Gracieuse "Ballerina" (A England)

Je traine pour vous présenter cette collection que je me suis pourtant empressée d’acheter le jour de sa sortie… Vous avez vu des dizaines de swatches mais je ne pouvais pas faire l’impasse sur la gracieuse "Ballerina" de cette marque que j’aime tellement ! Après la magnifique collection Burne-Jones Dream, Adina Bodana revient cette fois avec quatre vernis holographiques dans des tons pastel inspirés de la danseuse de ballet britannique Margot Fonteyn.

Her Rose Adagio (A England)
Her Rose Adagio (A England)Her Rose Adagio (A England)Her Rose Adagio est un rose pâle holographique qui penche vers le pêche. Cette couleur très douce et féminine a un petit côté suranné à la fois élégant et très romantique.

Encore Margot (A England) // Fonteyn (A England)Au premier abord, j’ai cru que j’avais reçu les mêmes vernis. Mais non, Fonteyn et Encore Margot sont bien différents. Certaines diront qu’ils sont trop proches pour avoir envie d’acheter les deux ou que c’est une folie de sortir deux vernis quasi identiques dans une même collection. Ça serait oublier le plaisir que prend Adina à jouer avec la subtilité des nuances… Souvenez-vous de Camelot, le noir-noir et Lancelot, le noir avec une pointe de rouge ! Ou encore la collection des Gothic Beauties !

Encore Margot (A England) Encore Margot (A England) Encore Margot (A England)Encore Margot est un gris argenté holographique. Si je pinaillais, je dirais que c’est un gris froid aux trèèèès légers sous-tons bleutés. Ce n’est pas mon préféré de la bande, je lui préfère Fonteyn, mais c’est un joli vernis à avoir si vous ne possédez pas encore d’holo argenté.

Fonteyn (A England)Fonteyn (A England)Fonteyn (A England)Fonteyn (A England)Fonteyn est un lilas holographique dilué aux reflets lavande. C’est très floral comme description n’est-ce pas ? :) Comme dans Princess Tears, on retrouve ce très léger voile qui se réveille dès que le soleil vient caresser la surface des ongles. Gros coup de cœur pour ce vernis tout en tendresse !

Dancing With Nureyev (A England)Dancing With Nureyev (A England)Dancing With Nureyev (A England) Dancing With Nureyev (A England) Dancing With Nureyev (A England)Dancing With Nureyev est un bleu grisé holographique avec une petite note métallisée violette. Un peu comme Rose Bower et Briarwood ! Vous avez vu ses reflets ? Incontestablement, Dancing With Nureyev est la teinte emblématique de cette collection, la plus vibrante et la plus éloignée des trois autres vernis "Ballerina"…

Opaques en deux couches (on pourrait les poser en une seule), on retrouve une nouvelle fois les ingrédients qui font la qualité des vernis A England : des reflets holographiques subtils, des teintes travaillées, une collection empreinte d’Art et d’Histoire. "Ballerina" rime sans conteste avec finesse, élégance et douceur !

Shopping : Pshiiit Boutique // 9EUR les 11ml

Her Rose Adagio, Encore Margot, Fonteyn, Dancing With Nureyev (collection Ballerina) par A England : base, deux couches, top coat

Les vernis Marionnaud et le défi d’Alice

Samedi, j’ai passé la journée avec une poignée de mes copines NPA à Paris. Ce n’était pas prévu, j’ai pris un billet de train à la dernière minute mais c’était tellement bien. Dans l’après-midi, nous nous sommes retrouvées, je me demande encore comment, dans un magasin Marionnaud à regarder les vernis. Façon faille spatio-temporelle, paf, pouf ! ^^ Evidemment, plutôt séduite par le flacon, carrément sous le charme des couleurs et bien décidée à profiter des soldes, j’ai choisi plusieurs références que Caroline et Alice ont fini par m’offrir (encore merciiiii les filles). C’est là que cette dernière m’a glissé : "Le défi maintenant, ça va être d’utiliser les six vernis dans une seule manucure !". Euuuuuh… OK !

