Gracieuse "Ballerina" (A England)

Je traine pour vous présenter cette collection que je me suis pourtant empressée d’acheter le jour de sa sortie… Vous avez vu des dizaines de swatches mais je ne pouvais pas faire l’impasse sur la gracieuse "Ballerina" de cette marque que j’aime tellement ! Après la magnifique collection Burne-Jones Dream, Adina Bodana revient cette fois avec quatre vernis holographiques dans des tons pastel inspirés de la danseuse de ballet britannique Margot Fonteyn.

Her Rose Adagio (A England)
Her Rose Adagio (A England)Her Rose Adagio (A England)Her Rose Adagio est un rose pâle holographique qui penche vers le pêche. Cette couleur très douce et féminine a un petit côté suranné à la fois élégant et très romantique.

Encore Margot (A England) // Fonteyn (A England)Au premier abord, j’ai cru que j’avais reçu les mêmes vernis. Mais non, Fonteyn et Encore Margot sont bien différents. Certaines diront qu’ils sont trop proches pour avoir envie d’acheter les deux ou que c’est une folie de sortir deux vernis quasi identiques dans une même collection. Ça serait oublier le plaisir que prend Adina à jouer avec la subtilité des nuances… Souvenez-vous de Camelot, le noir-noir et Lancelot, le noir avec une pointe de rouge ! Ou encore la collection des Gothic Beauties !

Encore Margot (A England) Encore Margot (A England) Encore Margot (A England)Encore Margot est un gris argenté holographique. Si je pinaillais, je dirais que c’est un gris froid aux trèèèès légers sous-tons bleutés. Ce n’est pas mon préféré de la bande, je lui préfère Fonteyn, mais c’est un joli vernis à avoir si vous ne possédez pas encore d’holo argenté.

Fonteyn (A England)Fonteyn (A England)Fonteyn (A England)Fonteyn (A England)Fonteyn est un lilas holographique dilué aux reflets lavande. C’est très floral comme description n’est-ce pas ? :) Comme dans Princess Tears, on retrouve ce très léger voile qui se réveille dès que le soleil vient caresser la surface des ongles. Gros coup de cœur pour ce vernis tout en tendresse !

Dancing With Nureyev (A England)Dancing With Nureyev (A England)Dancing With Nureyev (A England) Dancing With Nureyev (A England) Dancing With Nureyev (A England)Dancing With Nureyev est un bleu grisé holographique avec une petite note métallisée violette. Un peu comme Rose Bower et Briarwood ! Vous avez vu ses reflets ? Incontestablement, Dancing With Nureyev est la teinte emblématique de cette collection, la plus vibrante et la plus éloignée des trois autres vernis "Ballerina"…

Opaques en deux couches (on pourrait les poser en une seule), on retrouve une nouvelle fois les ingrédients qui font la qualité des vernis A England : des reflets holographiques subtils, des teintes travaillées, une collection empreinte d’Art et d’Histoire. "Ballerina" rime sans conteste avec finesse, élégance et douceur !

Shopping : Pshiiit Boutique // 9EUR les 11ml

Her Rose Adagio, Encore Margot, Fonteyn, Dancing With Nureyev (collection Ballerina) par A England : base, deux couches, top coat

Tour d’horizon // Les vernis "holo" de la collection printemps ILNP

Aujourd’hui, je vous présente les nouveautés holographiques que j’ai ajoutées à mon panier lors de ma dernière commande groupée (encore !) sur l’e-shop I Love Nail Polish (ILNP pour les intimes). Des coups de coeur, des semi-déceptions, je vous dis tout, tout, tout sur (noooooon ! :P) mes vernis !

Music Box, c’est LE vernis que j’attendais désespérément quand j’ai commencé à le voir fleurir sur les blogs. Un joli bleu pastel qui appelle le printemps de toutes ses forces. Et puis, je l’ai eu dans les mains, je l’ai posé sur mes ongles et c’est un peu la déception. Son petit côté grisé le rend trop terne à mon goût. Ses particules holographiques restent relativement discrètes, il ne faut donc pas compter sur elles pour qu’elles le réveillent. Nope, Music Box, ce n’est pas "love at first sight" entre nous… Une première chez ILNP ! Du coup, j’ai tenté de le sauver en l’affublant d’un nail-art fleur de cerisier, mais rien n’y fait. La preuve, il a déjà rejoint la vernithèque de ma copine Stéphanie du blog De Tout et de Rien qui préfère les holos tout doux. Dans les mêmes tons en dix fois plus vibrant, je suis tombée raide dingue du Holo in One de Catrice que Camille a shoppé pour moi en Allemagne. Encore une fois, voici la preuve qu’en matière de vernis, tous les goûts sont dans la nature !

