrêm’Glossy * peut s’utiliser de deux façons distinctes :
> Soit vous vous en servez de façon unicouche sur des ongles totalement démaquillés. L’intérêt ? De jolis ongles soignés, parfaitement manucurés, protégés des rayons UV. Attention, c’est bien un top coat et non une base, ne comptez donc pas mettre une couleur par dessus. Avec ce produit, vous gardez vos ongles "au naturel" et c’est tout.
> Soit vous vous en servez en guise de vernis de finition par dessus une couleur pour renforcer l’éclat de votre vernis et le protéger d’une usure prématurée. Si vous souhaitez accélérer le séchage de votre vernis, il faudra utiliser des gouttes ou un spray de séchage.

Verdict ?
Je ne remets pas du tout en cause la qualité du produit, je l’ai testé et il joue bien son rôle de top coat (protection et brillance hyper glossy). Mais il ne m’a pas séduite tout simplement parce qu’il n’a pas sa place dans mon rituel quotidien ! Dans sa première utilisation possible (seul, sur ongles nus), il n’a pas d’intérêt puisque je ne porte jamais de vernis transparent. Quand je le fais, c’est forcément une base avant de poser une couleur. C’est d’ailleurs ce qui explique le coup de cœur que j’ai eu pour Ultra’Lisse ! Dans sa seconde utilisation (en guise de top coat protecteur de couleur) je ne m’en sers que très peu. En effet, depuis que j’ai trouvé les top coat accélérateurs de séchage idéaux (ceux qui sèchent vite sans assécher mes cuticules), je ne me sers quasiment plus ni de mes gouttes (c’était pourtant mes chouchoutes), ni de mon spray… Je serais néanmoins très curieuse de tester le top coat accélérateur de séchage, le fameux Sèche Eclair + que quatre d’entre vous ont eu la chance de remporter lors du concours anniversaire. Je compte sur vous les filles pour me donner vos impressions ! ^^

Ultra’Lisse & Extrêm’Glossy par L’Onglerie : base et top coat à porter en une ou deux couches.

* Produit envoyé par la marque pour considération

[Tuto-vidéo] Ma routine soin des mains et des ongles !

Vous avez été plusieurs à plébisciter ce nouveau tuto-vidéo ! Vous vouliez tout savoir pour être sexy des cuticules et belle jusqu’au bout des ongles ? Tadaaam, je vous laisse regarder et on se retrouve après…

Comme je l’ai dit dans un précédent billet, je ne suis pas professionnelle, je ne fais que vous livrer en vidéo les gestes et les soins qui me conviennent à moi. J’espère qu’ils vous aideront, mais n’hésitez pas à adapter ces soins en fonction de la qualité de vos ongles et de votre peau, de leurs besoins, du matériel et du temps dont vous disposez ! Voici quelques petits conseils "en vrac" qu’il m’était difficile de mentionner dans la vidéo :
> Quand je fais ma routine hebdomadaire, mes ongles sont nus, parfaitement démaquillés et débarrassés de résidus de dissolvant.
> L’étape du stylo exfoliant peut-être avantageusement remplacée par le gommage des mains. Comme vous l’avez sans doute vu, je profite des grains exfoliants contenus dans le gommage pour passer en petits mouvements circulaires sur les ongles !
> Pour repousser mes cuticules j’utilise un repousse-cuticules à embout plastique. Vous pouvez également utiliser des bâtonnets de buis, ils font très bien leur boulot et ils vous seront utiles quand, lorsque vous posez votre couleur, vous débordez légèrement sur la peau… Il existe des repousse-cuticules en métal comme ceux que l’on voit chez la manucure. Je ne vous encourage pas à faire cet investissement. Déjà parce qu’ils ne sont pas forcément faciles à manipuler et surtout parce qu’ils sont plus agressifs pour la peau, vous risqueriez de vous blesser et de faire saigner le contour de vos ongles. Ce n’est pas l’idée !…
> La pince à envies n’est pas à utiliser à chaque fois mais elle est très pratique pour ne pas tirer sur les petites peaux du contour de l’ongle (avec vos doigts ou avec vos ongles, parole d’ancienne rongeuse d’ongles ^^). Le mieux reste de vous en servir quand les peaux sont bien ramollies par l’huile pour cuticules.
> Si derrière votre soin, vous enchaînez votre pose de couleur, je vous conseille de passer un petit carré de coton imbibé d’alcool pour dégraisser l’ongle (et seulement l’ongle !). Si vous passez sur les contours, vous risquez de perdre tout le bénéfice de votre huilage/crémage. Idéalement, laissez vos mains et vos ongles profiter de votre routine et attendez un peu avant de passer à la suite. Personnellement, je passe un coup d’alcool parce que je connais ma nature d’ongles et je sais que si je ne le fais pas, la tenue de ma pose de couleurs en sera affectée. Mais ce n’est pas forcément le cas de tout le monde…
> La routine du soir, c’est mon secret pour avoir de belles mains !!! Si je ne suis pas régulière dans l’hydratation de mes mains et du contour de mes ongles, vous pouvez être sûre que j’en fais rapidement les frais.
> Le geste à retenir, c’est le mouvement circulaire à la base de l’ongle et sur les contours. En plus d’hydrater, cela stimule la matrice responsable de la croissance des ongles. Et puis c’est tellement agréable, vous ne trouvez pas ?

