Northern Lights (ILNP) + TC Glitter (Hema) + Salt n Peppa (Polish Me Silly)

Aujourd’hui, je commence par vous présenter un vernis que j’aime d’amour, aka Northern Lights de la marque I Love Nail Polish. Marque d’ailleurs bientôt en passe de devenir l’une des plus représentées dans ma vernithèque (oui "en passe", j’ai encore fauté lors des dernières pré-commandes et j’ai forcé mes copines à faire une commande groupée !) (J’ai honte !) (Même pas en fait ^^).

Northern Lights est un vernis métallisé aux reflets multichromes plutôt légers. Les reflets ne sont pas aussi déments qu’un Birefringence ou un Cygnus Loop, Northern Lights est plus timide mais il n’en reste pas moins fascinant. Opaque en deux couches et sans laisser de traces de pinceau, il passe d’un joli bleu canard à un violet profond en passant par un bleu marine.

J’ai eu envie de le funkiser un petit peu en utilisant un joli vernis offert par TheQuicheGirl (merciiiiii !) qui l’a ajouté à une commande de sucre pétillant (ne cherchez pas de lien, il n’y en a aucun :D). Glitter est un top coat dont la base noire translucide est saturée de paillettes holographiques. Il s’agit bien d’un top coat donc n’espérez pas qu’il soit couvrant. Par contre il apporte un joli côté "fumé" à une couleur de base, un peu à la manière du Rock Coat de Dior, les paillettes holo en plus ! J’ai donc réalisé un dégradé en appliquant ce petit sur les 3/4 de mes ongles avec une éponge à maquillage. Puis j’ai repassé une nouvelle couche sur la moitié seulement et j’ai appliqué une dernière couche juste sur le bout des ongles. Le résultat est tout doux comme j’aime et permet d’apprécier les deux vernis ensemble sans les dénaturer.


Après avoir fini ma manucure, je suis allée lire le billet de Pshiiit. J’ai vu le petit Seven Nation Army (SNA) que j’ai commandé et qu’elle me garde précieusement jusqu’à un prochain gros craquage sur sa boutique et j’ai eu envie de paillettes noires et blanches là maintenant tout de suite. Du coup, je me suis rabattue sur son cousin le joli Salt n Peppa (SnP) de Polish Me Silly (anciennement Lush Lacquer) que j’ai appliqué sur l’ensemble de mes ongles. Bon, bah, pas sûre que ce soit la meilleure idée du siècle ! ^^ On perd pas mal l’effet du dégradé fumé à cause des grosses paillettes de SnP qui sont biiiiiiiien moins fines que celles de SNA… Comme Camille-chou, j’aurais dû m’arrêter à l’étape 2 ! Vous en pensez quoi vous ? Vous criez au nailista faux-pas ?

Shopping :
> Northern Lights by ILNP, sur l’e-shop de la marque // 10$ les 12ml (attention vu le montant des frais de port pour 2 ou 3 vernis, je vous recommande de faire une grosse commande ou de vous grouper avec des copines)
> Top coat Glitter by Hema, en boutique ou sur l’e-shop de la marque //  3,25EUR les 11ml
> Salt n Peppa by Polish Me Silly (anciennement Lush Lacquer), Pshiiiit Boutique // 12EUR les 14ml

Manucure en trois temps réalisée avec Northern Lights par I Love Nail Polish (ILNP) : base, deux couches // Dégradé avec Top coat Glitter par Hema // Top coaté avec Salt n Peppa par Polish Me Silly

[Nail Art] Les Tropiques s’invitent sur mes ongles ! // Tropic Holidays (Nocibé)

Ca fait quelques jours que le kit Tropic Holidays* de Nocibé me fait les yeux doux depuis le coin de mon bureau ! Aujourd’hui, j’étais d’humeur nail-art en dépit de mes tout petits ongles (ça casse, ça casse, ça n’arrête pas de casser). J’ai donc posé une base blanche et j’ai dégainé les quatre couleurs du kit pour improviser un gradient exotique…

D’habitude, quand j’ai besoin d’une "toile vierge" pour réaliser un nail-art, c’est Blanc (Essie) qui a ma préférence. J’ai la version française avec le pinceau large qui me permet de dessiner une jolie lunule en un seul coup de pinceau. C’est toujours délicat de poser du blanc, alors autant se simplifier la vie. Dans un précédent billet, je vous avais confié que la base pour effet Nocibé se prêtait parfaitement au nail-art. Je confirme et signe ! Le petit pinceau rond est hyper maniable, la laque est bien couvrante, le prix tout petit (3,90EUR les 5,5ml), j’aime, j’aime, j’aime !!

