Bird on a Wire // Silver Touch gamme Crystallize (Gemey Maybelline)

Il y a deux semaines, je participais au tournage des prochains tuto-vidéos (teasinnnnng ^^) à paraître sur le site WeLoveNailArt.com. Promis, je vous reparle bientôt de cette formidable expérience, en attendant, vous pouvez aller jeter un oeil sur les tutos déjà parus et réalisés par les blopines TheQuicheGirl, Je suis Vernie, Glitter and Nails… Juste avant de quitter le studio, je suis repartie avec quelques vernis dont deux vernis de la gamme Crystallize, le vernis effet sable selon Gemey Maybelline.

Silver Touch* est un des six vernis parus le mois dernier. Je trouve ça chouette qu’une marque qu’on trouve en grande distribution surfe sur la tendance texturée. Comme son nom l’indique, Silver Touch est argenté sauf qu’il est un peu traître puisqu’en fait il tire légèrement sur le lilas. Ce n’est pas flagrant dans le flacon, mais ça le devient quand on le pose comme je l’ai fait à côté d’un vernis blanc. Le Light Up de la même gamme est un vrai argenté lui ! Personnellement, ses petites paillettes rondes, ses plus grosses paillettes hexagonales ainsi que son rendu final me font beaucoup penser au petit Anny After Dinner Show qui a fait fureur au printemps dernier. Bien plus en tout cas que les Kiko Sugar Mat que je trouve plus "bruts", moins scintillants !

La texture de Silver Touch est un peu épaisse et permet de l’appliquer en une seule couche. Une fois sec, le vernis prend un aspect mat. Bien sûr vous pouvez passer une couche de top coat ou exploiter l’effet mat/brillant dans un nail art pour jouer avec la texture. Pour ce NA, j’ai posé Cotton Buds de Butter London en accent nail. Je ne crois pas vous avoir parlé de ce blanc crème ? Il fait très bien son boulot mais je suis tellement dingue de mon Essie Blanc que j’ai beaucoup de mal à me faire à celui-ci. Je crois que je me suis trop bien habituée à le poser en une seul coup de pinceau grâce au pinceau large des Essie français. ^^ J’ai ensuite stampé le petit motif avec mon Noir Konad et la plaque Pro Collection 04 (MoYou).

Je suis sous le charme de Silver Touch. Côté tenue, j’ai pu le porter deux jours avant de voir un éclat sur un de mes ongles. Rien de catastrophique mais j’ai préféré changer de manucure (et puis j’avais mes petits ILNP qui m’attendaient :D). Pas d’illusion, il faudra passer par la case papillotes pour démaquiller vos ongles… Si vous craquez pour une autre des références de la gamme, les vernis ne sont pas tous faits sur le même moule. Je suis également repartie avec le beau Green Depth dont les paillettes sont beaucoup plus fines et dont l’effet 3D est par conséquent plus atténué. Ouvrez l’oeil au moment de faire votre sélection !

Shopping : En grandes surfaces // 3,80EUR les 7ml

Manucure "Bird on a Wire" réalisée avec 233 Silver Touch gamme Crystallize par Gemey Maybelline // En accent nail : Cotton Buds par Butter London et Noir par Konad // Plaque Pro Collection 04 par MoYou London

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Northern Lights (ILNP) + TC Glitter (Hema) + Salt n Peppa (Polish Me Silly)

Aujourd’hui, je commence par vous présenter un vernis que j’aime d’amour, aka Northern Lights de la marque I Love Nail Polish. Marque d’ailleurs bientôt en passe de devenir l’une des plus représentées dans ma vernithèque (oui "en passe", j’ai encore fauté lors des dernières pré-commandes et j’ai forcé mes copines à faire une commande groupée !) (J’ai honte !) (Même pas en fait ^^).

Northern Lights est un vernis métallisé aux reflets multichromes plutôt légers. Les reflets ne sont pas aussi déments qu’un Birefringence ou un Cygnus Loop, Northern Lights est plus timide mais il n’en reste pas moins fascinant. Opaque en deux couches et sans laisser de traces de pinceau, il passe d’un joli bleu canard à un violet profond en passant par un bleu marine.

