Promenade dans le jardin… Collection Végétal (Il était un vernis)

Bonjour les filles ! J’espère que vous êtes prêtes à crouler sous les photos puisqu’aujourd’hui, on se penche sur Végétal, la nouvelle collection signée Il était un vernis.

Collection Végétal (Il était un vernis)Végétal, c’est un appel au printemps, une façon de vous tirer de la torpeur hivernale et de vous faire mettre un pied dehors. C’est une invitation à prendre un grand bol d’air frais, à contempler les merveilles de la nature et à apprécier cette explosion de couleurs et de senteurs qui fait renaître les jardins. Cette collection est composée de cinq vernis holographiques aux teintes douces ou au contraire plus chatoyantes, aux shimmers puissants et aux micro-paillettes affirmées. Venez, je vous emmène faire une promenade…

Dahlia (Il était un vernis) Dahlia (Il était un vernis) Dahlia (Il était un vernis) Dahlia (Il était un vernis) Dahlia (Il était un vernis) Dahlia (Il était un vernis) Dahlia (Il était un vernis)Dahlia est un violet saturé de micro-paillettes cuivrées et de paillettes bleues. Sa richesse et sa complexité en font un de mes favoris de la collection. Dahlia a quelque chose de presque minéral dans le flacon (pour une collection qui s’appelle Végétal, c’est fort ^^). Un peu comme une pierre brute aux multiples facettes ! Une fois sur les ongles, il révèle toute sa préciosité au gré de la lumière. Je suis sûre que vous l’aimerez autant que moi ! <3

Paeonia (Il était un vernis) Paeonia (Il était un vernis) Paeonia (Il était un vernis) Paeonia (Il était un vernis) Paeonia (Il était un vernis) Paeonia (Il était un vernis) Paeonia (Il était un vernis) Paeonia (Il était un vernis)Paeonia est un corail aux micro-paillettes roses. Délicat comme la pivoine, son shimmer doré lui apporte beaucoup de profondeur. La base de Paeonia tire davantage sur l’orangé mais le rose de ses micro-paillettes équilibre l’ensemble pour en faire un vernis tout doux. Elégant, vous pourrez le porter seul en deux couches ou l’associer avec d’autres vernis de la collection Végétal pour un look plus sophistiqué.

Lunaria (Il était un vernis) Lunaria (Il était un vernis) Lunaria (Il était un vernis) Lunaria (Il était un vernis) Lunaria (Il était un vernis) Lunaria (Il était un vernis) Lunaria (Il était un vernis) Lunaria (Il était un vernis)Lunaria est un beige aux glass flecks dorés. Cette jolie plante là est plus connue sous le nom de « Monnaie du Pape » et je suis sûre que comme moi, vous avez joué à la marchande avec ces petites piécettes dorées. A l’ombre, la couleur de Lunaria se rapproche d’un beige « amande torréfiée ». Un nude métallisé en somme, assez facile à porter au quotidien. Au soleil par contre, ses particules holographiques et ses glass flecks dorés le transforment en une petite bombe pailletée ! Nul doute qu’il sera parfait dans quelques semaines sur une peau bronzée…

Hydrangea (Il était un vernis) Hydrangea (Il était un vernis) Hydrangea (Il était un vernis) Hydrangea (Il était un vernis) Hydrangea (Il était un vernis) Hydrangea (Il était un vernis) Hydrangea (Il était un vernis) Hydrangea (Il était un vernis)Hydrangea est un bleu grisé aux micro-paillettes argentées et au shimmer bleu. Peut-être bien le plus délicat de la collection (avec Paeonia) ! Je crois qu’on a vraiment réussi à mettre un massif d’hortensias en flacon. Tout comme ces fleurs dont la couleur change en fonction de l’acidité du sol, le shimmer d’Hydrangea passe du bleu (en pleine lumière) au rose (en lumière rasante). Je ne suis d’habitude pas très fan des vernis bleus dans lesquels on trouve une touche de rose mais ici, c’est le petit détail qui apporte à Hydrangea sa personnalité, sa touche délicate et féminine. Je suis sous le charme !

Ixia (Il était un vernis) Ixia (Il était un vernis) Ixia (Il était un vernis) Ixia (Il était un vernis) Ixia (Il était un vernis) Ixia (Il était un vernis) Ixia (Il était un vernis) Ixia (Il était un vernis)Ixia est un bleu turquoise vibrant avec la juste de pointe de vert pour lui donner cette dualité que j’aime tant dans les vernis de notre marque. Son arc-en-ciel holographique est plus linéaire que dans les autres vernis de la collection et les glass flecks reflètent la lumière comme autant de petits miroirs…

Vous avez aimé cette promenade dans notre jardin ? Je vous invite à aller lire le billet de Stéphanie pour compléter votre tour d’horizon de la collection Végétal.

Collection Végétal (Il était un vernis)Pendant quelques jours, nous vous proposons d’acquérir les références de la collection Végétal à un tarif réduit que ce soit pour les vernis à l’unité ou la collection complète (rubrique « Packs Collection » de la boutique). Ainsi, les pré-commandes se tiendront à compter du dimanche 1er mars 17h jusqu’au vendredi 6 mars 21h. Comme les fois précédentes, les 100 premières commandes de plus de trois vernis de la collection Végétal recevront en cadeau une jolie pochette dans laquelle glisser vos précieux. Attention, il s’agit bien de pré-commandes, les vernis ne seront pas expédiés tout de suite ! Nous devrions être en mesure de commencer les envois à partir du 10 mars. Nous vous rappelons également que plusieurs codes promotionnels sont en cours de façon permanente sur la boutique pour bénéficier des frais de port offerts (clic-clic pour lire les conditions en françaisen anglais).

Collection Végétal (Il était un vernis)Nous profitons de la présentation de cette nouvelle collection pour vous donner une information sur les précédentes collections. Pour différentes raisons que je vais vous expliquer après, nous avons décidé de ne plus faire de réassort au delà de 6 mois de vie d’une collection. Déjà parce que même si nous portons toutes les couleurs de l’arc-en-ciel sur nos ongles, on ne peut pas nier qu’on a envie de couleurs sombres en hiver et de couleurs vives en été. C’est dur à avouer mais on ne peut pas lutter contre les saisons ! ^^ Ensuite parce qu’en tant que NPA collectionneuses, nous sommes avides de nouveautés et que garder les mêmes couleurs à notre catalogue des années durant, aussi jolies soient-elles, ne fait pas vraiment sens pour nous. Enfin pour des raisons logistiques… J’ai aménagé une pièce chez moi pour pouvoir stocker nos références et préparer vos commandes mais comme vous vous en doutez, je ne peux pas pousser les murs de ma maison. Si nous voulons vous proposer des nouveautés régulièrement, nous avons besoin de faire de la place (littéralement) aux collections à venir. A côté de ça, nous refusons de vous annoncer des quantités limitées pour faire ouvrir votre porte-monnaie ! Rien de tel pour créer la frustration, on ne le sait que trop bien.