Deux couches plus tard, j’ai dégradé Je Danse le Zouk (rose pétillant), Tropical Funk (bleu lagon intense), Playa Lounge (violet lumineux) et Mambo Fun (orange flashy) sur mes ongles en mode "nawak". Vas-y que le pouce et l’annulaire de la main gauche seront Tropical Funk et que ce sera l’index sur la main droite… Les couleurs sont bien intenses, le premier passage de l’éponge permet de créer le dégradé, le second de le parfaire (après avoir rechargé l’éponge en vernis of course). Une couche épaisse de mes paillettes chouchou du moment et tadaaaaaam, je suis sous les Tropiques en train de siroter des cocktails aux couleurs de mes ongles !

Concernant les vernis du kit, ils ne révolutionneront pas votre vernithèque déjà bien remplie mais sauront sans doute séduire les baby NPA. Si vous recherchez des teintes estivales à trimballer dans votre sac de plage, Tropic Holidays est fait pour vous. Les vernis sont opaques en deux couches, leur texture est parfaite et ils sont très brillants même sans top coat (mais on met quand même un top coat hein !). Deux petits bémols néanmoins… 1/ Les pinceaux sont hypeeeer larges/plats et donc pas des plus pratiques pour faire un bel arrondi. Je ne comprends pas bien pourquoi on ne retrouve pas le même pinceau que dans le flacon de la base pour effet. Pourquoi Nocibé, POURQUOI ?!? 2/ A plein tarif, je trouve le kit un peu cher tout de même…

Shopping : Nocibé // 14,90EUR les 4x4ml // En soldes à -30% actuellement sur l’e-shop, soit 10,43EUR le kit, c’est déjà plus raisonnable. Attention, c’est une édition limitée !

Manucure réalisée avec le kit Tropic Holidays (Nocibé) et Salt’n Peppa (Lush Lacquer).

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Opération thermochangeant // Nom de code : Sece11 (Frenz Nail)

L’an dernier à la même époque, je vous postais une revue au sujet d’un vernis thermo-changeant. J’avais trouvé ça fun mais pas (plus ?) vraiment adapté à mon grand âge. J’avais juré qu’on ne m’y reprendrait plus et puis, il y a quelques semaines, je cherchais à ajouter un petit vernis à mon panier Pshiiit Boutique pour ne pas avoir à payer les frais de port (rassurez-moi, vous aussi vous détestez payer les frais de port ?) et je me suis dit : "Pourquoi ne pas laisser une nouvelle chance au concept avec la marque Frenz Nail ?". Vous avez le droit de me traiter de girouette… ^^

Aussitôt reçu, aussitôt essayé et… Wahou ! Déjà il s’applique à la perfection : deux fines couches pour obtenir une parfaite opacité, je dis BANCO ! Sece11, c’est son petit nom, est violine dans son flacon et gorgé de micro-paillettes dorées. Sa formule fonctionne tellement bien que, paf, il vire au bleu (= chaud) pile au contact de mes ongles avant de se réguler pour faire un joli dégradé : bleu, violine, rouge rosé (= froid).

Vous imaginez les nail-arts de dingo qu’on pourrait faire sur ce vernis ? Plus besoin de dégainer l’éponge à make-up et de passer de longues minutes à nettoyer les contours, c’est le vernis qui fait le boulot tout seul. Sece11 est un vrai plaisir à regarder et on se prend à jouer avec le sèche-cheveux, l’eau chaude sous la douche (mais pas les deux en même temps hein, ça a joué des mauvais tours à plus d’un bonhomme :D), le congélateur, la clim de la voiture… pour le faire changer de couleur !

Croyez-le ou non mais tous les points négatifs de la dernière fois ont sauté un à un avec Frenz Nail. Déjà, le packaging est à tomber avec ce bouchon travaillé en forme de rose (en forme de rose oui, parce que j’ai oublié de vous dire que le vernis est parfumé à la rose). Ensuite, les couleurs me parlent vraiment. Elles sont franches, bien opaques, rehaussées de micro-paillettes pour les rendre encore plus féminines. La technologie est aboutie aussi, le vernis change de couleurs très rapidement (je vous invite à visionner la petite vidéo que j’ai postée ce matin sur Instagram) pour ensuite rester dans l’une ou l’autre teinte ou bien se dégrader mais toujours de façon uniforme. Bref, on reste dans le côté ludique et enfantin avec cette fois la dimension d’un vrai vernis de femme !