Me voilà donc partie pour utiliser les six petits nouveaux. Heureusement, j’ai choisi mes couleurs de prédilection et toutes se marient plutôt bien entre elles, ça devrait le faire. Sur mon pouce, j’ai tout simplement posé Vert Enigmatique, celui que je pensais être un dupe de Wintergreen d’YSL (en fait, il n’en est rien, chouette !). J’ai fait pareil sur l’auriculaire alias rikiki qui a reçu deux couches de Clair-Obscur. Sur l’index et l’annulaire, c’est Démon de Minuit qui tient la vedette. Nuit Céleste, le pailleté qui m’a fait craquer, est venu se dégrader pendant que j’ai fait des petits pois en Rose Cosmique et Clair-Obscur sur l’autre doigt. Sur le majeur, j’ai fait un dégradé du plus clair au plus foncé avec Vert Enigmatique et le très lumineux Vert Impertinent. J’ai posé tout plein de morceaux de striping tape pour former des petits triangles et j’ai fait un nouveau dégradé du plus foncé au plus clair cette fois avec Rose Cosmique et Clair-Obscur. J’adoooooore le résultat sur ce doigt, si j’avais eu trois heures devant moi, je crois que j’aurais fait ce nail art en full manucure ! <3

Côté couleurs, Rose Cosmique, Démon de Minuit et Nuit Céleste faisaient partie d’un coffret "Oiseau de Nuit". Les trois vernis étaient accompagnés d’une mini-lime trèèèès bling-bling aux grosses paillettes dorées. Rose Cosmique est un rose framboise parsemé de quelques micro-paillettes roses et violettes. C’est une très jolie surprise ! Mon appareil est devenu un peu fou avec toutes ces teintes et j’ai eu le plus grand mal à obtenir une couleur fidèle à la réalité. Sur la troisième photo de ce billet, le flacon de Rose Cosmique ressort pile poil à ce que je vois en vrai. Démon de minuit est un violet sombre, très sympa mais pas vraiment unique en son genre… Nuit Céleste est un vernis à base transparente dans laquelle flotte tout plein de paillettes argentées, mauves, roses et violettes. A l’unité, j’ai trouvé Clair-Obscur le pailleté violet, Vert Impertinent le vert chlorophylle et Vert Enigmatique le vert foncé au shimmer vert.

En rentrant à la maison, je me suis rendue compte que j’avais deux vernis Marionnaud version ancienne formule. A l’époque, les flacons étaient ronds, c’est pour ça que j’avais oublié avoir déjà testé les vernis de la marque. Marionnaud a revu sa copie depuis, le look des flacons n’a plus rien à voir. Plus chics, ils perdent néanmoins en facilité d’utilisation et en stabilité. Sur Instagram, on m’a dit que le vernis était trop liquide et qu’on avait tendance à faire des bavures. Personnellement, j’ai trouvé la formulation parfaite mais le pinceau étant large (comme les Essie français), la tige plastique est également très large. On cumule donc flacon haut + goulot étroit + tige longue (et large) ! Et tout ça, c’est un peu la mauvaise combinaison pour faire une belle goutte réserve puisqu’il devient difficile d’égoutter la tige le long du goulot. Le vernis s’accumule l’air de rien et vient s’ajouter à la dose de vernis nécessaire à la manucure. Mon conseil ? Une fois que vous avez bien essoré la tige, rechargez votre pinceau en ne plongeant que lui dans le vernis ! (Et mesdames et messieurs de Marionnaud, trouvez-nous une tige plus fine pour équiper vos flacons s’il-vous-plaîîîîîît !)

Shopping : Marionnaud, en boutique ou sur l’e-shop de la marque // Le set "Oiseau de nuit" 14,90EUR les 3x6ml // Les vernis à l’unité 4,90EUR les 6ml // A dégoter en soldes en boutique pendant qu’il est encore temps :)

Manucure "Défi d’Alice" réalisée avec Rose Cosmique, Démon de Minuit, Nuit Céleste, Vert Enigmatique, Vert Impertinent et Clair-Obscur par Marionnaud // Dotting tool et striping tape

Coup de Coeur // La collection automnale de L’Onglerie

Coup de coeur, c’est le petit nom de la dernière collection L’Onglerie ! Cette année encore, la marque décline ses must-have de l’automne avec quatre vernis très féminins qui s’harmonisent parfaitement entre eux. Je vous propose de faire connaissance avec Mauve Sensuel, Gris Câlin, Framboise Coquine et Bleu Aguicheur. Tout un programme…

Mauve Sensuel est le parfait vernis de saison, celui que je pourrais porter encore et encore et qui va avec toutes mes tenues. Pas vraiment mauve, 02550 de son petit nom, est un violet grisé foncé. Couvrant en deux couches, son fini crème et sa formulation parfaite en font une laque classique mais indispensable dans une vernithèque !