Vient ensuite Mega, l’argenté 100% Spectraflair ! Vous le voyez là en lumière naturelle, sans le petit rayon de soleil qui va vous éclater les rétines. Ce petit là est une bombe en flacon, si vous n’avez pas d’holo argent (ce qui était mon cas, croyez-le ou non), je vous encourage à vous jeter dessus : application parfaite (sans base à l’eau), opaque en deux couches, séchage rapide. En plus d’être canon, Mega a tout pour lui… :)

C’est au tour de Princeton et ses paillettes holo aux jolis reflets dorés de faire le show. Bon… Même remarques que pour Music Box, il est trop désaturé et pas assez holo pour faire chavirer mon coeur de NPA. Je le garde pour le moment mais il rejoindra sans doute un prochain vide Helmer.

Cerise sur le gâteau, voici Kings and Queens que j’ai commandé parce que ma copine Chiara l’a commandé aussi et que je n’étais pas sûre de réussir à lui envoyer en le découvrant. "Non, finalement, je le garde ! Tu ne m’en veux pas trop ?" ^^ Par précaution, je l’ai donc pris pour moi aussi et je dois bien avouer que sur ce coup là, j’ai eu le nez fin ! Gros gros gros coup de coeur pour ce violet aux sous tons rosés. C’est là qu’était le piège, je pensais ne pas l’aimer pour ça (étant fan de sa petite soeur bleutée Amanda HuginKiss). Et bien non, je déclenche l’alerte MUST-HAVE pour ce petit aux reflets incroyables et à l’application parfaite !

Vous avez craqué pour certaines références de cette nouvelle collection ? Lesquelles ? Ravie ou pas tout à fait ? Voilà, c’est tout pour aujourd’hui les filles. Désolée pour mon rythme de publication (au moins je fais honneur aux escargots de ma belle région Bourgogne ^^), ça me manque de n’être pas plus présente sur le blog. J’espère pouvoir faire mieux très vite ! Des bises <3

Shopping : > Sur la boutique en ligne de la marque ILNP // 10$ les 12ml
> Sur la Pshiiit Boutique, j’ai cru voir passer que les nouveautés de printemps seraient prochainement mises en ligne // 11,60EUR les 12ml

Music Box, Mega, Princeton et Kings and Queens (collection Printemps 2014) par ILNP : base, deux couches, top coat 

Nouveautés Essie // Hide and Go Chic, Truth or Flare et Ignite the Night

J’ai récemment fait l’acquisition de trois vernis Essie, dont deux font partie de la toute nouvelle collection printemps Hide & Go Chic… Ok, ok, titre mensonger, Ignite the Night n’est pas une nouveauté, mais elle en reste une pour moi. Ça compte ?

Hide and Go Chic, c’est le beau bleu qui donne son nom à la collection. Quand un bleu tire légèrement sur le vert, je suis absolument incapable de lui résister. Comme souvent avec Essie, les textures crèmes sont un vrai régal à appliquer. Celui-ci ne déroge pas à la règle ! Parfaitement couvrant en deux couches, il a fini hyper laqué (pas de top coat sur les photos, j’étais en mode "swatches sauvages").

Truth or Flare est un bleu grisé désaturé. Tout doux pour le printemps, il fait une base parfaite pour le nail art. Contrairement à son comparse, je l’ai trouvé un chouillat plus liquide. Ce n’est pas vraiment gênant, puisqu’on arrive tout de même à l’appliquer en deux couches. Il faut juste éviter de vouloir faire des couches trop épaisses. J’ai hésité à prendre le vert menthe Fashion Playground pour ses jolies micro-paillettes mais j’ai eu peur d’être déçue une fois le vernis posé (mais où sont les paillettes ? ^^). Du coup, je me suis rabattue sur Ignite the Night de la collection de cet hiver qui colle pile-poil à mes envies du moment. Et comme il se marie plutôt bien avec les deux autres, j’ai eu envie de les associer le temps d’un nail art !