C’est comme ça que nous en sommes venues à cette solution des 6 mois pendant lesquels nous ferons autant de réassorts que nécessaire pour répondre à la demande. Au delà, nous laisserons « partir » nos petits précieux définitivement et vous commanderez dans le stock restant. Cette longue explication pour vous faire savoir que la collection Once Upon a Time ne sera plus rééditée (pour information, Beyond Words et Light Box sont très bas en stock).

La collection de soins et de basiques In Medias Res reste quand à elle permanente. Nous sommes d’ailleurs en train de tester quelques nouveautés, mais chuuuut, nous en reparlerons en temps et en heure. ;)

Nous espérons que cette solution vous conviendra à vous aussi et qu’elle vous permettra d’acquérir nos références en toute tranquillité.

Voilà, voilà ! Pour finir, je vous invite à vous inscrire à la newsletter Il était un vernis. Mon petit doigt me dit que quelques jours après les pré-commandes, deux abonnées à la newsletter seront tirées au sort et contactées par mail. Elles recevront une collection Végétal chacune. Si par hasard, les chanceuses ont commandé lors de pré-commandes, nous les rembourserons !

Retrouvez Il était un vernis (#iletaitunvernis) sur les réseaux sociaux : Facebook ★ Twitter ★ Instagram ★ Pinterest

Shopping : A la rubrique La Boutique du site Il était un vernis ou pour les plus pressées directement via notre BigCartel // 12,90EUR les 12ml
> Retrouvez également Il était un vernis dans les boutiques de nos revendeurs !

Dahlia, Paeonia, Lunaria, Hydrangea, Ixia (collection Végétal) par Il était un vernis : base, deux couches, top coat

J’ai testé pour vous Formula 2 (Nailtiques)

Cet été, j’ai été contactée par Nailtiques, la marque américaine réputée pour ses soins destinés aux ongles abîmés, afin de tester leurs produits. Après avoir répondu à un petit formulaire, la marque m’a fait parvenir quelques semaines plus tard le kit Formula 2* conçu pour les ongles faibles ou dédoublés. Une des conditions de ce test était que j’utilise exclusivement les produits Nailtiques pendant 6 à 8 semaines sans utiliser d’autres produits afin de me faire une idée précise de la qualité des soins… J’ai trouvé la démarche et l’attitude de la marque carrément positives, alors j’ai dit OUI !

J'ai testé pour vous les soins Formula 2 (Nailtiques)Chez Nailtiques, il existe un traitement précis selon la nature de vos ongles :
> Formula 1 pour les ongles sains. Son objectif ? Protéger et maintenir vos ongles en bonne santé.
> Formula 2 pour les ongles faibles ou dédoublés. Cette formule renforce les ongles et favorise leur croissance.
> Formula 2 Plus pour les ongles très mous et/ou dédoublés qui ne réagissent pas à la Formula 2 sous quelques semaines.
> Formula 3 pour les ongles durs et secs. Ce soin empêche les ongles de se casser.

J’ai testé Formula 2 puisque mes ongles ont fortement tendance à se dédoubler ainsi que Oil Therapy et Cuticle & Skin Gel. La réception du colis est tombée à point nommé, au début de l’automne, à la période où mes ongles sont les plus fragiles : ils cassent, se dédoublent plus que d’habitude, bref, c’est un peu la cata ongulaire. J’ai donc utilisé les produits comme indiqué dans la brochure et voici mes conclusions.

Formula 2
J'ai testé pour vous les soins Formula 2 (Nailtiques)

Ce que Nailtiques recommande… La marque nous dit d’appliquer Formula 2 en une couche sur des ongles parfaitement démaquillés et propres. Ensuite, il faut appliquer une nouvelle couche tous les jours. Au bout de 3/4 jours, on démaquille à l’aide d’un dissolvant doux et on recommence jusqu’à ce que l’état des ongles s’améliore. Quand les ongles sont plus forts, on applique le produit une fois tous les 2/3 jours, en guise d’entretien.
Ce que j’ai fait… Bon, très clairement, impossible pour moi de me passer de vernis à ongles le temps de la cure. Comme j’ai l’habitude de changer de vernis tous les jours ou tous les deux jours, je me suis servie de Formula 2 en guise de base tout simplement.
J'ai testé pour vous les soins Formula 2 (Nailtiques)
Le point positif : Formula 2 fonctionne très bien en guise de base. Elle protège des pigments tout en faisant parfaitement bien adhérer le vernis.
Le point négatif : Formula 2 contient de la résine de formaldéhyde. C’est souvent difficile de trouver un soin de ce type sans formaldéhyde ou résine mais ce n’est pas impossible. Et moi qui suis assez attentive à la composition de mes vernis, bah, ça m’a quand même embêtée !
VERDICT : Je ne suis pas ultra emballée par ce soin. Je n’ai pas constaté une véritable amélioration de la santé de mes ongles. Certes, il m’a aidé à passer l’automne sans trop de dégâts mais, à résultat équivalent, je lui préfère Horse Power (Butter London) qui laisse mes ongles en aussi bonne forme, les cochonneries en moins.

Oil Therapy
J'ai testé pour vous les soins Formula 2 (Nailtiques)
Cette thérapie à l’huile est composée d’un véritable cocktail d’huiles en tout genre spécialement conçue pour prévenir et traiter naturellement les ongles fragiles et les cuticules.
Ce que Nailtiques recommande… A appliquer plusieurs fois par semaine sur l’ongle et/ou sur le pourtour de l’ongle.
Ce que j’ai fait… J’ai gardé mes habitudes de soin en appliquant Oil Therapy deux à trois fois par jour.
J'ai testé pour vous les soins Formula 2 (Nailtiques)
Le point positif : Oil Therapy sent incroyablement bon, c’est un soin qu’on utilise avec beaucoup de plaisir. Son parfum est délicat et donne envie de rester assidue.
Le point négatif : Je vais pinailler mais dans ce mélange de 10 huiles, ni huile de jojoba, ni huile d’argan qui sont pourtant deux huiles particulièrement recommandées pour le soin des ongles…
VERDICT : Pour moi, la bonne santé des ongles passe forcément par l’hydratation. Avec ce soin, aucun risque de se planter puisque si vous êtes une « tartineuse » dans l’âme (huile et crème pour les mains), vos mains ne pourront que vous dire merci.