Gris Câlin… Tellement prometteur ! Dans son flacon, il a pourtant tout bon. Légèrement irisé, ce gris clair opaque en trois fines couches a des sous-tons jaunes qui fait qu’il ne va pas du tout avec ma couleur de peau. J’ai l’air malade, vous ne trouvez pas ? Ce petit souci chromatique n’enlève en rien les qualités de Gris Câlin, mais malheureusement, ce petit n’est pas fait pour moi…

Framboise Coquine est un rose framboise opaque en deux couches. Classique, intemporel, passe-partout ! Il ne me fait pas vibrer plus que ça mais reste un excellent basique pour celles qui seraient à la recherche d’une teinte à la fois féminine et gourmande.

Bleu Aguicheur, c’est mon coup de coeur de la collection… Son nom est trompeur puisqu’il n’est pas bleu du tout, mais violet vif avec des sous-tons bleutés. Ses micro-paillettes roses, bleues et argentées le rendent hyper lumineux avec un petit côté irisé à la limite de l’effet nacré. Une très jolie réussite qui aura le droit à un retour très prochainement sur le blog puisqu’il est passé sous mes pinceaux et mon éponge à maquillage pour une transformation en règle !

Shopping : Retrouver les vernis de la collection Coup de Coeur en boutique ou sur l’eshop de la marque // 7,65EUR les 11ml

NPA Info Service
En préparant mon billet, je suis allée fureter sur l’eshop de la marque et je suis tombée en amour devant la collection hiver qui vient tout juste de sortir… On trouve Gris Pétillant, un vernis gris métallisé pailleté et deux top coats à paillettes : Eclat d’Or (base transparente et paillettes effet feuilles d’or d’après le visuel du site) et Night Fever (base transparente également avec des paillettes noires et blanches, gniiiiiii !). Plutôt prometteuse cette collection hiver ! :)

02549 Bleu Aguicheur // 02550 Mauve Sensuel // 02551 Framboise Coquine // 02552 Gris Câlin (collection Coup de Coeur) par L’Onglerie : base, 2 à 3 couches, top coat

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Magic Cake (Rainbow Honey) // Age of Aquarius (Color Club)

Et si aujourd’hui, pour changer du temps tout gris tout pluvieux, on mettait un peu de paillettes et de magie au bout de nos doigts ?

Avant de vous parler de Magic Cake (visez-moi ces paillettes quand même <3), je tiens à vous parler du Color Club même si on ne le voit pas beaucoup sur les photos. Je suppose que vous êtes nombreuses à vous être jetées sur ce format mini, cet été, avec votre exemplaire de je-ne-sais-plus-quel-magazine-people. Un vert mint bien pop, je ne pouvais pas passer à côté ! Et j’ai bien fait parce que je dois avouer qu’Age of Aquarius est une très bonne surprise. Je vous explique… J’ai quelques vernis de la marque dans mon Helmer, tous des vernis pailletés, holographiques, magnétiques ou sensibles aux ultraviolets (Ruby Wing). Aucun crème tout bête, zéro ! Pourquoi ? Tout simplement parce que je commence à avoir un paquet de vernis laqués et que pour me séduire, ils doivent être irréprochables. Hors de question d’encombrer ma vernithèque avec des basiques qui font des pâtés, qui manquent de couvrance ou qui mettent une plombe à sécher… Age of Aquarius a tout bon : un long pinceau qui se déploie parfaitement sur l’ongle pour déposer la quantité idéale de vernis, une opacité parfaite en deux couches, un séchage rapide et une tenue impeccable. Sincèrement, je suis conquise. Je suis certaine que je n’aurais jamais acheté de vernis crème Color Club si je n’avais pas eu cette occasion. Ils ont beau être clean, avec leur composition 3-Free, et non testés sur les animaux, je les trouve tout de même un poil cher (et encore plus quand on regarde combien ils coûtent aux Etats-Unis). En dépit de ce petit défaut, la "qualité professionnelle" mentionnée sur l’étiquette du flacon est vraiment au rendez-vous !