Shopping : Pshiiit Boutique // 9,50EUR les 14ml

Sece 11 (collection Secret Recipe) par Frenz Nail : base, 2 couches, top coat

[Concours Anniversaire 4] Les bleus se dégradent // Ocean, Cosmos et Hope (Picture Polish)

Je vous avais promis un ultime et dernier concours façon bouquet final de 14 juillet, le voici, le voilà… Mais avant de parler des lots mis en jeu et des modalités du concours, je vous présente d’abord le résultat de mes expériences du week-end avec Ocean *, Cosmos et Hope !

Imaginé par Kelly’s Kolors, Ocean est une des "collaboration shades" sorti en même temps que Hope. Ce vernis jelly turquoise est gorgé de paillettes scatter holo dans la même ligne que Kryptonite, Attitude et les autres. A la fois lumineux et profond, poser Ocean c’est avoir un petit bout de mer des Caraïbes sur les ongles. Ocean est un peu moins couvrant que ses deux copains de jeu du jour. A la deuxième couche, on voit encore apparaître le bord libre de l’ongle. Si vous préférez qu’il soit complètement opaque, prévoyez de poser trois fines couches de ce précieux là…

Parce qu’ils s’associent bien ensemble, j’ai choisi de dégrader Ocean+Hope et Cosmos+Hope sur mon annulaire. Lors de notre dernière rencontre NPA, nous avons discuté avec les filles de nos méthodes pour réaliser un joli dégradé. Quand moi j’humidifie systématiquement l’éponge pour empêcher le vernis d’être de suite absorbé, les autres ne le font pas forcément voire pas du tout. N’écoutant que mon seul courage, j’ai décidé de me lancer à l’eau et de changer mes habitudes. Non seulement j’ai utilisé l’éponge telle quelle, mais en plus j’ai posé les couleurs directement sur la dite éponge. D’habitude, je me sers d’un morceau de papier alu comme d’une palette, je fais mon petit mélange, je transfère sur l’éponge, puis sur mes ongles. Le McGyver du gradient, c’est moi !

Bon, bah y’a pas à tortiller, peut-être que c’est dû à la qualité de mon éponge (ou au changement de technique)(ou les deux !), mais je trouve le résultat approximatif. Les couleurs ne sont pas si bien fondues que ça, si ? En tout cas, ça n’enlève rien à la beauté des bleus de Picture Polish !

A l’occasion du deuxième anniversaire du blog, la Pshiiit Boutique se joint à moi pour vous gâter (merci, merciii Pshiiit !). Et parce que ça faisait longtemps que j’avais envie de vous proposer autre chose qu’un concours où il suffit de laisser un commentaire, ce dernier concours sera créatif !

Les lots à gagner, ainsi que les conditions de participation, sont les suivants :

Lot 1 : Une base dégommeuse de paillettes "Revolution" (Picture Polish), "Ocean" (Picture Polish), "Hope" (Picture Polish), deux petites boîtes de feuilles argentées et dorées (celles dont je vous parlais dans le billet de vendredi) et un exemplaire dédicacé (au nom de la gagnante évidemment) du livre "La Création au Bout des Doigts" de Stéphanie Bruneau aka Detoutetderien !
Pour participer :
1) Vous devez avoir une adresse postale en Europe.
2) Vous devez réaliser une manucure sur le thème "Aquarius" avec pour contrainte d’utiliser au moins une fois la couleur bleue. Les possibilités sont nombreuses : ancre marine, water marble, carte postale de vos dernières vacances en mode sable fin et cocotiers, …, vous avez carte blanche tant qu’on retrouve une inspiration aquatique et que vous respectez la contrainte de couleur !
3) Vous faites une jolie photo que vous nommez "nom-prenom.jpg" en remplaçant nom par votre nom à vous et prénom par votre prénom et vous l’envoyez sur ma boîte mail vernisenfolie@gmail.com avant le lundi 24 juin à 10h en précisant en objet CONCOURS-VEF-AQUARIUS et en m’expliquant très rapidement d’où vient votre inspiration.
4) A l’issue du délai imparti, mon jury de choc et moi-même choisirons la manucure "Aquarius" la plus réussie/inspirée/jolie/émouvante !

