Il était une fois… Il était un vernis et sa première collection Once Upon a Time

Il était une fois… Deux amies qui se rencontrèrent par l’intermédiaire de leurs blogs. Quelques années plus tard, après avoir longuement parlé solvants, paillettes et magie, une idée un peu folle leur est passée par la tête : celle de créer leur propre marque de vernis à ongles. Plusieurs mois s’écoulèrent pendant lesquels Bé et Stéphanie travaillèrent sur leur première collection. Leur mot d’ordre ? Créer des coloris qui leur ressemblent et jamais vus dans leurs vernithèques ! Les filles cherchèrent à faire fabriquer leurs produits en France mais elles se confrontèrent rapidement à la réalité industrielle française (coucou les volumes dignes des poids lourds du secteur, coucou les coloris sur catalogue). Refusant de transiger sur leur idéal de production sur-mesure, les deux amies partirent à la recherche d’un fabricant capable de répondre à leur cahier des charges et c’est à l’autre bout du monde, en Australie, qu’elles le trouvèrent. Aujourd’hui, c’est avec beaucoup de bonheur (et un peu d’appréhension aussi) qu’elles peuvent enfin dévoiler à la planète NPA les cinq vernis qui composent leur première collection Once Upon a Time…

Il était une fois... Il était un vernis et sa première collection Once Upon a TimeCe que nous aimons par dessus tout ce sont les paillettes holographiques et les vernis profonds. Nous avons donc souhaité lié deux finis qui nous plaisent particulièrement : le scatter holo (les paillettes façon flakies qui flottent comme dispersées dans la matière) et les shimmers métallisés pour apporter du relief à l’ensemble.

Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis)Tout d’abord, il y a Crush On Blue, un bleu nuit aux reflets métallisés bleu électrique. Opaque en deux couches, il a un shift violine qui rajoute à ce vernis une dimension supplémentaire. Je ne sais pas quoi dire de plus, j’ai fait une tonne de photos qui, je l’espère, montre à quel point je l’aime ! <3

No Comment (Il était un vernis) No Comment (Il était un vernis) No Comment (Il était un vernis) No Comment (Il était un vernis)No Comment (incontestablement le bébé de Stéphanie d’où son petit nom) a exactement le même type de fini que Crush on Blue si ce n’est que je le trouve beaucoup plus sirupeux. De ce fait, il est extrêmement brillant même sans top coat. Côté couleur, je le définirais comme un rouge orangé qui selon l’éclairage peut même se révéler légèrement corail. Il est vraiment unique et mérite le coup d’oeil !

Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis)Light Box est un scatter holo gris « ciel d’orage » saturé de centaines de particules bleutées (comme des éclairs dans la nuit, elle vient de là notre inspiration pour ce précieux). On pourrait croire sur les photos qu’il s’agit de flakies mais non, ce sont plus des éclats de paillettes qui passent du bleu roi au violet selon l’inclinaison des mains par rapport à la lumière. Petite contrainte technique, Light Box nécessitera deux couches de top coat pour être parfaitement lisse (ou une couche de top coat un peu épais type Poshé ou top coat effet gel). Le mieux finalement est de l’appliquer en une fine couche sur une base sombre pour obtenir un résultat intense ! Évidement, on n’oublie pas l’habituelle couche de top coat. Je l’imagine déjà nailarté en duo avec Crush on Blue pour un effet rock assuré !

Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis)Beyond Words, celui qui s’impose comme le must-have de cette collection ! Son fini métallisé plus velouté que ses comparses Crush on Blue et No Comment le rend terriblement féminin. Ce violet rosé (on est là en plein dans la tendance Radiant Orchid) cache un flash doré qui se révèle en lumière rasante…

Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis)Live, Love, Laugh, le vernis aux paillettes dorées, argentées et cuivrées et à la poussière de fée Holo (celle-là même qui se penche sur le berceau des NPA, je suis sûre que vous la connaissez) ravira celles qui aiment que ça brille. « Trois ors » pour rendre un petit hommage à mes trois enfants (une couleur par enfant, pas de jaloux ^^) et un nom à la hauteur de ce que m’évoque le rôle qu’ils m’ont donné en venant au monde : de la vie, des rires et de l’amour en pagaille ! Couvrant en 2 couches, j’ai décidé de le porter ici en dégradé sur une base nude (You Callin’ Me a Lyre? de ce bon vieil OPI) pour pouvoir assumer un peu plus ses paillettes dans la vie de tous les jours. Je n’ai pas de photos sous le coude à vous montrer, mais je l’ai déjà posé avec une couche de top coat mat et c’est tout simplement divin. Sinon, pourquoi ne pas lui associer un joli stamping noir graphique ?

Outre la forme carrée des flacons (plus faciles à ranger dans la vernithèque), les vernis sont équipés d’un bouchon tout doux pour une bonne prise en main et d’un pinceau plat. Voilà pour cette confrontation avec les premières photos de ces vernis. Je suis impatiente de savoir ce que vous en pensez !! Je vous invite à aller les découvrir également chez Stéphanie. Bientôt, vous devriez les voir portés par une poignée de blogueuses incroyables qui ont accepté de tester nos petits. Il y aura du lourd, croyez-moi ! Et on espère aussi les voir sur vos ongles. N’oubliez pas de nous mentionner sur les réseaux sociaux pour qu’on ne passe pas à côté de vos manucures. C’est que nous avons hâte de ne plus être les seules à profiter de nos bébés :)

Et si on se faisait un petit concours pour fêter le début de cette aventure ?
★ Qu’est-ce qu’on gagne ? La collection Once Upon a Time au grand complet.
★ Comment ? Laissez-moi un commentaire en me racontant votre « Il était une fois… » à vous sur le modèle de l’introduction de ce billet. Parlez-moi de votre rencontre avec votre chéri(e), du job de vos rêves, de votre meilleure amie, de votre plus beau voyage, de vos débuts de NPA, bref, faites-moi rêver !
★ Jusqu’à quand ? Vous avez jusqu’au 30 septembre 21h, la gagnante sera tirée au sort le lendemain dans la journée et contactée par mail.
★ Pour remporter des chances supplémentaires, vous pouvez partager ce concours sur les réseaux sociaux « Je participe au concours de @vernisenfolie pour gagner la collection de vernis @iletaitunvernis #concoursiletaitunvernis » (c’est un exemple, vous partagez comme vous le sentez mais taguez la marque et moi-même pour que je puisse valider vos partages // une chance supplémentaire par partage). Vous pouvez également aller jouer chez Stéphanie et sur l’Instagram de la marque pour multiplier vos chances !