Sur Truth or Flare, j’ai collé des petits morceaux de scotch pour former des triangles. Un à deux par ongle, tantôt sur le bord libre, tantôt sur la lunule, venant des bords de l’ongle, on laisse faire le hasard (hasard un peu étudié quand même histoire de ne pas avoir deux doigts parfaitement identiques). Une couche de top coat type Poshé pour sceller le motif et surtout pour lisser les surépaisseurs entre la base et les paillettes d’Ignite the Night et c’est fini !

Shopping : Collection disponible en exclusivité chez Monoprix // 11,90EUR les 13,5ml

Manucure "Triangulation" réalisée avec Hide and Go Chic et Truth or Flare (collection Printemps 2014 Hide and Go Chic) par Essie et Ignite the Night (collection Hiver 2013 Encrusted Treasure) par Essie

Bird on a Wire // Silver Touch gamme Crystallize (Gemey Maybelline)

Il y a deux semaines, je participais au tournage des prochains tuto-vidéos (teasinnnnng ^^) à paraître sur le site WeLoveNailArt.com. Promis, je vous reparle bientôt de cette formidable expérience, en attendant, vous pouvez aller jeter un oeil sur les tutos déjà parus et réalisés par les blopines TheQuicheGirl, Je suis Vernie, Glitter and Nails… Juste avant de quitter le studio, je suis repartie avec quelques vernis dont deux vernis de la gamme Crystallize, le vernis effet sable selon Gemey Maybelline.

Silver Touch* est un des six vernis parus le mois dernier. Je trouve ça chouette qu’une marque qu’on trouve en grande distribution surfe sur la tendance texturée. Comme son nom l’indique, Silver Touch est argenté sauf qu’il est un peu traître puisqu’en fait il tire légèrement sur le lilas. Ce n’est pas flagrant dans le flacon, mais ça le devient quand on le pose comme je l’ai fait à côté d’un vernis blanc. Le Light Up de la même gamme est un vrai argenté lui ! Personnellement, ses petites paillettes rondes, ses plus grosses paillettes hexagonales ainsi que son rendu final me font beaucoup penser au petit Anny After Dinner Show qui a fait fureur au printemps dernier. Bien plus en tout cas que les Kiko Sugar Mat que je trouve plus "bruts", moins scintillants !

La texture de Silver Touch est un peu épaisse et permet de l’appliquer en une seule couche. Une fois sec, le vernis prend un aspect mat. Bien sûr vous pouvez passer une couche de top coat ou exploiter l’effet mat/brillant dans un nail art pour jouer avec la texture. Pour ce NA, j’ai posé Cotton Buds de Butter London en accent nail. Je ne crois pas vous avoir parlé de ce blanc crème ? Il fait très bien son boulot mais je suis tellement dingue de mon Essie Blanc que j’ai beaucoup de mal à me faire à celui-ci. Je crois que je me suis trop bien habituée à le poser en une seul coup de pinceau grâce au pinceau large des Essie français. ^^ J’ai ensuite stampé le petit motif avec mon Noir Konad et la plaque Pro Collection 04 (MoYou).

Je suis sous le charme de Silver Touch. Côté tenue, j’ai pu le porter deux jours avant de voir un éclat sur un de mes ongles. Rien de catastrophique mais j’ai préféré changer de manucure (et puis j’avais mes petits ILNP qui m’attendaient :D). Pas d’illusion, il faudra passer par la case papillotes pour démaquiller vos ongles… Si vous craquez pour une autre des références de la gamme, les vernis ne sont pas tous faits sur le même moule. Je suis également repartie avec le beau Green Depth dont les paillettes sont beaucoup plus fines et dont l’effet 3D est par conséquent plus atténué. Ouvrez l’oeil au moment de faire votre sélection !

