Fifty Shades of… Bling-bling // Trousseau (Cirque)

Cette manucure est dans mes brouillons depuis quelques jours déjà ! J’attendais d’être au mois de décembre pour insuffler un peu de magie de Noël sur le blog et le saupoudrer de paillettes… Puis, j’ai lu le thème de cette Sunday Nail Battle et je me suis dit que sans connaître Fifty Shades of Grey, ma manucure y répondait plutôt pas trop mal. Je me lance et on en reparle après ?

Cela fait un moment que Camille m’a envoyé Trousseau * de Cirque et même si je le trouve très joli dans son flacon, à la fois fin, chic et original, j’ai eu beaucoup de mal à sauter le pas et à le porter parce que je ne savais pas trop si j’allais le porter comme un vernis traditionnel à poser en plusieurs couches ou plutôt comme un top coat. Finalement, une idée de manucure s’est imposée tout doucement dans ma tête…

J’ai donc commencé par tester l’opacité de Trousseau en le posant en accent nail. Des micro-paillettes rondes et des paillettes hexagonales dorées infusent dans une base transparente. En inclinant le flacon et en faisant rouler le vernis le long des parois de verre, on distingue même des mini-mini-paillettes argentées, presque bleutées. Je n’ai pas retrouvé cet effet sur les ongles, mais je suis certaine de cette "poussière de fée" ajoute de la profondeur au vernis et aide à la rendre opaque en trois couches. Comme pour Tibetan Nights, French Roast et Fascination Street, le temps de séchage est rapide et Trousseau dégage lui aussi une léger parfum de lavande une fois sec… Soooo precious !

Sur mes autres ongles, j’ai posé deux couches du célèbre Blanc de chez Essie et à l’aide d’une petite éponge à fond de teint légèrement humide (un des secret de réussite d’un joli dégradé), j’ai tamponné le noir profond de chez A England, j’ai nommé Camelot. Tout naturellement le blanc et le noir se sont fondus entre eux pour créer des nuances de gris (vous le voyez le lien avec 50 shades ? ^^). J’ai ensuite ajouté un léger dégradé des paillettes de Trousseau pour donner un petit côté bling-bling à l’ensemble. D’habitude, quand je réalise un dégradé qui part du bord libre pour monter vers la lunule, je le fais également à l’aide d’une éponge, mais mon stock étant épuisé, je l’ai fait au pinceau. Erreur, le résultat un peu trop grossier à mon goût. Ceci dit, même si le dégradé de paillettes est moins maitrisé que d’habitude, j’aime beaucoup le résultat ! Cette manucure a un petit côté porno-chic qui colle à priori bien au thème de Fifty Shades of Grey, même si personnellement, le doré apporté par Trousseau, me fait davantage penser Marquis de Sade, siècle des Lumières, Liaisons Dangereuses (mais si, souvenez-vous de la superbe robe de Madame de Merteuil interprétée à l’écran par Glenn Close)… Alors ? Fifty Shades ou pas cette manucure Bling-bling ?

Manucure Bling-bling réalisée avec Blanc (Essie), Camelot (A England) et Trousseau (collection Dark Horse) par Cirque

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Ciel étoilé // Tibetan Nights (Cirque)




Tibetan Nights est un vernis bleu nuit au fini sorbet gorgé de micro-paillettes et de paillettes rondes argentées et de paillettes "bâtons". Comme pour les autres vernis de la marque que j’ai eu l’occasion de tester, l’application se fait sans souci. Comme c’est un jelly, ne vous attendez pas à obtenir un vernis opaque, mais c’est justement ce qui fait tout son charme. Les paillettes se fondent dans "l’encre" de Tibetan Night pour transformer vos ongles en ciel étoilé… Je porte ce vernis depuis mardi (pas de problème de tenue à signaler), jour de l’anniversaire de mon mari (il me fallait un vernis à hauteur de l’événement ^^), et j’ai reçu beaucoup de compliments depuis. Côté shopping, c’est dans la Pshiiit Boutique que ça se passe, comptez 13€ les 13,2ml. Je vous laisse pour aujourd’hui, je file admirer le spectacle de kermesse des enfants : une histoire de chaperon rouge qui devient jaune et que l’on confond avec Bob l’Eponge. Les animateurs de ce centre de loisirs sont décidément bourrés d’imagination ! A plus tard les filles <3

Tibetan Nights (collection Dark Horse) par Cirque : base, 3 couches, top coat

* Produit envoyé par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Celle qui s’est fourvoyée… Fascination Street (Cirque)