Cuticle & Skin Gel
J'ai testé pour vous les soins Formula 2 (Nailtiques)

Ce gel, enrichi en glycérine et aloès, revitalise et pénètre profondément dans la peau. Le gel agit pour adoucir les cuticules, favoriser la guérison des cuticules fendues et redonner de la souplesse à la peau.
Ce que Nailtiques recommande… A appliquer modérément mais régulièrement sur les cuticules et les zones de sécheresse. La marque propose d’appliquer ce gel au coucher et de couvrir les mains de gants de coton pour permettre au soin d’être absorbé pendant la nuit.
Ce que j’ai fait… Là encore, j’ai gardé mes habitudes en appliquant le gel lors de ma routine du soir. Je pose une mini noisette de produit en haut de chaque ongle que j’étale doucement sur le pourtour pour faire pénétrer le produit pendant que je regarde la télé. Après quelques minutes, je masse longuement l’excédent.
J'ai testé pour vous les soins Formula 2 (Nailtiques)
Le point positif : La texture gel est très agréable. Une fois absorbé, le soin ne laisse pas de film gras mais laisse un film velouté qui floute la peau, un peu comme si j’avais été photoshopée des cuticules ! :)
Le point négatif : Le contenant peut-être ? Je sais que certaines n’aiment pas utiliser des produits en pot à cause d’une utilisation moins hygiénique qu’avec un format tube, roll-on ou stylo…
VERDICT : Mon chouchou, j’ai beaucoup aimé ce soin que je rachèterai sans nul doute !

Dans l’ensemble, ce test était sympa parce qu’il m’a forcé à utiliser, pendant quelques semaines, des produits différents de ceux que j’ai l’habitude de racheter. Je ne suis pas du tout convaincue par la révolution qu’est censée être Formula 2 mais j’ai été emballée par le petit pot de Cuticle & Skin Gel, d’une efficacité plutôt redoutable et qui m’a offert une très bonne alternative aux onguents que j’utilise habituellement le soir (la crème Burt’s Bees ou la Lush, toutes les deux au citron)(sachez que je déteste les odeurs d’agrumes mais je passe outre, au nom de la santé de mes ongles ^^). Ce que je trouve vraiment très bien, si vous décidez d’essayer ces produits par vous-même, c’est que Nailtiques propose des formats voyage de chacun de ses produits (7ml pour les flacons et 7g pour les pots) et des formats classiques (15ml pour les flacons et 28g pour les pots). Vous connaissez les produits Nailtiques ? Qu’en pensez-vous ?

Shopping : Chez le distributeur officiel européen de Nailtiques, Trocadero International // 22EUR le kit comprenant Formula 2, Oil Therapy et Cuticle & Skin Gel en format voyage

Edit du 26/02/2015 :
Suite à mon billet, l’équipe Nailtiques a souhaité que j’apporte des corrections à mon billet. Dans la mesure où cette revue ne fait que refléter mon avis purement subjectif, j’ai décidé de ne pas le modifier mais plutôt de partager avec vous les remarques faites par le revendeur de la marque, en accord avec celui-ci bien sûr.

Bonjour Bé,

Nous venons de voir que vous avez publié un article concernant votre test Nailtiques sur votre blog. Nous vous remercions infiniment pour votre avis détaillé et honnête. Cela dit, nous souhaitons adresser quelques points que vous avez mentionné sur l’article :
- Concernant la Formula 2 : Nous conseillons (sur notre site ainsi que sur la brochure que nous vous avons envoyé) de retirer la formule après 3-4 applications, et non pas après une semaine, car la couche de produit devient trop épaisse après les premières 3-4 couches. Aussi, vous avez certainement obtenu des résultats médiocres vu votre application constante de vernis. Il aurait fallu effectuer une cure de 1 mois au minimum (plus ou moins en fonction de l’état de vos ongles) sans vernis afin d’obtenir des résultats optimaux. Concernant votre commentaire sur la formaldéhyde : la résine de formaldéhyde n’est pas de la formaldéhyde classique – la résine fait en sorte que la formaldéhyde ne pénètre pas la circulation sanguine. Par ailleurs, nous avons beaucoup de clientes qui utilisent nos formules en raison de leur si faible teneur en produit chimiques, par rapport au reste du marché. Cela convient surtout au clientes qui ont des allergies ou qui ont surmonté des maladies.
- Concernant vos points négatifs sur le Oil Therapy et Cuticle & Skin Gel : nous apprécions votre honnêteté, et nous prenons en compte votre avis afin d’améliorer ces soins pour le futur.
Nous encourageons bien évidemment l’honnêteté à 100% lorsqu’il s’agit de tests de produits, mais nous serions très reconnaissant si vous pouviez rectifier les parties de l’article qui sont inexactes et qui pourrait induire en erreur vos lectrices.
Enfin, si vos lectrices désirent découvrir nos soins voici un code promo de 20% à leur proposer (valable sur tout achat sur notre site jusqu’au 31 mars): 5YASKD8Z507I
Nous vous remercions encore une fois d’avoir pris le temps de tester nos produits, et nous restons à votre disposition pout tout autre renseignement.
Bien cordialement,
Trocadero International

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Holo + holo = matez-moi ça comme c’est beau ! (ILNP // Butter London // Topa Topa)

Salut les filles ! Alors, je sais, vous avez plébiscité l’article soin et ceci n’est définitivement pas un article soin mais le-holo-passe-avant-tout, DÉSOLÉE ! Cet après-midi j’ai eu l’occasion d’avoir une heure rien que pour moi (le genre de truc qui n’arrive jamais, un bon alignement des planètes sans doute, je ne vois pas d’autre explication). Je me suis donc installée à mon bureau, j’ai farfouillé dans mes tiroirs à la recherche de mon matériel de stamping. J’ai regardé mes nouvelles plaques Topa Topa. J’ai choisi mes vernis. J’ai fait mon nail art et j’ai dit : « Wahouuuuu, y’a tout un monde dans ces particules holographiques quand même, c’est fouuuuu ! » (avec des coeurs dans les yeux tout ça). Puis j’ai attrapé mon appareil photo et je me suis dit que je ne pouvais pas ne pas vous montrer le résultat de cette séance manucure improvisée ! Je vous laisse avec les photos et je vous dis à très bientôt pour le billet soin des ongles cette fois, PROMIS ! Bon week-end à toutes :) (références des vernis utilisés et liens shopping en fin d’article comme d’habitude)(ceci est un des articles les plus courts de ce blog ^^)(bisous <3)

Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa) Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa) Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa) Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa) Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa) Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa) Mega (ILNP) // Stardust (Butter London) // TP06 (Topa Topa)Shopping :
> Sur la boutique en ligne ILNP // Mega, 10$ les 12ml
> Pour Stardust, malheureusement, depuis que Butter London a donné l’exclusivité française à Nocibé, on ne le trouve plus en ligne. A côté de ça, je ne suis pas sûre que l’enseigne propose la gamme complète dans ses parfumeries. Donc j’ai envie de dire, renseignez-vous chez Nocibé sinon, optez pour un vernis équivalent comme Fairy Dust de China Glaze par exemple // Stardust, 15,90€ les 11ml lorsque je l’ai acheté sur Pshiiit Boutique
> Sur la boutique en ligne Topa Topa // Plaque TP06, 2,75€

Manucure « Holo + holo = matez-moi ça comme c’est beau ! » réalisée avec Mega (ILNP) posé en deux fines couches sur une base // Stamping : Noir (Konad) et plaque TP06* (Topa Topa) // Une couche de Stardust (Butter London) en guise de top coat // Une couche de Moving Fast (Il était un vernis) pour sceller tout ça quand même ^^

* Produit(s) reçu(s) par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Sexy Mother (Colors by Llarowe)

Coucou les filles ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous montrer un swatch du magnifique Sexy Mother de Colors by Llarowe. Oui, un swatch tout simple, je reviens à mes premières amours : vous montrer la couleur à l’état pur.