Lot 2 : Une base dégommeuse de paillettes "Revolution" (Picture Polish), "Cosmos" (Picture Polish), "Hope" (Picture Polish), deux sachets de studs étoiles (soit 50 unités) et un exemplaire dédicacé (au nom de la gagnante évidemment) du livre "La Création au Bout des Doigts" de Stéphanie Bruneau aka Detoutetderien !
Pour participer :
1) Vous devez avoir une adresse postale en Europe.
2) Vous devez réaliser une manucure sur le thème "Cosmos" avec pour contrainte d’utiliser au moins une fois la couleur bleue. Les possibilités sont nombreuses : étoiles, galaxy nails, nuages, arc-en-ciel, …, vous avez carte blanche tant que vous respectez la contrainte de couleur !
3) Vous faites une jolie photo que vous nommez "nom-prenom.jpg" en remplaçant nom par votre nom à vous et prénom par votre prénom et vous l’envoyez sur ma boîte mail vernisenfolie@gmail.com avant le lundi 24 juin à 10h en précisant en objet CONCOURS-VEF-COSMOS et en m’expliquant très rapidement d’où vient votre inspiration.
4) A l’issue du délai imparti, mon jury de choc et moi-même choisirons la manucure "Cosmos" la plus réussie/inspirée/jolie/émouvante !

Vous pouvez si vous le souhaitez jouer pour les deux lots mis en jeu. Dans ce cas, merci de m’envoyer deux mails distincts pour éviter les confusions quand je recevrai vos participations ! J’espère que ce concours vous inspirera et que vous serez nombreuses à tenter votre chance… A vos pinceaux et outils les filles, joyeux nail-art !

edit du 4 juin 2013 : Je ne pensais pas avoir besoin de le préciser parce que pour moi ça coule de source, mais les filles, s’il vous plait, participez avec une création originale ! Par respect pour les autres participantes (et les lots mis en jeu), merci de ne pas écumer Google images à la recherche d’une manucure qui pourrait coller au thème et que vous vous appropriez alors que vous n’en êtes pas l’auteur. Merci également de ne pas puiser dans vos archives de blog, jouez le jeu ! ;) Un dernier petit mot pour celles qui aimeraient participer mais n’ose pas parce qu’elles pensent ne pas être au niveau… Nous sommes là avant tout pour nous amuser et prendre du plaisir. Sachez que nous serons attentives à l’originalité de la manucure certes mais aussi à la mise en scène, au soin apporté à la pose de vos vernis, au petit mot d’inspiration accompagnant votre photo. Alors, osez ! :)

Shopping : Pshiiit Boutique // 12,99EUR les 11ml

Ocean by Kelly’s Kolors par Picture Polish : base, 3 couches, top coat // En guest pour le dégradé Hope by Vernis en Folie (Picture Polish) et Cosmos by Pshiiit Boutique (Picture Polish)

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Fifty Shades of… Bling-bling // Trousseau (Cirque)

Cette manucure est dans mes brouillons depuis quelques jours déjà ! J’attendais d’être au mois de décembre pour insuffler un peu de magie de Noël sur le blog et le saupoudrer de paillettes… Puis, j’ai lu le thème de cette Sunday Nail Battle et je me suis dit que sans connaître Fifty Shades of Grey, ma manucure y répondait plutôt pas trop mal. Je me lance et on en reparle après ?

Cela fait un moment que Camille m’a envoyé Trousseau * de Cirque et même si je le trouve très joli dans son flacon, à la fois fin, chic et original, j’ai eu beaucoup de mal à sauter le pas et à le porter parce que je ne savais pas trop si j’allais le porter comme un vernis traditionnel à poser en plusieurs couches ou plutôt comme un top coat. Finalement, une idée de manucure s’est imposée tout doucement dans ma tête…

J’ai donc commencé par tester l’opacité de Trousseau en le posant en accent nail. Des micro-paillettes rondes et des paillettes hexagonales dorées infusent dans une base transparente. En inclinant le flacon et en faisant rouler le vernis le long des parois de verre, on distingue même des mini-mini-paillettes argentées, presque bleutées. Je n’ai pas retrouvé cet effet sur les ongles, mais je suis certaine de cette "poussière de fée" ajoute de la profondeur au vernis et aide à la rendre opaque en trois couches. Comme pour Tibetan Nights, French Roast et Fascination Street, le temps de séchage est rapide et Trousseau dégage lui aussi une léger parfum de lavande une fois sec… Soooo precious !

