J’ai testé pour vous… Le kit de plaques de stamping « Create Your Own » (Bundle Monster)

Après la collection « Holiday » sortie dans le courant de l’été, Bundle Monster frappe fort cette année puisqu’une nouvelle collection* vient de faire son apparition sur l’e-shop de la marque. Son petit nom ? « Create Your Own », en hommage aux fans ayant participé massivement à la conception des motifs lors d’un concours organisé en février dernier. Il semblerait que Bundle Monster ait décidé de surfer sur la tendance collaborative ! Et ça tombe plutôt bien puisque je trouve le résultat très réussi : 26 plaques (une de plus que dans les dernières collections) aux dessins très variés pour un prix encore plus doux que d’habitude. Je vous montre ?

Comme d’habitude, pour accéder aux photos en taille réelle, il suffit de cliquer sur les vignettes…

La précédente collection m’avait laissée plutôt froide mais celle-ci est bourrée de petites pépites de motifs. Chaque plaque est ordonnée par thèmes. Disons plutôt qu’on trouve plus ou moins une ligne directrice entre les motifs de chaque plaque. Au programme : animaux, têtes de mort mexicaines (les fameux « sugar skulls »), nouvelles technologies, années 80, cinéma, mode, jeux vidéos, amour (l’amour, toujours l’amouuuur) et beaucoup de motifs géométrico-abstraits. Les motifs solo sont plus gros que d’habitude et les dessins qui couvrent l’ongle complètement sont toujours entiers (pas comme chez Gals ou Pueen avec leur encoche en forme de demi-lune) et mesurent toujours 16mm de long par 14mm de large. Vous avez noté l’absence TOTALE de motifs pour french manucure ? Je trouve ça chouette, ils sont déjà nombreux dans les précédentes collections. Le fait que les fans soient à l’origine de la conception et du choix des motifs ne doit pas être étranger à cette absence. Good game les fans ! :)

(Coucou, je vous montre mon pouce mais pas la bonne plaque… *boulet*)

Parmi mes motifs préférés (en vrac : le signe infini « love », la grue en origami, le portrait façon camé, les sugarskulls of course), j’ai voulu mettre à l’honneur mes deux plaques préférées de la collection. J’avais prévu de stamper un motif complet puis un petit motif par dessus (mon DIEU, les rollers, le casque et le pop-corn sont tellement chouettes) mais le résultat était moins sympa que ce que j’avais en tête. Du coup, j’ai tout démaquillé et j’ai finalement stampé les grands motifs sur une base blanche pour finalement rajouter un stud carré sur chaque ongle.

Vous pensez quoi de ce nouveau kit de plaques ? Est-ce qu’il vous plaît plus que le précédent ? Vous l’avez déjà acheté ?

Shopping : Bundle Monster // 16,50$ le kit de 26 plaques (+8,50$ de frais de port) // 10% de remise avec le code « thanks » qui fonctionne toujours très bien :)

Retrouvez Bundle Monster sur FacebookTwitterPinterestInstagram et Google+.

Manucure réalisée avec Blanc (Essie) // 619 (pouce), 624 (index), 625 (majeur), 621 (annulaire), 622 (auriculaire) (collection Mirror) par Kiko // Plaques BM-410, BM-422, BM-423 (Bundle Monster)

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

J’ai testé pour vous… Le kit de plaques de stamping « Holiday » (Bundle Monster)

Depuis quelques semaines, Bundle Monster propose un nouveau kit de plaques de stamping intitulé « Holiday » *. Contrairement aux autres collections, celle-ci est uniquement composée de motifs pour faire la fête. Avec ce kit, vous pourrez au choix : célébrer l’arrivée de l’hiver et préparer Noël, boire à la santé de Saint Patrick, faire peur à vos voisins pour Halloween, déguiser vos ongles en lapin de Pâques, partager un bon repas de Thanksgiving, festoyer pour la nouvelle année (et le Nouvel An chinois !), rêver d’amour pour la Saint-Valentin, fêter votre anniversaire, vos fiancailles/mariage ou bien l’arrivée de votre bébé, exploser de joie pour votre remise de diplôme ou vous mettre à l’heure américaine pour rendre hommage aux fêtes nationales américaine et mexicaine. Bundle Monster a pensé à tout !

BM-H01-BUNDLEMONSTERComme d’habitude, pour accéder aux photos en taille réelle, il suffit de cliquer sur les vignettes…

Je ne vais pas encore revenir sur ce que je pense de la qualité des plaques Bundle Monster… Bon allez, en quelques mots tout de même ! Les plaques sont parfaitement gravées ce qui permet de stamper très précisément. Les grands motifs sont entiers et ça j’aime (même si j’adore mes plaques Gals et Pueen avec leurs demi-lunes, je préfère stamper le dessin complet, non mais OH !). Pour mémoire, ils mesurent 16 mm de long pour 14 mm de large. Concernant les motifs, je pense que si la marque ne m’avait pas envoyé la collection pour que je vous en fasse une revue, je ne l’aurais pas achetée. Pourquoi ? Tout simplement parce que peu de plaques me séduisent vraiment même s’il y a tout plein de jolis motifs. Beaucoup d’entre elles sont trop connotées « folklore US » pour que je décide un jour de m’en servir, sans compter les dessins très figuratifs qui sont nombreux dans le kit. Moi qui aime les formes géométrico-abstraites, c’est raté ! Sur les six gravures que comporte chaque plaque, il y en a toujours au moins une (allez, deux) que l’on peut détourner de son utilisation première pour en faire une manucure sans vrai rapport avec l’occasion/la fête du reste des motifs. Je suppose que Bundle Monster répond à une demande de sa clientèle et c’est plutôt bien vu de leur part d’avoir regroupé ces dessins à thème dans une seule et unique collection. Si le concept vous parle plus qu’à moi, foncez, les plaques sont de très bonne qualité pour un prix accessible !

Pour conclure, voici une manucure que j’ai réalisée en utilisant une plaque thème « naissance » sauf que j’ai décidé de ne pas stamper le motif complet (hop, la tétine de bébé ne passera pas sur mes ongles) pour ne garder que la cascade de petits noeuds super cute… Vous pensez quoi de ce kit ? Les dessins sont-ils à votre goût ? Pensez-vous que Bundle Monster arrivera à séduire ses clientes européennes avec cette collection ?

Shopping : Bundle Monster // 21,99$ le kit de 25 plaques (+8,50$ de frais de port) // 10% de remise avec le code « thanks » qui ne devait durer que jusqu’à fin 2012 mais qui a toujours l’air d’actualité, je viens de l’essayer ^^

Retrouvez Bundle Monster sur Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram et Google+.

Manucure Noeuds réalisée avec Mint Candy Apple (Essie), 327 (collection Mirror par Kiko) et la plaque BM-H21 (Bundle Monster)

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Evolution d’une manucure : du degradé d’automne aux ongles « mosaïque »…


Cet été, j’ai regardé la rediffusion d’une série dans laquelle l’héroïne portait une magnifique robe « tie and dye » en mousseline aux couleurs de l’automne. Hier, j’ai remis la main sur une tunique bleu canard, tout ce qu’il y a de plus simple et pour réveiller ma tenue j’ai eu envie d’un dégradé orange/violine/teal comme la fameuse robe…


J’ai commencé par poser une couche de Chop-Sticking to my Story d’OPI (le tout premier vernis swatché sur ce blog, attention les yeux, j’ai hésité à linker la bête ^^). Il se prête parfaitement à l’exercice puisqu’il est déjà bien opaque dès la première couche. Ca simplifie beaucoup de choses ! J’ai ensuite dégainé mon rouleau de papier aluminium pour m’en faire un support façon palette de peintre et deux autres vernis chouchous j’ai nommé Pamplona Purple (OPI toujours) et Khloé had a Little Lam-Lam de la collection Printemps 2012 des soeurs Kardashian pour Nicole by OPI. KHALLL, c’est un peu l’alter ego de mon teal préféré, Ski Teal We Drop (OPI) sauf qu’il tire un peu plus sur le vert quand STWD tire davantage sur le bleu. Comme dans la vidéo-tuto faite il y a quelques temps, j’ai tamponné les couleurs à l’éponge légèrement humide…


En guest, une des bagues Bijoux Brigitte dont je vous parlais la semaine dernière !