En guise de nappage : Magic Cake, le bien nommé, et ses paillettes néons !

Dans une base transparente, Magic Cake est saturé de paillettes de différentes tailles et de différentes formes. Du bleu, du vert, du rose et mêmes des micro-paillettes argentées se mêlent pour donner un ensemble harmonieux et super tape à l’oeil. Avec cette bombe colorée signée Rainbow Honey, vous ne passerez pas inaperçue ! Personnellement, j’ai choisi de le porter en une seule couche, mais vous pouvez sans problème moduler le résultat final pour, au choix, avoir des ongles pétillants comme une journée d’été ou carrément exubérants façon NPA sous acide. ^^ Contrairement à certains top coat à grosses paillettes, je trouve Magic Cake plutôt facile à poser. Les paillettes se répartissent bien sans qu’on ait besoin de retravailler tout ça à la pince à épiler ou au bâtonnet de buis et ça, c’est une excellente nouvelle.

Vous avez déjà essayé les vernis crèmes Color Club ? Vous aussi, vous êtes aussi emballées que moi ? Et Magic Cake, vous aimez ces paillettes de folie ?

Shopping : Retrouvez Magic Cake (Rainbow Honey) sur Pshiiit Boutique pour 12,50EUR les 15ml et Age of Aquarius (Color Club) sur l’e-shop de la marque pour 12,50EUR les 15ml également.

Magic Cake (collection The Summer of 199X) par Rainbow Honey : 1 couche en guise de top coat sur Age of Aquarius (collection Poptastic) par Color Club

Le glamour à son apogée // Monroe (Picture Polish)

Je ne vous en ai jamais parlé mais du plus loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été fascinée par Marilyn Monroe. Son enfance tourmentée, sa carrière, sa vie privée, les circonstances de sa disparition, tout m’intrigue chez cette icône hollywoodienne. Quand le première édition du vernis Monroe a été lancée, je l’ai tout de suite ajouté à ma wish-list sans pour autant sauter le pas. A force de lui préférer d’autres précieux, je suis passée à côté. En effet, le Monroe original a été remplacé par un nouveau Monroe, gorgé des fameuses particules Picture Polish…

Monroe nouvelle édition, c’est une base jelly rouge-framboise écrasée saturée de paillettes scatterholo qui lui donnent profondeur et brillance. C’est bien simple, s’il ne devait rester qu’un seul rouge dans ma collection, ce serait lui. Avec lui, je me sens prête à aller murmurer Happy Birthday Mister Vernis en Folie dans une robe en lamé tellement moulante qu’elle m’en couperait la respiration ^^ Je plaisante mais porter Monroe, c’est se sentir hyper féminine et sexy des cuticules comme jamais. La glamour à son apogée !

Shopping : Pshiiit Boutique // 12,99EUR les 11ml
Vous pouvez également le commander sur l’e-shop de la marque pour 12AU$ hors frais de port ou chez les revendeurs internationaux.

NPA Info Service

Les gagnantes du concours Beauté Live ont été annoncées en édit du billet concours. L’une d’elles ne s’est pas encore manifestée. Vite, viiiiite !

NPA Info Service (bis)
Je vous avais parlé du concours de manucures organisé par Alessandro et vente-privée.com, vous vous souvenez ? La fameuse vidéo a été tournée en présence de la gagnante et de Pauline du blog Souchka et la vente est en ligne depuis ce matin (jusqu’au dimanche 27 octobre) avec des tooooonnes de vernis de couleurs. Côté "soins pour les mains", je vous recommande la crème Be Happy qui sent merveilleusement bon (figue et grenade), en plus de laisser les mains parfaitement hydratées. Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! Une petite dernière pour la fin, je ne me lasse décidément pas de Monroe…

Monroe – reborn/new formula (collection Opulence) par Picture Polish : base, 2 couches, top coat

La révolution multichrome par I Love Nail Polish // Birefringence, Mutagen, Cygnus Loop, My Little Glacier