#iletaitunvernis sur les réseaux sociaux : Facebook ★ Twitter ★ Instagram ★ Pinterest

Shopping : A la rubrique La Boutique du site Il était un vernis ou pour les plus pressées directement via notre BigCartel // 12,90EUR les 12ml

Côté « lancement officiel », le site est toujours avec son petit compte à rebours, on finalise son look et on vous le dévoile très vite. On activera la boutique en ligne le 1er octobre à 21h pour trois jours de pré-commande pendant lesquels les vernis seront à plus petits prix (11,90EUR à l’unité, pack collection à 57,90EUR). Les vernis commandés à ce moment là ne seront expédiés que la semaine suivante (ou plus tôt évidement si nous les recevons avant). D’autre part, les 100 premières commandes de plus de 3 vernis (pré-commandes et commandes) recevront en cadeau une petite pochette en coton bio marquée aux couleurs de la marque et de la collection. Il n’y aura pas de code à ajouter, nous nous chargerons d’y penser pour vous.

Crush on Blue, No Comment, Light Box, Beyond Words et Live, Love, Laugh (collection Once Upon a Time) par Il était un vernis : base, deux couches, top coat

 

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)

J’avais un peu de scrupules à vous montrer ce nail art par grand soleil mais avec ce joli temps d’automne que nous avons, je n’ai plus aucune hésitation, non, non, non !

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish) Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)
C’est le nom du top coat Spell Polish qui m’a inspiré des galaxy nails en réalité (et le temps tout pourri m’a aidée à concrétiser mon envie d’ongles dark ^^). The Stars are Whispering* est venu habiller ce nail art comment autant de petites étoiles clignotantes à la surface de mes ongles. Dans une base transparente flottent tout plein de micro-paillettes, paillettes et flakies iridescentes qui scintillent, tantôt bleu-vert, tantôt rose-violine, selon la lumière et l’inclinaison des mains. Ce vernis est donc un top coat à poser sur une base sombre de préférence pour vraiment profiter de l’intensité de ses reflets.

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish) Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)
En ce qui concerne le nail art, il consiste à tamponner de manière aléatoire des vernis aux finis différents. La base a relativement peu d’importance puisqu’elle va finir par être recouverte par les superpositions de couleurs. Ici j’ai posé Phallic d’Illamasqua, j’avais envie de le porter pour en profiter un peu, mais j’aurais pu poser du noir, le résultat aurait été le même (note pour plus tard : poser Phallic tout seul pour profiter de son bleu profond et de ses jolies paillettes !). Je suis ensuite venue tamponner avec une éponge à maquillage Blanc (Essie) puis tout plein de vernis holographiques (les derniers monthlies d’EP : January 2014, March 2014 et July 2014) pour donner de la profondeur aux Galaxy Nails. J’ai ajouté quelques pois blancs au dotting tool et j’ai terminé avec une couche de The Stars are Whispering. Le résultat est fou fou fou, surtout en lumière artificielle, j’en suis fan !

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)La collection It Was Written in the Stars est composée de trois autres vernis iridescents : Light as a Feather (doré/cuivré), Invisible Forces (vert) et The Sky is Our Canvas (turquoise). La créatrice de la marque, s’inspirent de la magie pour créer ses vernis à la main en petites quantités. Les Spell Polish sont composés sans formaldéhyde, résine de formaldéhyde, toluène, DBP et camphre (5-Free) et ça c’est plutôt une excellente nouvelle. La mauvaise nouvelle, c’est qu’en dépit d’une formulation irréprochable, ils sentent super forts ! C’est dommage, ça a tendance à gâcher le plaisir qu’on prend à appliquer ces vernis. En dehors de ce désagrément (qui reste très subjectif hein, je suis hyper sensible aux odeurs), Spell Polish m’a envoûtée. Les vernis à paillettes sont les plus réussis à mon goût, Heather Raven a un vrai talent pour marier les couleurs et transformer ses créations en petites bombes pailletés…

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)Shopping : Vous retrouverez l’ensemble des références Spell Polish sur l’eshop de la marque // 17$ les 15ml (chez The Nailista Shop, vous pourrez retrouver une jolie sélection à la rubrique Spell Polish pour 12,59EUR)

Galaxy Nails « The Stars are Whispering » réalisée avec Phallic (Illamasqua), Blanc (Essie), January 2014 (Enchanted Polish), March 2014 (Enchanted Polish), July 2014 (Enchanted Polish), The Stars are Whispering (Spell Polish) // Eponge à make up et dotting tool

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération.

Les nouveautés printemps/été 2014 L’Onglerie

Quand je vous dis que je suis une mauvaise blogueuse… J’ai reçu la collection de printemps* de L’Onglerie il y a maintenant quelques semaines (mois ?), elle est restée bien sagement à attendre que je daigne la swatcher. Puis j’ai reçu la collection de cet été, Les Irrésistibles*, et je me suis dit qu’il fallait que je me mette un bon coup de pied aux fesses si je ne voulais pas vous la présenter à Noël ! Du coup, les voici, les voilà devant vos yeux ébahis :)

02559 Rose Barbe à Papa // 02560 Rose Guimauve (L'Onglerie) 02559 Rose Barbe à Papa (L'Onglerie) 02560 Rose Guimauve (L'Onglerie)02559 Rose Barbe à Papa et 02560 Rose Guimauve sont les deux vernis sortis en duo au printemps. Rose Barbe à Papa est un rose layette saturé de shimmers argentés. Dès que je l’ai vu, il m’a fait penser à Iseult d’A England mais en réalité il est plus foncé, moins lacté que le petit british. Rose Guimauve quand à lui est un rose beaucoup plus soutenu aux shimmers dorés impossibles à photographier et aux micro-paillettes fuchsia. Pour le printemps, L’Onglerie a misé sur du rose gourmand et acidulé, ce n’est pas particulièrement ma came, mais ça reste très joli et parfaitement de saison. Passons aux swatchs de ces deux petits et du rose de la collection Les Irrésistibles…