J’ai eu envie de le funkiser un petit peu en utilisant un joli vernis offert par TheQuicheGirl (merciiiiii !) qui l’a ajouté à une commande de sucre pétillant (ne cherchez pas de lien, il n’y en a aucun :D). Glitter est un top coat dont la base noire translucide est saturée de paillettes holographiques. Il s’agit bien d’un top coat donc n’espérez pas qu’il soit couvrant. Par contre il apporte un joli côté "fumé" à une couleur de base, un peu à la manière du Rock Coat de Dior, les paillettes holo en plus ! J’ai donc réalisé un dégradé en appliquant ce petit sur les 3/4 de mes ongles avec une éponge à maquillage. Puis j’ai repassé une nouvelle couche sur la moitié seulement et j’ai appliqué une dernière couche juste sur le bout des ongles. Le résultat est tout doux comme j’aime et permet d’apprécier les deux vernis ensemble sans les dénaturer.


Après avoir fini ma manucure, je suis allée lire le billet de Pshiiit. J’ai vu le petit Seven Nation Army (SNA) que j’ai commandé et qu’elle me garde précieusement jusqu’à un prochain gros craquage sur sa boutique et j’ai eu envie de paillettes noires et blanches là maintenant tout de suite. Du coup, je me suis rabattue sur son cousin le joli Salt n Peppa (SnP) de Polish Me Silly (anciennement Lush Lacquer) que j’ai appliqué sur l’ensemble de mes ongles. Bon, bah, pas sûre que ce soit la meilleure idée du siècle ! ^^ On perd pas mal l’effet du dégradé fumé à cause des grosses paillettes de SnP qui sont biiiiiiiien moins fines que celles de SNA… Comme Camille-chou, j’aurais dû m’arrêter à l’étape 2 ! Vous en pensez quoi vous ? Vous criez au nailista faux-pas ?

Shopping :
> Northern Lights by ILNP, sur l’e-shop de la marque // 10$ les 12ml (attention vu le montant des frais de port pour 2 ou 3 vernis, je vous recommande de faire une grosse commande ou de vous grouper avec des copines)
> Top coat Glitter by Hema, en boutique ou sur l’e-shop de la marque //  3,25EUR les 11ml
> Salt n Peppa by Polish Me Silly (anciennement Lush Lacquer), Pshiiiit Boutique // 12EUR les 14ml

Manucure en trois temps réalisée avec Northern Lights par I Love Nail Polish (ILNP) : base, deux couches // Dégradé avec Top coat Glitter par Hema // Top coaté avec Salt n Peppa par Polish Me Silly

[Nail art] Les ailes du Monarque

Il ne m’aura pas fallu longtemps pour faire passer Bleu Aguicheur de chrysalide à papillon… Plusieurs de mes plaques de stamping sont gravées avec des ailes de papillon monarque mais je vous conseille de vous lancer parce que ce design n’a rien de très compliqué à reproduire avec un bon liner ! Néanmoins, pour celles qui préfèrent le stamping, allez jeter un oeil du côté de Vivid Lacquer // plaque VL004 et de BundleMonster // collection Create Your Own – plaque BM-424.

Pour vous lancer, il vous faudra, un vernis coloré (pour un NA réaliste, partez sur de l’orangé, mon Monarque fait figure de papillon sous acide mais ce n’est pas grave, j’assume parfaitement sa couleur décalée ^^), un vernis blanc, un vernis à paillettes, un vernis à flakies, une éponge à make up et de quoi dessiner les ailes du monarque. Nail art pen, pinceau liner ou petit dotting tool : tout ça fonctionne !

Après avoir posé deux couches de votre vernis coloré, venez tamponner tour à tour votre vernis blanc puis vos paillettes et vos flakies à l’aide de l’éponge. Ne recouvrez pas l’ensemble de vos ongles, déposez juste de la matière par petites touches pour apporter un peu de relief à la manucure. Ensuite tracez un arc de cercle noir au niveau de la lunule et dessinez les ailes du papillon. Remplissez de noir tout ce qui se situe à l’extérieur des traits et réalisez quelques pois blancs le long du bord libre de vos ongles.