D’anciens billets sur le thème du soin des ongles à lire sur vernisenfolie.com ?
> Les indispensables de ma routine soin des ongles et des mains…
> SOS cuticules en détresse
> A la rescousse de mes ongles cassés : Original Nail Envy (OPI)

J’espère que ce tuto-vidéo vous a plu… N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires si vous avez besoin de compléments d’information. Et n’oubliez pas de participer au concours L’Onglerie, il se termine ce soir à minuit. A bientôt !

10 questions/réponses sur le Dissolvant Miraculeux (Bourjois)

Parce que je n’avais pas envie de céder à la facilité et de vous parler du Dissolvant Miraculeux après une ou deux utilisations seulement, je teste pour vous depuis bientôt trois semaines ce petit pot "miraculeux". Voici le résultat de mon crash-test sous forme de 10 questions-réponses ! C’est parti…

1. Le Dissolvant Miraculeux, c’est quoi exactement ?
Le Dissolvant Miraculeux est un bain dissolvant. Dans son pot rose girly, 75ml de dissolvant sans acétone et une mousse dans laquelle on plonge ses doigts manucurés les uns après les autres pour les ressortir sans trace de vernis.

2. Une seconde par ongle… Vraiment ?
Non, pas vraiment ! Comptez plutôt 5 secondes. Personnellement, une fois mon doigt dans le bain, je tourne mon ongle contre la mousse imbibée de dissolvant.

3. L’huile d’amande douce : utile ou gadget ?
Utile ! Parce que l’huile permet vraiment de lutter contre l’effet desséchant du dissolvant. Attention néanmoins, l’huile contenue dans le bain dissolvant ne remplacera jamais un vrai soin des ongles. Une fois le bain dissolvant utilisé et mes ongles parfaitement démaquillés, je procède au même rituel que d’habitude : un lavage des mains à l’eau tiède savonneuse et un petit coup de brosse à ongles pour éliminer les résidus de dissolvant. Une fois mes mains bien sèches, je dépose quelques gouttes d’huile pour cuticules sur le contour de mes ongles, je masse, j’applique une noisette de crème pour les mains et ensuite seulement, je passe à l’application de mon nouveau vernis. Le Dissolvant Miraculeux est certes enrichi en huile d’amande douce qui protège votre ongle, mais il reste un produit corrosif… Ne faites pas l’impasse sur le soin des mains, c’est le secret d’une belle manucure !

4. Ça sent vraiment les fruits rouges et la vanille ?
Ne faites pas comme moi, évitez de renifler à même le pot pour retrouver les accords sucrés des fruits rouges et de la vanille ! Vous ne sentirez que le dissolvant. Par contre, une fois votre doigt sorti du bain, quand le dissolvant sèche et fait place à une fine pellicule d’huile d’amande douce, des effluves parfumées arriveront à votre nez. Ça ne sent pas le chimique, c’est assez doux et très fruité. Personnellement, je ne sens pas la vanille, mais effectivement, on retrouve bien le parfum des fruits rouges. Pour la petite anecdote, un soir, entre le démaquillage de mes ongles et le lavage de mes mains, j’ai aidé mon fils à déboutonner un vêtement et il m’a demandé "C’est quoi qui sent bon comme ça ? Mais c’est tes mains !! Mmmm…" (soupir gourmand). Ce qui est super pratique c’est que finalement la corvée du démaquillage qui pue, l’odeur de dissolvant imprégné dans la pièce où vous le faites, les enfants et le mari qui râlent parce que "ça y est, Maman fait ENCORE ses ongles et nous intoxique", le chat confortablement installé sur vos genoux qui se sauve en courant quand vous dégainez coton et flacon de dissolvant, c’est fini !! ^^

5. Est-ce que le Dissolvant Miraculeux vient à bout de tous les vernis ?
Quand je vous dis "J’ai testé pour vous…", je ne fais pas les choses à moitié ! Ce bain a gouté à tout : les grosses paillettes de mes Nerd Lacquer, les paillettes classiques, les flakies, les métallisés… Je pense que pour les vernis très pailletés et/ou contenant de grosses paillettes, vous aurez meilleur temps de faire des papillotes. Le résultat sera plus sûr et surtout, surtout, vous n’abimerez pas la mousse de votre bain dissolvant. Depuis que le mien a vu des paillettes, le pauvre perd des petits bouts de mousse… Hormis cette réserve concernant les paillettes "qui en jettent", il enlève tout !

6. Combien d’utilisations je peux faire avec un bain ?
Comme je vous le disais en introduction, depuis trois semaines je sollicite quotidiennement mon bain dissolvant Bourjois. Ça va d’une utilisation à 5/6 quand je swatche de nouvelles teintes ou que je prépare des billets pour le blog. Je dirais donc qu’en utilisation intensive, c’est à dire démaquiller mes manucures complètes (base, 2/3 couches de couleur, top coat) j’en suis à une quarantaine d’utilisation et il va être temps pour moi d’en changer…

7. J’ai testé d’autres marques et mes ongles se sont dédoublés et sont devenus cassants… Est-ce le cas avec le bain Bourjois ?
Je dois vous avouer que c’était ma grande crainte… Il y a quelques temps, j’ai cédé à l’appel des soldes chez Sephora et j’ai voulu testé le bain dissolvant de la marque. Une ca-ta-strophe. Au bout d’une dizaine d’utilisations, mes ongles ont commencé à se dédoubler et à casser. Mes ongles se dédoublent naturellement, mais là, je pouvais "éplucher" mes ongles du bord libre à la lunule. L’attrait de la nouveauté et l’espoir de me réconcilier avec un produit quand même assez génial pour la fan de vernis que je suis ont eu raison de moi et j’ai craqué sur le Dissolvant Miraculeux. J’ai surveillé attentivement mes ongles en me promettant qu’aux premiers signes de mauvaise santé de mes ongles j’arrêterais son utilisation sur le champ ! A mon agréable surprise, mes ongles sont dans le même état qu’avant le début de ma cure de petit pot rose Bourjois : toujours légèrement dédoublés (mais c’est dans leur nature), forts et sains…

8. Il est vraiment miraculeux ou j’en reste à mon flacon de dissolvant traditionnel et mes cotons ?
Personnellement je suis conquise ! Je sais maintenant que je peux l’utiliser sans craindre que mes ongles en pâtissent. Néanmoins, parce que je suis une très grosse utilisatrice de dissolvant et que l’utiliser à chaque démaquillage ne serait pas très économique, à partir de maintenant, je compte dégrossir mon démaquillage avec mon dissolvant traditionnel et mes cotons et finaliser pour des ongles parfaitement démaquillés avec le bain dissolvant Bourjois. Mais si vous ne faites qu’une à deux manucures par semaine, n’hésitez pas !

9. Existe-t-il des recharges ?
Non, il n’existe pas de recharges. Soit vous rachetez un pot complet, soit vous faites comme certaines en recyclant votre bain avec un autre dissolvant. Je ne m’y tenterai pas de peur que mon dissolvant classique soit parfait pour un démaquillage classique mais pas pour un démaquillage sous forme de bain. La formulation Bourjois enrichi en huile d’amande douce me convient, je préfère donc m’y tenir… tel quel !

10. Où l’acheter et à quel prix ?
Vous trouverez le Dissolvant Miraculeux dans les parfumeries revendeuses de produits Bourjois, chez Monoprix et en GMS pour environ 9EUR. Plusieurs lectrices m’ont interpellé sur les réseaux sociaux, désespérées de ne pas réussir à trouver le bain dissolvant dans leurs magasins habituels. Ce produit est sorti en début de mois et son succès fut immédiat mais les ruptures ne sont que momentanées et avec un peu de patience, vous devriez pouvoir mettre la main, vous aussi, sur le petit pot rose miraculeux signé Bourjois…

Dissolvant Miraculeux par Bourjois // 7 Rouge Cerise (gamme 1 seconde) par Bourjois

Le jour où Lolaa a sauvé mes ongles (+ résultats concours Essie ou OPI)

Hier je vous présentais les petites merveilles bleutées Nicole by OPI. Hier aussi, j’ai profité d’une soirée en célibataire pour coucher les enfants tôt et me chouchouter les ongles. J’ai commencé par papilloter mes doigts de sirène et au moment de retirer les cotons, horreur, les pigments sont restés sur mes ongles ! Pourtant, comme d’habitude, j’avais mis une base. Bref, comme vous pouvez l’imaginer, j’ai crié, j’ai juré, j’ai paniqué, j’ai pensé à la mort de ce blog et… j’ai réfléchi et je me suis souvenue de l’article de Lolaa : SOS ongles tachés, ongles jaunis, ongles colorés.

Un avant-après sur les ongles de Lolaa ma sauveuse...

Quelques jours après qu’elle ait publié son billet, j’avais essayé puisque mes ongles sont tout de même assez touchés par le vernissage intensif que je leur fais subir. J’avais donc espoir que le jaunissement disparaisse grâce à la recette dont elle parlait. Que nenni ! En même temps, la pigmentation sur mes ongles est très profonde, donc je n’étais pas vraiment surprise de voir que ça n’avait pas fonctionné. Par contre, hier, j’ai littéralement placé TOUS mes espoirs dans la recette magique de Lolaa. Dans la panique, je vois bien avouer que je n’ai pas respecté les dosages recommandés par la dame, j’ai attrapé un bouchon de shampoing, j’ai versé du bicarbonate de soude, j’ai arrosé d’eau oxygénée, j’ai attrapé la première brosse à dents qui me passait sous la main (celle de mon mari, elle est ruinée, je lui dis vous croyez ?) et j’ai frotté par mouvements circulaires ongle par ongle. Et le miracle a eu lieu sous mes yeux ébahis. Au même moment, ma pression artérielle est retombée et mes larmes ont arrêté de couler ! ^^

Mes ongles "naturellement" jaunis, tout nus, après leur sauvetage !

Donc voilà, de mon expérience, je peux vous dire que le bicarbonate de soude associé à l’eau oxygénée font effectivement un super boulot quand la pigmentation sur vos ongles est récente… Je vous recommande d’avoir ces deux précieux à portée de mains, car croyez-moi, vous leur devrez une fière chandelle le jour où vous en aurez besoin…

J’en profite pour également vous annoncer les résultats du [Concours] Essie ou OPI à vous de choisir ? Le lot Essie a suscité un peu plus d’enthousiasme que le lot OPI mais après un dépouillement intense et 664 chances comptabilisées, les gagnantes sont Severine D. et Aleenails. Félicitations les filles et un grand grand merci à toutes pour vos participations. Deux concours "éclairs" devraient prochainement arriver sur le blog avant une semaine spéciale anniversaire, puisque le blog soufflera sa première bougie en avril ! Voilà, je vous remercie de votre fidélité et je vous souhaite un bon week-end…

SOS cuticules en détresse !!

J’ai un petit secret à vous confier… Je n’aime pas mes mains ! J’ai pendant très longtemps été une rongeuse, du coup j’ai l’impression d’avoir des ongles de fillette qui n’ont pas fini leur croissance et je les trouve disproportionnés par rapport à mes bouts de doigts. Ah et si je pouvais me faire botoxer le contour des ongles, je le ferais ! ^^ Je prends sur moi pour vous montrer certaines photos en (très) gros plan de mes mains que je trouve déjà hyper abîmées pour mon âge. Quand je vois les doigts de poupée de certaines de mes blopines nailistas, ça me donne parfois envie d’appuyer sur le bouton "supprimer le blog" de mon panneau d’administration. Bref, vous l’aurez compris, je suis une grande complexée, mais tenir ce blog, c’est aussi reconnaître mes petits défauts et apprendre à les accepter… Tout ça pour vous dire que si j’accepte volontiers de vous montrer mes doigts ridés à ongles riquiqui ^^, je mets par contre un point d’honneur à vous présenter des manucures les plus soignées possibles. Et avoir de belles mains passe aussi par des ongles taillés à la même longueur et proprement limés, un vernis joliment posé et des cuticules bien hydratées ! C’est d’ailleurs devenu le petit rituel du soir devant la télé, surtout en hiver quand mes mains sont agressées par le froid. Ceci dit, ce n’est pas parce que le printemps arrive que je compte mettre de côté ce petit geste de soin des ongles. Après cette introduction à rallonge, voici donc mes soins "SOS cuticules en détresse" !

1. Huile Cuticules (Miss Helen)
Je vous en avais déjà parlé dans mon billet sur les indispensables de ma routine soin des ongles et des mains, cette huile, en vente chez Monoprix, est un excellent basique. Son petit bâtonnet applicateur permet à la fois de déposer l’huile autour des ongles et de repousser en douceur les petites peaux… Huile Cuticules par Miss Helen, 7ml, 8,50EUR, en vente chez Monoprix.

2. Avoplex Nail & Cuticle Replenishing Oil // Avoplex Cuticle Oil to Go (OPI)
"Riche en huile d’avocat aux bienfaits thérapeutiques appréciés par la peau, combiné avec l’antioxydant Tocotriénol, Avoplex Nail & Cuticle Replenishing Oil restaure l’hydratation essentielle et nourrit les cuticules sèches." Dans son flacon en verre, son huile ressemble vraiment à celle que je vous ai présenté juste au-dessus. Quelques différences sont à noter tout de même ! L’applicateur est un pinceau qui permet de déposer l’huile délicatement sur le pourtour de vos ongles. C’est appréciable quand les cuticules sont tellement sèches qu’elles sont sensibles et/ou douloureuses. En plus de ça, le parfum de cette huile est divin ! Gros gros inconvénient, le filetage de la bouteille et le pas de vis du bouchon sont tellement gras que le flacon ne ferme pas complètement. Avoplex n’est donc pas transportable… C’est là qu’entre en jeu "Oil to Go" la version en tube de cette huile merveilleuse. Pratique, à glisser dans le sac à main, cette huile a une consistance gel qui la rend très facile d’utilisation. Je suis absolument fan… Avoplex Nail & Cuticle Replenishing Oil // Avoplex Cuticle Oil to Go par OPI, 15 et 7,5ml, plus de 20EUR pièce chez Sephora, moins de 10$ sur les sites de vente en ligne étrangers.

3. Doigts de Fée (Lush)
Ce petit pot, qui en version originale répond au nom de Lemony Flutter, contient un beurre parfumé au citron. Super économique, j’utilise ce produit depuis plus de deux mois et j’ai l’impression d’avoir tout juste entamé le pot. Je ne suis même pas sûre de le terminer avant sa date de péremption ! Cet onguent assouplit les cuticules mais hydrate également toutes les zones sèches du corps : talons, genoux, coudes… Très épaisse et très grasse, il suffit de déposer une petite quantité de crème sur le pourtour des ongles. Soit en guise d’entretien en massant vos doigts après avoir laissé fondre le baume, soit pour réparer vos cuticules desséchées et fendues. Dans ce cas, je vous conseille de déposer une couche épaisse de Doigts de Fée en les laissant "boire" le produit pendant la nuit. Pour protéger vos vêtements ou votre linge de lit, n’hésitez pas à porter une petite paire de gant en coton fin… LE produit à avoir dans votre tiroir à manucure ! Doigts de Fée par Lush, 50gr, 9,95EUR en vente chez Lush (5,95£ sur Lush UK).

Et vous, quel(s) produit(s) utilisez-vous pour soigner vos cuticules ?

[Concours] Essie ou OPI ? A vous de choisir !

J’ai demandé avant-hier via Facebook et Hellocoton si vous préfèreriez jouer pour un lot Essie ou un lot OPI lors d’un prochain concours et quelques unes ont tenté un "Et pourquoi pas les deux ?". Et oui, finalement, pourquoi pas ? On a plein de choses à fêter : votre fidélité sans faille (j’ai pu le constater ce mois-ci, vous êtes toujours là, même si moi je le suis moins) et la barre symbolique des 100.000 visites ! Wahou, c’est inimaginable !! Merci, merci beaucoup…

Pour vous remercier, j’ai donc décidé de vous proposer les deux lots que j’avais sous le coude. Lequel préférez-vous ? Essie ou OPI ? Pourquoi ? Aujourd’hui, c’est vous qui avez le choix, à vous de me le dire en commentaire.

Les conditions à remplir pour participer sont les suivantes, merci de bien les lire avant de participer ! Si toutes les conditions ne sont pas convenablement remplies, tant pis, je ne partirai pas à la chasse aux pseudos et aux chances supplémentaires… Merci également de jouer le jeu et de ne pas participer avec plusieurs pseudos, les doubles participations seront bonnement et simplement annulées !

1) Ce concours est ouvert aux personnes ayant une adresse postale en France, en Suisse ou en Belgique.
2) Vous avez jusqu’au mardi 6 mars minuit pour participer.
3) Pour participer et obtenir une chance de remporter ce concours, dites-moi quel lot vous souhaiteriez remporter en commentaire sous ce billet et pourquoi ?
4) Pour gagner une à plusieurs chances supplémentaires, il suffit d’avoir déjà commenté mes billets sur le blog (+2 chances) et/ou me suivre sur Hellocoton (+1 chance) et/ou via Facebook (+1 chance) et/ou via Twitter (+1 chance) et/ou via la newsletter en inscrivant votre adresse mail dans la case "Abonnez-vous" (+1 chance). Pour les quatre dernières solutions, merci de m’indiquer votre pseudo en commentaire (ou votre prénom + première lettre de votre nom), sans cet élément, je ne pourrai pas valider votre participation !
5) Les deux gagnant(e)s seront tirés au sort grâce à Random.

Faites attention à utiliser une adresse mail valide pour répondre afin que je puisse vous contacter si vous remportez le concours. En effet, sans réponse des gagnant(e)s 72H après l’annonce du résultat, le lot sera remis en jeu. Vous pouvez répandre la bonne nouvelle ^^ et relayer ce concours avec plaisir même si cela n’offre aucune chance supplémentaire… Comme le précédent, ce concours n’est pas sponsorisé, les produits sont neufs et ont été achetés personnellement.

Voilà, c’est à vous !

edit du 7 mars : ce concours est clos, les résultats seront annoncés prochainement…

[Concours] Gagnez une box 100% soins des mains, 100% OPI !

Pour vous remercier d’être de plus en plus fidèles au rendez-vous et parce qu’avec les fêtes de fin d’année qui approchent me vient l’envie de vous gâter, j’ai le plaisir d’organiser un petit concours de Noël orienté "chouchoutage des mains" comprenant quatre produits incontournables de la marque qu’on ne présente plus, j’ai nommé OPI !

Le lot à gagner comprend…
> Une base soin Nail Envy Matte pour renforcer vos ongles à utiliser seule ou sous vos vernis colorés préférés. Rappelez-vous, je vous avais présenté Original dans ce billet !
> Un accélérateur de séchage RapiDry Spray, une découverte dont je vous parlais là
> Un stylo dissolvant Correct & Clean Up que je n’ai pas eu l’occasion de tester personnellement. Mais je pense que celui-là sera ravi de rejoindre son nouveau foyer.
> Un mini flacon (30ml) de lotion hydratante pour les mains AvoJuice parfumé à la pomme.

Pour remporter ce lot, rien de plus simple, il vous suffit de répondre à la question suivante :
A votre avis, combien de flacons se cachent dans mes boîtes à vernis à ce jour ?
Je fais bien sûr abstraction des vernis soins (base, top coat, restructurant, accélérateur de séchage, vernis amer pour fiston rongeur, konad, liner…), je parle des vernis colorés et des top-coats à effets (crackles, paillettes, flakies et compagnie). Pour ne pas que le défi soit trop facile à relever, j’ai désactivé, le temps du concours, la page "Ma collection" qui répertorie précisément les références de mes vernis. Mais comme je suis sympa, vous trouverez un petit indice ici

Avant de vous jeter tête baissée pour répondre, merci de bien lire les conditions à remplir pour participer…

1) Ce concours est ouvert aux personnes ayant une adresse postale en France, en Suisse ou en Belgique.
2) Vous avez jusqu’au mercredi 21 décembre minuit pour participer.
3) Pour participer et obtenir une chance de remporter ce concours, donnez votre réponse en commentaire sous ce billet.
4) Pour gagner une à plusieurs chances supplémentaires, il suffit d’avoir déjà commenté mes billets sur le blog (+2 chances) et/ou me suivre sur Hellocoton (+1 chance) et/ou via Facebook (+1 chance) et/ou via Twitter (+1 chance). Pour les trois dernières solutions, merci de m’indiquer votre pseudo en commentaire, sans cet élément, je ne pourrai pas valider votre participation !
5) Celles et ceux qui auront trouvé la bonne réponse (avec une marge d’erreur de plus ou moins 20 flacons) participeront au tirage au sort que j’effectuerai grâce à Random.

Faites attention à utiliser une adresse mail valide pour répondre afin que je puisse vous contacter si vous remportez le concours. En effet, sans réponse du gagnant ou de la gagnante 48H après l’annonce du résultat, le lot sera remis en jeu. Vous pouvez répandre la bonne nouvelle ^^ et relayer ce concours avec plaisir même si cela n’offre aucune chance supplémentaire… Comme le précédent, ce concours n’est pas sponsorisé, les produits sont neufs et ont été achetés avec mes propres deniers (comme d’ailleurs tout le reste des produits dont je vous parle).

A vos claviers et que le meilleur gagne !

edit du 22 décembre : ce concours est clos, les résultats seront annoncés prochainement…

J’ai testé pour vous… Les masques-patchs soin des ongles (Essie)

C’est Pshiiit la première à nous avoir parlé de ces patchs soin et je dois bien avouer que c’est avec une certaine effervescence que je me suis dirigée vers le corner Essie de mon Monoprix dans la ferme intention de tester, enfin, ces masques dédiés au soin des ongles.

Après un petit temps d’hésitation, j’ai choisi la boîte rose "Build Me Up" destinés aux ongles mous et fragiles, à cause de leur tendance à se dédoubler. Avec de l’huile d’Argan, de la vitamine E et un agent durcisseur, ce masque fortifie les ongles, les adoucit et les hydrate. Tout un programme ! Il existe également une boîte verte "Fresh Start" qui s’adresse aux ongles normaux et sains et une boîte bleue "Dry Stops Here" pour les ongles secs et cassants.


L’objectif de ces patchs ? Donner à chaque type d’ongles un soin spécifique (remise à neuf, hydratation, douceur…) et préparer pour la manucure.

Une boîte contient trois sachets de 10 patchs. A raison d’un soin toutes les deux semaines, vous voilà paré(e)s pour un mois de cure. Un petit regret radino-écologique : le packaging est certes à la fois "catchy" et épuré mais que d’emballage et de gâchis pour ranger 30 patchs !! Je me suis d’ailleurs fait la même réflexion en regardant les vernis servant aux soins (accélérateur de séchage, base, soin durcissant…) tous emballés dans des boîtes plastiques. De plus, la boîte emballant les patchs serait assez grande pour accueillir 5 voire 6 sachets. A 13EUR la boîte, j’ai comme qui dirait ressenti un goût de trop-peu…

Un petit coup d’œil sur le mode d’emploi avant de se lancer. Essie nous promet de ongles prêts pour la manucure juste après la dépose des patchs. C’est parti pour le grand moment de vérité !

Le masque se présente sous forme de patchs prédécoupés en 10 morceaux. La face supérieure est tissée, un peu comme de la gaze mais avec un toucher coton bien plus doux. La face inférieure, la partie soin, est gélatineuse. Vous vous souvenez des mains qu’on s’amusait gamins à lancer contre les vitres et qui restait collées aux fenêtres ? C’est ça ! ^^

Vous posez les patchs sur vos ongles préalablement démaquillés, limés, lavés à l’eau tiède savonneuse, exactement comme si vous étiez sur le point de poser votre base et d’enchaîner sur votre couleur préférée, sauf que là vous posez les patchs côté soin en contact avec les ongles et vous attendez 5 minutes que le masque agisse et fasse effet. Ensuite, vous enlevez les patchs et vous pouvez attaquer votre manucure. Vos ongles ont reçu un soin ciblé et vos cuticules sont hydratées !

Ce que j’ai pensé du masque pendant le soin…
Les patchs sont très bien faits, ils se décollent facilement de la petite planche en plastique et une fois sur les ongles, ils n’en bougent plus. On peut se servir de ses mains pendant le temps de pose et ça, c’est appréciable ! J’ai adoré l’effet glaçon à l’application. La fraîcheur reste le temps du soin, c’est très sympa… Les 5 minutes se sont écoulées, peut-être même un peu plus, j’ai hâte de constater le résultat parce que pour le moment, je suis conquise.

… Et après ?
Les patchs s’enlèvent sans problème, par contre, il reste des traces assez significatives du masque, non pas sur mes ongles, mais sur mes doigts. Je frotte pour faire partir le plus gros, mais ça colle encore un peu, donc finalement, alors que je voulais enchaîner de suite avec ma couche de base et ma couleur, je passe tout de même me rincer les mains à l’eau tiède. Mes ongles sont beaux, je vois qu’ils sont hydratés (mais pas gras !!), par contre, les cuticules ne sont pas assez nourries à mon goût… Une seule pose ne me suffit pas à constater une meilleure solidité de mes ongles, je pense qu’il faut que je termine la cure pour pouvoir en juger.

Mon bilan
J’ai carrément été séduite par le concept d’un soin spécifique en fonction de la nature de mes ongles sous forme de masque-patchs (en dépit de plusieurs freins dont j’ai parlé plus haut à savoir l’emballage et le coût notamment). J’ai beaucoup apprécié la simplicité d’utilisation du produit, on voit que ça a été bien réfléchi par la marque. Cependant le résultat ne m’emballe pas particulièrement. Peut-être parce que je suis habituée à une routine de soin des ongles qui me convient et porte ses fruits ? Je trouve que compte-tenu du prix (13EUR), du temps d’utilisation limitée du produit (3 masques-patchs à raison d’un soin tous les 15 jours, soit 1 mois de cure) et du résultat (cuticules pas assez hydratées, nécessité de rincer les mains pour éliminer les résidus du masque), mieux vaut investir dans une bonne huile cuticules et un soin adapté sous forme de flacon comme le propose la marque. Les masques-patchs soin des ongles Essie sont à n’en pas douter novateurs, bien conçus, ludiques, pratiques, agréables à utiliser mais ils ne remplacent en aucun cas les soins quotidiens que j’apporte à mes mains et mes ongles…