02559 Rose Barbe à Papa // 02560 Rose Guimauve // 02561 Rose Passion (L'Onglerie) 02561 Rose Passion (L'Onglerie) 02559 Rose Barbe à Papa // 02560 Rose Guimauve // 02561 Rose Passion (L'Onglerie)Sur le pouce et l’annulaire, il s’agit donc de 02561 Rose Passion de la collection de cet été, un rose à la limite du néon au fini sorbet. Un régal à appliquer ! La vraie couleur de Rose Passion étant celle que vous voyez sur mon pouce. Sur le majeur vous aurez sans doute reconnu Rose Barbe à Papa et sur mon index et mon auriculaire, c’est Rose Guimauve.

02563 Bleu Frisson (L'Onglerie) 02563 Bleu Frisson (L'Onglerie)On continue avec mon chouchou bleuté, le magnifique 02563 Bleu Frisson qui est une petite merveille. Vous ne trouvez pas ? Ce turquoise regorge de toutes petites particules métallisées vertes qui le rendent ultra lumineux sans pour autant l’alourdir comme ça arrive des fois avec des vernis de ce type. A côté de ça, la base de Bleu Frisson se rapproche d’un vernis sorbet, ultra facile à appliquer et glossy glossy. Je ne crois pas avoir déjà vu un tel vernis dans la gamme L’Onglerie mais c’est une belle réussite. Bravo !

02562 Orange Tentation // 02567 (L'Onglerie) 02562 Orange Tentation // 02567 (L'Onglerie) 02562 Orange Tentation // 02567 (L'Onglerie) 02562 Orange Tentation // 02567 (L'Onglerie)On termine ensuite avec les deux petits derniers : 02562 Orange Tentation et 02567 Top Coat Effet Sucré. Orange Tentation est comme son grand frère Rose Passion un vernis orange ultra flashy au fini sorbet. Je ne vous l’ai pas précisé plus haut mais ces deux vernis sèchent satinés. Pour obtenir une manucure bien brillante, il faudra impérativement appliquer une couche de top coat (ici, sur le majeur et l’annulaire). En même temps, je suis sûre que vous ne sortez jamais sans votre couche de top coat, mhhh ? Le top coat Effet Sucré est un vernis à effet à poser en guise de top coat sur un vernis de couleur. Dans sa base transparente flottent des milliers de micro-paillettes blanches qui une fois sèchent donnent un aspect légèrement granuleux à vos ongles. A vous de choisir si vous souhaitez le porter tel quel ou si vous préférez ajouter une couche de top coat pour profitez de la brillance de ses paillettes. C’est ce que j’ai fait ne sachant pas, quand je l’ai posé, que c’était un top coat à effet (blogueuse en cartoon ^^) et que j’ai l’habitude de top coater les paillettes plus vite que mon ombre. La bonne nouvelle, c’est qu’une couche de top coat traditionnel suffit à le rendre parfaitement lisse, ce qui n’est pas le cas des vrais vernis effet sable qui boivent le TC, même posé en couche épaisse. Je trouvais 02567 mignon dans le flacon sans vraiment parier sur lui et finalement, une fois sur mes ongles, je le trouve assez sympa. J’ai l’impression d’avoir une fine couche du sucre qu’on met sur le bord des verres à cocktail ! Pour cet hiver, je l’imagine déjà avec une couche de top coat mat pour un bel effet givré.

Une nouvelle fois, sans pour autant m’emporter comme peuvent le faire certaines marques, L’Onglerie remporte son pari saisonnier ! Des vernis de qualité, un prix tout doux, des vernis aux finis impeccables et des teintes gourmandes et parfaitement appropriées à la saison. Avec tout ça, il est difficile de ne pas succomber à la tentation…

Shopping : Retrouver les vernis des collections printemps et été en boutique ou sur l’eshop de la marque // 8,20EUR les 11ml // En ce moment et jusqu’au 29 juillet, les vernis sont soldés à -20% soit 6,56EUR !

02559 Rose Barbe à Papa // 02560 Rose Guimauve // 02561 Rose Passion // 02562 Orange Tentation // 02563 Bleu Frisson // 02567 Top Coat Effet Sucré (collection Printemps 2014 et Les Irrésistibles) par L’Onglerie : base, 2 couches, top coat

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Le vernis effet sable selon Formula X // Celestial (Formula X)

S’il y a bien une nouveauté que j’attendais de pieds fermes (et d’ongles frétillants) c’était Formula X ! Des mois que je bave d’envie sur le site de Sephora US et puis au printemps, la marque est arrivée, à grand renfort de communication, sur les présentoirs de nos magasins à nous aussi… J’ai acheté plusieurs références pour me faire un avis : le fameux System, dont je vous reparlerai plus bas, et trois coloris aux finis différents mais dans les teintes que j’affectionne particulièrement : le teal crème Enigma que vous avez pu apercevoir ici, le métallisé aux micro-paillettes duochromes Photoelectric et celui qui nous intéresse aujourd’hui, Celestial.

Celestial (Formula X) Celestial (Formula X) Celestial (Formula X) Celestial (Formula X)Celestial est un vernis effet sable. Je sais que c’est typiquement le genre de fini que vous adorez ou que vous détestez… Personnellement, j’ai appris à les apprivoiser et même si je ne les collectionne pas dans toutes les marques et dans tous les coloris, j’apprécie d’en porter un de temps à autre. Ce qui fait le charme de ce vernis à effet, ce sont les petites paillettes dorées qui rendent Celestial très lumineux et surtout duochrome. Mais genre vraiment duochrome ! J’avais beaucoup aimé le Green Depth de Gemey Maybelline, mais l’effet n’était pas super flagrant. Avec celui de Formula X, le changement de couleur est très chouette, il passe du bleu turquoise au vert selon l’inclinaison des ongles pour un résultat aquatique très sympa (dommage, il s’appelle Celestial ^^).