Voilà les filles, j’espère que ce billet express vous aura plu, on se retrouve très vite pour quelques manucures de fêtes ! A bientôt :)

Manucure "Les ailes du Monarque" réalisée avec Bleu Aguicheur (collection Coup de Coeur) par L’Onglerie // Blanc (Essie), Beyond Cosy (Essie), Nfu51 (Nfu Oh) // Eponge à make-up // Nail Art pen (Models Own)

Revue de Presse #2 // Nail Art, la Création au Bout des Doigts

Aujourd’hui, je reviens avec le deuxième chapitre de la rubrique Revue de Presse pour vous présenter le livre de Stéphanie Bruneau aka DeToutEtDeRien : Nail Art, la Création au Bout des Doigts. J’ai bien conscience que beaucoup d’entre vous se sont déjà ruées chez leur libraire pour s’offrir cette bible du NA mais j’espère tout de même vous faire (re)découvrir le livre de Stéphanie. La période est propice, ce livre étant une idée cadeau parfaite à mettre au pied du sapin ! J’ai donc profité d’un magnifique vernis acheté à une autre Stéphanie lors de son vide-vernithèque pour reproduire mon nail-art préféré…


Plus qu’un livre de pas à pas, cet ouvrage est une mine d’informations sur la beauté des mains. Tout y passe ! Des origines du vernis à ongles au matériel en passant par les soins pour préparer ses ongles avant de réaliser une manucure, la composition des vernis ou encore un guide de survie très pratique (et bourré d’humour !). Côté manucures, c’est le festival des inspirations. Les grandes techniques du nail art (pochoir, pois, dégradé…) sont expliquées dans des bulles numérotées par étapes puis plusieurs manucures viennent illustrer les pas à pas des différentes techniques. En fin d’ouvrage, une grande rubrique "Quelque chose à fêter" recense de nombreuses manucures à thème avec pas moins de six inspirations pour habiller nos doigts pour les fêtes de fin d’année ! Vous trouverez également des inspirations plus romantiques ou d’autres carrément graphiques…

Pour servir de base à la manucure star de ce billet (Fleurs Délicates en page 62), j’ai choisi de porter un petit nouveau dans ma vernithèque. Thriller de Colors by Llarowe est un vernis bleu canard holographique parfaitement couvrant en une seule couche (mais j’en ai quand même posé deux, vous commencez à me connaître ^^). Je trouve la couleur absolument parfaite mais je trouve que les reflets holographiques sont moins puissants sur les ongles que dans le flacon. Bon, ça ne va pas m’empêcher de le porter à nouveau mais ça me semblait important de vous le signaler ! Cette manucure est assez simple à réaliser (équipez-vous d’un pinceau fin et d’un vernis noir bien opaque ou, comme moi, d’un liner noir, ça vous facilitera les choses) avec un rendu à la fois très sophistiqué et aérien. Les couleurs choisies par Stéphanie dans son livre apporte une touche très graphique à l’ensemble, mais on peut tout à fait obtenir un rendu plus doux en choisissant des couleurs pastel. Cet été j’avais utilisé Raindrops d’Illamasqua, un gris clair sorbet saturé de flakies, pour réaliser ce nail-art et ça rendait très très bien aussi

En résumé…

Nail Art, la Création au Bout des Doigts est un livre sur le nail art. Signé Stéphanie Bruneau, il est paru en mai dernier aux éditions Ouest France, collection Talents Partagés. Ouvrage d’inspirations, ce livre est à garder juste à côté de votre vernithèque pour embellir vos ongles en toute occasion. Un condensé des tendances du moment !
> Pour qui ? Pour les débutantes, pour les chevronnées, pour les NPA de l’extrême, pour celles à la recherche de pas à pas détaillés et de conseils en pagaille.
> Où se le procurer ? Chez votre libraire ou sur les sites de vente en ligne (Amazon par exemple).
> A quel prix ? 9,90EUR // 72 pages, 100 photos.

Manucure "Fleurs Délicates" réalisée avec Thriller (Colors by Llarowe), Blanc (Essie) et le nail art pen Black (Models Own)

[Nail Art] Halloween // Sugar Skulls

Je n’ai jamais célébré Halloween, c’est une fête qui ne me parle absolument pas. Déjà parce qu’elle ne fait pas partie de ma culture mais parce qu’en plus, cette période de l’année (Toussaint, jour des morts) est sensible sur un plan personnel. C’est un peu le moment de l’année où j’ai envie de déconnecter mon cerveau pour arrêter de ressasser les mauvais souvenirs. Pour une fois, j’ai eu envie de faire un pied de nez à mon habituel coup de blues en affichant sur mes ongles, non pas des fantômes, des cimetières ou des croix mais… Des Sugar Skulls !

Pour cette première manucure, je me suis inspirée d’un motif de calavera aperçu il y a très longtemps sur l’Instagram de la marque Illamasqua. Le tête de mort avait été entièrement dessinée avec des centaines de pois néons. Un vrai travail d’orfèvre ! J’ai tenté de reproduire ce motif sur mon annulaire. J’ai posé deux fines couches de Cotton Buds (Butter London) puis avec mes dotting tools, j’ai fait des pois de plusieurs couleurs. J’ai eu beaucoup de mal à faire ce que j’avais en tête par manque de place… Sur mes autres ongles, j’ai ressorti mon pailleté argenté Follow Me on Glitter (Nicole by OPI) qui me fait beaucoup penser à un des derniers vernis de la marque NCLA, My Dad Invented That. En guest, la dernière tranche d’orange confite au chocolat noir que j’ai eu le temps d’immortaliser avant de dévorer. Je n’aime pas Hallowwen, mais j’aime les confiseries ! ^^

Pour la seconde manucure, je me suis servie d’une plaque MoYou de la collection The Artist entièrement dédiée à l’art mexicain. Sur une base orange citrouille, j’ai donné quelques coups de pinceau éventail de Penny Talk (Essie) et Love is Enough (A England) pour donner un aspect patiné à mes ongles. J’ai ensuite stampé en noir les détails de fleurs sauf en accent nail où j’ai tamponné un crâne avec son petit noeud papillon. Au centre, j’ai collé une paillette libre orange cuivré avant de passer une couche de top coat. Comme je le disais sur Instagram, j’ai récemment acheté un vernis Konad noir. Jusqu’à présent, je me servais de Camelot de la marque A England. Bon, pas de doute, le noir Konad est beaucoup plus épais, plus pigmenté et a donc un fini très intense. Je l’adore mais… Et c’est un peu le revers de la médaille, c’est une véritable galère à nettoyer avec mon dissolvant habituel. Je crois qu’il va falloir que je m’équipe rapidement d’un petit récipient d’acétone !

Vous préférez laquelle des deux versions ? Vous avez fait une manucure particulière aujourd’hui ? Happy Halloween (pour celles qui le fêtent), moi je file hiberner pour le week-end. On se retrouve la semaine prochaine, j’ai quelques billets sous le coude et j’aurai retrouvé ma liberté (les vacances se termiiiiiiiinent, youpiiiiiii) ! Des bisous les filles <3

Shopping :
> Cotton Buds (Butter London) // Pshiiit Boutique
> Plaque The Artist #11 // MoYou London (-15% avec le code 15OFF)

Manucure "Sugar Skull à pois" réalisée avec Follow Me on Glitter (Nicole by OPI), Cotton Buds (Butter London), vernis de différentes couleurs pour faire les pois (choisissez-les bien pigmentés), dotting tool // Manucure "Sugar Skull stampé" réalisée avec Chop-sticking to my Story (OPI) en base, Penny Talk (Essie), Love is Enough (A England), Special Black (Konad), The Artist #11 (MoYou London), pinceau éventail, paillettes libres

Mes ongles ethnico-géométrico-aztèque // Nail Art Pen (Models Own)

J’ai mis du temps à succomber à la manucure éthnique/géométrique/aztèque (rayez la mention inutile) pas par manque d’intérêt mais plutôt par manque de temps et par peur aussi de ne pas avoir assez de patience. Ajoutez à ça l’hystérie la bonne humeur de trois enfants à la maison et voyez mon ambition de réaliser au moins une fois cette manucure réduire comme peau de chagrin…

(J’ai tellement aimé porter cette manucure ! J’ai reçu plein de compliments qui m’ont fait glousser comme une dinde… ^^ On parle des Nail Art Pen et ensuite, je vous bombarde de photos, d’accord ?)

Je disais donc que la manucure éthnico-géométrico-aztèque n’était pas pour moi… Enfin ça c’est ce que je croyais ! Et puis ma route a croisé celle des Nail Art Pen Models Own et toutes mes bonnes excuses ont été balayées d’un coup de pinceau mono-poil ! Kézaco ce nouvel outil de NPA encore ? C’est un petit stylo double embout contenant un vernis très pigmenté. D’un côté, un bouchon que l’on enlève et qui dévoile une pointe métallique diffusant le vernis comme un stylo. De l’autre, un pinceau liner tout fin que l’on dévisse et que l’on recharge en le plongeant dans la réserve du Nail Art Pen.

J’ai carrément craqué pour plusieurs de ces petites choses mais mes préf de préf restent les basiques noir et blanc. Leur rendu est super intense, les couleurs ne bavent pas et le liner est très précis. Le doré et l’argenté sont chouettes aussi, plus festifs. Je suis moins emballée par les pastel "Artistix" qui pourtant sont faits exactement de la même manière. Le liner est plus touffu et mérite donc une petite coupe pour faire son job et les couleurs, bien que très belles et piles dans la tendance, sont moins couvrantes. En même temps, j’aurais du m’en douter, puisque c’est un peu le reproche que font la plupart des blopines au sujet des vernis de la collection Fruit Pastel…

(Attention avalanche de photos)

J’ai commencé par décorer mon index que j’ai un peu trop chargé à mon goût. Le mieux étant l’ennemi du bien, j’ai continué par la suite en allégeant les motifs. Pour cette manucure, Mor12 de Nfu Oh et Blanc d’Essie se sont invités. Vous commencez à savoir ce que je pense de Blanc tellement je vous en rebats les oreilles mais le petit menthe à la crème de la collection Morning of Greece est également une pure merveille. Opaque en deux couches, il se travaille à la perfection pour un résultat tout doux. Je l’aime ! Alors vous en pensez quoi de ce premier essai ? Il faut savoir que j’ai pris un pied phénoménal à dessiner sur mes ongles. La manucure est pour moi un vrai moment de plaisir mais manier le pinceau et travailler des petits détails comme ceux-là, c’était d’une "zénitude" incroyable. Je crois que le griffonnage ongulaire est définitivement une des étapes vers la paix intérieure ! :P

Shopping : Bec et Ongles // 6,50EUR les 6ml

Manucure ethnico-géométrico-aztèque réalisée avec Mor12 (collection Morning of Greece) par Nfu Oh, Blanc par Essie, les Nail Art Pen "Black" et "Silver" par Models Own // Pour shopper la merveille de lait à la menthe, ça se passe par ici (8,60EUR les 17ml) !

[Nail Art] Les Tropiques s’invitent sur mes ongles ! // Tropic Holidays (Nocibé)

Ca fait quelques jours que le kit Tropic Holidays* de Nocibé me fait les yeux doux depuis le coin de mon bureau ! Aujourd’hui, j’étais d’humeur nail-art en dépit de mes tout petits ongles (ça casse, ça casse, ça n’arrête pas de casser). J’ai donc posé une base blanche et j’ai dégainé les quatre couleurs du kit pour improviser un gradient exotique…

D’habitude, quand j’ai besoin d’une "toile vierge" pour réaliser un nail-art, c’est Blanc (Essie) qui a ma préférence. J’ai la version française avec le pinceau large qui me permet de dessiner une jolie lunule en un seul coup de pinceau. C’est toujours délicat de poser du blanc, alors autant se simplifier la vie. Dans un précédent billet, je vous avais confié que la base pour effet Nocibé se prêtait parfaitement au nail-art. Je confirme et signe ! Le petit pinceau rond est hyper maniable, la laque est bien couvrante, le prix tout petit (3,90EUR les 5,5ml), j’aime, j’aime, j’aime !!