Shopping : En grandes surfaces // 3,80EUR les 7ml

Manucure "Bird on a Wire" réalisée avec 233 Silver Touch gamme Crystallize par Gemey Maybelline // En accent nail : Cotton Buds par Butter London et Noir par Konad // Plaque Pro Collection 04 par MoYou London

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Les vernis Marionnaud et le défi d’Alice

Samedi, j’ai passé la journée avec une poignée de mes copines NPA à Paris. Ce n’était pas prévu, j’ai pris un billet de train à la dernière minute mais c’était tellement bien. Dans l’après-midi, nous nous sommes retrouvées, je me demande encore comment, dans un magasin Marionnaud à regarder les vernis. Façon faille spatio-temporelle, paf, pouf ! ^^ Evidemment, plutôt séduite par le flacon, carrément sous le charme des couleurs et bien décidée à profiter des soldes, j’ai choisi plusieurs références que Caroline et Alice ont fini par m’offrir (encore merciiiii les filles). C’est là que cette dernière m’a glissé : "Le défi maintenant, ça va être d’utiliser les six vernis dans une seule manucure !". Euuuuuh… OK !

Me voilà donc partie pour utiliser les six petits nouveaux. Heureusement, j’ai choisi mes couleurs de prédilection et toutes se marient plutôt bien entre elles, ça devrait le faire. Sur mon pouce, j’ai tout simplement posé Vert Enigmatique, celui que je pensais être un dupe de Wintergreen d’YSL (en fait, il n’en est rien, chouette !). J’ai fait pareil sur l’auriculaire alias rikiki qui a reçu deux couches de Clair-Obscur. Sur l’index et l’annulaire, c’est Démon de Minuit qui tient la vedette. Nuit Céleste, le pailleté qui m’a fait craquer, est venu se dégrader pendant que j’ai fait des petits pois en Rose Cosmique et Clair-Obscur sur l’autre doigt. Sur le majeur, j’ai fait un dégradé du plus clair au plus foncé avec Vert Enigmatique et le très lumineux Vert Impertinent. J’ai posé tout plein de morceaux de striping tape pour former des petits triangles et j’ai fait un nouveau dégradé du plus foncé au plus clair cette fois avec Rose Cosmique et Clair-Obscur. J’adoooooore le résultat sur ce doigt, si j’avais eu trois heures devant moi, je crois que j’aurais fait ce nail art en full manucure ! <3

Côté couleurs, Rose Cosmique, Démon de Minuit et Nuit Céleste faisaient partie d’un coffret "Oiseau de Nuit". Les trois vernis étaient accompagnés d’une mini-lime trèèèès bling-bling aux grosses paillettes dorées. Rose Cosmique est un rose framboise parsemé de quelques micro-paillettes roses et violettes. C’est une très jolie surprise ! Mon appareil est devenu un peu fou avec toutes ces teintes et j’ai eu le plus grand mal à obtenir une couleur fidèle à la réalité. Sur la troisième photo de ce billet, le flacon de Rose Cosmique ressort pile poil à ce que je vois en vrai. Démon de minuit est un violet sombre, très sympa mais pas vraiment unique en son genre… Nuit Céleste est un vernis à base transparente dans laquelle flotte tout plein de paillettes argentées, mauves, roses et violettes. A l’unité, j’ai trouvé Clair-Obscur le pailleté violet, Vert Impertinent le vert chlorophylle et Vert Enigmatique le vert foncé au shimmer vert.

En rentrant à la maison, je me suis rendue compte que j’avais deux vernis Marionnaud version ancienne formule. A l’époque, les flacons étaient ronds, c’est pour ça que j’avais oublié avoir déjà testé les vernis de la marque. Marionnaud a revu sa copie depuis, le look des flacons n’a plus rien à voir. Plus chics, ils perdent néanmoins en facilité d’utilisation et en stabilité. Sur Instagram, on m’a dit que le vernis était trop liquide et qu’on avait tendance à faire des bavures. Personnellement, j’ai trouvé la formulation parfaite mais le pinceau étant large (comme les Essie français), la tige plastique est également très large. On cumule donc flacon haut + goulot étroit + tige longue (et large) ! Et tout ça, c’est un peu la mauvaise combinaison pour faire une belle goutte réserve puisqu’il devient difficile d’égoutter la tige le long du goulot. Le vernis s’accumule l’air de rien et vient s’ajouter à la dose de vernis nécessaire à la manucure. Mon conseil ? Une fois que vous avez bien essoré la tige, rechargez votre pinceau en ne plongeant que lui dans le vernis ! (Et mesdames et messieurs de Marionnaud, trouvez-nous une tige plus fine pour équiper vos flacons s’il-vous-plaîîîîîît !)

Shopping : Marionnaud, en boutique ou sur l’e-shop de la marque // Le set "Oiseau de nuit" 14,90EUR les 3x6ml // Les vernis à l’unité 4,90EUR les 6ml // A dégoter en soldes en boutique pendant qu’il est encore temps :)

Manucure "Défi d’Alice" réalisée avec Rose Cosmique, Démon de Minuit, Nuit Céleste, Vert Enigmatique, Vert Impertinent et Clair-Obscur par Marionnaud // Dotting tool et striping tape

Inspiration Sonia Rykiel // Metropolitan Color’s (Mavala)

A Noël, j’ai reçu un très joli coffret Mavala * comprenant la nouvelle collection de la marque. Metropolitan Color’s est composée de 6 vernis caméléons tantôt (faiblement) duochromes, tantôt (carrément) multichromes. Je ne vais pas vous faire des swatches de chaque teinte puisque plusieurs de mes copines blogueuses se sont lancées dans cet exercice délicat avec beaucoup de talent. Néanmoins, avant de vous présenter mon nail-art inspiration Rykiel, je tenais à vous donner mes impressions concernant les vernis Mavala.

J’ai quelques vernis de la marque dans ma collection, la plupart offerts par ma copine 10tubes, parce que oui, comme Andreia, Mavala est une marque venue de Suisse ! Globalement, je les trouve de bonne qualité même si je trouve leur packaging un peu rétro…

Concernant la collection Metropolitan Color’s :
> 349 Silver Chrome est un beige qui prend des reflets argentés. Incontestablement le moins duochrome de la bande…
> 350 Emerald Gold est un duochrome qui passe du vert tendre à un vert bleuté.
> 351 Pink Gold est un duochrome qui passe du doré au vieil or rosé. Ses reflets sont subtils mais Pink Gold est clairement l’original du groupe !
> 352 Copper Violet est un mutlichrome qui passe du violet au cuivré en passant par le doré.
> 353 Gold Bronze est un multichrome qui passe du doré au bronze en passant par le vert. Il n’est pas sans rappeler le Péridot de Chanel et tous les dupes qui ont suivi dans la foulée. Déjà vu mais classique !
> 354 Metallic Blue est un duochrome qui passe du bleu au violet. Ses reflets sont timides et sauront séduire les amoureuses de bleu.

Côté nail-art, j’ai tout de suite su comment j’allais faire vivre les six vernis de la collection sur mes ongles !

Deux couches de noir et une couche d’accélérateur de séchage, voici la base de ce NA inspiration Sonia Rykiel ! Après avoir découpé des dizaines de petits morceaux de striping tape, j’ai collé cinq morceaux de ST par ongle. Pour plus de précision, le mieux est de s’aider d’une pince à épiler. En fonction de la longueur et de la largeur de vos ongles, vous pouvez travailler soit dans le sens vertical, soit dans le sens horizontal, mais quoi qu’il en soit, essayez de créer six espaces réguliers. Ensuite on vient remplir chaque espace directement avec la tranche du pinceau du vernis (ou avec un petit pinceau ou un dotting tool tout fin si le pinceau du vernis est trop épais) et on décolle tout de suite les morceaux de striping tape. Une couche de top coat pour lisser les épaisseurs de matière et sceller le motif… Et voilà !

Metropolitan Color’s en bref…
Les six vernis de la collection ont un fini métallisé qui pardonne difficilement les coups de pinceau. Si vous posez votre vernis en deux à trois couches, attention donc au moment de l’application ! Sachez que cette collection se prête parfaitement au nail-art. Les couleurs sont très couvrantes sur base sombre et sèchent plutôt rapidement. Avec Metropolitan Color’s, Mavala signe une collection qui risque de laisser de marbre la NPA avide de nouveautés. Néanmoins, le grand public sera conquis de découvrir une collection complète dédiée à ces magnifiques reflets. Le tout disponible en format mini, dans de nombreux points de vente, pour un rapport qualité-prix parfaitement accessible !

Shopping : Retrouvez la collection Metropolitan Color’s par Mavala en parapharmacies, parfumeries et grands magasins // 5,40EUR les 5ml

Pour voir les swatches de la collection et d’autres magnifiques nail-art, je vous conseille de visiter les blogs de TheQuiche Girl, Didoline, Marsupoire, Aya et La NPA Mouton ! <3

Manucure "Inspiration Sonia Rykiel" réalisée avec les six vernis de la collection Metropolitan Color’s par Mavala et Licorice (Essie) // Striping tape, pince à épiler et beaucoup de patience

NPA Info Service
Je n’aime pas trop me prêter à l’exercice des voeux mais je tenais tout de même à vous souhaiter une très bonne année 2014 ! Qu’elle soit colorée de créativité et de passion… :)

* Produit(s) reçu(s) par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Coup de Coeur // La collection automnale de L’Onglerie

Coup de coeur, c’est le petit nom de la dernière collection L’Onglerie ! Cette année encore, la marque décline ses must-have de l’automne avec quatre vernis très féminins qui s’harmonisent parfaitement entre eux. Je vous propose de faire connaissance avec Mauve Sensuel, Gris Câlin, Framboise Coquine et Bleu Aguicheur. Tout un programme…

Mauve Sensuel est le parfait vernis de saison, celui que je pourrais porter encore et encore et qui va avec toutes mes tenues. Pas vraiment mauve, 02550 de son petit nom, est un violet grisé foncé. Couvrant en deux couches, son fini crème et sa formulation parfaite en font une laque classique mais indispensable dans une vernithèque !

Gris Câlin… Tellement prometteur ! Dans son flacon, il a pourtant tout bon. Légèrement irisé, ce gris clair opaque en trois fines couches a des sous-tons jaunes qui fait qu’il ne va pas du tout avec ma couleur de peau. J’ai l’air malade, vous ne trouvez pas ? Ce petit souci chromatique n’enlève en rien les qualités de Gris Câlin, mais malheureusement, ce petit n’est pas fait pour moi…

Framboise Coquine est un rose framboise opaque en deux couches. Classique, intemporel, passe-partout ! Il ne me fait pas vibrer plus que ça mais reste un excellent basique pour celles qui seraient à la recherche d’une teinte à la fois féminine et gourmande.

Bleu Aguicheur, c’est mon coup de coeur de la collection… Son nom est trompeur puisqu’il n’est pas bleu du tout, mais violet vif avec des sous-tons bleutés. Ses micro-paillettes roses, bleues et argentées le rendent hyper lumineux avec un petit côté irisé à la limite de l’effet nacré. Une très jolie réussite qui aura le droit à un retour très prochainement sur le blog puisqu’il est passé sous mes pinceaux et mon éponge à maquillage pour une transformation en règle !

Shopping : Retrouver les vernis de la collection Coup de Coeur en boutique ou sur l’eshop de la marque // 7,65EUR les 11ml

NPA Info Service
En préparant mon billet, je suis allée fureter sur l’eshop de la marque et je suis tombée en amour devant la collection hiver qui vient tout juste de sortir… On trouve Gris Pétillant, un vernis gris métallisé pailleté et deux top coats à paillettes : Eclat d’Or (base transparente et paillettes effet feuilles d’or d’après le visuel du site) et Night Fever (base transparente également avec des paillettes noires et blanches, gniiiiiii !). Plutôt prometteuse cette collection hiver ! :)

02549 Bleu Aguicheur // 02550 Mauve Sensuel // 02551 Framboise Coquine // 02552 Gris Câlin (collection Coup de Coeur) par L’Onglerie : base, 2 à 3 couches, top coat

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération

[Nail Art] Halloween // Sugar Skulls

Je n’ai jamais célébré Halloween, c’est une fête qui ne me parle absolument pas. Déjà parce qu’elle ne fait pas partie de ma culture mais parce qu’en plus, cette période de l’année (Toussaint, jour des morts) est sensible sur un plan personnel. C’est un peu le moment de l’année où j’ai envie de déconnecter mon cerveau pour arrêter de ressasser les mauvais souvenirs. Pour une fois, j’ai eu envie de faire un pied de nez à mon habituel coup de blues en affichant sur mes ongles, non pas des fantômes, des cimetières ou des croix mais… Des Sugar Skulls !

Pour cette première manucure, je me suis inspirée d’un motif de calavera aperçu il y a très longtemps sur l’Instagram de la marque Illamasqua. Le tête de mort avait été entièrement dessinée avec des centaines de pois néons. Un vrai travail d’orfèvre ! J’ai tenté de reproduire ce motif sur mon annulaire. J’ai posé deux fines couches de Cotton Buds (Butter London) puis avec mes dotting tools, j’ai fait des pois de plusieurs couleurs. J’ai eu beaucoup de mal à faire ce que j’avais en tête par manque de place… Sur mes autres ongles, j’ai ressorti mon pailleté argenté Follow Me on Glitter (Nicole by OPI) qui me fait beaucoup penser à un des derniers vernis de la marque NCLA, My Dad Invented That. En guest, la dernière tranche d’orange confite au chocolat noir que j’ai eu le temps d’immortaliser avant de dévorer. Je n’aime pas Hallowwen, mais j’aime les confiseries ! ^^

Pour la seconde manucure, je me suis servie d’une plaque MoYou de la collection The Artist entièrement dédiée à l’art mexicain. Sur une base orange citrouille, j’ai donné quelques coups de pinceau éventail de Penny Talk (Essie) et Love is Enough (A England) pour donner un aspect patiné à mes ongles. J’ai ensuite stampé en noir les détails de fleurs sauf en accent nail où j’ai tamponné un crâne avec son petit noeud papillon. Au centre, j’ai collé une paillette libre orange cuivré avant de passer une couche de top coat. Comme je le disais sur Instagram, j’ai récemment acheté un vernis Konad noir. Jusqu’à présent, je me servais de Camelot de la marque A England. Bon, pas de doute, le noir Konad est beaucoup plus épais, plus pigmenté et a donc un fini très intense. Je l’adore mais… Et c’est un peu le revers de la médaille, c’est une véritable galère à nettoyer avec mon dissolvant habituel. Je crois qu’il va falloir que je m’équipe rapidement d’un petit récipient d’acétone !

Vous préférez laquelle des deux versions ? Vous avez fait une manucure particulière aujourd’hui ? Happy Halloween (pour celles qui le fêtent), moi je file hiberner pour le week-end. On se retrouve la semaine prochaine, j’ai quelques billets sous le coude et j’aurai retrouvé ma liberté (les vacances se termiiiiiiiinent, youpiiiiiii) ! Des bisous les filles <3

Shopping :
> Cotton Buds (Butter London) // Pshiiit Boutique
> Plaque The Artist #11 // MoYou London (-15% avec le code 15OFF)

Manucure "Sugar Skull à pois" réalisée avec Follow Me on Glitter (Nicole by OPI), Cotton Buds (Butter London), vernis de différentes couleurs pour faire les pois (choisissez-les bien pigmentés), dotting tool // Manucure "Sugar Skull stampé" réalisée avec Chop-sticking to my Story (OPI) en base, Penny Talk (Essie), Love is Enough (A England), Special Black (Konad), The Artist #11 (MoYou London), pinceau éventail, paillettes libres

Mes ongles ethnico-géométrico-aztèque // Nail Art Pen (Models Own)

J’ai mis du temps à succomber à la manucure éthnique/géométrique/aztèque (rayez la mention inutile) pas par manque d’intérêt mais plutôt par manque de temps et par peur aussi de ne pas avoir assez de patience. Ajoutez à ça l’hystérie la bonne humeur de trois enfants à la maison et voyez mon ambition de réaliser au moins une fois cette manucure réduire comme peau de chagrin…

(J’ai tellement aimé porter cette manucure ! J’ai reçu plein de compliments qui m’ont fait glousser comme une dinde… ^^ On parle des Nail Art Pen et ensuite, je vous bombarde de photos, d’accord ?)

Je disais donc que la manucure éthnico-géométrico-aztèque n’était pas pour moi… Enfin ça c’est ce que je croyais ! Et puis ma route a croisé celle des Nail Art Pen Models Own et toutes mes bonnes excuses ont été balayées d’un coup de pinceau mono-poil ! Kézaco ce nouvel outil de NPA encore ? C’est un petit stylo double embout contenant un vernis très pigmenté. D’un côté, un bouchon que l’on enlève et qui dévoile une pointe métallique diffusant le vernis comme un stylo. De l’autre, un pinceau liner tout fin que l’on dévisse et que l’on recharge en le plongeant dans la réserve du Nail Art Pen.

J’ai carrément craqué pour plusieurs de ces petites choses mais mes préf de préf restent les basiques noir et blanc. Leur rendu est super intense, les couleurs ne bavent pas et le liner est très précis. Le doré et l’argenté sont chouettes aussi, plus festifs. Je suis moins emballée par les pastel "Artistix" qui pourtant sont faits exactement de la même manière. Le liner est plus touffu et mérite donc une petite coupe pour faire son job et les couleurs, bien que très belles et piles dans la tendance, sont moins couvrantes. En même temps, j’aurais du m’en douter, puisque c’est un peu le reproche que font la plupart des blopines au sujet des vernis de la collection Fruit Pastel…

(Attention avalanche de photos)

J’ai commencé par décorer mon index que j’ai un peu trop chargé à mon goût. Le mieux étant l’ennemi du bien, j’ai continué par la suite en allégeant les motifs. Pour cette manucure, Mor12 de Nfu Oh et Blanc d’Essie se sont invités. Vous commencez à savoir ce que je pense de Blanc tellement je vous en rebats les oreilles mais le petit menthe à la crème de la collection Morning of Greece est également une pure merveille. Opaque en deux couches, il se travaille à la perfection pour un résultat tout doux. Je l’aime ! Alors vous en pensez quoi de ce premier essai ? Il faut savoir que j’ai pris un pied phénoménal à dessiner sur mes ongles. La manucure est pour moi un vrai moment de plaisir mais manier le pinceau et travailler des petits détails comme ceux-là, c’était d’une "zénitude" incroyable. Je crois que le griffonnage ongulaire est définitivement une des étapes vers la paix intérieure ! :P

Shopping : Bec et Ongles // 6,50EUR les 6ml

Manucure ethnico-géométrico-aztèque réalisée avec Mor12 (collection Morning of Greece) par Nfu Oh, Blanc par Essie, les Nail Art Pen "Black" et "Silver" par Models Own // Pour shopper la merveille de lait à la menthe, ça se passe par ici (8,60EUR les 17ml) !

Maximillian Strasse Her (Essie) // After Dinner Show (Anny)

Aujourd’hui, je vous montre la manucure que je portais ce week-end pour le mariage de nos amis. Le fameux mariage à la montagne qui m’a permis de voir de la neige au mois de mai. Heureusement, le soleil a décidé de se pointer quand il a vu les mariés arriver ! Je n’avais pas du tout prévu ça, j’étais partie sur une manucure qui pète les rétines quand tu la regardes et finalement, ces deux vernis se sont retrouvés côté à côté sur mon bureau et… Shbam… Coup de foudre ! Je me devais de les poser ensemble là maintenant tout de suite ! Eux, ce sont Maximillian Strasse Her (Essie) et After Dinner Show (Anny).

Maximillian Strasse Her, c’est le petit vert de gris désaturé tout doux de la dernière collection de printemps signée Essie. Lors de mon dernier passage en ville, il est négligemment tombé dans la poussette de ma fille au milieu d’une petite tenue trop craquante pour cet été (ce quoi ??) et d’un autre petit vernis. C’est devenu pavlovien ! Aller en ville > Passer chez Monop’ > Rayon bébé > Rayon beauté. Vous aussi vous faites pareil hein ? Rassurez-moi ? Hum… Voilà, MSH est beau, MSH s’applique merveilleusement bien en deux couches mais MSH se sentait tristoune tout seul sur mes ongles.

C’est là qu’entre en scène After Dinner Show que j’ai reçu dans le colis de Noël qu’Andreia m’a envoyé la semaine dernière. Ce qu’il faut savoir c’est que c’est un vernis texturé façon sable et qu’il y a peu, je disais que JAMAIS de la vie vous n’en verriez sur mes ongles. Puis il y a eu le Kiko… Puis un Zoya qui va bientôt arriver dans ma boîte aux lettres. Alors quand je vous dis que "le mint à paillettes métallisées le plus beau du monde, c’est lui", c’est que c’est vrai ! Il est opaque en deux fines couches (une seule ici parce qu’il y a MSH en base), brille comme un fou, est presque lisse après une bonne couche de Poshé et se démaquille hyper facilement. Bref, vous l’aurez compris, ce petit à tout pour lui ! Merci Andreia d’avoir pensé à moi <3

Deux petits bouts de scotch pour faire des triangles à la Pshiiit et voilà… J’adore, c’est à la fois simplissime, tout doux et bling bling juste ce qu’il faut. Un combo parfait !

Maximillian Strasse Her (collection Madison Ave-Hue) par Essie : base, 2 couches, top coat accélérateur de séchage // 690 After Dinner Show (collection Desert Glam – Las Vegas Show Stars) par Anny : 1 couche sur MSH, top coat