Puis, il y a la Sunday Nail Battle et le thème du jour : les ongles mosaïques !


J’avais complètement oublié la contrainte de trois couleurs minimum mais finalement, je suis dans les clous. J’ai tout simplement stampé le motif mosaïque de la plaque BM-208 (Bundle Monster) avec le cuivré métallisé Penny Talk de la collection Mirror Metallics d’Essie. Je vous l’accorde, ce n’est pas supra original et fashion à mort, mais j’aime beaucoup l’effet final… Joyeux dimanche à toutes et à très vite !

Manucure dégradée aux couleurs de l’automne réalisée avec Chop-Sticking to my Story (OPI), Pamplona Purple (OPI) et Khloé had a Little Lam-Lam (Nicole by OPI) // Manucure mosaïque réalisée avec Penny Talk (Essie) et le motif de la plaque BM-208 (Bundle Monster)

The Sunday Nail Battle #18 // C’est la rentréééééée !!!

Coucou les filles ! Je tiens tout d’abord à rassurer celles qui m’ont envoyée des petits messages pour savoir si tout allait bien, tout va bien, merci de vous inquiéter… <3 La bonne nouvelle, c’est que depuis quelques jours, je peux de nouveau me vernir les ongles avec plaisir (et sans dégoût !), ce blog devrait reprendre un peu vie.


Le thème de la Sunday Nail Battle orchestrée par Andreia et Odile, c’est la rentrée. Youhouhou, ça me met en joie, vous n’imaginez pas combien. Bon, déjà, parce que nous sommes en septembre et que chaque mois qui passe me rapproche de l’échéance heureuse « bébé d’amour » mais surtout parce qu’après deux mois passés à la maison sans vacances à la mer ou à la montagne, mes deux têtes brunes vont reprendre le chemin de l’école. Et ne croyez pas que ça ne soulage que la maman indigne que je suis, mes enfants sont eux aussi ravis ! Particulièrement ma fille qui demande ses copines et son maître (qu’elle a déjà demandé en mariage ^^) depuis fin juillet… J-2 !!!


Le thème à peine annoncé, je savais déjà où je voulais aller. Tout de suite s’est imposé le cahier à lignes, la marge rouge dans laquelle la maîtresse inscrivait ses annotations et les taches d’encre que je faisais au début de ma longue histoire d’amour avec le stylo plume. J’avais beau avoir du papier buvard, il m’arrivait régulièrement de tacher mes cahiers. Je ne compte pas le nombre de fois où j’enlevais la cartouche pour souffler dans le stylo pour le déboucher et où l’encre sortait en gros « splatch » sur ma feuille (et mes doigts)…


Pour cette manucure, j’ai tout réalisé au stamping. D’abord de fines lignes horizontales bleues, puis une grosse ligne rouge et enfin des tâches. Bien sûr, j’ai dû ruser, pour la ligne rouge par exemple, j’ai fait attention de n’appliquer le vernis que sur une seule ligne du motif. Bien sûr, ça a débordé plus d’une fois et j’ai nettoyé le tampon au coton tige pour ne garder que la ligne et rien d’autre. Pareil pour les motifs taches d’encre qui sont ni plus ni moins qu’un motif vache. Là encore, j’ai pris le motif dans son ensemble et au coton-tige imbibé de dissolvant, j’ai effacé tout ce qui ne me convenait pas… Voilà, voilà… En guest stars, deux trousses confectionnées par mes petites mains pour mon fiston. Il s’est chargé lui-même du choix des tissus dans ma malle à trésors !


Je vous laisse en musique avec un artiste que j’aime beaucoup et dont la chanson colle parfaitement au thème de cette Sunday Nail Battle (La rentrée des Classes – Aldebert). Bonne rentrée à toutes si vous n’avez pas encore repris le chemin du travail et surtout bon retour à l’école à vos bout’d’choux !