Deux couches plus tard, j’ai dégradé Je Danse le Zouk (rose pétillant), Tropical Funk (bleu lagon intense), Playa Lounge (violet lumineux) et Mambo Fun (orange flashy) sur mes ongles en mode "nawak". Vas-y que le pouce et l’annulaire de la main gauche seront Tropical Funk et que ce sera l’index sur la main droite… Les couleurs sont bien intenses, le premier passage de l’éponge permet de créer le dégradé, le second de le parfaire (après avoir rechargé l’éponge en vernis of course). Une couche épaisse de mes paillettes chouchou du moment et tadaaaaaam, je suis sous les Tropiques en train de siroter des cocktails aux couleurs de mes ongles !

Concernant les vernis du kit, ils ne révolutionneront pas votre vernithèque déjà bien remplie mais sauront sans doute séduire les baby NPA. Si vous recherchez des teintes estivales à trimballer dans votre sac de plage, Tropic Holidays est fait pour vous. Les vernis sont opaques en deux couches, leur texture est parfaite et ils sont très brillants même sans top coat (mais on met quand même un top coat hein !). Deux petits bémols néanmoins… 1/ Les pinceaux sont hypeeeer larges/plats et donc pas des plus pratiques pour faire un bel arrondi. Je ne comprends pas bien pourquoi on ne retrouve pas le même pinceau que dans le flacon de la base pour effet. Pourquoi Nocibé, POURQUOI ?!? 2/ A plein tarif, je trouve le kit un peu cher tout de même…

Shopping : Nocibé // 14,90EUR les 4x4ml // En soldes à -30% actuellement sur l’e-shop, soit 10,43EUR le kit, c’est déjà plus raisonnable. Attention, c’est une édition limitée !

Manucure réalisée avec le kit Tropic Holidays (Nocibé) et Salt’n Peppa (Lush Lacquer).

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Une pluie de confettis pastel // Carebear Stare (Lacquer Lust)

Après Little Miss Funshine, le vernis jelly saturé de petits morceaux de soleil, je vous présente aujourd’hui Carebear Stare et sa pluie de confettis pastel. C’est de saison après tout, je ne fais que m’adapter ! ^^

Carebear Stare, nommé ainsi en hommage aux couleurs acidulés des héros de notre enfance les Bisounours (Care Bears en anglais), c’est de l’émerveillement en flacon… Des dizaines et des dizaines de paillettes mates pastel sont suspendues dans une base laiteuse toute douce. Oui, oui, vous avez bien lu, mates les paillettes ! Et pastel aussi ! Rah, c’est tellement joli ! D’abord, il y a des paillettes hexagonales jaune doré, violettes, roses, vert amande, puis des paillettes carrées bleu ciel et opalescentes et enfin, quand on joue avec le vernis à la lumière, on distingue quelques micro-paillettes holographiques. Par petites touches seulement, juste pour ajouter ce qu’il faut de magie pour rendre Carebear Stare indispensable à votre collection.

Cette fois, j’ai d’abord posé deux fines couches de vernis blanc avant d’appliquer deux couches de Carebear Stare. Les paillettes ayant tendance à descendre dans le fond de la bouteille, je vous recommande soit de secouer le flacon avant la pose (mais bon, c’est un peu agressif non ?), soit, et c’est la solution que j’ai retenue, de stocker le précieux tête en bas quelques minutes avant de l’appliquer. Genre, vous démaquillez votre manucure précédente, vous faites un petit soin et paf, les paillettes de Carebear Stare flottent uniformément dans la base sorbet !

PERFECTION !!! Voilà, je n’ai rien d’autre à ajouter :) Et vous, Carebear Stare, vous l’aimez comment ? Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou pas du tout ? Si vous choisissez la dernière solution, je vais avoir beaucoup de mal à vous croire…

Shopping : Eshop de Lacquer Lust (pour checker les nouveautés, pas d’expédition à l’international), Harlow and Co et Shoppe Eclecticco


Petit cadeau du vendredi pour mettre du love, du soleil (dans les coeurs hein, ne vous faites pas trop d’illusions ^^) et des kilos de mignonitude dans votre week-end ! Bisouuuuuuuus les filles <3

Carebeat Stare (collection Care A Lot) par Lacquer Lust : 2 couches sur Blanc (Essie), top coat

[Concours Anniversaire 2] Les "nouveautés" Nocibé // Tag, Spider Nail et Magnet 3D

Il y a quelques semaines, j’ai reçu quelques nouveautés * de la part de Nocibé. Je viens aujourd’hui vous les présenter puis vous dire ce que j’en pense. Dans un second temps, place au deuxième concours du blog anniversaire. Let’s gooooo !

