[Nail-Art] Mes studs néons se la jouent graphique !

C’est très rare que je vous montre sur le blog ce que je porte sur mes ongles en temps réel, il y a toujours un décalage de quelques jours. Mais pas aujourd’hui ! Aujourd’hui, j’ai eu envie de farfouiller dans mes tiroirs à vernis, de laisser monter l’inspiration et de partager le résultat avec vous sans attendre…

J’ai commencé par jeter mon dévolu sur Concret Catwalk, le bel anthracite de China Glaze. Deux couches plus tard, j’ai tracé une ligne verticale de la lunule au bord libre directement avec le pinceau de mon vernis noir. J’aurais pu faire ça au scotch pour avoir un vraie belle ligne parfaite et régulière mais j’y suis allée directement parce que je voulais un résultat structuré mais pas trop. Rapide, efficace et un peu bordélique. Et ouais, aujourd’hui, je suis rebelle ! ^^

Puis j’ai dégainé ma roulette de studs et pour casser le côté sévère de la première partie de la manucure, j’ai attrapé quelques studs NEONS ! Pour faire tenir les studs, j’ai profité du vernis pas encore tout à fait sec pour les enfoncer tout doucement dans la matière. Pour l’autre main, le vernis était sec, dommage pour moi. Dans ce cas, on passe par une petite étape supplémentaire en déposant une mini goutte de top coat sur l’ongle pour faire tenir le stud.

Une couche bien épaisse de top coat pour protéger la manucure et sceller les studs et voilà, j’ai ma manucure remonte-moral à la fois hyper graphique et avec juste ce qu’il faut de folie pour finir la semaine de bonne humeur ! J’en profite pour vous dire que la gagnante du concours Mastercoiff est annoncée en edit du billet et pour vous souhaiter un excellent week-end. A bientôôôôôt ! :)

Shopping : Vous trouverez les studs néons chez Born Pretty Store // 10% de remise avec le code FBL91

Manucure réalisée avec Concrete Catwalk (China Glaze), Camelot (A England) et quelques studs néons.

Bienvenue ma bébé d’hiver // Hommages et résultat du concours, rien que ça !

Bonjour les filles ! Me revoilà avec le tout premier billet depuis la naissance de mon bébé d’hiver qui s’avère être la plus jolie des petites filles (évidemment !). Depuis, je pouponne joyeusement, je m’extasie, je lui trouve des petits surnoms idiots, j’ai considérablement réduit mon temps de sommeil mais je prends tout de même le temps (si vous me suivez sur Instagram, vous avez pu le constater) de faire mes ongles. Le Poshé est véritablement devenu mon meilleur ami puisqu’il me permet de changer une couche (ami du glamour, bonjouuuuur) moins de 3 minutes après avoir posé ma couleur. Allez… 5 minutes, juste pour être sûre ! ^^

Avant de partir pour la maternité, j’avais préparé une manucure pour vous annoncer la nouvelle que bien sûr je n’ai pas eu le temps de poster mais j’ai eu une magnifique surprise en découvrant que plusieurs d’entre vous avaient pris le temps de réaliser un nail art en hommage à ma choupinette croquignonette. Le hashtag #BB2B était né ! :) Vos billets m’ont touchée en plein coeur et aujourd’hui, je voulais faire une récap de vos merveilles pour vous dire merci… Merci à vous toutes, celles qui ont participé mais à toutes les autres aussi, pour votre patience, vos encouragements, vos attentions, vos mails, vos pensées, bref, merci, merci, MERCI !!! On commence avec les instigatrices de cet hommage à ma mini-NPA, j’ai nommé Lélie la fée violette et Stéphanie au coeur gros comme çaaaaaaaaaaaa. Se sont jointes à mes chéries, d’autres adorables NPA : Sélène ma cagole préférée, Caro et son crochet (non, vous n’en saurez pas plus :P), Gaëlle bouille d’amour, Psychosexy et sa névrose des bébés clowns (si, si ^^), Shabondy et son dégradé layette (les grands esprits tout ça <3), les paillettes sucrées de SugarYummy, les petites peluches d’Evangeline et la mignonitude d’Orane !

Pour ma manucure étoilée, j’ai utilisé… Quarter of a Cent-Cherry (OPI) sur le pouce et l’annulaire, Argentum (Nerd Lacquer) sur l’index, Ruby Pumps (China Glaze) sur le majeur et l’auriculaire // Stamping étoiles avec la plaque CH5 (Cheeky) et stud étoile en provenance directe de la Pshiiit Boutique.

Le résultat du concours de Noël/début d’année est consultable en fin de billet. Félicitations à la gagnante ! :)

#10tubesBday // Shine On You Crazy Diamond

Je pourrais dire plein de choses au sujet de 10tubes la co-fondatrice de la Sunday Nail Battle, la NPA, l’amoureuse de Ryan, la gastronome… Mais Andreia, c’est avant tout l’amie et quand Odile a proposé à un petit groupe de faire un nail-art pour fêter son anniversaire, j’ai tout de suite pensé aux Pink Floyd et à cette chanson désormais encrée sur sa peau !

Joyeux anniversaire minha irmã de coração et que le soleil brille sur toi ! <3

Manucure Pink Floyd réalisée avec Camelot (A England), Urban Night (China Glaze), Bleu Water (Bourjois), Bleu Lagon (L’Onglerie), Jaune Tiaré (L’Onglerie), Orange Création (Bourjois), Rouge Pompier (L’Onglerie), Blanc (Essie) // Dotting tool & Stripping Tape

The Sunday Nail Battle #3 // Easy Blue Mood Splatter

Coucou les filles ! Me voilà de retour chez moi après quelques jours de vacances dans ma région natale… Vous m’avez drôlement manquée, tout comme mon Helmer et ses centaines de vernis et ma jolie minou qui fête aujourd’hui son premier anniversaire ! Pour l’occasion (contrainte et forcée par mes enfants qui m’ont dit qu’un anniversaire sans gâteau n’était pas un vrai anniversaire) j’ai fait un tiramisu rien que parce que je sais qu’elle adorera lécher le mascarpone qui restera dans mon assiette… ^^

Trève de blabla, ce matin, j’ai pris quelques minutes pour participer à la troisième Sunday Nail Battle organisée par 10tubes et Odile Sacoche. Le thème ? Le splatter !

Comme on ne change pas une équipe qui gagne et que je n’avais ni le temps ni la motivation pour me lancer dans la vraie splatter avec la paille (feignasse powaaa !), j’ai refait la manucure que j’avais faite il y a quelques semaines avec les magnifiques vernis néons Peggy Sage (tuto-vidéo inside). Cette fois, j’ai utilisé des vernis dans les tons de bleu, ma couleur chouchou du moment. En base Stardust de Deborah Milano (métallisé comme j’aime et facile d’application), puis pour faire les éclaboussures, je me suis servie, du plus clair au plus foncé, de Sea Spray de China Glaze, School of Hard Rocks et Dive Bar tous les deux de la marque Essie.

Alors, certes, le résultat est moins fidèle qu’avec la méthode traditionnelle, mais ça permet de porter une manucure fun, qui ne prend pas trop de temps, qui nécessite assez peu de matériel et surtout qui ne ravage ni les doigts, ni la table du salon…

26 Stardust (Deborah Milano) : base coat, 2 couches // Splatter (éclaboussures) réalisée avec Sea Spray (China Glaze), School of Hard Rocks (Essie) et Dive Bar (Essie), top coat

"Light As Air" Romantique avec Butter London, China Glaze & A England

Hiiiiiiiii !!! J’ai été prise en otage et je n’étais pas sûre d’en sortir un jour ! Ouf me voilà !! Quand j’ai reçu un mail de ma cliente ce matin me demandant de lui déposer ses travaux à partir de 14h, j’ai su qu’il fallait impérativement que j’enlève la merveille que j’avais sur les ongles sous peine de recevoir une remarque acerbe prononcée avec de gros yeux tout ronds… Merveille métallisée Butter London que vous verrez la semaine prochaine sous toutes les coutures, c’est déjà programmé ! Sauf qu’il était déjà tard, que je savais que je n’aurais jamais le temps pour faire un swatch "juste pour le blog" et que je crevais d’envie de vous montrer un tout petit peu la dite merveille. Hop, ni une, ni deux, j’ai une idée de manucure soft en tête, je farfouille dans mon fidèle Helmer en quête des vernis que je recherche, je vérifie que mon idée (toujours parfaite dans ma tête) est assez bonne pour être tentée sur mes doigts et je me mets au travail… Finalement, le résultat n’est pas si passe-partout, mais j’adoooooore et ma cliente n’a pas bronché. Ouh yeah !!

En base, je me suis servie d’un vernis que j’ai acheté il y a deux ans maintenant. Je l’avais porté une fois et tout de suite catalogué dans les vernis "j’aime dans le flacon, mais pas sur moi". Depuis ma collection s’est considérablement agrandie, mes goûts ont changé, j’ai voulu lui donner une seconde chance. Figurez-vous que je le trouve joli sur moi aussi à présent. Light As Air est un vernis crème lilas pastel, très doux, dilué d’une légère touche de gris. Il est beau hein ? S’il vous plaît autant qu’à moi, il faudra vous armer de patience parce que ce n’est pas le China Glaze le plus simple à appliquer qu’il m’ait été donné de poser. Disons que si vous avez un peu de pratique, c’est mieux ! ^^ J’ai trouvé la formule un chouillat trop liquide et le vernis manque cruellement d’opacité. Résultat : des trous (beaucoup) et des couches épaisses (trois quand même) pour les combler. En accent nail, du bonheur en flacon avec Guinevere (dont je vous ai déjà parlé ici, pour lequel vous pourrez trouvez un presque dupe avec Figue Chic de Bourjois).

Je devais en rester là pour aller à mon rendez-vous puis ça a été plus fort que moi, je me suis mise à tamponner comme une folle avec le merveilleux Lillibet’s Jubilee de Butter London, le superbe lilas métallisé. Je ne m’étends pas trop, puisque j’aurai l’occasion de vous en reparler très vite, mais il est autant facile à poser en manucure classique qu’à stamper. Attention néanmoins, il sèche tellement vite qu’il faut être encore plus rapide que d’habitude. Si vous n’êtes pas habituée à cet exercice, entraînez-vous d’abord avec des vernis crème avant de vous attaquez aux métallisés. Seul regret, j’aime beaucoup le motif romantique de fleurs choisi sur ma plaque Bundle Monster, je trouve qu’il colle parfaitement à l’esprit de la manucure, mais je regrette un peu l’emplacement des fleurs. Du coup, à moins d’avoir le nez dessus, on voit des petites tâches métallisées sans savoir du tout ce qu’elles représentent. Dommage ! Maintenant, je n’ai qu’une hâte, croisez la route d’un Monoprix pour m’offrir quelques vernis de la dernière collection Mirror Metallics d’Essie…

Light as Air (collection Up & Away) par China Glaze : base coat, 3 couches sauf en accent nail Guinevere (collection The Mythicals) par A England : base coat, 2 couches // Stamping réalisé avec Lillibet’s Jubilee par Butter London et le motif de la plaque BM-221 (Bundle Monster), top coat

805 Grey Matter (Rimmel) // Full Spectrum (China Glaze)

Après ma manucure bleu-blanc-rouge d’hier, j’ai eu envie de douceur, de finesse, de romantisme et de légèreté en associant deux couleurs que j’aime beaucoup et qui, je trouve, s’harmonisent parfaitement entre elles : le gris et le rose.

Je suis d’abord tombée sur Full Spectrum, un des vernis pailleté de la collection Prismatic de China Glaze. Full Spectrum, dont la base est très légèrement rosée, est saturée de micro-paillettes roses pâles et argentées et de plus grosses paillettes multicolores (jaune, orange, rose, turquoise, vert et argent). Contrairement à ses petits frères Optical Illusion et Liquid Crystal, il est moins couvrant, comptez 3 couches ! Lui aussi est duo-chrome, sa base rose a de jolis reflets jaunes dorés que l’on distingue très légèrement quand la lumière est rasante…

Puis, j’ai trouvé le parfait vernis crème gris souris avec Grey Matter de Rimmel. Comme à l’époque où je vous ai présenté 415 Instyle Coral, je ne suis toujours pas très fan du pinceau mais je m’y fais finalement ! Je sais par contre que beaucoup d’entre vous adorent les pinceaux larges et courts. Là encore, même si cette teinte est tout ce qu’il y a de plus "banale", figurez-vous qu’elle est unique dans ma collection. J’ai beaucoup de gris crèmes plus foncés, par contre, mes vernis gris plus clairs sont toujours soit irisés/pailletés, soit sorbets. Ajoutez à ça une application super agréable (formulation parfaite, opaque en 2 couches, temps de séchage ultra rapide) et vous obtenez un must-have verniesque de premier ordre !

Rien de tel qu’un joli dégradé pour les faire vivre ensemble, vous ne trouvez pas ?

Full Spectrum (collection Prismatic) par China Glaze : 3 couches sans base ni top coat // 805 Grey Matter (gamme 60 Seconds) par Rimmel : base coat, 2 couches, dégradé Full Spectrum, top coat

Triangles… 03 Beige Distinction (Bourjois) // Liquid Crystal (China Glaze)

Je sais que vous avez été plusieurs à ne pas adhérer à ma manucure "total glitter" lors de ma présentation d’Optical Illusion de la collection Prismatic de China Glaze. Aujourd’hui, je commence donc par vous présenter Beige Distinction de Bourjois, puis Liquid Crystal, le petit frère bleuté d’Optical Illusion (et pour celles qui trouvait le vert "trop bleu" de voir que finalement pas tant que ça ^^) en look complet, puis une déclinaison triangulaire à la Pshiiit. C’est parti !

Beige Distinction est un vernis beige rosé poudré. C’est typiquement le genre de teinte nude qui habille les ongles avec beaucoup d’élégance et que l’on peut porter en toute circonstance. Il rentre pile dans la tendance des vernis à ongles "fond de teint" ! Côté application, je n’ai rien à redire, il est parfait… Et mon petit doigt me dit que vous devriez prochainement pouvoir le tester vous aussi ! Rendez-vous la semaine prochaine ;)

Dans sa base bleue à reflets violines, Liquid Crystal est saturé de micro-paillettes argentées et de plus grosses paillettes rondes et multicolores (argent, jaune, orange, rose, turquoise et vert). Le reflet duo-chrome est plus présent que chez Optical Illusion. Personnellement, je le trouve parfait en total look paillettes. Il est couvrant en deux couches, sèche très vite et a un fini plutôt brillant une fois posée une couche épaisse de top-coat. Ses paillettes sont tellement denses que vous devrez dégainer les papillotes pour vous en défaire, mais vous ne trouvez pas qu’il le mérite ?

Et voici le petit nail-art largement inspiré de Pshiiit ! Bon, ok, honteusement reproduit… Distingué ce beige de Bourjois vous ne trouvez pas ? Et les paillettes cristallines de China Glaze ne sont-elles pas magnifiques ? Vous les préférez chacun de leur côté ou associé ?

03 Beige Distinction (gamme 1 sec/ongle // nouvelle texture “gel”) par Bourjois : base coat, 2 couches, top coat // Liquid Crystal (collection Prismatic) par China Glaze : base coat, 2 couches, top coat

Rendez-vous sur Hellocoton !

Reflets duo-chromes et paillettes // Optical Illusion (China Glaze)

Au SOS "Qu’est-ce que je mets sur mes ongles ?" lancé hier, on m’a répondu : du vert, des paillettes, la collection Prismatic. Pour mettre tout le monde d’accord, je vous présente donc aujourd’hui une des merveilles achetée récemment chez Pshiiit Boutique, j’ai nommé Optical Illusion. Et croyez-moi, les reflets roses/violets que vous percevez dans le flacon ne sont en aucun cas une illusion d’optique… Splendeur !!!

(Au sujet de la boutique, j’ai complété mon billet, puisque depuis j’ai passé et reçu une deuxième commande et le moins qu’on puisse dire c’est que Camille a parfaitement corrigé le point négatif que je lui reprochais… Je vous invite à lire l’édit en bas de page !)

Sous une lumière vive (au soleil ou en lumière artificielle), Optical Illusion est un vernis dont la base légèrement teintée de vert d’eau est saturée de micro-paillettes argentées et vertes qui donnent au vernis un effet hyper métallisé, presque "foil". Un des dénominateurs communs de la collection Prismatic, c’est que China Glaze a ajouté une pluie de paillettes rondes de toutes les couleurs : argent, jaune, orange, rose, turquoise et vert (à la façon de Follow Me On Glitter que vous pouvez tenter de gagner jusqu’à ce soir minuit). Côté application, Optical Illusion se pose facilement. Opaque en deux couches, il sèche très rapidement. Attention, sa densité de paillettes le rend plutôt rugueux, prévoyez donc de poser une couche épaisse de top coat (Sèche-Vite de la marque Sèche) ou deux couches plus fines de Good to Go (Essie) par exemple.

Les reflets duo-chromes ne sont visibles qu’à l’ombre, quand la lumière est rasante et tombe pile sur les doigts. Alors, on pourrait se dire que c’est dommage, mais personnellement, je trouve que c’est justement ce qui fait le charme de cette collection (oui, parce qu’ils ont TOUS des reflets de dingue !!!) : au soleil, OpticaI Illusion brille dans une explosion de paillettes métallisées, à l’ombre, il profite du moindre rayon de lumière pour jouer les vernis caméléons…

Optical Illusion (collection Prismatic) par China Glaze : base coat, 2 couches, top coat

J’ai testé pour vous… Commander ses vernis chez Pshiiit Boutique (+ interview)

Comme je vous le disais dans mon billet hommage, nous avons été très nombreuses, nous les pshiiiteuses hystériques (avouons-le ^^), à vouloir passer une commande sur Pshiiit Boutique le jour même de l’ouverture… Je partais avec une longueur d’avance puisque Camille m’avait montrée des screenshots de la boutique pour me demander mon avis. Je savais donc où je mettais les pieds contrairement à toutes les fans qui découvraient la boutique en même temps que les merveilles dont elle regorge ! A force de patience et après avoir usé le pad du portable en jouant du bouton de rafraîchissement, j’ai réussi à passer ma toute première commande de vernis à ongles sur la boutique de Camille !

Pshiiit Boutique, c’est ça…

Une charte graphique simple et épurée à l’image de sa créatrice et de son univers… Des petites touches de sa couleur fétiche, des visuels à couper le souffle, des descriptifs bourrés de conseils de Camille herself, des fiches techniques qui permettent de retrouver les informations utiles pour chaque produit (teinte, texture, contenance, forme du pinceau, couvrance et séchage) et des liens vers des swatches. Vers son blog si elle a déjà testé les merveilles, sinon, elle renvoie vers le blog des copines (sérieusement, c’est pas juste adorable ça ? <3).

Expédiée mardi matin, ma commande est arrivée ce matin. 48H de délai de livraison auxquelles s’ajoutent une grosse journée de préparation, c’est plus qu’honnête ! Surtout que vous le lirez après dans l’interview que Camille a bien voulu me donner, mais elle a été littéralement submergée par les commandes ! Petit regret, mais qui est dû au problème du fameux serveur saturé, je fais partie de celles qui n’ont eu aucune confirmation de commande. Une fois ma commande payée, mon panier était toujours plein et l’historique de ma commande affichait «aucune commande». Ce qui implique que je n’ai pas eu d’info officielle du traitement de ma commande, de son expédition et donc de son suivi. Heureusement, Camille étant très à l’écoute de sa communauté, elle a informé ses clientes de l’expédition des commandes par l’intermédiaire des réseaux sociaux sur lesquels elle est très active. A l’heure qu’il est, tout est rentré dans l’ordre !

Après l’ouverture du carton parfaitement bien scellé, on découvre un joli papier de soie bleu sous lequel se cachent les précieux. Au-dessus, le bordereau de commande, une carte de visite et les plumes d’un oiseau de paradis… Celui des vernis à ongles d’exception !

J’écarte le papier de soie et là, je vois que tout est soigneusement emballé et protégé. Certains articles sont suremballés dans du papier de soie (retenu par un morceau de masking tape à motif géométrique), d’autres sont dans des boîtes cartons, les derniers sont dans du papier bulle. Tout est calé avec du papier de protection et des flocons de polystyrène. Zéro risques de casse !

Et voilà les merveilles qu’on peut trouver dans la Pshiiit Boutique…

Pshiiit Boutique, les "+"…
> Avec sa boutique, Camille a mis à portée d’ongles des marques qu’il nous était difficile d’acquérir, voire carrément impossible : A England, Butter London, China Glaze, Color Club, Essie, Essence, Nfu Oh, Ozotic, Picture Polish…
> Les frais de ports sont à 0,50EUR symbolique au-delà de 50EUR de commande (pour la France Métropolitaine). En deçà, ça fonctionne par forfait : 2,50EUR pour une commande inférieure à 20EUR, 3,50EUR entre 21 et 29EUR, puis 5,50 entre 30 et 49EUR.
> Pshiiit Boutique c’est une vraie passion de la matière et des couleurs, le goût pour les beaux vernis à ongles, la proximité de Camille avec sa communauté, le soin (emballage, préparation) et le professionnalisme…

Pshiiit Boutique, les "-"…
> Un vrai moins, le seul, celui qui casse (à mon goût) le côté luxueux du déballage du colis : l’odeur de tabac. La maison de Camille doit être fumeuse et les papiers de soie sont imprégnés de ce parfum qui personnellement me dérange. Ceci dit, ce n’est pas ce qui va m’empêcher de passer plein de nouvelles commandes dans l’avenir, rassurez-vous ^^

Pour terminer, j’ai proposé à Camille de répondre à quelques questions. Elle s’est prêtée au jeu de l’interview exclusive avec beaucoup de gentillesse. Quelque chose me dit que bientôt, les journalistes se bousculeront pour raconter la success-story de Pshiiit et sa boutique !

Bonjour Camille, merci de jouer le jeu de l’interview et de répondre à mes questions. On est nombreuses à te voir grandir et évoluer depuis plusieurs mois et maintenant tu ouvres ta boutique en ligne de vernis à ongles, c’est une sacrée étape de passer de blogueuse avertie à femme d’affaires… Comment a germé l’idée dans ta tête ?
Après un petit parcours un peu décevant dans le métier que j’avais choisi au départ, j’ai cherché un moyen de faire ce que j’aimais, ce qui me passionnait et surtout d’être mon propre patron pour pouvoir prendre mes propres décisions. Avec le blog qui évoluait encore plus positivement que ce que j’avais espéré, j’ai petit à petit réalisé qu’il manquait un site permettant de trouver tout ce dont une NPA pouvait rêver. Alors j’ai eu envie de le créer ! J’ai bien conscience que c’est un pari risqué, mais j’espère pouvoir faire évoluer la boutique pour qu’on puisse y trouver, dans l’idéal, toutes les marques qui nous font envie !

Après consultation des pshiiiteuses (petit nom donné par Camille à sa communauté), tu as décidé d’activer la mise en ligne de la boutique le 1er avril à minuit. Les filles (dont je fais partie) ont pris d’assaut la boutique et ont fait planter le serveur. Il y avait une effervescence folle du côté des fans. Comment as-tu vécu ce lancement de ton côté ? Tu t’en remets ?
Au moment de cliquer sur "activer", j’étais au summum de mon stress. "Le site va-t-il leur plaire ? Les produits vont ils correspondre à ce qu’elles souhaitent ? Comprendront-elles ma démarche de finalement transformer tout cela en "commerce" ? etc etc…" Les questions étaient surtout par rapport à vos réactions. Et puis quand j’ai réalisé, une trentaine de secondes plus tard, que rien n’allait se passer comme prévu, que tout avait planté, et que mes questions de départ se transformaient en "Mais pourquoi ça ne fonctionne pas, mon dieu pourquoi mon webmaster ne répond pas, est ce que je ferme tout ? Comment vont-elles réagir à ce lancement raté ?" j’ai tout simplement atteint le stade où j’ai arrêté de stresser. Les erreurs et les conséquences étaient hors de ma portée, alors je riais nerveusement… C’était épique ! Maintenant je m’en remets, et je me dis que ça me fera vraiment des souvenirs extra, que ça marche ou non, je suis plus qu’heureuse d’avoir pu vivre un truc pareil !

Cette ouverture nocturne, ça représente combien de colis qui en ce moment rejoignent leurs nouvelles maisons ?
Très exactement 49 colis et une cinquantaine d’enveloppes entre dimanche 00h01 et lundi 20h ! Je vous laisse imaginer que ça dépasse de loin mes espérances, et que je suis tellement ébahie que je ne réalise pas ce qui m’arrive. Et surtout, ça ne représente pas uniquement des colis de vernis, ça représente tout l’engouement d’une communauté que l’on a créée ensemble durant un peu plus de 6 mois. Et ça, c’est tellement génial, émouvant, et touchant ! Je regarde ce qui a été créé et je suis juste folle de joie :)

Aujourd’hui, tout va comme sur des roulettes, tu as un super serveur à la hauteur de ta super communauté… C’est encore tout récent, mais tu peux nous décrire une journée type de business woman ? Tu commences par quoi le matin quand tu te lèves ?
Ce matin par exemple, c’était rendez-vous à la banque à 9h, et puis finalisation des nouvelles fiches produits d’une marque qui va arriver dans la journée, réception d’un colis, quelques tweets à mes blopines, vérification des nouvelles commandes, tour rapide à la poste, rapide coup d’œil à la page Facebook, réponses éventuelles à quelques commentaires, et là, checkage de mail… Il n’est que 11h48, et je n’ai pas fait la moitié de ce que je comptais faire :) Après le déjeuner ce sera manucure (parce que je continue à être fascinée par les vernis, je vous rassure !) rédaction d’un article pour le blog, réponse aux mails inquiets des premières pshiiiteuses-commandeuses, passage de commande pour le réassort… Mes journées se terminent vers minuit, et dans ma tête je me dis "mais tu as encore tellement de choses à faire, comment oses-tu aller te coucher ?" !

J’ai cru comprendre que des petits lutins t’aidaient dans la préparation des commandes ? Je suppose que ça compte énormément le soutien de tes proches dans cette entreprise ?
Sans le soutien de mes proches, en particulier de mes parents, jamais je ne me serais lancée dans une telle aventure. Tout d’abord parce que techniquement cela aurait été totalement impossible, et ensuite parce que j’ai très peu confiance en moi et en mes décisions en générale. Les idées fusent dans ma tête, mais j’ai toujours énormément de mal à les verbaliser, et les assumer. Mon retour en Alsace chez mes parents a été vraiment bénéfique parce que je pouvais enfin me concentrer sur un projet sans avoir peur du regard direct de détracteurs (malgré eux). Ça a vraiment été le déclencheur ! Et leur aide, physique et morale, est plus qu’indispensable au quotidien :) Je suis de nature stressée et angoissée, j’ai besoin en permanence que quelqu’un "valide" mes choix et mes décisions, je suis incapable de le faire moi même :)

Est-ce qu’il y a des marques, des gammes ou des produits spécifiques dans ton viseur qui feront leur apparition dans la boutique ces prochaines semaines ? Tu veux bien nous en parler ?
Il y a une bonne dizaine de marques dont je rêve mais qui pour l’instant n’ont pas donné suite à mes nombreux mails. Mais je suis dans une optique où je ne lâcherai pas le morceau, il faut absolument qu’elles comprennent l’objectif de ce shop, et dans l’idéal, je rêve qu’elles acceptent de s’aventurer là dedans avec moi. Certaines m’ont déjà fait confiance, je pense notamment à la fabuleuse équipe australienne Picture Polish, à la tendre Adina d’A England ou à mon super contact Coréen Nfu Oh. Et c’est génial de voir qu’avec zéro bagages, des gens puissent me faire confiance. Mais le travail n’est de loin pas terminé au contraire, il commence à peine… :)

Tu l’imagines comment ta boutique dans quelques mois ?
J’évite de me projeter car comme je vous l’avouais plus haut je suis une grande angoissée. Dans mes rêves, je la vois pleine de marques différentes, de textures et de couleurs, de soins et de plaisirs différents. Mais concrètement, je n’en sais rien, et l’inconnu, même si il est flippant, est terriblement excitant. Et puis tout ne dépend pas uniquement de moi, mais aussi de toutes les filles qui me suivent. Ce sera à elles de décider si oui ou non, Pshiiit a relevé le défi !