Manucure « Back to School » réalisée avec Blanc (Essie), Bobbing for Baubles (Essie), le vernis rouge du Kit Konad // Stamping : motifs des plaques CH6-CH10 (Cheeky) et BM-222 (Bundle Monster)

Pssst… J’ai quelque chose à vous dire ! ♥

Je ne sais pas trop par quel bout prendre ce billet qui sort un peu des sentiers battus… Je n’ai pas envie de vous faire de secrets et j’ai tellement envie de partager cette nouvelle, ce bonheur… Et puis, mine de rien, vous faites partie de ma vie depuis plus d’un an déjà. De ma vie virtuelle certes, mais tellement de jolies choses arrivent dans ma vraie vie grâce au blog que ça me semble normal que vous soyez dans la confidence.

Bébé d’hiver s’est fait une place dans le creux de mon ventre depuis quelques semaines déjà ! Certaines ont vu clair dans mon jeu, d’autres ont sans doute eu des soupçons mais je pense que pour la plupart d’entre vous, ça sera la surprise totale ! Ça explique que je fuis le Sèche-Vite comme la peste, que je poste moins (fichues nausées, je ne pensais pas être « dégoutée » du vernis à ongles, moi, la NPA ^^), bref, que j’ai un peu la tête ailleurs ces derniers temps. Je continue de faire vivre le blog, à mon rythme, à « notre » rythme… L’envie et la passion sont toujours là, mais de façon moins dévorante pour le moment. Et pour être sûre de faire durer cette aventure, je préfère faire confiance à mon instinct et ne pas tomber dans les dérives des billets postés à contre-cœur. Pour l’instant, tout se passe pour le mieux mais je me prépare à une grossesse difficile (vu mes antécédents), je sais que votre soutien me sera plus que précieux.

Concernant la manucure en elle-même (coucou le majeur foiré à cause de mon impatience), sous le billet de la dernière Sunday Nail Battle, certaines ont trouvé que le gradient n’était pas assez visible, tellement fondu que finalement, on voyait plus le stamping qu’autre chose. J’avais promis de retenter avec des couleurs plus vives. Alors bon, on n’est toujours pas dans des couleurs qui pètent, je crois que je ne peux pas me résoudre à faire un gradient autrement qu’avec des couleurs pastel, mais je trouve le résultat un peu plus marqué. Qu’en pensez-vous ? Je vous embrasse les filles, je vous souhaite un joli week-end et je vous dis à très bientôt ! ♥

Manucure gradient « Garçon ou Fille ? » réalisée avec Bikini So Teeny (Essie) et To Buy or Not To Buy (Essie) // Stamping réalisé avec le vernis blanc du kit de stamping Konad et le motif de la plaque BM-310 (Bundle Monster)

[Stamping] Les plaques de la dernière collection Bundle Monster !

Hiiiiiiiiiiiiii, je ne vous l’avais dit de peur de vous faire fuir (mais c’est quoi cette obsédée de la plaque de stamping ?) mais ça y est, j’ai reçu les 25 plaques de la toute dernière collection Bundle Monster. Je vous laisse en images et je vous retrouve pour approfondir tout ça ! ^^

 

Contrairement à la précédente collection, celle-ci ne compte que deux plaques « french », toutes les autres sont des plaques dont les motifs recouvrent l’ongle complet. Côté motifs justement, il y a toujours des choses très graphiques, mais on retrouve des dessins beaucoup plus figuratifs voire même des plaques carrément décalées/fun. Ça plait ou pas, mais je trouve que cette collection complète à merveille celle d’avant… N’oubliez pas, avant de vous servir de vos plaques, il faut retirer le film bleu de protection. Attention en le faisant, moi qui jurais que les bords n’étaient pas tranchants, c’était avant que l’une des plaques rentre dans mon pouce (gloups). Bon, j’y suis allée comme une brute aussi, c’est de ma faute, mais si j’ai réussi à me couper, c’est que les bords ne sont pas si inoffensifs que ça.

Où faire votre shopping ?
Comme la dernière fois, j’ai commandé sur Amazon.com pour 21,99$ (+4$ de frais de port) (revendeur Bundle Monster himself, rien à craindre), mais sachez que vous pouvez commander vos plaques directement sur le site Bundle Monster pour le même prix. Dans mon colis j’ai reçu une petite carte avec un code remise, je ne pouvais pas ne pas vous en faire profiter… En tapant le code « thanks » dans l’emplacement prévu à cet effet, vous bénéficierez de 10% de remise sur votre commande. L’offre est valable une fois par client et ce jusqu’au 30 novembre 2012 ! Pour celles qui n’aiment pas commander à l’étranger, sachez que vous pouvez trouver le précédent kit sur la Pshiiit Boutique et avec un peu de patience, vous devriez pouvoir commander celui-ci prochainement.

Ma manucure de fête… Shocking Pink (Barry M) // No Place Like Chrome (Essie)

Hop, hop, hop, je ne fais que passer… En cette veille de grand jour, je range, je fais des sacs de fringues à emmener en fonction de la météo (bah oui, s’il pleut, je ne pourrai pas mettre ma petite robe rooooose !), des caisses de jouets pour occuper les enfants et de la cuisine pour 30 personnes ! J’ai quand même pris une petite heure au milieu de cet emploi du temps surchargé pour faire LA manucure, celle de mes 30 ans…

Ce n’est sans doute pas celle que je préfère, mais elle a le mérite de coller à mon thème rose/argent/blanc et d’être festive. Je ne suis pas à l’abri non plus de tout enlever à la dernière minute. Les risques d’accroc sont élevés entre la touche finale à apporter en cuisine et la mise en place de la déco ! Quoi qu’il en soit, j’aurai l’occasion de refaire ça puisque j’ai prévu un atelier manucure pour les copines… Hiiiiii, vite, préparer la caisse avec tout le matériel nécessaire ! A plus les filles ♥

♥♥♥ Un petit échantillon déco avant le reportage promis ♥♥♥

272 Shocking Pink (déjà présenté ici) par Barry M : base, 2 couches, top coat // Stamping réalisé avec No Place Like Chrome et les motifs des plaques BM-211, BM-224, BM-206, BM-205 et BM-208 (Bundle Monster)

Beauty faux-pas ? Off The Shoulder (Essie) // 7 Rouge Cerise (Bourjois)

Je ne sais pas vous, mais depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours entendu dire que certaines couleurs ne se mariaient pas entre elles. Le blanc et le beige, le rouge et le rose ou le prune et le violet. Mais la combinaison qui m’a toujours attirée et qui m’a value quelques remarques assassines, c’est celle du noir et du bleu marine : « On ne t’a jamais dit que ces couleurs ne vont pas ensemble, tu ne sais vraiment pas t’habiller ! ». C’est là que ma mère, ancien mannequin pour la Maison Pierre Balmain, me glissait à l’oreille : « Si Yves Saint Laurent a été un des premiers à oser ce mélange et à avoir du succès, alors ce n’est pas une faute de goût ! ». Et toc ! Je peux vous dire que du haut de mes 10/12 ans, j’ai mouché plus d’un adulte avec cette réplique. Mix improbable et décrié, ce type de mélange a encore du mal à s’ancrer dans nos penderies. Du coup, j’ai voulu vous montrer qu’à défaut d’en faire un réflexe mode, l’expérience passe très bien sur les ongles !

En base, c’est Off The Shoulder, le rose de la collection d’été de la marque Essie. Je vous en reparle un peu plus bas. Pour le stamping, je me suis servie d’un des petits vernis 1 seconde de Bourjois, le 7 Rouge Cerise, que j’ai depuis plusieurs années et qui m’a été offert par 10tubes. Je m’en sers très régulièrement et il est toujours aussi parfait, aussi bien pour une manucure classique que pour le stamping ! <3

Off The Shoulder est un vernis crème rose bonbon. Pour celles qui ne me suivent pas sur Twitter, c’est Pshiiit qui m’a offert la version US (et deux autres vernis de la collection Bikini So Teeny) pour mon anniversaire ! <3 Croyez-le ou non, mais j’ai recommencé cette manucure trois fois avant d’obtenir un résultat convaincant. Quand je pose un vernis, j’essaie toujours d’appliquer la base et le top coat de la marque. C’est sans doute un reflexe un peu bête, mais je me suis toujours dit qu’ils étaient forcéments prévus pour vivre ensemble. Erreur ! Sur ma base « Nourish Me » (Essie donc), Off The Shoulder est impossible à appliquer. J’ai eu des trous dans la matière, des pâtés, bref, j’ai cru que je n’y arriverait jamais. Deuxième essai, même souci… Du coup, j’ai tout enlevé et j’ai posé ma base Orly, la célèbre « Bonder » qui donne un aspect caoutchouc aux ongles et qui permet au vernis de couleur d’adhérer parfaitement. Deux couches plus tard, mes ongles sont parfaitement laqués de ce vernis crème parfait pour l’été !