Sur mes autres ongles, j’ai posé deux couches du célèbre Blanc de chez Essie et à l’aide d’une petite éponge à fond de teint légèrement humide (un des secret de réussite d’un joli dégradé), j’ai tamponné le noir profond de chez A England, j’ai nommé Camelot. Tout naturellement le blanc et le noir se sont fondus entre eux pour créer des nuances de gris (vous le voyez le lien avec 50 shades ? ^^). J’ai ensuite ajouté un léger dégradé des paillettes de Trousseau pour donner un petit côté bling-bling à l’ensemble. D’habitude, quand je réalise un dégradé qui part du bord libre pour monter vers la lunule, je le fais également à l’aide d’une éponge, mais mon stock étant épuisé, je l’ai fait au pinceau. Erreur, le résultat un peu trop grossier à mon goût. Ceci dit, même si le dégradé de paillettes est moins maitrisé que d’habitude, j’aime beaucoup le résultat ! Cette manucure a un petit côté porno-chic qui colle à priori bien au thème de Fifty Shades of Grey, même si personnellement, le doré apporté par Trousseau, me fait davantage penser Marquis de Sade, siècle des Lumières, Liaisons Dangereuses (mais si, souvenez-vous de la superbe robe de Madame de Merteuil interprétée à l’écran par Glenn Close)… Alors ? Fifty Shades ou pas cette manucure Bling-bling ?

Manucure Bling-bling réalisée avec Blanc (Essie), Camelot (A England) et Trousseau (collection Dark Horse) par Cirque

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Evolution d’une manucure : du degradé d’automne aux ongles "mosaïque"…


Cet été, j’ai regardé la rediffusion d’une série dans laquelle l’héroïne portait une magnifique robe "tie and dye" en mousseline aux couleurs de l’automne. Hier, j’ai remis la main sur une tunique bleu canard, tout ce qu’il y a de plus simple et pour réveiller ma tenue j’ai eu envie d’un dégradé orange/violine/teal comme la fameuse robe…


J’ai commencé par poser une couche de Chop-Sticking to my Story d’OPI (le tout premier vernis swatché sur ce blog, attention les yeux, j’ai hésité à linker la bête ^^). Il se prête parfaitement à l’exercice puisqu’il est déjà bien opaque dès la première couche. Ca simplifie beaucoup de choses ! J’ai ensuite dégainé mon rouleau de papier aluminium pour m’en faire un support façon palette de peintre et deux autres vernis chouchous j’ai nommé Pamplona Purple (OPI toujours) et Khloé had a Little Lam-Lam de la collection Printemps 2012 des soeurs Kardashian pour Nicole by OPI. KHALLL, c’est un peu l’alter ego de mon teal préféré, Ski Teal We Drop (OPI) sauf qu’il tire un peu plus sur le vert quand STWD tire davantage sur le bleu. Comme dans la vidéo-tuto faite il y a quelques temps, j’ai tamponné les couleurs à l’éponge légèrement humide…


En guest, une des bagues Bijoux Brigitte dont je vous parlais la semaine dernière !


Puis, il y a la Sunday Nail Battle et le thème du jour : les ongles mosaïques !


J’avais complètement oublié la contrainte de trois couleurs minimum mais finalement, je suis dans les clous. J’ai tout simplement stampé le motif mosaïque de la plaque BM-208 (Bundle Monster) avec le cuivré métallisé Penny Talk de la collection Mirror Metallics d’Essie. Je vous l’accorde, ce n’est pas supra original et fashion à mort, mais j’aime beaucoup l’effet final… Joyeux dimanche à toutes et à très vite !

Manucure dégradée aux couleurs de l’automne réalisée avec Chop-Sticking to my Story (OPI), Pamplona Purple (OPI) et Khloé had a Little Lam-Lam (Nicole by OPI) // Manucure mosaïque réalisée avec Penny Talk (Essie) et le motif de la plaque BM-208 (Bundle Monster)

Pssst… J’ai quelque chose à vous dire ! ♥

Je ne sais pas trop par quel bout prendre ce billet qui sort un peu des sentiers battus… Je n’ai pas envie de vous faire de secrets et j’ai tellement envie de partager cette nouvelle, ce bonheur… Et puis, mine de rien, vous faites partie de ma vie depuis plus d’un an déjà. De ma vie virtuelle certes, mais tellement de jolies choses arrivent dans ma vraie vie grâce au blog que ça me semble normal que vous soyez dans la confidence.

Bébé d’hiver s’est fait une place dans le creux de mon ventre depuis quelques semaines déjà ! Certaines ont vu clair dans mon jeu, d’autres ont sans doute eu des soupçons mais je pense que pour la plupart d’entre vous, ça sera la surprise totale ! Ça explique que je fuis le Sèche-Vite comme la peste, que je poste moins (fichues nausées, je ne pensais pas être "dégoutée" du vernis à ongles, moi, la NPA ^^), bref, que j’ai un peu la tête ailleurs ces derniers temps. Je continue de faire vivre le blog, à mon rythme, à "notre" rythme… L’envie et la passion sont toujours là, mais de façon moins dévorante pour le moment. Et pour être sûre de faire durer cette aventure, je préfère faire confiance à mon instinct et ne pas tomber dans les dérives des billets postés à contre-cœur. Pour l’instant, tout se passe pour le mieux mais je me prépare à une grossesse difficile (vu mes antécédents), je sais que votre soutien me sera plus que précieux.

Concernant la manucure en elle-même (coucou le majeur foiré à cause de mon impatience), sous le billet de la dernière Sunday Nail Battle, certaines ont trouvé que le gradient n’était pas assez visible, tellement fondu que finalement, on voyait plus le stamping qu’autre chose. J’avais promis de retenter avec des couleurs plus vives. Alors bon, on n’est toujours pas dans des couleurs qui pètent, je crois que je ne peux pas me résoudre à faire un gradient autrement qu’avec des couleurs pastel, mais je trouve le résultat un peu plus marqué. Qu’en pensez-vous ? Je vous embrasse les filles, je vous souhaite un joli week-end et je vous dis à très bientôt ! ♥

Manucure gradient "Garçon ou Fille ?" réalisée avec Bikini So Teeny (Essie) et To Buy or Not To Buy (Essie) // Stamping réalisé avec le vernis blanc du kit de stamping Konad et le motif de la plaque BM-310 (Bundle Monster)

The Sunday Nail Battle #10 // Gradient avec Essie & A England

Je me rends compte que si on me forçait à réduire ma collection de vernis, le choix ne serait pas si cornélien que ça… Essie et A England feraient définitivement partie des vernis chouchous qui resteraient à mes côtés ! Comme d’habitude donc, je me tourne naturellement vers eux quand il s’agit de faire un nail-art parce que les couleurs sont à tomber, qu’ils sont faciles à travailler et bien souvent opaques dès la première couche. Aujourd’hui, pour cette 10ème édition de la Sunday Nail Battle menée par les quatre mimines d’Andreia et d’Odile, c’est la gradient manucure qui est à l’honneur. C’est une technique que j’affectionne particulièrement, qui se réalise sans trop de difficultés avec les bons outils et qui permet d’obtenir un effet "Wahouuuuuuuu !"…

Après avoir posé deux couches de To Buy or Not To Buy, j’ai fait mon dégradé à l’éponge (humide pour que le vernis reste en surface et ne soit pas absorbé). Top coat, puis stamping lilas métallisé, re-top coat, grosse séance de nettoyage et… Tadaaaaaam ! Je vous invite à aller voir les réalisations de Detoutetderien et de Pshiiit qui, elles-aussi, ont réalisé un stamping sur leur gradient ! <3

Je vous laisse les filles, les effluves du poulet rôti qui cuit dans mon four viennent jusqu’à mon nez et excitent mes papilles. Miaaaaaam !!! A la semaine prochaine pour un concours-express pas du tout prévu, mais finalement, c’est chouette l’inattendu vous ne trouvez pas ? Un indice sur le lot à remporter ? Il s’agit d’un kit… ;) Bon dimanche !

Gradient Manucure réalisée avec To Buy or Not To Buy (Essie), Guinevere (A England), Princess Tears (A England) // Stamping réalisé avec Nothing Else Metals (Essie) et le motif de la plaque CH16 (Cheeky)