Sexy Mother (Colors by Llarowe)Colors by Llarowe est une marque de vernis créés et assemblés à la main par Leah Ann et les petits lutins de la boutique en ligne américaine Llarowe. Je n’avais qu’un seul vernis de cette marque dans ma vernithèque jusqu’à présent et je ne me l’explique pas vraiment… L’ancien logo du flacon peut-être que je ne trouvais vraiment pas terrible. Bref, toujours est-il que ces vernis sont incontournables si vous aimez les effets holographiques complètement fous (qui ne sont d’ailleurs pas sans rappeler Enchanted Polish) : des textures riches et très travaillées, des collections assez vastes pour que chacune y trouve son bonheur, un système de pré-commande et de réassort qui permet de faire son shopping sans risque de passer à côté du (des ! ^^) vernis convoité(s) et un tarif franchement abordable. J’en suis déjà à ma deuxième commande et je pense que, maintenant que j’ai mis mon doigt dans l’engrenage CBL, je n’ai pas fini de craquer !

Sexy Mother (Colors by Llarowe) Sexy Mother (Colors by Llarowe) Sexy Mother (Colors by Llarowe)

Ce joli bleu sombre, c’est Sexy Mother ! Et je peux vous dire que maman ou pas, vous vous sentirez sexy de la cuticule jusqu’au bout des ongles. Je voulais vous le montrer en lumière naturelle pour que vous puissiez voir que déjà là, il a une profondeur de dingue.

Sexy Mother (Colors by Llarowe) SEXYMOTHER-COLORSBYLLAROWE-3 Sexy Mother (Colors by Llarowe)Evidemment, dès qu’un rayon de soleil (ou de lumière de bureau) vient lui chatouiller les particules holographiques, c’est une explosion de paillettes ! Son aspect velouté métallisé m’hypnotise totalement. Je le porte depuis hier et je passe mon temps à le contempler. Enorme coup de coeur pour Sexy Mother qui, je crois, entre dans mon top 3 des plus beaux vernis bleu électrique de ma collection… Ah, avant de vous quitter, je lis souvent que certains CBL ont tendance à déteindre sur les ongles. Je ne sais pas ce qu’il en est pour celui-là mais vu son intensité, j’ai préféré jouer la carte de la sécurité en appliquant deux couches de base au lieu d’une. Ca a bien fonctionné pour moi quand j’ai posé The Mighty Red Baron. Voilà pour aujourd’hui les filles, j’ai deux billets sous le coude à vous proposer, un billet nail art et un billet soin. N’hésitez pas en commentaires à me dire celui que vous souhaiteriez voir en premier. Et tout bientôt, il sera temps de lever le voile sur la collection printemps Il était un vernis, j’ai hââââte de vous les montrer. Des bises :)

Sexy Mother (Colors by Llarowe)Shopping : Llarowe // 12$ les 12ml

Sexy Mother (collection New Year, New CBL) par Colors by Llarowe : base, 2 couches, top coat

Je commençais à me lasser des multichromes…

(entre sur la pointe des pieds, allume la lumière « Y’a encore quelqu’un par ici ? », se fait toute petite et file vite vous présenter un nail art qui traine dans ses brouillons depuis trop longtemps…)

… puis j’ai posé August 2014 ! Evidemment, comme une bécasse, j’étais tellement concentrée sur mon objectif final que je suis directement passée à l’étape du stamping sans faire de photos d’August 2014 tout seul. Comme je le laisse entendre dans le titre de ce billet, je suis devenue de plus en plus réfractaire aux multichromes. Je les trouve toujours aussi fascinants mais, une fois sur mes ongles, je me lasse de ce trop plein de couleurs. Ces derniers mois, j’ai eu besoin de revenir à la simplicité : des jolis crèmes, des vernis holographiques travaillés, peu de nail-art… Juste profiter de la couleur et m’y ressourcer ! Et puis des fois ça ne suffit pas, alors je ressors les pinceaux, les plaques de stamping, le striping tape et je reviens alimenter ce petit bout de moi en 2.0 :)

August2014 (Enchanted Polish) // Mega (ILNP) August2014 (Enchanted Polish) // Mega (ILNP) August2014 (Enchanted Polish) // Mega (ILNP)Je suis avidement le compte Instagram de Mélanie alias Iparallaxe qui propose des nail arts époustouflants en plus de nous régaler de ses talents de photographe. Je suis tombée amoureuse de son design qui mêle multichrome et stamping holo et j’ai eu envie de m’y essayer (je me suis essayée au watermarble aussi, sa spécialité, mais j’ai failli tout faire voler à travers la pièce tellement je suis nulle à cet exercice ! #NPAencarton).

August2014 (Enchanted Polish) // Mega (ILNP) August2014 (Enchanted Polish) // Mega (ILNP)
August2014 (Enchanted Polish) // Mega (ILNP)En base donc, le fameux August 2014 (Enchanted Polish) qui passe du bleu sombre au violet en passant par le vert que j’ai stampé avec un motif d’une plaque dont j’ai oublié la référence (mais ça reste un motif ultra courant que j’ai dû trouver chez Bundle Monster et qu’on retrouve pour sûr chez MoYou dans la Suki Collection, plaque 01) et la petite bombe holographique Mega (ILNP) qui se prête super bien au stamping. Voilà, c’est tout pour aujourd’hui les filles, j’espère vous retrouver très vite parce qu’en vrai, j’ai plein de choses à vous raconter, il faut juste que je me donne un coup de pied aux fesses pour sortir de ma léthargie bloguesque ! ^^ Des bisous à toutes.

Shopping : Pour August2014, il faudra guetter les vide-vernithèques mais vous pouvez trouver de très jolies choses chez ILNP justement ou encore chez Spell. Pour ILNP, vous les trouverez directement sur le site de la marque ou sur la Pshiiit Boutique, pareil pour les plaques.

Manucure Multichrome holographique réalisée avec August 2014 (Enchanted Polish) : base, 2 couches, top coat accélérateur de séchage // Stamping : Mega (ILNP)

Licence to Polish & In Medias Res (Il était un vernis)

Coucou les filles ! On se retrouve aujourd’hui pour parler des deux nouvelles collections Il était un vernis : la collection colorée Licence to Polish et la collection de basiques, qui évoluera au fil du temps, In Medias Res.

Licence to Polish (Il était un vernis)Cette nouvelle collection Licence to Polish, nous l’avons voulu plus fine que la précédente avec des textures plus travaillées, des particules holographiques plus sages et des teintes hivernales subtiles qui nous l’espérons sauront vous séduire.