Kit le System (Formula X)J’en reviens rapidement sur le kit le System composé d’un cleanser, d’une base et d’un top coat. Je suis ultra déçue par ce kit que je trouvais pourtant prometteur. Le nettoyant pour ongles à appliquer avant de poser votre base n’est en fait que de l’alcool dans lequel on a rajouté du parfum pour rendre l’ensemble un peu plus sexy à utiliser j’imagine. Il fait son boulot, je ne dis pas le contraire mais je vais m’en tenir à mon petit coton impregné d’alcool venant tout droit de ma pharmacie pour 5EUR les 250ml ! La base est une base toute simple. J’entends par là que ce n’est pas une base « soin ». Je n’ai rien de spécial à lui reprocher si ce n’est ce dépôt coloré rose au fond du flacon (on le voit d’ailleurs sur la photo, ça fait comme un dégradé) que je ne trouve pas très engageant pour un produit neuf utilisé deux ou trois fois seulement. Le top coat quand à lui a tout bon… Les premières utilisations ! Il a un effet gel qui donne un joli bombé aux ongles, il sèche vite et il protège bien la manucure. En utilisant le System, j’ai fait tenir mon vernis jusqu’à 5 jours sans écaille (après j’en ai eu marre :D). Par contre, passées quelques utilisations, il devient tellement épais qu’il commence à faire des fils façon accélérateur de séchage en fin de vie. A presque 30EUR le kit, je trouve ça inadmissible !

Celestial (Formula X)A côté de ça, je suis plutôt séduite par les teintes proposées. La gamme est très vaste avec des finis dans l’air du temps. Si vous vous égarez à un corner Formula X chez Sephora, vous trouverez forcément un vernis à votre goût, il ne peut pas en être autrement. A vous de voir si vous êtes prête à dépenser entre 12,90EUR (pour les vernis classiques) et 14,90EUR (pour les vernis à effets) ou si vous préférez attendre un bon de réduction pour vous offrir quelques références de la marque. Personnellement, j’ai opté pour la seconde solution…

Celestial (Formula X)Shopping : En exclusivité chez Sephora // Celestial, 14,90EUR les 12ml // Kit le System composé du nettoyant, de la base et du top coat, 29,90EUR les 3x12ml

Celestial (gamme Les Celestials – vernis effet sable) par Formula X : base, 2 couches.

Pop & Arty // Collection Techni-Color (Mavala)

Pop & Arty // Collection Technicolor (Mavala)Pour cet été, Mavala revient avec une nouvelle collection, Techni-Color*, composée de 6 teintes. Les basiques blanc et noir ainsi que quatre couleurs vibrantes aux reflets nacrés/irisés…

105 Antarctic // Collection Technicolor (Mavala)

Antarctic est un vernis blanc cassé nacré. Je m’attendais à avoir quelques difficultés à l’application entre sa couleur de base et ses nacres mais finalement c’est plutôt une bonne surprise ! Même si ce n’est pas un vrai blanc pur comme mon fidèle Essie, Antarctic est une alternative plutôt sympa qui se laisse bien dompter en deux couches.

107 Black Night // Collection Technicolor (Mavala)

Black Night est un vernis noir saturé de micro-paillettes vertes. Opaque en deux couches également, il est très nettement irisé sur les ongles sans laisser de traces de pinceau. Je suis fan !

103 Cobalt Blue // Collection Technicolor (Mavala)

Cobalt Blue est un peu l’intrus de cette collection puisque contrairement aux autres membre de la famille Techni-Color, ce bleu cobalt est le seul à ne pas contenir de petites particules scintillantes. Mavala le dit crème, je le trouve plutôt jelly/sorbet opaque en deux à trois couches.

102 Cyber Yellow // Collection Technicolor (Mavala)

Coucou l’OVNI Cyber Yellow !! Ce jaune presque métallisé regorge de shimmers verts et roses. Je reste dubitative devant Cyber Yellow, je trouve qu’il manque de luminosité. Un peu terne, pas assez franc, dommage pour un jaune qui appelle au soleil. Je crois que je préfère le jaune lorsqu’il est laqué en fait ^^ Déjà bien opaque dès la première couche (top pour le nail art), il sera parfait en deux fines couches. Attention toutefois aux traces de pinceau qu’il est susceptible de laisser.

106 Orange Fusion // Collection Technicolor (Mavala)

Orange Fusion est fait du même bois que son frère Cyber Yellow : légèrement métallisé (gaffe aux traces une nouvelle fois) saturé de shimmers dorés. Je suis plutôt fan d’orange et celui-ci sera parfait pour l’été même si son fini nacré lui donne un petit côté retro qui ne plaira peut-être pas à toutes.

104 Arty Pink // Collection Technicolor (Mavala)

Arty Pink est un vernis rose crème aux micro-paillettes roses. Un incontournable en cette saison, opaque en deux fines couches.

Pop & Arty // Collection Technicolor (Mavala)Pop & Arty // Collection Technicolor (Mavala)

Autant j’ai carrément été séduite par la précédente collection Mavala (qui certes n’était pas révolutionnaire pour les accros aux solvants que nous sommes mais qui avait le mérite de mettre le multichrome à la portée du plus grand nombre), autant je reste un peu sur ma faim avec Techni-Color. Le blanc et le noir sont deux grands classiques revus à la sauce Mavala, l’idée d’ajouter des shimmers est bienvenue. Disons que ça bouleverse un peu les codes et ça c’est plutôt cool ! Les deux vernis metallisés/nacrés sont pile poil dans le thème rétro, pop et arty de la collection mais je ne suis pas convaincue à cause de Cyber Yellow notamment. Cobalt Blue aurait pu être mon chouchou si on n’avait pas déjà vu et revu cette couleur depuis deux étés au moins. Bref, vous l’aurez compris, ce n’est pas le grand amour cette fois. Même si la qualité reste au rendez-vous, les finis des vernis manquent de la légèreté et de la fraîcheur dont j’ai envie en été…