(Fans de F.R.I.E.N.D.S, levez la maiiiiiin !) Quand j’ai vu les premiers visuels de la collection Dark Horse de Cirque, j’ai eu la faiblesse d’esprit de me dire : "Ouais, c’est vrai qu’il est joli ce Fascination Street, mais je ne l’ajoute pas sur ma wish-list, il ressemble vraiment trop à mon chéri Lady of The Lake !". Puis, j’ai eu Fascination Street entre les mains et je me suis rendue compte que même si on peut lui trouver quelques similarités avec le vernis d’A England, ce ne sont pas, mais alors pas du tout, des dupes…

Fascination Street est vernis violet sourd un peu sali gorgé de micro-paillettes holographiques. Un peu beaucoup comme Lady of The Lake donc… Sauf que le Cirque tire un peu plus sur le magenta pendant que le A England tire davantage sur le bleu. En intérieur, c’est à peine perceptible, mais on s’en rend bien compte au soleil (pour une NPA hein, parce que mon homme par exemple n’a cessé de me dire que c’était les mêmes ! Pffff, amateur !! ^^). Côté application, il s’applique parfaitement bien en deux couches. Et cette fois je peux vous parler de sa tenue : 5 jours sans la moindre petite écaille, le bord libre est à peine usé. Qualitativement, les deux marques se rejoignent, mais ça s’arrête là !

A l’ombre, Fascination Street est… fascinant ! Ses paillettes holographiques se révèlent dorées et le vernis prend un léger voile duochrome vert/doré <3

En plein soleil, les paillettes holographiques de Fascination Street ne font pas semblant et brillent de 1000 feux !

Shopping : Pshiiit Boutique // 14EUR les 13,2ml

Fascination Street (collection Dark Horse) par Cirque : base, 2 couches, top coat

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

La petite marque qui monte, qui monte… French Roast (Cirque)

Bientôt le nom "cirque" ne vous évoquera plus seulement le chapiteau, les bêtes sauvages et les clowns… Préparez-vous à la déferlante Cirque ! Venez… Entrez dans le monde merveilleux de vernis à ongles d’exception à l’écrin sobre et épuré. Découvrez des couleurs confectionnées artisanalement dans un atelier new-yorkais, des pigments uniques, des matériaux respectueux de celles qui les porteront à leurs doigts (la gamme est 3-Free). Laissez-vous enivrer par le délicat parfum de lavande et de sauge que les vernis dégagent une fois secs… Cirque envoie du rêve, un peu le même que lorsque, petite fille, je me préparais à recevoir ma dose de féérie ! Il fait bon grandir et prolonger la magie avec cette gamme de vernis à ongles que je vais avoir l’honneur de vous présenter dans les jours à venir. En attendant, laissez-moi vous présenter French Roast !

French Roast * est un vernis dont la base transparente est saturée de micro-paillettes chocolat et dorées et de plus grosses paillettes oranges cuivrées. Puisque sa base est transparente justement, il faudra appliquer 3 couches de la merveille pour obtenir une parfaite opacité. Si vous souhaitez économiser votre vernis, n’hésitez pas à le porter en guise de vernis de finition sur une jolie teinte couleur café comme Espresso Your Style ! Le gros avantage des vernis pailletés, c’est qu’ils sèchent particulièrement vite, l’inconvénient, c’est que ce sont de gros consommateurs de top coat. French Roast sèche mat et assez granuleux. Je craignais d’obtenir le même résultat qu’avec mon dream polish Mermaid’s Dream qui, après deux couches de top coat, était toujours très rugueux. Là, c’est tout l’inverse… Deux fines couches de Rapi’Dry plus tard (ou une couche de Sèche Vite), le vernis est impeccablement brillant et presque lisse !

Outre la teinte que je trouve absolument divine, je suis sous le charme de l’histoire qui se cache derrière Cirque. Je deviens de plus en plus sensible à l’âme, à l’esprit que le (la) créateur(trice) a cherché à insuffler à ses vernis (oui, j’ai conscience que ça fait très Dr Frankenstein, mais c’est un peu ça finalement ^^). Annie Pham, la "Madame Loyal" derrière Cirque, s’est lancée à corps perdu dans son rêve et nous permet, à nous consommatrices, d’avoir entre les mains des petites pépites qui sortent indéniablement des sentiers battus. On s’éloigne de ce que les marques conventionnelles nous offrent en plusieurs exemplaires (une teinte fonctionne chez X ? Faisons un dupe Y, puis Z !) pour atteindre la perfection dans un flacon. Merci à Annie pour le voyage et à Camille pour la découverte <3

Shopping : Chez Pshiiit Boutique // 13EUR le flacon de 13,2 ml

French Roast (collection Dark Horse) par Cirque : base, 3 couches, top coat

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération