Flambe l’automne… // Briarwood (A England)

Voilà un vernis qui a fait son apparition quelques semaines après ses petits frères de la collection Burne-Jones Dream. Je dois vous avouer que sur les premiers visuels qui circulaient à l’époque, je n’étais pas particulièrement enthousiaste. Ca m’arrive souvent avec les vernis de la marque… Les teintes sont tellement travaillées que, quand ce n’est pas l’amour au premier regard, il me faut un peu de temps avant de me laisser charmer. Ceci dit, quand les quatre premiers vernis de la collection sont sortis, je ne me suis pas posée des milliards de questions et je les ai directement embarqués (pour relire les billets consacrés à Briar Rose + Sleeping Palace // Fated Prince + Rose Bower, n’hésitez pas à cliquer sur les liens). Si vous vous souvenez, outre mon coup de coeur confirmé pour Sleeping Palace, je me suis surprise à tomber en adoration devant Rose Bower, le joli rouge rosé de la collection. Puis Briarwood * est arrivé dans ma boîte aux lettres et je suis tombée en extase devant ce petit morceau d’automne en flacon.

Comme Rose Bower, Briarwood est fait du même bois (huhu, on met ça sur le compte de la fin de semaine ? ^^). Dans sa base métallisée aux couleurs chatoyantes flottent de toutes petites particules holographiques. Tantôt lie de vin, tantôt rougeoyant, tantôt brun, Briarwood est opaque dès la première couche et ne laisse aucune trace de pinceau.

Briarwood arrive donc ex-aequo avec Rose Bower dans mon classement des plus jolis précieux de la collection Burne-Jones Dream. Très pigmentée, cette teinte s’annonce parfaite pour la saison automnale, à la fois riche et vibrante avec la petite touche de magie A England. Je vous laisse avec un extrait d’un poème de Charlotte Serre qui aurait pu être une ode au dernier petit bijou d’Adina…

Feuille d’automne

Bijou vermeil

Qui tourbillonne

Dans le soleil,

Flambe l’automne

Pourpres et ors

Qui vermillonnent

Tel un trésor.

Shopping : Pshiiit Boutique // 9EUR les 11ml

Briarwood (collection Burne-Jones Dream) par A England : base, 2 couches, top coat.

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Fated Prince (A England) // Rose Bower (A England)

Après Briar Rose et Sleeping Palace, on continue notre tour d’horizon de la nouvelle collection A England avec Fated Prince et Rose Bower… Attention, même punition qu’hier, avalanche de photos !

Fated Prince, le prince de la Belle au Bois Dormant, est le vernis le plus "masculin" de la bande. Dans une base taupe grisé flotte des micro-paillettes holographiques. Avec Fated Prince, la créatrice d’A England nous prouve une nouvelle fois combien elle affectionne les teintes sombres qui donnent beaucoup de chic aux mains. Ne croyez pas que ce précieux là est une nouvelle version de Dorian Gray (plus gris, plus foncé que Fated Prince) ou d’Ascalon. Son seul petit défaut, mais en est-ce vraiment un, c’est qu’il lui faudra impérativement deux couches pour être parfaitement opaque.

Rose Bower, c’est la surprise de cette collection et mon deuxième chouchou. Surprise parce qu’en plus d’être holographique (les particules sont même plus fines et moins nombreuses que dans les trois autres Burne-Jones Dream), Rose Bower est métallisé. Et oui, un rouge rosé métallisé opaque en une seule couche, terriblement glamour et qui ne laisse pas de traces de pinceau ! Du bonheur en flacon…

Burne-Jones Dream est sans nul doute la collection la plus féminine de toutes celles sorties jusqu’à présent. A England renoue pour mon plus grand plaisir avec les teintes chatoyantes de ses débuts et les textures travaillées qui m’ont séduites lorsque j’ai découvert la marque. Zéro faux-pas pour cette collection à 100% indispensable !

Shopping : Pshiiit Boutique // 9EUR les 11ml

Fated Prince (collection Burne-Jones Dream) par A England : base, 2 couches, top coat // Rose Bower (collection Burne-Jones Dream) par A England : base, 1 couche, top coat

Briar Rose (A England) // Sleeping Palace (A England)

Après les Gothic Beauties qui m’avait un peu laissée sur ma faim, j’attendais avec impatience de mettre la main sur la dernière collection A England. Adina continue de mêler, cette fois encore, légendes et flacons emprunts d’Histoire pour créer une collection intitulée "Burne-Jones Dream". Inspirée d’une série de peintures du préraphaélite Edward Burne-Jones sur le conte de la Belle au Bois Dormant, la nouvelle collection est composée de cinq teintes (dont une sortira un peu plus tard). Je vous propose aujourd’hui de découvrir Briar Rose et Sleeping Palace.

Briar Rose (Sleeping Beauty) est le vernis de la Belle au Bois Dormant. Couleur bois de rose, c’est une teinte douce et surannée qui révèle des reflets tantôt magentas, tantôt dorés en fonction de la lumière. Constellé de paillettes holographiques, Briar Rose est couvrant dès la première couche. Comme vous vous en doutez, j’ai préféré poser une deuxième couche mais plus pour la forme que parce qu’il en avait vraiment besoin.

Sleeping Palace est le vernis qui représente le palais de la Belle au Bois Dormant. C’est surtout mon number one chouchou de la collection. Vous vous souvenez de l’effet que m’a fait Saint George de la collection The Legend en son temps ? Voilà tout est dit ! Pour moi, si vous ne deviez en avoir qu’un seul, ce serait lui. Sleeping Palace est un aubergine grisé lui aussi saturé des paillettes holographiques qui ont fait la réputation de la marque. Au hasard de la lumière, il prend des reflets cuivrés du plus bel effet ! Egalement opaque dès la première couche, Sleeping Palace est sans hésiter un must-have…

Alors les filles, vous pensez quoi de cette première partie de collection ? On se retrouve dès demain pour la suite avec Fated Prince et Rose Bower.

Shopping : Pshiiit Boutique // 9EUR les 11ml

Briar Rose (Sleeping Beauty) (collection Burne-Jones Dream) par A England : base, 2 couches, top coat // Sleeping Palace (collection Burne-Jones Dream) par A England : base, 2 couches, top coat