Pop & Arty // Collection Technicolor (Mavala) Pop & Arty // Collection Technicolor (Mavala)

Pour le nail art, je me suis tout bêtement inspirée du visuel de présentation de Mavala pour le lancement de la collection. Pour réaliser cette superposition de pois très sixties, j’ai appliqué en base deux couches du blanc Antarctic puis j’ai fais des pois plus ou moins gros. Pour les très gros, je me suis servie de l’embout d’un stylo à bille, pour les autres j’ai jonglé avec plusieurs de mes dotting tools. Et voilà ! :)

Pop & Arty // Collection Technicolor (Mavala) Pop & Arty // Collection Technicolor (Mavala)Shopping : Retrouvez la collection Technicolor par Mavala en parapharmacies, parfumeries et grands magasins // 5,40EUR les 5ml

Manucure Pop & Arty réalisée avec l’ensemble des vernis de la collection Technicolor (Mavala) : Antarctic, Black Night, Arty Pink, Orange Fusion, Cobalt Blue et Cyber Yellow // Dotting tools à embouts plus ou moins gros

* Produit(s) reçu(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Total look paillettes // Des sequins (plein), du nail art (beaucoup), du bla-bla (à la foliiiie)

Pour ce nail art, je me suis inspirée d’un petit haut blanc tout fluide qui vient de rejoindre mon dressing. Je me refuse à porter du blanc parce qu’avec trois enfants à la maison (et un chat), j’ai beaucoup de mal à garder un vêtement immaculé plus de 10 minutes (c’est à dire sans taches de petits doigts, sans trainée de purée de carottes ou traces non identifiées)(les enfants son formidaaaaaables ^^) mais je n’ai pas pu m’empêcher de céder à l’appel de la paillette. Faible femme ! On le devine en arrière-plan mais sur la hauteur du pull, la maille est dégradée dans des tons de beige et par dessus sont cousus tout plein de sequins argentés qui renvoient la lumière au moindre rayon de soleil. Discrétion zéro mais la paillette addict que je suis est comblée ! A peine l’affaire était dans le sac que j’avais déjà en tête de réaliser un petit nail art assorti, au moins tout aussi discret que mon nouveau pull…

SEQUINS-JAZZ-BLANC-ESSIE SEQUINS-505PARTICULIERE-CHANEL-2 SEQUINS-NORTHERNLIGHTS-SILVER-INM-3Pour réaliser ce nail art, j’ai commencé par appliquer deux couches de vernis blanc. Je suis ensuite venue dégrader verticalement mon taupe puis mon beige. J’ai ajouté une couche de top coat à fines paillettes holographiques (le fameux top coat INM effet « boule à neige » qu’on secoue plus ou moins fort pour choisir le niveau de couvrance des paillettes, mon Dieu, je veux vivre dans ce flacon ! <3) et avant qu’il n’ait le temps de sécher, j’ai posé des sequins argentés sur la bande de dégradé taupe/beige.

SEQUINS-CHANEL-ESSIE-INM SEQUINS-505PARTICULIERE-CHANEL-2 SEQUINS-NORTHERNLIGHTS-SILVER-INM-2 SEQUINS-505PARTICULIERE-CHANEL-1Une réalisation qui n’arrive pas à me convaincre à 100% mais qui me permet de revenir poster par ici ! L’idée c’était de vous montrer ce joli top coat holographique dont on distingue finalement à peiiiiiine les paillettes sur les photos. La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que ce soir, je vais officiellement pouvoir ouvrir mon cadeau d’anniversaire (hum hum, petit rattrapage pour celles qui ne me suivent pas sur Instagram ^^) et vous faire de belles photos en très gros plan avec mon nouvel objectif macro. Yeaaaaah !!! Je vous fais de gros bisous et vous dis à très vite :)

SEQUINS-NORTHERNLIGHTS-SILVER-INM-1Shopping :
> Blanc et Jazz (Essie) chez Monoprix // 11,90EUR les 13,5ml 
> 505 Particulière (Chanel) chez Sephora // 23,50EUR les 13ml 
> Holographic Top Coat « Silver » Northern Lights (INM) chez Ciel mon Vernis ! // 9,50EUR les 15ml
> Paillettes libres hexagonales argentées #8 chez Born Pretty Store // 1,99$ la boîte et toujours 10% de remise sur votre commande avec le code FBL91

NPA Info Service
WELOVENAILART-MADISONSQUARELe deuxième tuto vidéo réalisé pour Gemey Maybelline (souvenez-vous, je vous parlais du tournage par ici) est en ligne sur la plate-forme We Love Nail Art !

NPA Info Service #2
A la demande de Sandra qui voulait changer le fond d’écran de son portable, j’ai hébergé une de mes photos sur le blog et je me suis dit que vous seriez peut-être vous aussi intéressées. Alors voilà, si le coeur vous en dit, je vous propose de télécharger une macro du feu 624 d’Ozotic (clic droit, enregistrer sous). Fallait bien ça pour marquer le coup puisque si moi je souffle mes 32 bougies aujourd’hui, le blog, lui, souffle ses 400 billets !

Manucure Sequins réalisée avec Blanc (Essie), Jazz (Essie), 505 Particulière (Chanel) // Top coat à paillettes holo Northern Lights Silver (INM) // Paillettes libres hexagonales #8 (Born Pretty) // Eponge à maquillage pour le dégradé

Scintealliant (Enchanted Polish) ou l’exclusivité Pshiiit Boutique pour nous les petites frenchies !

Et toc ! Pour une fois que nous avons une exclusivité que les NPA du monde entier nous envient, on ne va pas se priver de frimer un peu non ? La semaine dernière, lors du restock Enchanted Polish sur la Pshiiit Boutique, quelle ne fût pas notre surprise de voir un petit nouveau, totalement inconnu au bataillon et dépourvu de visuel autre que celui de son étiquette…

Scintealliant (Enchanted Polish) Scintealliant (Enchanted Polish) Scintealliant (Enchanted Polish)Scintealliant est un vernis créé en exclusivité par Enchanted Polish pour Pshiiit Boutique. Du teal ! Imaginé par Camille ! Réalisé par Chelsea AKA la magicienne de l’holo ! Seriously ? Même sans visuel, rien qu’avec l’indice dans son nom, je n’ai pas réfléchi et j’ai ajouté le précieux directement dans mon panier (lors du second réassort, parce que pour le premier, mon compte Paypal a fait des siennes, le temps de remettre ça d’aplomb, il était en rupture, raaaaaah !). Depuis sa sortie, l’ensemble de la communauté NPA fait de son mieux pour garder la surprise intacte à celles qui n’ont pas encore reçu leur flacon (je trouve ça tellement cool d’ailleurs) et Scintealliant commence tout doucement à se dévoiler (par contre Camille doit trépigner comme jamais et attendre avec impatience de voir tout plein de swatches de son nouveau bébé ^^). Ce soir, à l’initiative de Laura, nous sommes plusieurs à publier sur nos blogs respectifs les swatches de la merveille pour lui rendre un hommage collectif….

Scintealliant (Enchanted Polish) Scintealliant (Enchanted Polish) Scintealliant (Enchanted Polish) Scintealliant (Enchanted Polish)Scintealliant (Enchanted Polish)Scintealliant est un vernis holographique de couleur teal. Il a le juste équilibre entre le bleu turquoise et la petite touche de vert qui lui apporte son truc en plus. On distingue ensuite de nombreuses paillettes turquoise qui lui confèrent un fini velouté lorsqu’on le regarde en lumière indirecte. Et vous voyez comme déjà à l’ombre, ses particules holo clignotent ? Attendez de le voir en plein soleil !

Scintealliant (Enchanted Polish) Scintealliant (Enchanted Polish)En lumière directe, on distingue soudain des particules bleues-violettes (« blurple » comme disent les anglo-saxonnes) qui forment comme un voile métallisé à la surface de l’ongle.

Scintealliant (Enchanted Polish) Scintealliant (Enchanted Polish) Scintealliant (Enchanted Polish)Et puis je me suis lancée dans un petit nail art ! Je suis dans ma période blanche/noire en ce moment (et dans ma période lignes verticales aussi mais pour celle-là, je pense que vous vous en êtes rendues compte au cours des derniers articles publiés ici) et comme Camille adore les chevrons, je me suis dit que c’était le motif parfait à associer à Scintealliant…

Scintealliant (Enchanted Polish)
Sur mes accent nails (1), je colle un autocollant Make It Stick (2) puis je vernis en blanc l’espace que je veux chevronner (3). Vite, vite, j’enlève le pochoir avant que ça sèche (4) puis avec un pinceau liner, je délimite en noir (5) la séparation entre Scintealliant et Blanc (Essie). Ce premier chevron sert de base pour tracer les chevrons suivants (6).

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, je vous invite à aller voir les swatches des blopines grâce au petit widget juste en dessous (j’espère que ça fonctionne, c’est une première pour moi ^^), merci à Laura pour cette chouette initiative et merci à Camille pour ce nouveau bébé (ça y est, tu as une famille nombreuse :D).

Shopping :
> Scintealliant exclusivité Pshiiit Boutique // 15,60EUR les 16,5ml
> Chevrons Make It Stick // Pshiiit Boutique // 5,99EUR les 80 chevrons autocollants

Manucure « Scintealliant chevronné » réalisée avec Scintealliant (collection Exclusive pour Pshiiit Boutique) par Enchanted Polish, Blanc (Essie), Black (Konad) // Chevrons (Make It Stick)

[Joyeux 3 ans // Concours #4] Partez à la découverte de Powder Perfect avec The Nailista Shop

Bonjour les filles ! Il y a quelques semaines, Kate de The Nailista Shop m’a proposé de recevoir quelques références de la nouvelle marque « indie » qu’elle représente, Powder Perfect. J’étais au milieu de l’organisation des trois ans du blog et je me suis dit que ça pourrait être sympa de lui proposer de s’associer à l’anniversaire. Ni une, ni deux, elle a dit oui ! C’est pas génial ça ? Laissez-moi d’abord vous présenter The Nailista Shop, Powder Perfect et Magnus Bane et après on parle des modalités de cet avant-dernier concours !

[Joyeux 3 ans // Concours #4] Partez à la découverte de Powder Perfect avec The Nailista ShopLors de la dernière mise à jour de l’onglet « shopping » du blog, j’ai ajouté la boutique de Kate puisqu’elle fait partie de ses e-shops devenus incontournables dans le paysage des boutiques-bien-achalandées-crameuses-de-carte-bleue. Pour celles qui ne connaissent pas encore, petit cours de rattrapage ! The Nailista Shop, c’est une boutique en ligne qui travaille avec des marques déjà bien connues des nailistas comme A-England, China Glaze, Color Club, Nubar, Lime Crime, Glitter Gal, KleanColor, Nubar, Zoya ou plus récemment Picture Polish. Mais Kate a aussi à coeur d’ajouter à son catalogue des marques plus confidentielles comme Kester Black, Mint Polish, Miss Ashleigh, Pretty & Polished, Pretty Serious, SuperChic et Powder Perfect. Leur point commun ? Elles sont toutes au minimum 3-Free, cruelty-free et vegan. A côté de ça, on retrouve de nombreux soins et accessoires de nail art (craquage complet pour ces studs mouchetés <3). Basée en Belgique, Kate livre l’Europe entière. Pour la France, les frais de port sont de 5EUR pour une commande inférieure à 50EUR et ils sont offerts au delà. Pareil que sur n’importe quelle boutique en ligne française en somme !

Magnus Bane (Powder Perfect)

Autant je connaissais très bien The Nailista Shop pour y fureter régulièrement, autant je n’avais encore jamais entendu parler de Powder Perfect. Sur le site de Kate, j’ai appris que la marque était australienne (c’est fou le nombre de jolies marques indies qu’on trouve en Australie). Puis, je suis allée faire un petit tour sur le site de la marque et j’ai découvert que, outre des vernis à ongles, Jacinta, la créatrice, fabrique également des cosmétiques (rouge à lèvres, exfoliant et baume pour le corps, baume cuticules…) et propose ses services de maquilleuse. D’un coup, le nom Powder Perfect prend tout son sens ! :)

Magnus Bane (Powder Perfect) Magnus Bane (Powder Perfect)Maintenant que nous avons fait les présentations, je peux vous parler du vernis qui nous intéresse aujourd’hui. Magnus Bane tire son nom d’un des personnages de la série de Cassandra Clare : The Mortal Instruments. Dans sa base noire au fini sorbet, c’est l’explosion de paillettes, de toutes petites fuchsia mais aussi des plus grosses jaunes, bleues et vertes. Le rendu dans le flacon est scintillant à souhait, on n’a qu’une seule envie, le poser vite, vite, vite !

Magnus Bane (Powder Perfect) Magnus Bane (Powder Perfect) Magnus Bane (Powder Perfect)La première fois que j’ai posé Magnus Bane c’était en trois fines couches, plus une couche épaisse de Poshé. Le résultat était trop « texturé » à mon goût. C’est à la fois ce que j’aime et ce que je déteste dans les vernis indies à paillettes folles : elles sont toujours magnifiques dans le flacon mais l’application est délicate et le rendu sur l’ongle trop épais à cause des paillettes qui se superposent au fur et à mesure des couches. Parce que Magnus Bane est un vernis relativement couvrant dont les paillettes se répartissent très bien sur les ongles, je l’ai posé une seconde fois en une seule couche sur une laque noire. J’adoooooore le résultat ! C’est tout de suite plus raffiné sans perdre l’effet « Super Wahou » des paillettes (mais si, je suis sûre que vous le connaissez cet effet là ^^) et cette fois une couche de top coat suffit à parfaitement les lisser. Même qu’avec un peu de patience au moment du démaquillage, on peut se permettre de sauter la case papillotes. Et ça c’est plutôt une bonne nouvelle.

[Joyeux 3 ans // Concours #4] Partez à la découverte de Powder Perfect avec The Nailista Shop

Il est désormais temps de passer aux choses sérieuses ! Kate propose à l’une d’entre vous de remporter quatre vernis de la marque Powder Perfect.

Les conditions de participations sont les suivantes :
1) Ce concours est ouvert aux personnes ayant une adresse postale en Europe (hors Royaume-Uni à cause des restrictions de la Royal Airmail) ou en Suisse, c’est Kate qui se chargera d’expédier le lot à la gagnante.
2) Vous avez jusqu’au lundi 12 mai minuit pour participer.
3) Pour participer et obtenir une chance de remporter ce concours, rendez-vous sur la rubrique Powder Perfect de The Nailista Shop, admirez les 21 références disponibles en boutique et nommez vos quatre vernis préférés en commentaire de ce billet.
4) La gagnante sera tirée au sort grâce à Random et recevra les vernis indiqués dans son commentaire.

Comme pour les autres concours organisés sur le blog, pensez à remplir toutes les conditions… Merci également de jouer le jeu et de ne pas participer avec plusieurs pseudos, les doubles participations seront bonnement et simplement annulées ! Attention, petit changement de consigne. Devant le nombre croissant de participations de concouristes, j’ai décidé de ne plus contacter les gagnantes par mail. Comme d’habitude, les résultats seront annoncés sur le blog et les différents réseaux sociaux mais ce sera désormais aux gagnantes de faire la démarche de me contacter par mail pour obtenir leurs lots. Faites attention à utiliser une adresse mail valide pour jouer et contactez-moi avec cette même adresse si vous remportez le concours à vernisenfolie@gmail.com. Sans retour des gagnantes une semaine après l’annonce du résultat, le lot sera remis en jeu.

Vous pouvez répandre la bonne nouvelle et relayer ce concours avec plaisir même si cela n’offre aucune chance supplémentaire… Pour être informée des résultats du concours et suivre l’actu du blog, je vous conseille, si vous ne le faites pas déjà, de me suivre sur les différents réseaux sociaux ou via la newsletter en inscrivant votre adresse mail dans la case “Abonnez-vous” qui se trouve en page d’accueil. Je vous invite à suivre Kate et sa boutique sur son blog pour admirer ses ongles en action et ses jolies inspirations mais aussi sur Facebook, Twitter et Instagram. Bonne chance à toutes !

Shopping : The Nailista Shop // 9,99EUR les 13ml

Magnus Bane (collection Mortal Instruments) par Powder Perfect : une couche sur Licorice (Essie), top coat

Edit du 16 mai : La gagnante des vernis Powder Perfect est Artymiss. Tu remportes donc Magnus Bane, Secret Passageway, Downworlder et Fog is Rolling In. J’attends un mail de ta part sous une semaine avec l’adresse mail utilisée pour participer (histoire d’être sûre que c’est bien toi) dans lequel tu m’indiqueras ton adresse postale ! Félicitations à Artymiss et merci à toutes pour vos participations  :)

* Produit(s) reçu(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish)

Le week-end dernier, en plein swatchathon de vernis divers et variés, je me suis replongée avec émotion dans mon tiroir de vernis A England et j’ai eu une envie folle de porter Saint George. Le seul, l’unique, le tellement canon vert holographique aux reflets bleutés de la collection The Legend. Je vous l’accorde, ce n’est pas une nouveauté mais c’est une pépite à avoir dans sa vernithèque sans l’ombre d’un doute !

Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish)Je ne suis pas là pour vous refaire une description de Saint George, je voulais vous montrer une association que je trouve plutôt sympa en vous présentant un top coat à paillettes qui n’a pas encore eu son heure de gloire par ici, j’ai nommé Freeze Machine d’Enchanted Polish.

Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish)On voit beaucoup Freeze Machine posé sur du noir ou du bleu foncé et c’est vrai que c’est une solution qui permet de bien se rendre compte de la multitude de paillettes suspendues dans cette base transparente. Freeze Machine, c’est… Une pincée de la poudre holographique de Djinn in a Bottle, des petites paillettes bleues, des paillettes hexagonales et carrées dans les tons de bleu/vert/jaune et des paillettes « déchiquetées » iridescentes. Bien sûr, comme on parle de vernis enchantés, ce petit combo prend des reflets complètement fous en fonction de la luminosité !

Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish) Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish) Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish)J’ai donc dégradé Freeze Machine de la lunule vers le bord libre directement avec le pinceau. C’est une technique très simple à reproduire et dont je ne me lasse vraiment pas. A chaque fois le résultat est à la hauteur de mes espérances. Ici, j’aime particulièrement le côté « je me montre, ah non, finalement, je me cache » des paillettes de Freeze Machine. Et alors en plein soleil !! <3 Voilà pour le petit billet rapide de ce dimanche ensoleillé. Vous avez vu la nouvelle bannière ? Ce doit être l’effet anniversaire. ^^ Le blog va bientôt souffler ses trois bougies et à force de préparer la petite fiesta qu’il y a aura bientôt ici, j’ai eu envie de changement ! Je vous souhaite une bonne fin de week-end sous le soleil et je vous dis à très vite.

Quand Saint George (A England) rencontre Freeze Machine (Enchanted Polish)Saint George (collection The Legend) par A England // Freeze Machine (collection Love a Lot of Glitter) par Enchanted Polish

Les vernis Marionnaud et le défi d’Alice

Samedi, j’ai passé la journée avec une poignée de mes copines NPA à Paris. Ce n’était pas prévu, j’ai pris un billet de train à la dernière minute mais c’était tellement bien. Dans l’après-midi, nous nous sommes retrouvées, je me demande encore comment, dans un magasin Marionnaud à regarder les vernis. Façon faille spatio-temporelle, paf, pouf ! ^^ Evidemment, plutôt séduite par le flacon, carrément sous le charme des couleurs et bien décidée à profiter des soldes, j’ai choisi plusieurs références que Caroline et Alice ont fini par m’offrir (encore merciiiii les filles). C’est là que cette dernière m’a glissé : « Le défi maintenant, ça va être d’utiliser les six vernis dans une seule manucure ! ». Euuuuuh… OK !

Me voilà donc partie pour utiliser les six petits nouveaux. Heureusement, j’ai choisi mes couleurs de prédilection et toutes se marient plutôt bien entre elles, ça devrait le faire. Sur mon pouce, j’ai tout simplement posé Vert Enigmatique, celui que je pensais être un dupe de Wintergreen d’YSL (en fait, il n’en est rien, chouette !). J’ai fait pareil sur l’auriculaire alias rikiki qui a reçu deux couches de Clair-Obscur. Sur l’index et l’annulaire, c’est Démon de Minuit qui tient la vedette. Nuit Céleste, le pailleté qui m’a fait craquer, est venu se dégrader pendant que j’ai fait des petits pois en Rose Cosmique et Clair-Obscur sur l’autre doigt. Sur le majeur, j’ai fait un dégradé du plus clair au plus foncé avec Vert Enigmatique et le très lumineux Vert Impertinent. J’ai posé tout plein de morceaux de striping tape pour former des petits triangles et j’ai fait un nouveau dégradé du plus foncé au plus clair cette fois avec Rose Cosmique et Clair-Obscur. J’adoooooore le résultat sur ce doigt, si j’avais eu trois heures devant moi, je crois que j’aurais fait ce nail art en full manucure ! <3

Côté couleurs, Rose Cosmique, Démon de Minuit et Nuit Céleste faisaient partie d’un coffret « Oiseau de Nuit ». Les trois vernis étaient accompagnés d’une mini-lime trèèèès bling-bling aux grosses paillettes dorées. Rose Cosmique est un rose framboise parsemé de quelques micro-paillettes roses et violettes. C’est une très jolie surprise ! Mon appareil est devenu un peu fou avec toutes ces teintes et j’ai eu le plus grand mal à obtenir une couleur fidèle à la réalité. Sur la troisième photo de ce billet, le flacon de Rose Cosmique ressort pile poil à ce que je vois en vrai. Démon de minuit est un violet sombre, très sympa mais pas vraiment unique en son genre… Nuit Céleste est un vernis à base transparente dans laquelle flotte tout plein de paillettes argentées, mauves, roses et violettes. A l’unité, j’ai trouvé Clair-Obscur le pailleté violet, Vert Impertinent le vert chlorophylle et Vert Enigmatique le vert foncé au shimmer vert.

En rentrant à la maison, je me suis rendue compte que j’avais deux vernis Marionnaud version ancienne formule. A l’époque, les flacons étaient ronds, c’est pour ça que j’avais oublié avoir déjà testé les vernis de la marque. Marionnaud a revu sa copie depuis, le look des flacons n’a plus rien à voir. Plus chics, ils perdent néanmoins en facilité d’utilisation et en stabilité. Sur Instagram, on m’a dit que le vernis était trop liquide et qu’on avait tendance à faire des bavures. Personnellement, j’ai trouvé la formulation parfaite mais le pinceau étant large (comme les Essie français), la tige plastique est également très large. On cumule donc flacon haut + goulot étroit + tige longue (et large) ! Et tout ça, c’est un peu la mauvaise combinaison pour faire une belle goutte réserve puisqu’il devient difficile d’égoutter la tige le long du goulot. Le vernis s’accumule l’air de rien et vient s’ajouter à la dose de vernis nécessaire à la manucure. Mon conseil ? Une fois que vous avez bien essoré la tige, rechargez votre pinceau en ne plongeant que lui dans le vernis ! (Et mesdames et messieurs de Marionnaud, trouvez-nous une tige plus fine pour équiper vos flacons s’il-vous-plaîîîîîît !)

Shopping : Marionnaud, en boutique ou sur l’e-shop de la marque // Le set « Oiseau de nuit » 14,90EUR les 3x6ml // Les vernis à l’unité 4,90EUR les 6ml // A dégoter en soldes en boutique pendant qu’il est encore temps :)

Manucure « Défi d’Alice » réalisée avec Rose Cosmique, Démon de Minuit, Nuit Céleste, Vert Enigmatique, Vert Impertinent et Clair-Obscur par Marionnaud // Dotting tool et striping tape