Quand Birefringence, Mutagen, Cygnus Loop et My Little Glacier ont été annoncés en pré-commande, ni une, ni deux, j’ai commandé la collection complète (et quelques petits frères holographiques aussi, histoire de pouvoir me faire une bonne idée de la marque). Derrière I Love Nail Polish se cache Barbra, une jeune créatrice "indie" qui assouvit sa passion pour la mode et la couleur en mettant tout son coeur dans ses vernis…

Je vous préviens tout de suite, je me prépare à galérer misérablement pour vous décrire la complexité des teintes de la collection Ultra Chrome. J’ai aussi eu toute la peine du monde à faire des photos qui montrent ces précieux là le plus fidèlement possible à la réalité. Concentrez-vous sur la couleur du vernis et oubliez la couleur de ma peau qui passe par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel (yeaaaah, je suis multichrome ^^). Birefringence, donc, est un vernis dans les tons bleu, turquoise et violet.

(en guest, un stamping MoYou London) En fonction de l’angle de la main par rapport à la lumière, on l’aperçoit également jaune doré, orange cuivré, fuchsia et même bleu-presque-vert. Il ressemble à s’y méprendre au 506 d’Ozotic ! Pour le voir en action, je vous invite à cliquer sur ce lien qui vous conduira directement à une petite vidéo publiée sur mon compte Instagram.

Si, comme moi, vous êtes une fan des vernis verts, Mutagen est fait pour vous. Dans la lignée du 503 d’Ozotic, il passe par différentes nuances de verts (vert tendre, vert émeraude, vert bouteille) pour finir par virer du côté des bruns et des dorés. En lumière rasante, il prend même des reflets violets. Une merveille de vernis ! Là aussi, pour le voir en vidéo, il suffit de cliquer ici.

Sans doute le plus féminin de la bande, Cygnus Loop passe du violet à l’ocre en passant par l’orange cuivré, le rouge, le rose et le bleu nuit. Il ressemble très fort au 504 d’Ozotic. Là encore, vous pouvez le voir "vivre" en regardant cette vidéo !

My Little Glacier, c’est un peu l’original de la bande puisqu’il ne ressemble à aucun autre ! Il a également un fini assez différent des autres vernis de la collection Ultra Chrome. Dans le flacon, c’est clairement lui le moins impressionnant des quatre ! Davantage métallisé sans pour autant être difficile à appliquer (allez-y doucement tout de même pour éviter les traces de pinceau), les reflets de My Little Glacier sont moins puissants, plus subtils. Très souvent bleu glacier, il vire souvent gris acier (sous-tons bleutés) rehaussé d’un joli shimmer rosé ou plus rarement bleu turquoise. Une vraie perle qui se distingue de ce que j’ai eu l’occasion de voir jusqu’à présent ! Pour le voir en action, c’est par là

Les filles qui n’aiment pas avoir de doublons dans leur vernithèque seront peut-être déçues puisque, sans être de vrais dupes, Birefringence, Mutagen et Cygnus Loop sont tout de même très proches de la collection 500 d’Ozotic. En même temps, c’est plutôt une bonne nouvelle pour celles qui sont passées à côté à l’époque. Là où ILNP fait très fort (coucou la révolution !) c’est que les vernis de la marque ne nécessitent pas de base foncée pour dévoiler à nos yeux ébahis leurs reflets multichromes. Exit donc les deux couches de noir + la couche de multichrome. En deux couches, ils sont absolument parfaits : hyper lumineux, très brillants, intenses, profonds, en un mot… Magiques !

Shopping : I Love Nail Polish // 12,50$ les 12ml (hors frais de port)

NPA Info-Service
Je n’ai pas encore eu le temps de tirer au sort les 5 gagnantes du concours Beauté Live mais promis, je fais ça vite ! Je ne manquerai pas de vous prévenir des résultats lors d’un prochain billet et sur les différents réseaux sociaux.

Birefringence, Mutagen, Cygnus Loop et My Little Glacier (collection Ultra Chrome) par I Love Nail Polish (ILNP) : base, 2 couches, top coat

[Concours] Cascade fluorescente // Collection Neon Fashion (Peggy Sage)

Ce n’est pas parce que la rentrée approche que toutes nos jolies couleurs doivent être remisées au fond de nos tiroirs de Helmer jusqu’à l’été prochain, non, non, non ! À bas la tyrannie des saisons et vive le néon :)

Cette année, trois nouvelles teintes Peggy Sage * sont venues grandir les rangs de la collection Neon Fashion : Neon Purple, Neon Orange et Neon Blue.

Incontestablement, Neon Yellow, Neon Green et Neon Pink sont au top de la "néon-itude". Je suis plus mitigée en ce qui concerne les nouveaux venus. Pas de doute pour Neon Orange, c’est bel et bien un fluo comme on les aime, du genre qui titille les rétines.

Neon Purple et Neon Blue sont très vifs, éclatants, presque piquants, de là à les qualifier de "Neon", je ne suis pas d’accord (même remarque concernant les vernis Essie de la collection Neon, ils crachent mais ne sont pas ce que j’appelle fluo). Côté application, comme leurs grandes soeurs, ces nouveautés ont un fini sorbet. Ainsi, pour les faire ressortir un maximum, on les pose en deux fines couches sur une base blanche. Au séchage, le vernis est mat donc il ne faut surtout pas hésiter à passer une couche de top coat pour les faire briller !

L’an dernier, j’avais réalisé une manucure splatter avec le jaune, le vert et le rose. Cette année, pour utiliser l’ensemble de la collection, j’ai honteusement copié la manucure "Waterfall" de Sam du blog The Nailasaurus (cliquez sur le lien pour accéder à son tuto qui se déclinera avec tout plein de camaïeux de couleurs et de paillettes). J’adore ce rendu façon cascade fluorescente (pour valider votre participation, il faudra glisser le mot "cascade" dans votre commentaire). Le secret de la réussite de ce nail-art (et globalement de tous les nail-arts), c’est le choix du matériel. En l’occurrence, je me suis servie d’un pinceau que j’ai acheté dans un lot Cheeky sur Amazon et la qualité n’est pas top top. Bon, ça le fait, mais ça manque de précision. Il faudrait que je lui fasse une petite coupe ! (Ou que j’achète des pinceaux de meilleure qualité ^^)

La bonne nouvelle de ce billet, c’est que Peggy Sage m’a envoyé trois trousses contenant chacune Neon Blue, Neon Orange et Neon Purple à vous faire gagner. C’est pas juste trop cool ?

Les conditions de participations sont les suivantes :
1) Ce concours est ouvert aux personnes ayant une adresse postale en Europe.
2) Vous avez jusqu’au dimanche 1er septembre 23h59 pour participer.
3) Pour participer et obtenir une chance de remporter ce concours, dites-moi laquelle des six couleurs composant la collection Neon Fashion a votre préférence.
4) Pour gagner une à plusieurs chances supplémentaires, il suffit d’avoir déjà commenté mes billets sur le blog hors période de concours (+1 chance) et/ou suivre Peggy Sage sur sa page Facebook (+1 chance). Pour la dernière solution, merci de m’indiquer votre prénom + la première lettre de votre nom en commentaire, sans cet élément, je ne pourrai pas valider votre participation !
5) Les trois gagnant(e)s seront tiré(e)s au sort grâce à Random.

Comme pour les autres concours organisés sur le blog, pensez à remplir toutes les conditions, je ne partirai pas à la chasse aux pseudos et aux chances supplémentaires… Merci également de jouer le jeu et de ne pas participer avec plusieurs pseudos, les doubles participations seront bonnement et simplement annulées ! Faites attention à utiliser une adresse mail valide pour répondre afin que je puisse vous contacter si vous remportez le concours. En effet, sans réponse des gagnant(e)s 72H après l’annonce du résultat, le lot sera remis en jeu. Vous pouvez répandre la bonne nouvelle et relayer ce concours avec plaisir même si cela n’offre aucune chance supplémentaire… Vous pouvez également, si vous ne le faites pas déjà, me suivre sur les différents réseaux sociaux ou via la newsletter en inscrivant votre adresse mail dans la case “Abonnez-vous” qui se trouve en page d’accueil. Bonne chance à toutes et à tous !

edit du 5 septembre 2013 : Les gagnantes des trois lots mis en jeu en partenariat avec Peggy Sage sont : melodielovenailpolish // Elodie (elo-1) // Megzouz. Félicitations les filles ! Faites-moi vite passer vos coordonnées par mail (j’accuse réception des mails, donc si je ne réponds pas, c’est qu’il n’est pas passé) pour que je vous envoie vos précieux au plus vite. Un grand merci à toutes et tous (oui, on a eu des garçons) pour vos participations…