We Want You for NPA Army (Il était un vernis) We Want You for NPA Army (Il était un vernis) We Want You for NPA Army (Il était un vernis) We Want You for NPA Army (Il était un vernis)We Want You for NPA Army (Il était un vernis)We Want You for NPA Army (Il était un vernis)On commence ce tour d’horizon par We Want You for NPA Army, un vert kaki saturé de tous petits flakies dorés et de particules holographiques. A l’ombre, il est très lumineux grâce aux flakies et dès que les rayons du soleil viennent le caresser (ou ceux de votre lampe de bureau ça marche aussi, hum ^^), BAM, c’est l’explosion holo ! Couvrant en 2 couches, We Want You for NPA Army est le plus scintillant de la collection et indéniablement celui qu’il vous faut pour coller à la tendance camouflage de cet automne-hiver. Prête à rejoindre l’armée des NPA ?

In Teal We Trust (Il était un vernis) In Teal We Trust (Il était un vernis) In Teal We Trust (Il était un vernis) In Teal We Trust (Il était un vernis) In Teal We Trust (Il était un vernis) In Teal We Trust (Il était un vernis)On continue avec mon fantasme dans un flacon : In Teal We Trust. Je suis pourtant une maman comblée avec Hope mais j’avais envie de retenter l’exercice et je dois bien avouer que Steph et moi sommes plutôt fières du résultat ! In Teal We Trust est un vernis bleu canard métallisé saupoudré de toutes petites paillettes bleues et assaisonné à la sauce holo. Selon la lumière, il dévoile tantôt son éclat métallique, tantôt son shift bleu/vert, tantôt ses paillettes, je l’aime d’amour fou ! Voilà, c’est dit :)

Drop Dead Gorgeous (Il était un vernis) Drop Dead Gorgeous (Il était un vernis) Drop Dead Gorgeous (Il était un vernis) Drop Dead Gorgeous (Il était un vernis) Drop Dead Gorgeous (Il était un vernis) Drop Dead Gorgeous (Il était un vernis)Drop Dead Gorgeous est un brun expresso (What else ?) au sous-ton bronze. Sa base métallisée est gorgée de petites paillettes dorées. Opaque en une couche et demi, Drop Dead Gorgeous est gourmand, lumineux, scintillant… Bref, à tomber de beauté !

Something to Remember (Il était un vernis) Something to Remember (Il était un vernis) Something to Remember (Il était un vernis) Something to Remember (Il était un vernis) Something to Remember (Il était un vernis) Something to Remember (Il était un vernis)On continue avec l’original de la collection : Something to Remember. Je le trouve très difficile à décrire parce qu’ultra changeant en fonction de la luminosité. En lumière artificielle, sa base est vieux-rose « taupé » quand en lumière naturelle elle est plus proche d’un violine grisé. Ajoutez à ça des petites flakies roses, une touche de poussière holo et un shimmer violet qui prend des reflets vert d’eau, secouez et vous obtiendrez Something to Remember. Il vous faudra l’apprivoiser ce petit mais nul doute que vous ne pourrez que succomber au charme de ses multiples facettes !

Juggling Glass Balls (Il était un vernis) Juggling Glass Balls (Il était un vernis) Juggling Glass Balls (Il était un vernis) Juggling Glass Balls (Il était un vernis) Juggling Glass Balls (Il était un vernis) Juggling Glass Balls (Il était un vernis)Enfin, voici Juggling Glass Balls ! Un vernis que l’on voulait assez polyvalent pour être porté en guise de topper (au dessus d’un autre vernis) ou tout seul en 3 fines couches. Dans une base transparente saturée de micro-paillettes holographiques flottent des flakies argentés… mats ! Oui, MATS !! <3 En fonction de la luminosité les paillettes holo cèdent la place aux flakies ou inversement pour un jeu de cache-cache endiablé. Sur les photos, vous le voyez porté sur l’index en une fine couche sur notre noir de la collection In Medias Res, en trois fines couches sur le majeur et l’annulaire et en dégradé sur l’auriculaire. Juggling Glass Balls, c’est le poétique de la bande, avec lui, tout est question de transparence, d’équilibre, de dosage…

In Medias Res (Il était un vernis)Voici maintenant la collection In Medias Res. In Medias Res qui signifie littéralement « au milieu des choses ». Pour une collection de soins et de basiques, on a trouvé que c’était plutôt bien trouvé. Dans cette collection, vous trouverez :
★ Lingerie, notre base lissante nourrissante enrichie aux protéines de blé.
★ Moving Fast, notre top coat accélérateur de séchage.
★ Wanna Know my Secret?, notre sérum réparateur pour les ongles cassants, abimés ou dédoublés.
★ Naked As We Came, notre huile cuticule pour l’hydratation quotidienne du contour de vos ongles.

Lime à ongles en verre (Il était un vernis)Mais aussi :
★ Une lime en verre trempé dans un joli dégradé de noir aux couleurs de la marque pour limer vos ongles tout en douceur.

White Canvas (Il était un vernis)Et à tout cela s’ajoutent deux couleurs ultra basiques pour les passionnées de nail-art que nous sommes :
★ White Canvas, le blanc opaque en un seul coup de pinceau qui laissera vos ongles tels 10 petites toiles vierges prêtes à accueillir toutes vos plus folles idées de nail-art.
★ Paint It Black, le noir que vous avez découvert un peu plus haut en compagnie de Juggling Glass Balls. Opaque en une couche épaisse ou en deux très fines couches, il fonctionne également très bien pour le stamping.

Voilà pour ce looooong billet (vous êtes toujours là ? ^^). Je vous invite à aller lire celui de Stéphanie qui est meilleure élève que moi et a particulièrement bien présenté la collection In Medias Res avec revue ultra détaillée et même une jolie vidéo de présentation !

Devant le succès des pré-commandes pour le lancement de la première collection, nous renouvelons l’opération ! Elles se tiendront à compter du lundi 1er décembre 21h jusqu’au vendredi 5 décembre même heure. Les deux collections seront proposées à un tarif réduit que ce soit pour les vernis à l’unité ou les vernis en pack (en plus du pack « collection », nous avons créé de nombreux packs « duo » et « trio » pour essayer de satisfaire au mieux toutes vos envies de vernis). Dans les 100 premières commandes de plus de trois vernis de la collection Licence to Polish, nous glisserons vos vernis dans une jolie pochette en coton décorée aux couleurs de la collection. Il y aura aussi une autre petite surprise mais on ne vous en dit pas plus pour le moment… Attention, il s’agit bien de pré-commandes, les vernis ne seront pas expédiés tout de suite, mais promis, ils le seront pour pouvoir se glisser juste à temps sous votre sapin de Noël !