Je rappelle que tu n’as que 24 ans et que tu sembles d’une force à toute épreuve. Ça t’arrive de douter ?
En permanence. Vraiment. Il n’y a pas un seul jour, depuis le 15 Mars, où je n’ai pas versé une petite larme de stress et de peur (peut-être qu’il ne faudrait pas que je le dise ça…? ^^) Mais comme je le disais, les gens autour de moi m’aident à passer au dessus de ces grosses crises de doute, aussi bien mes proches que des filles merveilleuses rencontrées sur internet. Je pense notamment à… Bé. De Vernis en folie :)

Un grand merci Camille ! Je te souhaite de réussir dans tout ce que tu entreprendras… Un petit mot à ajouter ou un message à faire passer avant de nous quitter ?
Un petit mot… Rien de terriblement original je pense, mais un grand grand merci à toute la communauté puisque c’est grâce à elle que mon projet a vu le jour, et qu’aujourd’hui j’ai l’espoir de mener à bien une idée que j’ai enfin assumée. Cette phrase qu’on nous répète à longueur de temps : "Se donner les moyens de réaliser ses rêves" prend tout son sens, et c’est juste magique. Merci les filles, merci les Pshiiiteuses, et merci Bé qui a joué un rôle tellement important dans tout ça. <3

Lien utile : Pshiiit Boutique

Edit du 11 avril : J’ai passé une deuxième commande Pshiiit Boutique et c’est avec joie que j’ai découvert aujourd’hui le colis dans ma boîte aux lettres. Le moins qu’on puisse dire c’est que Camille a été à l’écoute du point négatif que je pointais du doigt la semaine dernière. Quand je vous disais qu’elle avait tout d’une grande professionnelle, je ne me trompais pas ! L’odeur de tabac a fait place à un délicat parfum de figue, le fameux Phylosikos de Dyptique dont Camille raffole. Je peux vous dire qu’entre mes nouveaux superbes (dont le packaging exceptionnellement soigné fait de Butter London la marque la plus esthétique qu’il m’ait été donnée de voir et de posséder) et cette fragrance gourmande et raffinée, je suis à deux doigts de l’orgasme sensoriel…

[Vernis] Ces collections qui me font trépigner d’impatience !

Mes marques "chouchou" ont concocté de jolies collections cette année qui me font envie de faire passer le temps plus vite ! Petit coup d’œil sur celles que j’attends plus que les autres (par ordre alphabétique, impossible de faire un classement)…

The Legend (A england)

Je vous en parle depuis un petit moment déjà… Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de découvrir "The Legend". Après la légende arthurienne, Adina met St George et son histoire à l’honneur. La collection, dont la sortie ne saurait tarder, est composée de 6 vernis holographiques et d’un vernis multichrome. Pour voir les premiers swatches (sur une roue à vernis, la collection étant toujours en fabrication), allez voir le billet d’Ommorphia (crédit photo : Ommorphia).

Colors From The Capitol – Hunger Games (China Glaze)
Des paillettes de dingue !!! Des teintes au fini mat !!! La collection est prévue pour le mois de mars…

On Safari (China Glaze)

Des vernis crèmes dont les couleurs me parlent beaucoup ! Étrangement, c’est une collection d’été (étrangement parce que ce ne sont pas vraiment des couleurs "estivales") mais je trouve qu’elle pourra sans souci se porter en toute saison. Pas de date de sortie annoncée pour le moment…

Navigate Her (Essie)
Ça ne vous donne pas envie d’être au printemps ? La collection version américaine sera disponible dans le courant du mois de février. Je ne sais pas si une version française est prévue, ni quand, mais nous devrions avoir la chance de les voir débarquer dans nos Monoprix !

Holland (OPI)
Je ne me pose même pas de questions, je sais d’office que je vais m’offrir l’ensemble des vernis à flakies, sauf sans doute Vampsterdam parce qu’il a l’air de laisser de vilaines traces de pinceau (je dis ça et en même temps, je ne suis JAMAIS à l’abri de craquer… ^^)

True (Zoya)
Même si je trouve à cette collection quelques similitudes avec celle précédemment présentée, là encore, je pense que le charme "Zoya" va agir… Comment résister à des vernis à la formulation si parfaite ?

Je suis faiiiiiiiible… Et vous ? Des craquages en prévision ?

Edit : Parlez-vous OPI ? a publié un super article hier plus complet que le mien. Alors que je n’ai parlé que des collections qui me bottent vraiment, elle a fait un récapitulatif complet de ce qui nous attend en 2012 chez les marques citées plus haut. Allez y jeter un œil ! ;)