Shopping : Grossistes en produits de coiffure ou en ligne chez Bleu Libellule // 7,20EUR les 11ml

Manucure "Cascade Fluorescente" inspirée par The Nailasaurus réalisée avec la collection Neon Fashion par Peggy Sage // Base : Blanc par Essie

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Paillettes et complexité // She Walks in Beauty (A England)

Bonjour, bonjour ! Un petit billet rapide parce que je me rends compte que les vacances ont eu raison du blog… Promis je reviens vite avec des billets plus complets et même deux jolis concours qui devraient vous plaire.

En attendant, je vous présente un vernis auquel j’ai très longtemps résisté, She Walks in Beauty, de la collection Heavenly Quotes de la marque très chère à mon coeur A England. Je dis "résister" mais le terme n’est pas vraiment le bon. Depuis sa sortie, j’ai été fascinée par ses paillettes tout en étant complètement décontenancée par la façon qu’avaient les blogueuses de les poser : seules en plusieurs couches ou sur du noir en un seul passage… Et pourtant je ne pouvais pas passer à côté des premières "vraies" paillettes d’Adina, de celles qui ressemblent à certaines marques indies, de celles qui sont tellement complexes qu’elles vous en mettent plein les yeux.

She Walks in Beauty est à la fois paillété, iridescent, métallisé et légèrement duochrome. Tout ça ! Dans une base transparente (peut-être est-elle rosée en fait, difficile à dire ^^) se bousculent des petites et grosses paillettes hexagonales de couleur rose poudré ainsi que des micro-paillettes dorées. Un vrai vernis de princesse que je trouve très difficile à porter (dingue hein ?) sauf peut-être comme ici sur une base nude.

De l’amour au désamour il n’y a qu’un pas et pour la première fois avec la marque, je ne sais pas trop sur quel pied danser ! Je l’aime porté en dégradé, je ne l’aime pas sur base noire. Je l’aime sur des teintes toutes douces mais pas en total look, son aspect hyper métallisé, presque foil, me fait peur. Quoi qu’il en soit, le vernis reste de très bonne qualité comme tout ce que nous propose la marque. Je crois juste qu’il faut que j’apprenne à apprivoiser la complexité des paillettes de She Walks in Beauty… Mais pour ça, il me les fallait dans ma collection. C’est chose faite ! Que pensez-vous de She Wlaks in Beauty ? Vous aussi vous entretenez ce genre de "relation" avec certains de vos vernis (dites ouiiiiii, histoire que je me sente moins seule) ? Lesquels ?

Shopping : Pshiiit Boutique // 9EUR les 11ml

She Walks in Beauty (collection Heavenly Quotes) par A England : base, dégradé en deux couches sur You Callin’ Me a Lyre (OPI), top coat

[Nail Art] Les Tropiques s’invitent sur mes ongles ! // Tropic Holidays (Nocibé)

Ca fait quelques jours que le kit Tropic Holidays* de Nocibé me fait les yeux doux depuis le coin de mon bureau ! Aujourd’hui, j’étais d’humeur nail-art en dépit de mes tout petits ongles (ça casse, ça casse, ça n’arrête pas de casser). J’ai donc posé une base blanche et j’ai dégainé les quatre couleurs du kit pour improviser un gradient exotique…

D’habitude, quand j’ai besoin d’une "toile vierge" pour réaliser un nail-art, c’est Blanc (Essie) qui a ma préférence. J’ai la version française avec le pinceau large qui me permet de dessiner une jolie lunule en un seul coup de pinceau. C’est toujours délicat de poser du blanc, alors autant se simplifier la vie. Dans un précédent billet, je vous avais confié que la base pour effet Nocibé se prêtait parfaitement au nail-art. Je confirme et signe ! Le petit pinceau rond est hyper maniable, la laque est bien couvrante, le prix tout petit (3,90EUR les 5,5ml), j’aime, j’aime, j’aime !!

Deux couches plus tard, j’ai dégradé Je Danse le Zouk (rose pétillant), Tropical Funk (bleu lagon intense), Playa Lounge (violet lumineux) et Mambo Fun (orange flashy) sur mes ongles en mode "nawak". Vas-y que le pouce et l’annulaire de la main gauche seront Tropical Funk et que ce sera l’index sur la main droite… Les couleurs sont bien intenses, le premier passage de l’éponge permet de créer le dégradé, le second de le parfaire (après avoir rechargé l’éponge en vernis of course). Une couche épaisse de mes paillettes chouchou du moment et tadaaaaaam, je suis sous les Tropiques en train de siroter des cocktails aux couleurs de mes ongles !

Concernant les vernis du kit, ils ne révolutionneront pas votre vernithèque déjà bien remplie mais sauront sans doute séduire les baby NPA. Si vous recherchez des teintes estivales à trimballer dans votre sac de plage, Tropic Holidays est fait pour vous. Les vernis sont opaques en deux couches, leur texture est parfaite et ils sont très brillants même sans top coat (mais on met quand même un top coat hein !). Deux petits bémols néanmoins… 1/ Les pinceaux sont hypeeeer larges/plats et donc pas des plus pratiques pour faire un bel arrondi. Je ne comprends pas bien pourquoi on ne retrouve pas le même pinceau que dans le flacon de la base pour effet. Pourquoi Nocibé, POURQUOI ?!? 2/ A plein tarif, je trouve le kit un peu cher tout de même…

Shopping : Nocibé // 14,90EUR les 4x4ml // En soldes à -30% actuellement sur l’e-shop, soit 10,43EUR le kit, c’est déjà plus raisonnable. Attention, c’est une édition limitée !

Manucure réalisée avec le kit Tropic Holidays (Nocibé) et Salt’n Peppa (Lush Lacquer).

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Models Own débarque (enfin !) chez Monoprix // Pink Fever & Disco Mix

C’était la grosse nouvelle du mois de mai ! Toutes les nailistas guettaient avec impatience l’arrivée de la marque so British dans leurs Monoprix et… Rien. Pas la queue d’un pinceau en vue. Il aura fallu attendre quelques semaines, mais ça y est, je peux enfin publier sans risquer de me faire jeter des flacons de vernis au visage, cette fois ils sont bel et bien là. Bien sûr, ils sont toujours disponibles en ligne (je vous laisse jeter un oeil sur la page shopping pour trouver le lien vers votre e-shop préféré) mais désormais, vous pourrez également succomber aux Models Own en allant faire vos courses (ou comment transformer votre caddy en annexe de salon de beauté #devilmonop). Ce sont donc 8 gammes de 50 teintes qui vous attendent dans leurs jolis stands aux couleurs de la marque, dont les fameuses collections Beetle Juice, Fruit Pastel (vernis parfumés) ou encore Splash (à paillettes-euuuh) pour moins de 6 euros le flacon. Ce n’est pas de la bonne nouvelle ça ?

De mon côté j’ai décidé d’associer Pink Fever* et Disco Mix*, deux teintes qui envoient du lourd. Et quitte à vous brûler les rétines, j’ai ajouté des studs bleus et métallisés (ne faisons pas les choses à moitié). Discrétion, BONJOUUUUR ! Pink Fever est un peu un OVNI qu’il est assez difficile à décrire. Déjà, il a un shimmer métallisé légèrement bleuté qui le rend, en fonction de la luminosité, tantôt fuchsia, tantôt violet. Sa texture jelly lui apporte également beaucoup de brillance. Opaque en trois fines couches, ce n’est pas mon préféré, mais il remplit parfaitement son rôle de vernis "qui affole les sens". ^^

Dans sa base transparente, Disco Mix est saturé de petites paillettes fuchsia et turquoise. Parfaitement couvrant en deux couches, il se marie merveilleusement bien à Pink Fever. A utiliser en total look ou en dégradé, ce petit vernis sera l’allié idéal de celles qui cherchent à mettre une boule à facettes au bout de leurs doigts…

Shopping : Monoprix // 5,99EUR les 14ml

Manucure réalisée avec Pink Fever (collection Tropical) par Models Own, Disco Mix (collection Glitter) par Models Own et quelques studs métallisés venant de Born Pretty Store (-10% avec le code FBL91).

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération