A la découverte des vernis australiens Kit Cosmetics !

Si vous me suivez sur Twitter, vous devez savoir que mon mari était en déplacement professionnel en Australie. Après deux petites semaines en célibataire, il est rentré de son périple et comme souvent dans ces cas là, sa valise est pleine de trésors pour les enfants et pour moi… Il sait qu’un des meilleurs moyens de me faire plaisir sans se tromper, c’est de me rapporter des petites fioles de couleurs ! Là, je dois avouer qu’il a fait particulièrement fort puisqu’il est revenu avec une marque « made in Australia » et… totalement inconnue au bataillon (de la collectionneuse que je suis en tout cas) ! Il était fier le bougre, ses yeux pétillaient et il m’a confié être allé sur mon blog pour faire une recherche par marque (rien vu…) puis sur la Pshiiit Boutique pour voir si la marque était référencée (toujours rien…). Bingo, c’est un sans fautes pour M. Vernis en Folie !

Cette marque, c’est Kit Cosmetics… Fabriqués en Australie, les vernis sont 3-Free (sans DBP, ni Formaldéhyde, ni Toluène) (impossible par contre de savoir s’ils sont testés sur les animaux) et ont une contenance de 12ml. Les flacons sont carrés mais les bouchons légèrement caoutchoutés, ainsi que les pinceaux sont exactement les mêmes que ceux que l’on trouve chez Picture Polish et Ozotic. Côté coloris, il existe bien sûr des couleurs permanentes et des éditions limitées… Côté prix, comptez 15,95 AUS$, soit environ 14EUR par exemplaire !

Quand je les ai découverts, je me suis tout de suite dit « Wahou, il a fait fort, il m’a pris une collection complète ! ». Mais non, c’est juste mon homme qui a fait sa petite sélection au milieu des dizaines et des dizaines de flacons ! Je trouve qu’ils vivent tellement bien ensemble que j’ai décidé de me servir des cinq vernis pour en faire un petit nail-art ce week-end. Laissez-moi vous présenter :
> Act Out ! Un vernis teal (bleu canard avec une pointe de vert) vibrant opaque dès la première couche… J’ai utilisé Act Out pour faire mes petits pois (collection permanente).
> Bounce Back ! Un bleu grisé perlé gorgé de shimmer argenté. Le rendu est très discret sur l’ongle et l’opacité est complète à 2 couches.
> Power Up ! Un vernis noir saturé de glass flecks aux reflets multichromes argentés, verts et violets. Mon coup de cœur ! Il donne aux ongles un effet sophistiqué sans tomber dans le noir tristoune. Deux couches seront nécessaires pour une bonne opacité (collection permanente).
> Start Up ! Un violet sombre classique qui ira au plus grand nombre. Opaque en 2 couches (collection permanente).
> Sweet Almond ! Un vernis beige nude, pile dans la tendance Low Nails de cette saison, issu d’une collection limitée dont le thème est le macaron. Parfumé une fois sec, il dégage une délicate odeur d’amande douce. Ses compagnons de collection sentent respectivement la rose (rose pastel), la pistache (mint), la lavande (parme) et le citron (jaune). La pose n’a pas été aussi aisée que pour les autres vernis de la marque. Comptez trois couches pour une bonne opacité et n’hésitez pas à attendre que le vernis soit bien sec avant de passer à la couche suivante !

Vous connaissez les vernis de la marque Kit ? Malheureusement, je vous en parle (bah oui, c’est important pour notre culture de NPA ^^) mais ils ne sont pas commercialisés en France et le site de la marque ne propose pas de livraison internationale. Encore une jolie marque qui n’est pas accessible, c’est dommage…

Manucure réalisée avec Act Out, Bounce Back, Power Up, Start Up et Sweet Almond (Kit Cosmetics) // Scotch & dotting tool

piCture pOlish Blog Fest 2012 // Mirage by Sara Hassan & Pshiiit by Pshiiit (Picture Polish)

Ça y est la torture engendrée par le silence prend fin et aujourd’hui, à l’occasion de la Blog Fest, je peux enfin vous présenter les deux précieux que j’ai reçus ! Yeaaaah !!! Mais la Blog Fest, c’est quoi exactement ?

C’est une journée spéciale initiée par la marque australienne qu’on ne présente plus : Picture Polish. L’occasion pour elle de mettre en avant sa nouvelle collection intitulée cette année « Collaboration ». En effet, les teintes des vernis ont été imaginées en partenariat avec des passionnées de vernis à ongles qu’elles soient blogueuses ou qu’elles tiennent une boutique en ligne (je pense notamment à notre Pshiiit nationale qui porte les deux casquettes mais aussi à Katie de Harlow & co ou encore à Leah Ann de Llarowe). Pour mettre à l’honneur ses nouveaux vernis, Picture Polish a demandé à quelques 80 blogueuses de par le monde de swatcher chacune deux teintes et de publier le résultat de leurs tests et leurs impressions aujourd’hui même ! C’est parti pour la Blog Fest 2012 avec Mirage et Pshiiit…

Mirage * by Sara Hassan’s Blog
Mirage est un petit OVNI (objet verniesque non identifié ^^) qui aura eu du mal à me séduire. Créé par Sara Hassan, une blogueuse originaire du Pakistan, il est fait pour être porté sur une base sombre afin de dévoiler la palette de ses reflets multichromes. Dans une base gris perlé, Mirage contient des micro-particules nacrées qui passent du bleu au rose en passant par le vert. Ci-dessus, vous le voyez porté sur une base noire, mais, alors que j’étais totalement sous le charme en le voyant dans son flacon, là, c’est un peu la déception. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est trop opaque (et ce dès la première couche) pour vraiment se révéler sur une base sombre. La créatrice l’a imaginé comme ça, donc j’ai eu beaucoup de mal à aller à contre-courant des recommandations qu’on m’a faites… Finalement, je décide de tout enlever et de tester Mirage comme un vernis lambda : base, 2 couches, top coat !

Sur les flacons, un autocollant avec un QR Code. Scannez-le et vous tomberez directement sur le site de vente en ligne de Picture Polish ou chez leur revendeur exclusif. En l’occurrence, ici, c’est dans la Pshiiit Boutique que ça se passe (13EUR les 11ml)…

Opaque en deux couches, on capte ainsi ses reflets en fonction de la luminosité et de l’inclinaison des mains. Au naturel, il est plus subtil, plus fin et c’est ce qui me plait vraiment dans Mirage. Je le trouve tellement plus magique que sur sa base noire…

Mirage by Sara Hassan’s Blog (collection Collaboration) : base, 2 couches, top coat

Pshiiit * by Pshiiit Boutique
« Omagaaaaad !!! » c’est en substance le message que j’ai envoyé à Camille (non, je ne vous ferez pas l’affront de vous présenter Pshiiit) quand j’ai posé son bébé sur mes ongles…

Pshiiit le vernis, c’est un concentré de Pshiiit-Camille dans un flacon ! Ses couleurs préférées (teal/turquoise/vert), une infusion de shimmer doré qui donne le ton, tantôt bleu, tantôt vert, des flakies multichromes qui passent du vert au bleu roi en passant par le turquoise, une couleur à la fois originale, vibrante et généreuse… Comme elle ! Le pinceau glisse tout seul sur l’ongle grâce à une formulation à mi-chemin entre un vernis jelly et un vernis crème. Résultat, l’effet multichrome des flakies est plus ou moins intense (façon jelly-sandwich) et donne beaucoup de profondeur à ce vernis très aquatique. Opaque en trois couches, attention à ce que la 1ère couche soit bien sèche (vous n’aurez pas tellement le temps de vous en rendre compte, le séchage est rapide) avant de passer les suivantes pour ne pas risquer de faire des petits trous dans la matière ! Pour le shopping, c’est évidemment dans sa boutique que vous devrez aller pour avoir un petit bout d’elle au bout des doigts (13EUR // 11ml) ! Congrats Cam’, you made your dreams come true…

Pshiiit by Pshiiit Boutique (collection Collaboration) : base, 3 couches, top coat

Un dernier petit mot pour vous donner tout plein de liens utiles pour suivre cette Blog Fest 2012 et pour remercier la super équipe de Picture Polish ainsi que Pshiiit, le petit lutin de l’ombre (je ne remercie pas DHL #privatejoke) <3 // Picture Polish sur Facebook, sur Twitter et sur Pinterest (avec le board spécial Blog Fest 2012).

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

[Collection Rollergirl] Miss T // Love Train // Woodstock (Urban Decay)

L’été dernier, je suis tombée en adoration devant la collection Rollergirl d’Urban Decay. A peine sortie, la palette d’ombres à paupières était mienne et j’ai pris beaucoup de plaisir à tenter différents make up. J’avais repéré le kit de vernis à ongles et, mouais bof, je n’ai pas été particulièrement emballée. Puis, les soldes ont débarqué et le kit remisé à 50% ! Je pense que vous êtes nombreuses à avoir craqué comme moi, voici donc aujourd’hui la première partie d’une revue en deux tomes de cette collection signée Urban Decay…

Miss T
Miss T est un rose violine irisé. Opaque en deux couches, il faudra, comme souvent avec les vernis de ce type, faire très attention au moment de la pose. Il laisse en effet de légères traces de pinceau. Rien de rédhibitoire, mais si vous faites partie de celles qui sont allergiques aux marques, passez votre chemin !

Love Train
Love Train est un vernis blanc irisé nacré. Après trois couches, j’ai renoncé à tenter de le rendre opaque… Mais à y réfléchir, je ne suis pas certaine qu’il ait été formulé à cette fin. Personnellement, je vous conseille de porter Love Train sur des mains parfaitement manucurées en une ou deux fines couches pour donner à vos ongles un petit côté plage, coquillages et crustacés ! ^^ C’est une collection d’été après tout… Si vous n’êtes pas fan des vernis transparents, vous pouvez également vous en servir sur une base foncée comme vernis de layering.

Woodstock
Woodstock est un vernis rose néon au fini mat. Opaque en deux couches, j’ai eu beaucoup de mal à saisir sa couleur. En dépit de tous mes efforts (et croyez-moi, j’ai galéré quelques minutes !), je n’ai pas réussi à saisir la vraie teinte de ce vernis. Le capteur de mon appareil photo est littéralement devenu fou ! Néanmoins, je trouve qu’il ressemble beaucoup au Shocking Pink de Barry M en encore plus vif et encore plus fluo. Son fini mat lui donne un « petit truc en plus » qui n’est pas pour me déplaire…

Ce que j’ai pensé de cette première partie de la collection Rollergirl…
Ces trois teintes collent plutôt bien à l’esprit disco des années 70 que la marque a voulu insuffler à sa collection. Miss T, Love Train et Woodstock sont des couleurs estivales aux finis originaux mais pas toujours très faciles à travailler. Néanmoins la formule des vernis est parfaite (ni trop épaisse, ni trop liquide, temps de séchage normal) et le pinceau (format « taille réélle » dans un mini flacon de 5ml) idéal pour une pose sans bavures…

A demain pour la deuxième partie de la revue consacrée au kit de vernis Rollergirl !

Miss T // Love Train // Woodstock (collection Rollergirl) par Urban Decay : 2 couches (sauf Love Train, 3 couches) sans base ni top coat

38 Silver (Mavala)

Cet effet nacré est vraiment sympa (et unique dans ma collection) mais, est-ce dû à la formule ou au pinceau, on voit beaucoup les marques de la brosse et je trouve ça dommage… Cependant, comme j’aime vraiment la couleur, je pense que je vais réessayer une manucure en me servant du 38 Silver de Mavala sous un craquelé, ça devrait le mettre en valeur ou en mettant une couche de top coat mat pour lui donner un effet givré. Affaire à suivre !

38 Silver par Mavala : base coat, 2 couches, top coat