Le principe ? Une base blanche pour effet et trois vernis craquelés : Crack the blue (bleu), Crack the red (rouge) et Crack the violet (violet). La base pour effet s’appelle "base" mais ce n’est pas pour autant qu’il faut zapper l’étape de la vraie base qui protège vos ongles des produits nocifs et des pigments des vernis. La base pour effet est couvrante en deux couches. Une fois sèche, appliquez un des trois vernis cracks en couche épaisse, la magie opère directement sous vos yeux : le craquelé est noir pendant que la couleur infuse sur le vernis blanc pour le teinter légèrement.
Un truc, une astuce ?
> La base pour effet n’est pas nécessaire, un vernis blanc quelconque fonctionnera parfaitement bien. J’ai testé sur mon Blanc d’Essie et j’ai obtenu le même résultat.
> Comme les craquelés des autres marques, ils sèchent mats. Ajoutez une couche de top coat pour donner de la brillance à votre manucure.
Verdict final ? On ne peut pas dire qu’il s’agisse d’une vraie nouveauté et même si je ne suis pas fan sur mes ongles de l’effet craquelé, cette gamme devrait pouvoir trouver son public. C’est fun et facile d’utilisation !

Le principe ? Là aussi, la gamme est composée de plusieurs bases pour effet (ici la n°2-Rose) et des vernis "Spider Nail" (le rose 1-Spin Pink et le gris 2-Spin Silver). Comme pour les vernis "Tag", on applique deux couches de la base pour effet (que vous voyez portée seule son mon annulaire), on attend que ça sèche et on pose le Spider Nail. C’est là que ça se gâte puisque j’arrive à un résultat convenable sur le pouce et l’index mais le majeur ne craquellera jamais et l’auriculaire, très timidement. Pourtant, j’ai procédé de la même façon sur mes doigts, le mystère reste entier ! ^^
Un truc, une astuce ? L’effet n’est pas aussi rapide que pour les vernis Tag, il faut s’armer de patience…
Verdict final ? Le résultat n’est pas uniforme et les couleurs ne s’harmonisent pas entre elles. Non, vraiment, je ne suis pas du tout séduite.

Le principe ? Les vernis "Magnet 3D" contiennent de fines particules magnétiques qui réagissent lorsqu’on approche l’aimant fourni. Ici, c’est un motif "lignes" qui apparaît.
Un truc, une astuce ? Je vous conseille de poser Turquoise Attraction en deux couches. Dès que vous avez posé la seconde couche, approchez l’aimant le plus près possible et faites pivoter votre doigt surtout si vos ongles sont bombés.
Verdict final ? Turquoise Attraction est vraiment magnifique et même si le concept n’est pas révolutionnaire, l’effet est très joli. Je valide !

A l’occasion de l’anniversaire, je vous propose de remporter les vernis qui devraient, je l’espère, plaire au plus grand nombre ! Le lot est composé de :
> Bronze Attraction, le vernis magnet 3D chocolat,
> Spectral Violet, le vernis caméléon violet aux reflets cuivrés,
> Fêtarde, le top coat aux paillettes holographiques et aux paillettes hexagonales rose poudré,
> Lucky Green, le top coat aux paillettes vert émeraude et aux paillettes holographiques en forme d’étoiles,
> Plumping Coat, le top coat brillantissime effet gel.

Les conditions de participations sont les suivantes :
1) Ce concours est ouvert aux personnes ayant une adresse postale en France, en Belgique ou en Suisse. C’est moi qui me chargerai d’envoyer le lot.
2) Vous avez jusqu’au lundi 27 mai 23h59 pour participer.
3) Pour participer et obtenir une chance de remporter ce concours, il suffit de me laisser un petit mot en commentaire tout simplement. Mais attention, pas juste un "Je participe"… Par exemple, dites-moi ce que vous pensez de ces "nouveautés", si vous avez déjà essayé les vernis Nocibé, pourquoi vous aimeriez remporter ce lot…
4) Le ou la gagnant(e) sera tiré(e) au sort grâce à Random.

Faites attention à utiliser une adresse mail valide pour répondre afin que je puisse vous contacter si vous remportez le concours. En effet, sans réponse 72H après l’annonce du résultat, le lot sera remis en jeu. Merci également de jouer le jeu et de ne pas participer avec plusieurs pseudos, les doubles participations seront bonnement et simplement annulées ! Enfin, vous pouvez répandre la bonne nouvelle ^^ et relayer ce concours avec plaisir même si cela n’offre aucune chance supplémentaire…

edit du 28 mai 2013 : La gagnante du lot Nocibé est : Madame Framboise. Félicitations ! Faites-moi vite passer tes coordonnées par mail (j’accuse réception des mails, donc si je ne réponds pas, c’est qu’il n’est pas passé) pour que je t’envoie ton lot au plus vite. Un grand merci à toutes pour vos participations et à bientôt pour la suite de l’anniversaire du blog…

Shopping : dans les magasins Nocibé ou sur l’e-shop Nocibé // la base 3,90€ les 5,5ml, le vernis à effet 6,90€ les 5,5ml

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

Influencée par Marie… Waltz (Essie) // Lights of Emerald City (OPI)

Oui, oui, trois fois oui, vous avez bien lu, tout ça c’est à cause de Marie du blog Glitter and Nails, la blogo-spécialiste du vernis à paillettes ! Après avoir lu son billet, j’ai poussé la porte du premier Sephora qui a croisé ma route pour m’offrir Lights of Emerald City (et à 13,90EUR le flacon, croyez-moi, ce craquage tenait de l’urgence !) et j’ai enfin craqué sur ce blanc laiteux qu’elle aime tant, le fameux Waltz d’Essie. Cette fois, j’ai fait des infidélités à Devil Monop’ (pour Marionnaud), la conseillère du rayon beauté ayant voulu me refourguer un Waltz tout séché dans son flacon "Mais non Madame, vous savez, il suffit de secouer le flacon et il est comme neuf…" ! Ou pas hein, prends-moi pour un jambon !!! Attention les filles, autant vous ne prenez aucun risque en achetant vos vernis Essie des collections en cours (tout beaux, tout neufs, ils ne restent pas longtemps en rayon), autant, veillez à bien contrôler les flacons des collections permanentes. Si les vernis sont secs, n’hésitez pas à demander un flacon en réserve, sinon passez votre chemin. C’est un peu le souci des grandes surfaces, les clientes n’hésitent pas à se servir des vernis comme des testeurs… Miam… Bref, revenons-en à nos flacons !

Je disais donc qu’à cause de Marie, je suis revenue de mes courses avec deux nouveaux précieux dans mon sac. Waltz, que vous n’avez pas fini de revoir ici, est un vernis au fini sorbet. Deux fines couches sur vos ongles et vous pouvez très bien vous arrêter là si vous rêvez d’une manucure soignée. Waltz fait des mains de poupée de porcelaine, c’est joli, c’est frais, j’adoooore !

En bonne copycat, j’ai ajouté deux couches de Lights of Emerald City. Dans une base transparente flottent des paillettes blanches de forme carrée et des plus petites paillettes opalescentes, carrées également. En fonction de la lumière et de l’inclinaison des mains, elles prennent des tons dorés, cuivrés ou carrément des reflets verts d’eau.

La combinaison des deux est juste magique ! J’avais vu des swatchs de ce vernis sur des bases colorées/foncées et je trouvais que la combinaison manquait de finesse (bon, appelons un chat, un chat, ça fait même carrément vulgaire à mon goût) mais là, sur une base pastel, c’est tout l’inverse. La seule chose un peu pénible, ce sont les paillettes qui ne sont pas évidentes à placer sur l’ongle. Le mieux c’est de travailler avec un pinceau assez bien essoré afin de disposer les paillettes blanches harmonieusement (étrangement, les autres se placent assez bien toutes seules). Marie m’a confié avoir joué de la pince à épiler pour obtenir son si joli résultat…

Que pensez-vous de cette association ?
La collection Oz : vous l’achetez ou vous la laissez passer ?

Lights of Emerald City (collection Oz) par OPI : base, 2 couches de Waltz par Essie, 2 couches, top coat