Et vous, vous aimez ces associations improbables ou suis-je définitivement une piètre modeuse ? Et sur les ongles, beauty faux-pas ou non ?

Off The Shoulder (collection Bikini So Teeny // version US disponible chez Manucure & Beauté) par Essie : base, 2 couches, top coat // Stamping réalisé avec 7 Rouge Cerise (gamme 1 seconde, ancienne génération) par Bourjois et le motif chevrons de la plaque BM201 par Bundle Monster

The Sunday Nail Battle #7 // Blanche-Neige à 4 mains

Quand 10tubes et Odile ont annoncé le thème de la Sunday Nail Battle de cette semaine, le moins qu’on puisse dire c’est que ça ne m’a RIEN inspirée. Le thème ? Blanche-Neige avec l’obligation d’utiliser une (ou plusieurs) touche(s) de blanc…

Contrairement à moi, mon amie Youminou (je vous invite à visiter son blog) débordait d’idées. Du coup, je lui ai proposée de travailler en équipe : elle me donnerait les idées et moi je tenterais de réaliser ce qu’elle avait en tête. Et voilà ce que ça a donné…

Le clavier est à Youminou pour qu’elle vous explique comment elle imaginé cette manucure ! Je vous souhaite une bonne fin de week-end et à demain…

Lorsque j’ai pris connaissance du thème de la Sunday Nail Battle de cette semaine, j’ai eu pas mal d’idées qui me sont arrivées instantanément en tête et en même temps j’ai pu constater sur Twitter que pour quelques unes, ce thème n’inspirait pas grand chose. C’était le cas de notre très chère Bé. Malheureusement pour moi qui ne suis pas artiste pour un sous, je savais pertinemment qu’entre mes idées et ce qui allait se retrouver sur mes ongles, il allait y avoir un grand fossé. J’ai fais part de ma détresse sur twitter et c’est là que Bé m’a alors dis « toi le cerveau, moi les doigts? ». De là est née l’idée de cette Sunday Nail Battle en duo. J’ai expliqué à Bé comment je voyais ce thème appliqué sur les ongles et elle a (tellement bien) mis le tout en forme sur ses doigts.

L’idée était vraiment de raconter l’histoire de Blanche Neige. Ainsi, sur le petit doigt, nous retrouvons le château de la Reine. Tout part de là. Le roi meurt, la (méchante) reine reste au château et finit par en chasser Blanche Neige. Elle demande à un chasseur d’emmener sa belle fille dans la forêt et de la tuer et de lui ramener, pour preuve de sa mort, le cœur de la demoiselle. Le chasseur prend pitié de Blanche Neige et la laisse fuir, mais ne voulant pas se retrouver dans l’embarras et risquer la mort devant la déception de la reine, il tue un cerf et prend son cœur qu’il fera passer pour celui de Blanche Neige. Regardez donc le pouce de Bé et faites coucou à feu monsieur le cerf (et notez ma magnifique forêt en arrière plan ^^)

La reine a été satisfaite de cette preuve rapportée par le chasseur, jusqu’au jour où le miroir – son beau miroir – lui a cafté que Blanche neige était toujours en vie.
Il était important pour moi de le placer sur le majeur. Ainsi, il sépare les deux personnages principaux qui ne s’entendent pas très bien. ^^

La reine, sur l’index, est bien sur représentée par la fameuse pomme empoisonnée qu’elle fera manger à Blanche Neige avant de s’en débarrasser !

Et puisque la reine avait droit à un ongle rien que pour elle, il en fut autant pour Blanche Neige. Je me suis arrêtée sur ses cheveux « aussi noir que l’ébène » que nous retrouvons sur l’annulaire avec ces jolis motifs.

Voilà, j’ai pris un réel plaisir à faire cette Battle en duo avec une nailista aussi talentueuse que Bé, j’espère que mon interprétation du thème vous plaira. Merci à Bé encore une fois pour m’avoir permis de mettre tout ça en forme aussi bien que ce que je voyais dans ma tête.

Bon dimanche et à la semaine prochaine :)

Youminou

Réalisation de la manucure Blanche-Neige…
> Pouce // Base No Place Like Chrome (Essie), stamping feuillages réalisé avec Saint George (A England) et la plaque BM204 (Bundle Monster), stamping cerf réalisé avec Camelot (A England) et la plaque BM214 (Bundle Monster)
> Index // Base Blanc (Essie), stamping réalisé avec No Place Like Chrome (Essie) et la plaque CH8 (Cheeky), stamping pomme réalisé avec 1s. 07 Rouge Cerise (Bourjois) et la plaque CH20 (Cheeky)
> Majeur // Base Camelot (A England) et As Gold as It Gets (Essie), bandes dorées réalisées avec God As Gold (Essie), stamping réalisé avec No Place Like Chrome (Essie) et la plaque CH29 (Cheeky)
> Annulaire // Base Blanc (Essie), stamping réalisé avec Camelot (A England) et la plaque CH4 (Cheeky)
> Auriculaire // Base No Place Like Chrome (Essie), stamping réalisé avec Camelot (A England) et la plaque BM224 (Bundle Monster)

Femme fatale et résille // 518 (Ozotic)

Quand j’ai appris qu’Ozotic arrêtait la production de ses vernis multichromes et holographiques (OMG quoi, mais quelle idée ???), je me suis vite tournée vers mon revendeur officiel (comprendre Pshiiit et sa caverne d’Ali Baba) pour lui demander conseil. « Qu’est-ce que je dois prendre ? Lesquels sont les plus beaux ? Lesquels je dois absolument acheter sous peine de m’en vouloir toute ma vie si je ne le fais pendant qu’il est encore temps ? Hein, hein, hein ??? ». Ça a viré au harcèlement (pardon Camille ^^) mais dans sa grande mansuétude et parce qu’elle connaît ma vernithèque sur le bout de ses magnifiques ongles, elle m’a dit « Tu te DOIS d’avoir le 518 ! » (et d’autres hein, mais je vous en reparle très vite) (attention les yeux, photos et décadence).

518 est un vernis rouge holographique, un rouge profond à la fois gourmand et sanguin. Il s’applique merveilleusement bien en deux couches. Contrairement aux vernis holographiques de la marque Nfu Oh qui nécessitent une base à l’eau (vous pouvez sans, mais ils risquent peine de vous rendre chèvre en moins de deux), 518 se pose sur votre base habituelle. Son temps de séchage est hyper rapide. A l’ombre, ses particules holographiques prennent des nuances dorées, alors qu’en plein soleil, c’est un arc-en-ciel de couleurs !

Quand elle a publié son billet sur ce vernis, j’ai tout de suite compris qu’il fallait impérativement que je m’offre ce 518. Moralité : quand #keurensucre te recommande quelque chose, tu t’exécutes et pis c’est tout ! Sa version stampée étant juste MA-GNI-FI-QUE, j’ai sorti de son tiroir mon Konad rouge qui n’avait encore jamais servi et j’ai tamponné un motif résille (plaque BM-209) sur l’ensemble de mes ongles. Pour casser le côté femme fatale du combo rouge + paillettes holo + résille (l’objectif n’étant pas de faire cagole non plus ^^), j’ai décidé de faire un accent nail dans le même motif mais en « négatif » (plaque BM-208). Résultat : Elle avait raison, I LOVE 518 ! <3

NPA Info Service : Dépêchez-vous le 518 est de nouveau en stoooooock !!!

518 (collection Holographic) par Ozotic : base, 2 couches, top coat // Stamping réalisé avec le vernis rouge du Kit de base Konad et les plaques BM-208/209 (Bundle Monster)