En attendant, si vous n’avez pas encore craqué pour la collection Once Upon a Time, nous vous proposons de bénéficier des frais de port gratuits à destination de la France quel que soit le montant de votre commande. Pour les commandes internationales, vous bénéficierez d’une remise de 5,90EUR sur le montant des frais de port. Le code FDPOFFERT est à saisir dans le champ « code remise » du panier et sera valable ces trois prochains jours (vendredi dès minuit jusqu’à dimanche 23h59).

Voilà, voilà ! Pour finir, je vous invite à vous inscrire à la newsletter Il était un vernis. Mon petit doigt me dit que quelques jours après les pré-commandes, deux abonnées à la newsletter seront tirées au sort et contactées par mail. Elles recevront, au choix, une collection Licence to Polish ou une collection In Medias Res. Si par hasard, les chanceuses ont commandé lors de pré-commandes, nous les rembourserons !

Retrouvez Il était un vernis (#iletaitunvernis) sur les réseaux sociaux : Facebook ★ Twitter ★ Instagram ★ Pinterest

Shopping : A la rubrique La Boutique du site Il était un vernis ou pour les plus pressées directement via notre BigCartel // 12,90EUR les 12ml

We Want You for NPA Army, In Teal We Trust, Drop Dead Gorgeous, Something to Remember, Juggling Glass Balls (collection Licence to Polish) par Il était un vernis : base, deux couches, top coat

I put a spell on youuuu ! // The Suspension of Time (Spell Polish)

Bonjour, bonjour les filles ! C’est un peu la course par ici ces derniers temps, mais j’ai eu envie de me poser un peu cet après-midi pour papoter avec vous. La semaine dernière, j’ai passé en revue le contenu de ma boîte à vernis en attente d’être posés et je me suis arrêtée sur une nouveauté Spell Polish que j’ai reçue il y a un petit moment déjà de la part de sa créatrice Heather. Au delà de la beauté de ce précieux, c’est son nom que j’ai trouvé poétique et super adapté à mes émotions du moment…

The Suspension of Time (Spell Polish)The Suspension of Time est un vernis multichrome aux reflets inédits dans ma vernithèque. Le plus souvent bleu acier, gris ou lavande en éclairage naturel (comprendre dans la vie de tous les jours parce qu’on n’est pas toujours sous le spot qui nous fera pousser des Ooooh et des Aaaah d’extase ^^)(Je vous avoue que quand je porte ce type de vernis, je passe un temps indécent sous la douche pour admirer les changements de couleur au travers des gouttelettes d’eau qui se posent sur mes ongles. Vous aussi vous faites ça ?) il passe aussi par le vert sombre, le violet, le rouge cuivré et le rose. Cet éventail de couleurs peut faire peur mais en vrai, je trouve ses reflets joliment subtils, les transitions d’une couleur à l’autre sont douces, bref pour moi, c’est un peu le vernis idéal pour la fille qui souhaite découvrir le multichrome mais qui n’est pas certaine d’assumer l’effet caméléon bling-bling qu’on peut trouver chez d’autres marques.

The Suspension of Time (Spell Polish) The Suspension of Time (Spell Polish) The Suspension of Time (Spell Polish) The Suspension of Time (Spell Polish)Sachez que j’ai mis deux jours à faire ce nail-art ! Premier jour j’ai posé une couche de vernis noir que j’ai laissé tel quel jusqu’à ce que les enfants soient couchés. Là j’ai enfin pu poser une couche de The Suspension of Time et mon top coat accélérateur de séchage. Puis trop fatiguée pour me lancer dans quoi que ce soit, j’ai attendu le lendemain pour poser deux petits morceaux de scotch pour faire un grand triangle puis du striping tape pour séparer mon grand triangle en deux petits (Mamaaaan, il est isocèle ou rectangle ton triannnngle ?). J’ai ensuite posé d’un côté une couche de blanc, de l’autre, une couche de noir, j’ai vite décollé et avant de passer une couche de top coat, j’ai appliqué une stud noir sur la pointe de mon nail-art. Que dire à part que j’ai adoré porter cette combinaison sur mes ongles. Le vernis de base reste très présent et avec du blanc et du noir, aucun risque de mauvais goût !

The Suspension of Time (Spell Polish) The Suspension of Time (Spell Polish) The Suspension of Time (Spell Polish)Certaines d’entre vous risquent de se demander si la base noire est vraiment indispensable. C’est vrai que depuis les ILNP parfaitement opaques en deux couches, on a du mal à revenir à cette fichue base noire. The Suspension of Time est opaque en trois fines couches mais reste plus intense posé sur du noir en une couche. A vous de voir, ce que vous préférez. Personnellement, avec les Spell Polish, je préfère passer par le noir surtout parce que je les trouve un peu lents à sécher. Voilà pour aujourd’hui les filles ! Ah si, avant de vous quitter, je tenais à ajouter une petite info et pas des moindres… Je ne sais pas si vous vous souvenez mais la dernière fois que je vous parlais de Spell Polish, je faisais un bémol sur les vernis qui sentaient quand même particulièrement fort. Je n’ai pas du être la seule à m’en plaindre puisque Heather a changé la base de ses vernis pour une nouvelle de qualité égale (5-free toujours). Une créatrice à l’écoute de ses clientes, c’est top !

The Suspension of Time (Spell Polish)Shopping : Plusieurs possibilités s’offrent à vous…
> Sur le BigCartel de Spell Polish // 17$ les 15ml
> Chez le revendeur de la marque The Nailista Shop // 13,19EUR les 15ml

The Supension of Time (collection Magichromes) par Spell Polish : base, une couche de noire, une couche de SoT, top coat

* Produit(s) reçu(s) par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

Il était une fois… Il était un vernis et sa première collection Once Upon a Time

Il était une fois… Deux amies qui se rencontrèrent par l’intermédiaire de leurs blogs. Quelques années plus tard, après avoir longuement parlé solvants, paillettes et magie, une idée un peu folle leur est passée par la tête : celle de créer leur propre marque de vernis à ongles. Plusieurs mois s’écoulèrent pendant lesquels Bé et Stéphanie travaillèrent sur leur première collection. Leur mot d’ordre ? Créer des coloris qui leur ressemblent et jamais vus dans leurs vernithèques ! Les filles cherchèrent à faire fabriquer leurs produits en France mais elles se confrontèrent rapidement à la réalité industrielle française (coucou les volumes dignes des poids lourds du secteur, coucou les coloris sur catalogue). Refusant de transiger sur leur idéal de production sur-mesure, les deux amies partirent à la recherche d’un fabricant capable de répondre à leur cahier des charges et c’est à l’autre bout du monde, en Australie, qu’elles le trouvèrent. Aujourd’hui, c’est avec beaucoup de bonheur (et un peu d’appréhension aussi) qu’elles peuvent enfin dévoiler à la planète NPA les cinq vernis qui composent leur première collection Once Upon a Time…

Il était une fois... Il était un vernis et sa première collection Once Upon a TimeCe que nous aimons par dessus tout ce sont les paillettes holographiques et les vernis profonds. Nous avons donc souhaité lié deux finis qui nous plaisent particulièrement : le scatter holo (les paillettes façon flakies qui flottent comme dispersées dans la matière) et les shimmers métallisés pour apporter du relief à l’ensemble.

Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis) Crush on Blue (Il était un vernis)Tout d’abord, il y a Crush On Blue, un bleu nuit aux reflets métallisés bleu électrique. Opaque en deux couches, il a un shift violine qui rajoute à ce vernis une dimension supplémentaire. Je ne sais pas quoi dire de plus, j’ai fait une tonne de photos qui, je l’espère, montre à quel point je l’aime ! <3

No Comment (Il était un vernis) No Comment (Il était un vernis) No Comment (Il était un vernis) No Comment (Il était un vernis)No Comment (incontestablement le bébé de Stéphanie d’où son petit nom) a exactement le même type de fini que Crush on Blue si ce n’est que je le trouve beaucoup plus sirupeux. De ce fait, il est extrêmement brillant même sans top coat. Côté couleur, je le définirais comme un rouge orangé qui selon l’éclairage peut même se révéler légèrement corail. Il est vraiment unique et mérite le coup d’oeil !

Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis) Light Box (Il était un vernis)Light Box est un scatter holo gris « ciel d’orage » saturé de centaines de particules bleutées (comme des éclairs dans la nuit, elle vient de là notre inspiration pour ce précieux). On pourrait croire sur les photos qu’il s’agit de flakies mais non, ce sont plus des éclats de paillettes qui passent du bleu roi au violet selon l’inclinaison des mains par rapport à la lumière. Petite contrainte technique, Light Box nécessitera deux couches de top coat pour être parfaitement lisse (ou une couche de top coat un peu épais type Poshé ou top coat effet gel). Le mieux finalement est de l’appliquer en une fine couche sur une base sombre pour obtenir un résultat intense ! Évidement, on n’oublie pas l’habituelle couche de top coat. Je l’imagine déjà nailarté en duo avec Crush on Blue pour un effet rock assuré !

Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis) Beyond Words (Il était un vernis)Beyond Words, celui qui s’impose comme le must-have de cette collection ! Son fini métallisé plus velouté que ses comparses Crush on Blue et No Comment le rend terriblement féminin. Ce violet rosé (on est là en plein dans la tendance Radiant Orchid) cache un flash doré qui se révèle en lumière rasante…

Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis) Live, Love, Laugh (Il était un vernis)Live, Love, Laugh, le vernis aux paillettes dorées, argentées et cuivrées et à la poussière de fée Holo (celle-là même qui se penche sur le berceau des NPA, je suis sûre que vous la connaissez) ravira celles qui aiment que ça brille. « Trois ors » pour rendre un petit hommage à mes trois enfants (une couleur par enfant, pas de jaloux ^^) et un nom à la hauteur de ce que m’évoque le rôle qu’ils m’ont donné en venant au monde : de la vie, des rires et de l’amour en pagaille ! Couvrant en 2 couches, j’ai décidé de le porter ici en dégradé sur une base nude (You Callin’ Me a Lyre? de ce bon vieil OPI) pour pouvoir assumer un peu plus ses paillettes dans la vie de tous les jours. Je n’ai pas de photos sous le coude à vous montrer, mais je l’ai déjà posé avec une couche de top coat mat et c’est tout simplement divin. Sinon, pourquoi ne pas lui associer un joli stamping noir graphique ?

Outre la forme carrée des flacons (plus faciles à ranger dans la vernithèque), les vernis sont équipés d’un bouchon tout doux pour une bonne prise en main et d’un pinceau plat. Voilà pour cette confrontation avec les premières photos de ces vernis. Je suis impatiente de savoir ce que vous en pensez !! Je vous invite à aller les découvrir également chez Stéphanie. Bientôt, vous devriez les voir portés par une poignée de blogueuses incroyables qui ont accepté de tester nos petits. Il y aura du lourd, croyez-moi ! Et on espère aussi les voir sur vos ongles. N’oubliez pas de nous mentionner sur les réseaux sociaux pour qu’on ne passe pas à côté de vos manucures. C’est que nous avons hâte de ne plus être les seules à profiter de nos bébés :)

Et si on se faisait un petit concours pour fêter le début de cette aventure ?
★ Qu’est-ce qu’on gagne ? La collection Once Upon a Time au grand complet.
★ Comment ? Laissez-moi un commentaire en me racontant votre « Il était une fois… » à vous sur le modèle de l’introduction de ce billet. Parlez-moi de votre rencontre avec votre chéri(e), du job de vos rêves, de votre meilleure amie, de votre plus beau voyage, de vos débuts de NPA, bref, faites-moi rêver !
★ Jusqu’à quand ? Vous avez jusqu’au 30 septembre 21h, la gagnante sera tirée au sort le lendemain dans la journée et contactée par mail.
★ Pour remporter des chances supplémentaires, vous pouvez partager ce concours sur les réseaux sociaux « Je participe au concours de @vernisenfolie pour gagner la collection de vernis @iletaitunvernis #concoursiletaitunvernis » (c’est un exemple, vous partagez comme vous le sentez mais taguez la marque et moi-même pour que je puisse valider vos partages // une chance supplémentaire par partage). Vous pouvez également aller jouer chez Stéphanie et sur l’Instagram de la marque pour multiplier vos chances !

#iletaitunvernis sur les réseaux sociaux : Facebook ★ Twitter ★ Instagram ★ Pinterest

Shopping : A la rubrique La Boutique du site Il était un vernis ou pour les plus pressées directement via notre BigCartel // 12,90EUR les 12ml

Côté « lancement officiel », le site est toujours avec son petit compte à rebours, on finalise son look et on vous le dévoile très vite. On activera la boutique en ligne le 1er octobre à 21h pour trois jours de pré-commande pendant lesquels les vernis seront à plus petits prix (11,90EUR à l’unité, pack collection à 57,90EUR). Les vernis commandés à ce moment là ne seront expédiés que la semaine suivante (ou plus tôt évidement si nous les recevons avant). D’autre part, les 100 premières commandes de plus de 3 vernis (pré-commandes et commandes) recevront en cadeau une petite pochette en coton bio marquée aux couleurs de la marque et de la collection. Il n’y aura pas de code à ajouter, nous nous chargerons d’y penser pour vous.

Crush on Blue, No Comment, Light Box, Beyond Words et Live, Love, Laugh (collection Once Upon a Time) par Il était un vernis : base, deux couches, top coat

 

Gentil coquelicot, mesdames // Water decals (Born Pretty) et July 2014 (Enchanted Polish)

Bonjour les filles ! Je suis désolée de cette si longue absence sur le blog… Je pense que depuis que Stéphanie et moi avons annoncé notre grande nouvelle sur les réseaux sociaux, tout s’explique un peu mieux ? Pour les lectrices moins connectées, nous avons annoncé hier soir l’arrivée toute prochaine de notre marque de vernis à ongles : Il était un vernis. En attendant de vous présenter les cinq précieux composant notre première collection, je vous invite à suivre Il était un vernis sur les réseaux sociaux (Facebook // Twitter // Instagram). On compte vous aider à patienter en vous dévoilant les coulisses du lancement prévu le 1er octobre. Promis, nous viendrons vous reparler de ce beau projet plus en détails dans quelques jours, ici, sur le blog et sur celui de Stéphanie. Merci à toutes celles qui nous suivent déjà et merci pour votre accueil enthousiaste et chaleureux !

Gentil coquelicot, mesdames // Water decals (Born Pretty) et July 2014 (Enchanted Polish) Gentil coquelicot, mesdames // Water decals (Born Pretty) et July 2014 (Enchanted Polish) Gentil coquelicot, mesdames // Water decals (Born Pretty) et July 2014 (Enchanted Polish)Entrons maintenant dans le vif du sujet avec cette manucure coquelicots. Cet été, Born Pretty Store m’a fait parvenir un colis surprise contenant 10 articles pour fêter l’anniversaire de notre partenariat. Sympa non ? Il y avait de très jolies choses dans ce colis et d’autres moins à mon goût, mais ces water decals m’ont tellement tapé dans l’oeil que je me devais de vous montrer le résultat de cette manucure au petit goût de printemps !

Gentil coquelicot, mesdames // Water decals (Born Pretty) et July 2014 (Enchanted Polish)Dans ce petit sachet, on trouve 10 WD de différentes largeurs à couper soi-même à l’arrondi de son ongle. Pas besoin d’être ultra précise puisque, quoi qu’il en soit, pour obtenir un nail art parfait, on passera un coup de pinceau imbibé de dissolvant pour nettoyer les contours de ses ongles. Les petits défauts de découpe seront donc corrigés à ce moment là. Le fond du motif est blanc mais pas très opaque. Je vous conseille d’appliquer une à deux couches de vernis blanc avant de poser vos WD. Ca permettra aux filles qui ont un bord libre assez long de ne pas voir de démarcation et éventuellement de camoufler les petits ratés de pose si vous êtes débutante.

Gentil coquelicot, mesdames // Water decals (Born Pretty) et July 2014 (Enchanted Polish) Gentil coquelicot, mesdames // Water decals (Born Pretty) et July 2014 (Enchanted Polish) Gentil coquelicot, mesdames // Water decals (Born Pretty) et July 2014 (Enchanted Polish)(coucou la main droite ^^)

Sur mes autres ongles, c’est July 2014 d’Enchanted Polish qui s’est invité. Un joli vernis velouté aux reflets holographiques intenses. Concernant sa couleur, je trouve qu’en fonction de la lumière, il tire sur le rouge framboise écrasée ou sur le rouille (un orangé presque rouge). Il est absolument magnifique si ce n’est que sa pose a été assez laborieuse. Depuis, il est passé par la case diluant et je dois reconnaître que ça lui a plutôt bien réussi. Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, je vous fais de gros bisous et je vous dis à bientôt !


Gentil coquelicot, mesdames // Water decals (Born Pretty) et July 2014 (Enchanted Polish)Shopping : Sur Born Pretty Store // Water Decals Coquelicots référence XF1390 // 1,99$ la planche de 10

Manucure « Gentil coquelicot, mesdames » réalisée avec July 2014 (Enchanted Polish), Blanc (Essie), WD Coquelicots référence XF1390 (Born Pretty) 

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)

J’avais un peu de scrupules à vous montrer ce nail art par grand soleil mais avec ce joli temps d’automne que nous avons, je n’ai plus aucune hésitation, non, non, non !

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish) Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)
C’est le nom du top coat Spell Polish qui m’a inspiré des galaxy nails en réalité (et le temps tout pourri m’a aidée à concrétiser mon envie d’ongles dark ^^). The Stars are Whispering* est venu habiller ce nail art comment autant de petites étoiles clignotantes à la surface de mes ongles. Dans une base transparente flottent tout plein de micro-paillettes, paillettes et flakies iridescentes qui scintillent, tantôt bleu-vert, tantôt rose-violine, selon la lumière et l’inclinaison des mains. Ce vernis est donc un top coat à poser sur une base sombre de préférence pour vraiment profiter de l’intensité de ses reflets.

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish) Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)
En ce qui concerne le nail art, il consiste à tamponner de manière aléatoire des vernis aux finis différents. La base a relativement peu d’importance puisqu’elle va finir par être recouverte par les superpositions de couleurs. Ici j’ai posé Phallic d’Illamasqua, j’avais envie de le porter pour en profiter un peu, mais j’aurais pu poser du noir, le résultat aurait été le même (note pour plus tard : poser Phallic tout seul pour profiter de son bleu profond et de ses jolies paillettes !). Je suis ensuite venue tamponner avec une éponge à maquillage Blanc (Essie) puis tout plein de vernis holographiques (les derniers monthlies d’EP : January 2014, March 2014 et July 2014) pour donner de la profondeur aux Galaxy Nails. J’ai ajouté quelques pois blancs au dotting tool et j’ai terminé avec une couche de The Stars are Whispering. Le résultat est fou fou fou, surtout en lumière artificielle, j’en suis fan !

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)La collection It Was Written in the Stars est composée de trois autres vernis iridescents : Light as a Feather (doré/cuivré), Invisible Forces (vert) et The Sky is Our Canvas (turquoise). La créatrice de la marque, s’inspirent de la magie pour créer ses vernis à la main en petites quantités. Les Spell Polish sont composés sans formaldéhyde, résine de formaldéhyde, toluène, DBP et camphre (5-Free) et ça c’est plutôt une excellente nouvelle. La mauvaise nouvelle, c’est qu’en dépit d’une formulation irréprochable, ils sentent super forts ! C’est dommage, ça a tendance à gâcher le plaisir qu’on prend à appliquer ces vernis. En dehors de ce désagrément (qui reste très subjectif hein, je suis hyper sensible aux odeurs), Spell Polish m’a envoûtée. Les vernis à paillettes sont les plus réussis à mon goût, Heather Raven a un vrai talent pour marier les couleurs et transformer ses créations en petites bombes pailletés…

Galaxy Nails // The Stars are Whispering (Spell Polish)Shopping : Vous retrouverez l’ensemble des références Spell Polish sur l’eshop de la marque // 17$ les 15ml (chez The Nailista Shop, vous pourrez retrouver une jolie sélection à la rubrique Spell Polish pour 12,59EUR)

Galaxy Nails « The Stars are Whispering » réalisée avec Phallic (Illamasqua), Blanc (Essie), January 2014 (Enchanted Polish), March 2014 (Enchanted Polish), July 2014 (Enchanted Polish), The Stars are Whispering (Spell Polish) // Eponge à make up et dotting tool

* Produit(s) envoyé(s) par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération.